Un bourgmestre belge « victime de la franc-maçonnerie » ?

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 18 février 2009
Étiquettes : , ,
  • 13
    Michel Clouche
    14 juillet 2011 à 2h02 / Répondre

    encore une bonne manière de se défendre, il n’y a pas de fumée sans feu et puis est-ce que le délit d’initié est punissable? car avec des renseignements sur le casino et en sachant à l’avance que le groupe français Accor en aurait remporté le marché tout cela pour sauver ses propres intérêts le bourgmestre n’a plus qu’a se mordre les doigts
    un proverbe arabe dit que lorsqu’on est trop gourmand on s’étouffe.

  • 12
    nicolas dupond
    23 février 2009 à 9h11 / Répondre

    Je ne sais pas qui est ce claudio mais s’il est des nôtres, je trouve cela très très grave.

    Proférer des propos limites nazis.

  • 11
    yvca
    22 février 2009 à 1h29 / Répondre

    A Claudio,
    Cela relève de la vie privée et n’a rien à voir avec la vie publique. Un peu de décence ! ! !

  • 10
    Claudio
    21 février 2009 à 18h50 / Répondre

    Est-ce qu’on reproche à Fourneaux d’être homosexuel?

  • 9
    Stéphane
    21 février 2009 à 12h40 / Répondre

    A Pierre Guelff
    Le « peut-être » ne change rien à ma question.

  • 8
    Pierre Guelff
    20 février 2009 à 11h49 / Répondre

    A Stéphane (5)

    Ma suggestion (remarquez mon « peut-être » !) se voulait un commentaire à celui de Nikaya (1). Visiblement, j’ai loupé mon message !

  • 7
    nicolas dupond
    19 février 2009 à 16h41 / Répondre

    On confond de plus en plus franc maçonnerie et mafia (je dirais même plus avec les Triades chinoises qui ont été un temps il est vrai une véritable société initiatique).

    Cela me fait d’autant plus rire que cela vient d’un politique. Connaissant bien ce milieu où le copinage (politique voire tout court) est un des critères des plus important (je pense qu’il en est de même en Belgique), ce Monsieur (que je ne connais pas, je le précise) se devrait certainement d’abord de balayer devant sa porte.

  • 6
    hiram2401
    19 février 2009 à 14h07 / Répondre

    Comme vous le savez chaque FM est libre de ce dévoiler, tout comme chaque catholique, protestant, musulman, socialiste, libéral, etc etc …
    Qu’on arrête de faire croire qu’il y a plus de collusion entre maçon qu’entre tous autres personnes faisant partie d’une même église, parti, club de golf ou que sais je encore…

  • 5
    Stéphane
    19 février 2009 à 9h30 / Répondre

    A Pierre Guelff

    Et sur quelle base, le « citoyen » ferait-il son tri ?

  • 4
    Pierre Guelff
    19 février 2009 à 8h57 / Répondre

    Si, d’autre part, tous les FM se dévoilaient, le citoyen pourrait peut-être trier le bon grain de l’ivraie…

  • 3
    Pascal T.
    19 février 2009 à 8h54 / Répondre

    Sacré Richard ! Pathétique… mais qu’attend son parti pour agir ?

  • 2
    Fluo
    18 février 2009 à 23h46 / Répondre

    Je ne connais ni les tenants, ni les aboutissants de l’affaire, aussi me garderai-je de tout commentaire sur le fond. Ceci dit, en dehors du fait que ce monsieur ne trouve rien d’autre comme moyen de défense que l’appartenance maçonnique de certains magistrats, J’ai l’impression qu’à ce niveau de la hiérarchie, on est comme dans une cour d’école. «C’est pas moi, c’est l’autre!!!», dira l’écolier, même pris en flagrant délit. Attention, monsieur, ils sont partout!…D’ici qu’on le fasse rentrer par la porte basse du tribunal…

  • 1
    Nikaya
    18 février 2009 à 21h52 / Répondre

    A la lecture de ceci, j’en viens à comprendre la volonté de la plupart des FM de vouloir taire leur appartenance… Etre FM est semble-t-il un argument permettant de suspecter un magistrat d’iniquité. L’idée fait son chemin, et, régulièrement évoquée, notamment dans les medias, finit par aller de soi dans l’esprit « populaire »: le franc-maçon est suspect, surtout quand il occupe une fonction importante dans la société…
    Cercle vicieux, car cela renforce sans doute le souhait de ne pas vouloir se dévoiler, ce qui peut paraître d’autant plus suspect.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous