Un procès exceptionnel

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 27 septembre 2007
  • 17
    romy
    12 janvier 2009 à 23h01 / Répondre

    les culs de lampe séparent des paragraphes, n’est-ce pas?
    les triangles sont supposés être toujours orientés dans le même sens.

    Alors que dire d’un triangle qui commence une page et qui est positionné juste avant la demande au juge de me débouter de toutes mes demandes?

    Irrationnelle dites-vous? mais j’habite un petit pays où tout se sait; Je connais le lieu et l’heure des tenues; une rue principale de la ville. Tout le monde peut constater par lui même qui est maçon; et ceux qui se sont occupés de moi sont, pour la plupart francs maçons; un avocat était prêt à m’aider, quand, les frères l’ont embrigadé. Ensuite il ne m’a plus défendu. j’en sais quelque chose, il est entré dans la même loge que mon mari!

    les « frères » de mon mari m’ont dit que, dans ma situation, il serait « utile » que je « rentre » moi aussi en loge…

    je n’en veux pas à tous les francs maçons, ça serait irrationnel. je dénonce par contre ceux qui utilise la franc maçonnerie pour des causes personnelles et souvent non avoauables.
    moins vous faites le ménage dans vos rangs et plus vous ressemblez à une association de malfaiteurs.
    salutations

  • 16
    Jiri Pragman
    12 janvier 2009 à 20h29 / Répondre

    Lorsqu’on m’interpelle via un commentaire, je répons par la même voie.
    Lorsqu’on m’interpelle via un mail, je réponds par un mail. Est-ce difficile à comprendre ?

    Ceci dit, il est difficile de répondre à des être irrationnels qui voient la main des Francs-Maçons dans tout courrier juridique à propos de « leur » affaire (alors que les fameux culs-de-lampe sont d’une utilisation typographique classique – on trouve même les 3 étoiles pour séparer les chapitres des aventures de S.A.S. !).

    Pour ce qui concerne les signatures, je ne connais pas de Franc-Maçon en utilisant dans son courrier.

  • 15
    romy
    12 janvier 2009 à 0h17 / Répondre

    j’ai des preuves à la pelle que mes dossiers, déposés devant diverses juridictions, sont sabotés par des juges complètement acquis à la cause de mon employeur, lequel se fait représenté par un avocat qui mes des étoîles en triangle dans toutes ses écritures;

    merci pour la leçon juridique, mais c’est bien ça le problème, vous répondez sur le site à une question qui ne fait pas débat et vous ne publiez pas la réponse que vous me faites sur ma messagerie perso.

    Les lecteurs n’ont-ils pas le droit de lire que vous m’avez écrit que vous ne pensiez rien de la signature maçonnique sur le courrier que je vous ai transmis.

    Salutations
    Romy

  • 14
    Jiri Pragman
    11 janvier 2009 à 7h42 / Répondre

    @romy

    La notion de « droit de réponse » est une notion juridique que vous utilisez à tort et à travers. C’est à l’accusateur de faire la preuve de son accusation.

  • 13
    romy
    11 janvier 2009 à 1h35 / Répondre

    et bien moi aussi je suis sans doute une tarée de voir des signatures maçonniques partout. j’ai envoyé une lettre estampillée avec une signature maçonnique manuscrite à un franc maçon ,sur le net, j’attends encore qu’il me réponde et m’explique que les trois points qui sont sur le courrier, sont des culs de lampe!
    utiliser donc votre droit de réponse et proposez-moi une explication.

  • 12
    Albert
    27 octobre 2008 à 14h48 / Répondre

    Sont des fous à lier et des idiots :

    Ceux qui ont dénoncé le juge Renard (condamné),

    Ceux qui ont dénoncé les corruptions dans les frégates de Taiwan (secret d’Etat retenu pour étouffer l’affaire et les condamnations malgré des preuves accablantes),

    Ceux qui ont dénoncé l’antisémitisme de Georges Fenech (condamné),

    Ceux qui ont dénoncé l’Angola Gate (sera reconnu mais protégé autant que les corruptions dans l’affaire des frégates de Taiwan), implique George Fenech une fois de plus,

    Ceux qui ont eu peur des déviances anti-laïques de Sarkozy (le Grand Orient de France) et qui ont fait en sorte que Sarkozy ne s’y engouffre pas trop (double laïcité, propos sociobiologiques, racisme…)

    Ceux qui ont fait en sorte que plusieurs déviances maçonniques se stoppent (fraternelles…) et ceci à plusieurs époques (vous consulterez vos archives et les comparerez avec celles de la presse et des tribunaux…),

    En fait, les francs maçons se disent toujours atterrés dès qu’une déviance touche leurs groupes. Tout est nié dès la base, rien n’existe, tout serait faux. Et finalement, ils sont bien obligés de reconnaitre que beaucoup d’affaires les touchent et que beaucoup de monde s’implique dans les réseaux maçonniques pour arriver à diverses fins crapuleuses et/ou hors-la-loi. Même la pensée antisémite et raciste y est parfois colportée par voies officielles maçonniques (Fenech Sarkozy et bien d’autres).

    C’est vraiment cela qui est gênant avec les francs maçons, c’est que tout est si discret et soumis au politiquement correct qu’à priori, tous les francs maçons pensent que tout est extrêmement honnête. Mais en vérité, régulièrement, la justice condamne plusieurs affairismes, espionnages, détournements de dossier et fichiers, propos illégaux de la part de francs-maçons et de réseaux maçonniques…

    Il serait temps que les francs-maçons s’aperçoivent que certains arrivent à y faire tout ce qu’ils veulent sans que les autres frères ne s’en aperçoivent ni ne puissent l’admettre.

    Il serait donc temps que les francs-maçons se reprennent et chassent réellement ceux qui dénaturent ou corrompent la Franc-maçonnerie. Si elle est aussi mal vue par le public, c’est bien à cause de ce jeu de dupe des frères qui ne croient pas (conditionnement?) à toutes les affaires qui sont relatives à des corruptions les concernant. Les citoyens le voient bien, mais pas les frères (aveuglement? Attention, c’est un effet d’endoctrinement).

    Pourquoi? Qu’est-ce qui fait que les francs-maçons soient si peu sensibles à la corruption qui les touche alors que l’opinion publique est affolée et exaspérée de tant de condamnations à répétition. Il y a certainement quelque chose d’opaque que les frères ne veulent pas voir ni regarder. Pourtant, et à l’inverse du fiel qui est déversé ici pour continuer à se cacher la vérité (les condamnations multiples et à plusieurs niveaux), il serait temps que les frangins se réveillent et mettent fin aux squats dont ils sont victimes.

    Comment continuer à laisser croire que Sarkozy puisse être franc-maçon et qu’il puisse en dire des choses? Comment ne pas s’indigner quand il tente d’y substituer la scientologie ou de la tenir au même niveau de respectabilité et de recevabilité républicaine? En fait, les frères maçons ne contrôlent rien du tout et ils sont aussi peu éclairés que le reste du peuple et sont les premiers surpris à chaque fois qu’une affaire éclate. Puis, ils oublient encore plus vite les condamnations qu’ils n’arrivent pas à mettre en lien avec leur responsabilité (vous êtes responsables de Georges Fenech : ce qu’il fait, c’est vous qui le faite).

    C’est donc très grave, car on lit ici beaucoup de violence de leur (votre) part et qui va à l’encontre de la réalité et de l’exaspération du citoyen.

    En fait, je me demande comment des gens sensés être intelligents et brillants sont capables de se faire mener par le bout du nez par le grand ensemble de la politique et des affaires de corruption (ventes d’arme, discours racistes et antisémites, utilisation frauduleuse de fichiers divers, diffamation…)

    Je trouve que c’est réellement grave et très peu responsable ni même sérieux. En fait, vous jouez à quoi dans ces enfantillages et ce jeu de « ça n’existe pas », alors que la justice dit bien l’inverse (la justice ! Seriez-vous au dessus? Comme Fenech qui est certain de ne rien craindre dans sa nouvelle implication pour corruption et trafique d’arme?). C’est très grave d’être aussi naïf et irresponsable, de laisser faire ainsi les choses et de médire sur ceux qui le remarquent et font condamner là où vous devriez être vigilants et rigoureux envers vous-autres et vos engagements.

  • 11
    vincent
    17 février 2008 à 20h22 / Répondre

    Sans le moindre parti pris, j’ai étudié la franc maçonnerie, livres, sites…
    Je la trouve extrêmement respectable.

    Toutefois, il y existe, forcément , comme dans toute communauté ou association, une majorité de personnes sincères, mais aussi quelques brebis galeuses.

    Je suis témoin de l’avancement curieux de la mise en mouvement d’une plainte, dans le dossier de laquelle ne figurait pas la pièce principale. Mais aussi de Réquisitoire de Parquet,
    comportant plusieurs messages en étoiles, faciles à décrypter quant on a le mode d’emploi.

    Les FM devraient être les premiers à se battre pour que l’humanisme et la générosité séculaire de cette tradition se soit pas souillée.

    De ce point de vue, je partage l’avis de Mme Pichenot.
    Dès que l’on accepte qu’un homme soit accusé à tort, on en fait courir le risque à tous.

  • 10
    gantosi
    7 janvier 2008 à 9h16 / Répondre

    Il semble que ces débats illustrés d’insultes traditionnelles (les dénonçants sont forcément des malades mentaux, des médiocres, des personnes à problème…) pêchent par leur objectivité.
    Pour appréhender le problème, la solution est simple: comparer la forme des écrits établis par une juridiction donnée sur une année déterminée et leurs conclusions favorables ou non au plaignant.
    Quoi qu’il en soit, les justiciables se plaignent des injustices françaises, dont certaines sont flagrantes. Certaines personnes paraissent inattaquables et protégées. Outre la lourdeur et le coût des procédures, certaines victimes auront à subir les pressions de copinage inacceptables en la matière. Et les étiquettes trop facilement dispensées.
    Doit on rappeler ici que le code de moralité franc maçonnique impose le respect de la femme et l’intégrité?
    Des mots oubliés, par le souci de s’imposer dans la société, en marge de de la loi souvent? parfois? au détriment de l’égalité, de la tolérance, des fondements de la démocratie en somme.

  • 9
    Philippe Benhamou
    2 octobre 2007 à 17h24 / Répondre

    a priori, Madame a priori ne prend d’accent c’est une locution latine. Mais bon, vous ne lirez pas cette précision puisque vous nous ignorez.

  • 8
    PICHENOT/PORTEHAUT
    2 octobre 2007 à 17h20 / Répondre

    Décidemment vous êtes nombreux ici à vous croire des psy ou d’autres choses du genre !! La main sous la gorge ??? c quoi votre truc ??? vous étranglez maintenant ??
    Quelle tristesse … quand au fait de souffrir je dirai simplement à celui qui vient d’écrire cela, que, je ne sais pas si C. Cotten souffre ni de quel mal le cas échéant car je ne suis ni psy ni médecin, mais en tout cas, il est évident que lorsqu’on ne partage pas les mêmes idées, on a vite fait ici de se faire traiter de tout et de n’importe quoi ici : c’est franc maçon aussi ça comme attitude ?
    Arrêtez vraiment de parler de ce que vous, visiblement, ne connaissez pas. Quant à moi je préfère rester muette et vous ignorer … plutôt que de chercher en vain ce qu’à priori, aucun de vous n’êtes capable d’apporter.
    Y’a pas que des lumières !!

  • 7
    Philippe Benhamou
    2 octobre 2007 à 15h18 / Répondre

    Jared, merci pour le lien. J’ai regardé l’émission en entier (en fait trois fichiers sur dailymotion). Cet homme doit souffrir énormément pour être aussi en colère. Finalement son attiude dessert la cause qu’il prétend défendre. On a plus envie de rire de lui . Mais bon… Une année ou deux de silence, la main sous la gorge ne lui ferait peut-être pas de mal. Qui veut sauver le soldat Cotten ?

  • 6
    PICHENOT/PORTEHAUT
    2 octobre 2007 à 9h17 / Répondre

    Bonjour à tous : C’est « la malade mentale » qui vous laisse ce message … On était sûrs que vous nous louperiez pas une fois encore !
    Alors pour votre info personnelle, sachez qu’à ce procès dont vous parlez, le Ministère Public nous a dit que ce courrier était certes provocateur, mais qu’il avait le mérite de lancer le débat et que ce procès et ses témoins étaient très intéressants … Elle n’a pas demandé notre analyse psy dites-donc ! Et vous, vous l’êtes psychiatre ?
    Vous devriez vous renseigner avant que de dire n’importe quoi même si certaines choses vous énervent ! La FM n’a t-elle pas pour philosophie de faire réfléchir l’homme, pour qu’il devienne meilleur ??
    A vous lire j’ai la nette impression, encore et toujours, que certains d’entre vous doivent dormir plutôt que de réfléchir …
    Bien sûr en France il n’y a pas de victimes … on est alors combien de milliers à être tarés ??? Pas de corruption non plus au sein de la magistrature ???
    Décidemment y’en a vraiment beaucoup qui ferment les yeux !!
    Quant au sondage que vous faites à demander à vos frères s’ils sont honnêtes, vous me faites rire car bien EVIDEMMENT ceux qui ne le sont pas vont le dire …
    Le jour où vous comprendrez que je n’ai personnellement RIEN d’anti maçonnique et que je suis une FeMme (c de l’humour rassurez-vous) qui avant tout sait lire et notamment avec « mes » étoiles, et que vous serez prêts à lancer un VRAI débat, plutôt que de vous réfugier derrière votre bandeau noir sur les yeux, plutôt que d’ouvrir les yeux, alors ce jour là, et s’il arrive, vous comprendrez peut-être qu’il n’y a aucun complot, mais tout simplement, de vouloir dialoguer pour avancer …
    Ayez au moins ce COURAGE là, et cessez de matraquer ceux qui ne sont pas vos ennemis !!
    Avec toutes mes amitiés cependant et cessez SVP de me traiter de folle mm si je vous dérange ! S’il y a un psy parmi vous, qu’il me contacte … MERCI

  • 5
    jared
    30 septembre 2007 à 22h45 / Répondre
  • 4
    Stéphane
    28 septembre 2007 à 8h02 / Répondre

    Je pense surtout que Cotten, Pichenot « divorcée Portehaut » et toute leur clique font partie de ces personnes qui visent à se faire passer pour des victimes à n’importe quel prix, soit par intérêt, soit pour ne pas voir leurs propres incapacités.

    Il est plus facile d’accuser l’Autre que de se remettre en question.

  • 3
    27 septembre 2007 à 21h22 / Répondre

    Ce n’est pas un tribunal qu’il faut pour ce type de divagations mais un traitement pour maladie mentale lourde…

  • 2
    Stéphane
    27 septembre 2007 à 19h56 / Répondre

    Dans le genre surréaliste, venant d’un F:.-M:. en tous cas, voici à ce propos un extrait du dernier commentaire posté par Geoffray d’A., le 30/08, ici même, sur la news de parution de son « Grand Manuel » :

    « […] J’en profite pour signaler à tous ceux qui s’intéressent effectivement à cette théorie du complot et de la corruption – avec laquelle je suis finalement en désaccord – mais qui existerait malgré tout – qu’ils devraient réserver leur journée du 28 septembre puisque ce jour-là, Christian Cotten est cité devant la 17ème Chambre correctionnelle du TGI de Paris précisément sur le sujet. Cela risque d’être instructif puisque, pour sa défense, Christian Cotten a fait citer des victimes de cette corruption maçonnique, en qualité de témoins officiels, et que parmi ceux-ci, certains ont des preuves formelles et écrites […] ».

    Voilà qui vaut son pesant de cacahuètes, non ?! Faut-il supposer que notre F:. est un des « relais Internet », pour reprendre l’expression de Jiri, de Cotten et Pichenot « divorcée Portehaut » ?

  • 1
    Philippe Benhamou
    27 septembre 2007 à 16h21 / Répondre

    Un texte entre Jarry et Kafka. mais ce n’est pas une fiction.

    On est heureux d’apprendre que 80% des francs-maçons sont honnêtes. J’aimerai savoir comment les auteurs ont fait le calcul – peut être de la même façon que Brassens qui disait bien que « 95 fois sur cent, les femmes s’emmerdent en baisant ».

    Jiri, lance donc un qu@stionnaire à destinantion des francs-maçons : êtes-vous honnêtes ? [] oui [] non [] ne sais pas

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous