Vandalisme dans un Temple à Tours

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.

vendredi 4 juin 2010
  • 4
    Ronan
    6 juin 2010 à 18:41 / Répondre

    du calme :
    – pas de tags, pas de destruction méthodique mais un grand foutoir… ce ne sont pas des néonazis !
    – la bible ancienne vandalisée (des pages arrachées) : ce ne sont pas des « soldats du Christ »… ils n’auraient pas profanée une Bible; ils l’auraient emportée pour la soustraire à la « secte sataniste des francs-maçons ».
    Reste le neuneu de service, probablement sérieusement imbibé, qui s’est offert le grand frisson en « forçant la porte des francs macs », à la façon des jeunes qui, un soir de beuverie, vont renverser des stèles dans un cimetière sans autre motivation que la transgression !

  • 3
    Pilou
    5 juin 2010 à 10:00 / Répondre

    Des cimetières… des synagogues… des mosquées… un (des?) temple maçonnique(?)… ?

  • 2
    fluo
    4 juin 2010 à 19:34 / Répondre

    Quelle qu’en soit la raison, c’est bien triste….

  • 1
    RL
    4 juin 2010 à 15:42 / Répondre

    Inquietant…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous