Alain Soral

Alain Soral, Laïcité et Franc-Maçonnerie

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

S’il y en avait encore quelques uns qui ne connaissaient pas le bonhomme ou doutaient du niveau auquel il évolue, voici une très édifiante vidéo d’Alain Soral en plein délire.
Même s’il n’y a pas matière à rire mais bien plutôt à pleurer devant tant de bêtise, je vous engage à la regarder. C’est nécessaire, et le supplice sera court, ça ne dure que 4 minutes 38.

 

jeudi 31 décembre 2015 32 commentaires

Étiquettes :

  • 28
    MLA 31 décembre 2015 à 20:14 / Répondre

    M. Soral est un boutiquier de la haine, un rentier de la peur. C’est un froid calculateur, un manipulateur brillant, certes mais ce n’est qu’un manipulateur…. et son cas est un cas d’école. C’est un menteur patenté qui rentabilise parfaitement et cyniquement un discours à la fois simpliste et « prêt à penser », pratiquant avec constance la politique du pire, celle qui paye à tous les coups. Aux questions complexes, il apporte des réponses simplistes tout en prenant la précaution de n’avoir jamais à les assumer. Il « cible » les gogos, les simples d’esprit. Ses « succès » ne font toutefois pas pour autant de lui quelqu’un de crédible. Il fait croire à son auditoire que ses passions sont légitimes puisqu’elles s’accordent à « sa » raison. Mes cours de psychiatrie m’ont appris que quand une personne dit à une autre très précisément ce qu’elle veut entendre, ce n’est jamais gratuitement.

    • 30
      Joab'n 1 janvier 2016 à 10:47 / Répondre

      Cher MLA, je crains qu’à dire celà on tourne le dos à une réalité que nous devons affronter. L’état mental de Soral ne nous concerne pas ! Dire qu’il est fou, haineux est d’un grand classique. Je suis jugé fou haineux, et ils l’ont écrit, par plusieurs participants de ce forum.
      Lorsqu’on touche à une passion personnelle ou collective, on est forcément « fou ».
      Donc au contraire Soral est un des bras de la montée de ce qu’on appelle souvent la « peste brune ».

      • 31
        MLA 1 janvier 2016 à 17:30 / Répondre

        Bonsoir Cher JOAB’N,
        Le comportement de M. AS est un comportement pathologique, celui probable d’une personnalité perverse et manipulatrice qui résulte d’une atteinte narcissique majeure. Mes propos ne sont pas un jugement de valeur mais le constat d’une altération pérenne de la personnalité dont tous les signes sont présents. La crainte de ne pas la reconnaître, de ne pas la dire, c’est laisser le champ libre à l’explosion du délire avec les dégâts qu’il a déjà engendré et continuera à provoquer si rien n’est fait. J’ai travaillé pendant 4 années en psychiatrie (et travaille toujours dans ce secteur) plus particulièrement dans une unité spécialisée dans ces prises en charge spécialisées. Croire qu’il est possible de « combattre » par la Raison cette altération dévastatrice est illusoire d’autant que cette personne par ses propos et ses comportements induit consciemment chez ses « détracteurs » qui eux sont sains, un effet de sidération…Un élément de plus à rajouter à ce tableau clinique.

        • 32
          Joab'n 1 janvier 2016 à 19:10 / Répondre

          Mal tu ne comprend pas vraiment le sens de mon propos. Je me moque de la santé mentale de soral. Le problème qui nous concerne n’est pas la. Car une fois classé soral comme malade mental, on ignore des réalités bien plus graves.

  • 27
    Ciril.k 31 décembre 2015 à 18:10 / Répondre

    Score final. Logos/1 – Soral/0

  • 26
    Chicon 31 décembre 2015 à 17:51 / Répondre

    Son expose est assez clair et historiquement fondé sauf les meurtres des francs macons au nom de la laïcité et quelques autres inventions.
    C’est dur d’entendre tout cela quand on est franc maçon et non pas fanatique gauchiste ou athée haineux , comme on en rencontre.

  • 23
    DanielDH 31 décembre 2015 à 16:51 / Répondre

    Il parle vite pour emballer son auditoire.
    Je ne connaissais le personnage que de nom mais le voir et l’entendre permet de constater que nos idées ne sont pas superflues ni dépassées.
    Meilleure année à toutes et tous.

  • 21
    BRUNOTORHEAD 31 décembre 2015 à 16:20 / Répondre

    Autour de la planète FN gravite les satellites soral et dieudo qui rencontre le satellite LDJ… ça fait des étincelles !

    Tant que ces dégénérés se cognent dessus entre eux nous somme tranquille… mai restons sur nos garde !

    • 22
      Géplu 31 décembre 2015 à 16:31 / Répondre

      Euh… Désolé Bruno, mais LDJ, tu peux traduire ?…

  • 18
    réboussié 31 décembre 2015 à 14:33 / Répondre

    Rien à rajouter sur le triste sire , si ce n’est que ses âneries ? en miroir ? faut il vraiment donner des noms ? et quel coté du miroir alimente t il le FN ? Parler du FN au futur , mes biens chers frères , le FN fera … il fera aussi …..Doux Jésus , quelle horreur ,
    Mais dans l’immédiat , que je sache , le FN n’a que deux députés , autan de sénateurs ? trios maires ? pas de président de conseil régional ……
    Alors la franc maçonnerie ? le danger ? je le crois , sincèrement , en tout cas le seul endroit ou j’entends encore résonner la raison , sous nos voûtes , sacrées ou pas .
    Nos valeurs , qui ne sont que celles de la république démocratique , j’insiste sur l’adjectif démocratique , avec la laïcité , sont porteuses de paix sociale , mais la photo de l’extincteur sur la porte du garage ne sera d’aucun secours en cas d’incendie , et l’agression des pompiers ou des flics est un acte terroriste et pas un fait d’hiver , ni divers d’ailleurs , et un local sportif n’est pas une salle de prière .ou brûler une voiture moins grave que brûler un livre , ou un rôti de mouton ou de veau .
    qui donne donc pouvoir aux extrémistes ? qui regarde le doigt quand on montre la lune ? qui crie haro sur la bête immonde mais nourrit le ventre fécond d’où elle est sortie ? Ceux qui profitent de la lâcheté actuelle ( dit on ) , avec le FN au pouvoir ? croyez vous vraiment que cela changera quoique ce soit à la vie disons de 80 pour cent de la population française ? dans le bon sens bien sur , car dans l’autre ?
    Zemmor , De Villiers , Finkiekraut , JFK, B Maris , P Keller , Bentolila, Del Valle …..et bien d’autres , J Généreux ? Ils posent des questions , qui répondra ? la prison fabrique des extrémistes ? l’école des ignorants ? l’économie des chômeurs ? l’armée dans nos rues pour protéger les CRS qui protègent nos commissariats ? Les musulmans protègent nos églises ? Et on polémique sur Soral ? moi , je l’aurais gardé pour le début avril ? avec l’imam qui pense que la musique fabrique des cochons ? ( je crains la réponse des rappeurs d’ailleurs ..) miroir ? disais je ?

  • 17
    Luciole 31 décembre 2015 à 13:30 / Répondre

    Je rejoins Geplu et 357 dans leurs propos. Ce qu’il faudrait c’est pouvoir répondre point par point à toutes ces âneries mais malheureusement il est toujours plus facile d’attaquer et de prétendre n’importe quoi.
    Cela dit on ne peut pas non plus baisser pavillon car un noble silence laisse le champ libre aux zozos de tous bords.
    J’avoue ne pas avoir de solution miracle mais au moins dans notre sphère d’existence ne pas laisser passer sans réagir,poliment et avec mesure cela va sans dire mais fermement.Il n’y a qu’à voir l’actuel succès de toutes les théories du Complot.
    Bonne nouvelle année à tous et toutes.

    • 20
      Joab'n 31 décembre 2015 à 15:56 / Répondre

      Soral nous revoie et exploite dans l’outrance nos propres turpitudes. Dans la mesure où nous sommes incohérents (voir les accents de quasi-secte et gourouesque d’une part qui se revendique FM et les « a bas la calotte ») nous prêtons le flanc à ces attaques
      D’autre part, nous sommes devenus très timides.
      – Sur le plan sociétal, difficile à trouver des axes de progrès.
      – Sur le plan spirituel, manifestement à la remorque ou empruntant à d’autres spiritualités.
      Il me semble que nous avons une voie originale basée sur nos valeurs maçonniques pour cultiver une spiritualité purement maçonnique, sans faire de l’amateurisme alchimique, caballiste, chrétien, juif, soufi.
      Et sur le plan sociétal, plus de conservatisme ni social, ni societal.
      Si Soral s’en prend à nous, c’est nous n’avons pas encore atteint un point de non retour dans la médiocrité. Il « craint » encore. Mais si nous continuons à nous enfoncer dans une certaine beneterie cultivée dans certains groupes, Soral ne nous attaquera plus … car nous ne serons plus rien, vaincus !
      Notons le nombre de discours sur les blogs dit maçonniques qui ne dépareraient pas les propos de café du commerce …

  • 16
    ce78 31 décembre 2015 à 13:27 / Répondre

    Soral fabrique une salade à partir d’éléments qui, pris isolément, ne sont pas faux (les racines chrétiennes de la France, la IIIe République maçonnique, etc.). Et comme son discours est relativement bien articulé et qu’il dispose d’un certain talent oratoire, il en devient presque convaincant (si on ne réfléchit pas). Regardons chez nous, francs-maçons : n’en est-il pas certains pour clôturer leurs tenues par un « À bas la calotte » de sinistre mémoire ? N’est-ce pas, Géplu !? 🙂 Ne donnons pas des prétextes à ces excités pour nous « faire battre » ? À moins d’être complètement à côté de la plaque, je ne crois pas qu’aucun franc-maçon se soit battu contre la foi individuelle. En revanche, les francs-maçons se sont battus contre l’expression de la foi dans la vie publique, ce qui est tout à fait autre chose, et nous renvoie d’ailleurs à ce qui oppose certains musulmans et la République (voile, repas halal, etc.).

    Il ne faut pas sous-estimer les ravages de la « doctrine de bazar » distillée par Soral. Au XXIe s., il n’y a plus de cagoulards près à en découdre sur la voie publique, mais il y a mieux : il y a Youtube, Dailymotion et leurs millions de vues. Le fanatisme musulman de type Daesh (on dit Da—èche M. Fabius, et pas Dash !) se nourrit de ces outils de communication, l’antimaçonnique fait de même. Ce n’est pas à prendre à la légère, dans les deux cas.

    Rappelons-nous ce que disait il y a une dizaine d’années le philosophe Henri Peña-Ruiz de la laïcité :

    « La laïcité est une valeur essentielle, avec ce souci de la liberté de conscience et de l’égalité de tous les hommes, qu’ils soient croyants, athées ou agnostiques. L’idéal laïc n’est pas un idéal négatif de ressentiment contre la religion. C’est le plus grand contresens que l’on puisse faire sur la laïcité que d’y voir une sorte d’hostilité de principe à la religion. Mais c’est un idéal positif d’affirmation de la liberté de conscience, de l’égalité des croyants et des athées et de l’idée que la loi républicaine doit viser le bien commun et non pas l’intérêt particulier. C’est ce qu’on appelle le principe de neutralité de la sphère publique » (Henri Peña-Ruiz, philosophe – sept. 2003).

    • 19
      Lionel MAINE 31 décembre 2015 à 15:21 / Répondre

      « A bas la calotte », »de sinistre mémoire »! comme vous y allez, « CE78 »!
      Je vous signale, au passage, que les Frères qui, comme moi, utilisent cette exclamation, ne pensent jamais « A bas les Calottins » dans ce souffle d’espoir;ce sont bien les idées mortifères qu’ils véhiculent qui sont à combattre.
      Faut-il, une fois encore, vous rappeler les millions de morts et de névrosés, au nom de Yahvé, Allah et autres « ite missa est ».
      Les vrais athées n’ont pas de sang sur les mains et de « grâce »,et surtout, ne nous mettez pas les Camarades Staline et Hoxha sur le tapis … en matière de culte de la personnalité, c’est n’est qu’une variante du théisme.Meilleurs voeux à toutes et à tous.
      P.S: vive la Franc-Maçonnerie séculière belge qui n’a pas honte des idées de ses anciens !

      • 24
        ce78 31 décembre 2015 à 17:02 / Répondre

        Oui ce « À bas la calotte » est de sinistre mémoire ! Je l’ai écrit et je le répète. Il renvoie certes à une époque, en France, où l’Église s’est arcboutée contre les avancées de la IIIe République en termes de libertés publiques (liberté de la presse, d’association, laïcité, divorce…).
        Mais il ne faut pas substituer à l’imposture de Léo Taxil, l’imposture tout aussi grossière qu’a été la Sainte Inquisition. Oui, ce qu’on raconte sur l’Inquisition est faux et mensonger. De vraies études faites par de vrais historiens commencent à nous révéler ce qu’elle a été vraiment : http://www.blog-laprocure.com/auteurs/le-mythe-de-inquisition/
        N’oublions pas qu’au Moyen-Âge, la religion a été instrumentalisée par les rois dans un but politique (qui d’ailleurs peut se défendre).
        De même, la première croisade de 1099 a été engagée pour défendre les lieux saints alors que le calife Hakim venait de détruire le tombeau du Christ, et que les pèlerins qui venaient s’y recueillir étaient trucidés par les sarrasins.
        Quant aux colonisations, elles sont en France le fait… de francs-maçons, pas essentiellement de chrétiens, aussi étonnant que cela puisse paraître.
        Tout ça pour dire que, quitte à éviter les clichés, autant les éviter réellement 😉

        • 25
          Lionel MAINE 31 décembre 2015 à 17:35 / Répondre

          Éditions « La Procure » ou « pro-curetons » ???
          Sans rancune aucune et bon réveillon, sans oublier, une triple santé à la …de la sainte inquisition !!!
          Un ex inquisiteur, inspecteur, Derrick, non,en toute simplicité, commandeur.

          • 29
            ce78 1 janvier 2016 à 01:53 / Répondre

            Amusant « pro-curetons » je la referai ! Sinon, pour ton information, La Procure est une librairie appartenant au groupe Le Monde, qui appartient lui-même à Pierre Bergé, un anti-catho convaincu et militant…

  • 8
    portet renée 31 décembre 2015 à 11:03 / Répondre

    c’est effrayant le mal que, mine de rien, peuvent faire les nouvelles technologies en matière de « communication » en permettant à des olibrius de ce genre de répandre leurs égarements mentaux….

    • 14
      Joab'n 31 décembre 2015 à 12:01 / Répondre

      En 1930, sans technologies modernes, les mêmes thèses se répandaient.

  • 7
    Joab'n 31 décembre 2015 à 11:02 / Répondre

    @Patrice, Il me semble qu’il serait fort dangereux de se limiter à un jugement de « folie » vis à vis de Soral.
    Car il tient habilement des propos qui trouvent un écho d’autant plus dans le monde actuel.
    Habile, car il utilise une technique bien rodée de commencer par énoncer une vérité indiscutable pour dériver ensuite vers sa propre propagande.
    Il convient donc de ne pas renvoyer d’un revers de main les interpellations …
    – La France « chrétienne » ? La France comme tous les pays ont évolué depuis les cultes celtiques vers la religion de l’empire romain et maintenat foncierement laïque.
    – Le mot « laicard » simple adjectif péjoratif vidé de sens. Pour autant une reflexion s’impose sur l’acharnement frenchouillard alors que nous sommes en Europe. La laïcité doit être réexaminée ! Nous n’avons rien à craindre.
    – Les « droits de l’homme » … Etonnant ! Ainsi Soral affecte les victimes irakiennes afgannes aux « droitdelhommistes » « laicards » alors que ce fut une guerre menée par Bush au nom du Dieu des « Born Again » (secte de Bush et Cheney) contre l’ « Axe du Mal » !
    – Pour les francmaçons, je pense que nous devons assumer le rôle que nous donne Soral (hors des exès propagandistes pour son groupe d’excités) !

    • 10
      357 31 décembre 2015 à 11:26 / Répondre

      Force est de constater que le bonhomme a de sérieux soucis psychologiques. Quand on entend par exemple ses discours homophobes alors qu’il a fréquenté assidument (et peut-être encore, qui sait ?) le milieu gay germanopratin, y a de quoi s’interroger sur la stabilité du bonhomme, non ? Et je ne parle même pas de ses obsessions antisémites qui le conduisent à voir des complots partout. Le moteur de cet homme semble être un irrépressible besoin de reconnaissance. Il se veut intellectuel, il se prétend penseur, il se dit instructeur de boxe (alors qu’il n’a pas les diplômes requis). C’est surtout un boutiquier de la haine qui a compris qu’il pouvait se faire du blé en surfant sur la résurgence des fascismes en France et en Europe. Mon voisin résumerait ce que je viens de dire en des termes plus simples. Il dirait : « c’est un con dangereux ».

    • 13
      Joab'n 31 décembre 2015 à 11:58 / Répondre

      @357 … oui, j’entends et partage. Cependant, la personne Soral a peu d’importance. Ce qui est important est son impact médiatique. Il convient donc de lutter contre cette montée de forces brunes, dont Soral n’est qu’un élément parmi d’autres. Et les forces de progrès ne peuvent se contenter de hausser les épaules. Le danger est là, grandissant.

  • 5
    astronome64 31 décembre 2015 à 10:51 / Répondre

    Parler de ces âneries, donc relayer les propos délirants de ces gens là ne nous place t il pas à leur niveau et ne leur donne t il pas une importance démesurée ?… Ça me fait penser aux altercations des années 70… ils sont très cons !! , arrêtons d’en parler et de leur donner de l’importance. Ça revient à donner la parole aux « indigénes de la république » ou autres grandes délirantes » d’oser le féminisme »… des groupuscules dont se repaissent les médias qui veulent faire « du buzz » n’ont rien à voir avec la république et notre socièté !!!

    • 6
      Géplu 31 décembre 2015 à 10:59 / Répondre

      Non Astronome, je ne pense pas que la politique de l’autruche soit la meilleure. L’antimaçonnisme existe, il faut en être conscient et ne pas l’ignorer. Et de temps en temps un morceau choisi de cette nature nous rappelle ces évidences…

      • 9
        357 31 décembre 2015 à 11:14 / Répondre

        Tout à fait d’accord. L’antimaçonnisme est à prendre au sérieux et Géplu a raison d’en montrer une manifestation parmi d’autres. Il ne faut jamais sous-estimer ses adversaires, ou en parler avec condescendance comme s’ils ne représentaient aucun risque, surtout lorsqu’ils manipulent parfaitement les médias alternatifs (on sait que de plus en plus de gens ne s’informent aujourd’hui que par le biais de l’ordinateur). Je trouve que les obédiences maçonniques, empêtrées dans de nullissimes querelles byzantines, n’ont pas suffisamment pris la mesure des discours de haine (certains de ces discours sont même très subtils et très putassiers) publiés quotidiennement sur internet. Soral, c’est des millions de vues sur Youtube et Dailymotion et un impact en termes de propagande qu’on n’imagine pas.

      • 11
        astronome64 31 décembre 2015 à 11:53 / Répondre

        Certes certes cher Géplu… tu imagines sans peine que la position de l’autruche ne fait pas partie de mon mode de vie : tête dans le sable et cul à l’air… (je sais je suis grossier, mais des années à lire Choron et Cavanna laissent des traces…) Il n’empêche, je crois que reprendre les propos de quelques frappadingues contribue à assoir leur crédibilié. j’en veux pour preuve les porte paroles de groupuscules ( 150, 200 adhérents ??) qui sont reçus dans les médias mainstream (Canal plus, France Inter etc etc) comme étant représentants d’une pensée… Certes il ne faut pas les ignorer en revanche il nous faut être davantage présents et convaincants !!! Vaste programme disait le Général ! Bon je ferai une planche la-dessus !!!

        • 12
          Géplu 31 décembre 2015 à 11:57 / Répondre

          Très bonne idée. Et si tu as quelques idées et propositions pour être « davantage présents et convaincants », n’hésite pas à nous en faire part.
          Et d’ici là, bon réveillon ! 🙂

      • 15
        Joab'n 31 décembre 2015 à 12:05 / Répondre

        Je pense en effet, que nous devons avoir une profonde reflexion à plusieurs niveaux, pas seulement la com, mais profondément, que doivent proposer les « forces de progrès », que nous representons, nos forces et faiblesses. Ce débat dépasse la FM, mais comme reconnaît Soral notre influence, qui n’est pas celle qu’il baratine, à nous de savoir, non réagir, mais donner de belles perspectives ! Il y en a ! C’est plus compliqué de les presenter, structurer que de se contenter de « basher » mais nous n’avons pas peur des défis ?

  • 4
    Makhno 31 décembre 2015 à 10:21 / Répondre

    Ce document ressort plus de la psychiatrie que d’autre chose. Nos minutes sont précieuses, tournons la page.

  • 3
    Patrice Deriémont 31 décembre 2015 à 09:09 / Répondre

    Ce personnage est un malade mental. Probablement atteint de délire paranoïaque selon les psychologues cliniciens. Il est dans le même syndrome que Dieudonné et Thierry Meyssan. Sa sœur Agnès Soral qui a joué dans Tchao Pantin avec Coluche en souffre beaucoup.

  • 2
    357 31 décembre 2015 à 06:14 / Répondre

    Sur Alain Bonnet dit Soral, je recommande la lecture du livre de Robin d’Angelo et Mathieu Molard. Le système Soral. Enquête sur un facho business. Calmann-Lévy. Paris. Septembre 2015. 189 pages. ISBN 978-2-7021-5864-7 1556876 – Prix public 17 €

  • 1
    tr 31 décembre 2015 à 03:20 / Répondre

    son verre est vide, ça devait être le dixième qu’il vidait. Un beauf qui parle du logos devant d’autres beaufs qui doivent croire que c’est un club de foot grec !

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
d245197be850a55a618a20498e1c3e66TTTTTTTTTTTTTTTTTT