festi Humour maconnique

1er Festival d’humour maçonnique de Paris

Par Géplu dans Humour

Y a-t-il un humour maçonnique, et la franc-maçonnerie prête-t-elle à rire ? Rappelons-nous la réponse que Pierre Desproges faisait à la question Peut-on rire de tout ? : Oui, mais pas avec n’importe qui. Bonne réponse.

Même si je ne suis pas sûr que la maçonnerie soit un des sujets se prêtant le mieux à l’humour, un peu d’autodérision peut aider à ne pas se prendre trop au sérieux, et rire rentre frères et sœurs de situations comiques ou cocasses ne peut qu’aider à décompresser.

Rendez-vous donc pour celles et ceux qui en auront envie d’un peu d’humour maçonnique le vendredi 13 octobre, à 19h30 à Vitry-sur-Seine.

Tous renseignements le site de la manifestation :  www.festivalhumourfmdeparis.com

samedi 23 septembre 2017 18 commentaires
  • 16
    Gerard 24 septembre 2017 à 22:41 / Répondre

    Il aurait été bien d’indiquer clairement la participation du festival d’Aix en Provence ainsi que celle des loges de la folie de Bruxelles précurseur en la matière.

  • 13
    MG RENAULT 24 septembre 2017 à 18:18 / Répondre

    Eloges de l’humour et de ses bienfaits
    Qui veut vivre sans humour
    Et sans tendresse,
    Du verbe ne connaîtra l’amour
    Et ses caresses.
    Aimer rire, aimer sourire
    Nous est apporté par les humoristes,
    Dans les petits et grands délires
    Pour devenir de vrais humanistes.
    Pour chasser l’ennui,
    Le sage doit savoir garder
    En lui un peu de folie
    Pour rester dans la Fraternité.

  • 11
    Jiri Pragman 24 septembre 2017 à 17:40 / Répondre

    Ce serait bien si les comiques troupiers qui polluent de leurs tentatives de saillies les zones des commentaires des blogs s’essaient plutôt à affronter le public sur une scène.

    • 14
      Diderot 24 septembre 2017 à 21:14 / Répondre

      Très cher parrain historique de ce blog,
      À moins de mal comprendre votre langue natale je me sens visé de façon méchante par votre commentaire, alors que bien analysé, à travers l’histoire et la langue française,  je perçois des compliments dans votre écrit. Je m’explique :
      – se faire traiter de « comique troupier » est un compliment quand on sait qu’à une époque, comme d’autres artistes, Fernandel, Maurice Chevalier, Raimu, Rellys ont commencé leur carrière dans ce genre comique.
      – pratiquer des « saillies » peut être considéré comme des traits d’esprit brillants et imprévus si l’on se réfère à cette citation de Saint-Simon « Rose, secrétaire du cabinet du roi, avait des saillies et des réparties admirables. [Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon]
      Pour vous remercier de ces compliments Cher Jiri, je vous offre un proverbe et une blague d’outre-Quiévrain
      Le proverbe « Que celui qui n’est pas content de son voisin recule sa maison. »
      L’histoire : Lors d’une conférence, un belge demande à Albert Einstein :
      – Quelle est la différence entre le temps et l’éternité ?
      – Cher Monsieur, je devrais consacrer tout mon temps à vous l’expliquer, et il vous faudrait une éternité pour le comprendre.
      Diderot, le pollueur

      • 15
        lazare-lag 24 septembre 2017 à 22:19 / Répondre

        Diderot, le mot « comique troupier » était au pluriel, il ne visait donc pas que Diderot.
        Peut-être visait-il aussi Rousseau, tombé dans le ruisseau, ou Voltaire, tombé par terre?
        Cela dit pourquoi opposer des commentaires qui s’essaieraient ici à l’humour, après tout en étant dans le thème, à des prestations sur scène?
        Pourquoi opposer quelques participations ici écrites, et je crois sans prétention aucune,(en tout cas pour ce qui me concerne), sauf celle d’apporter une bien modeste mais souriante pierre à l’édifice que représente le présent blog, à des prestations sur scènes que nous ne recherchons pas forcément à jouer?
        C’est d’ailleurs intéressant cette opposition oral et écrit, et plus avant en maçonnerie.
        Devons-nous être de tradition orale dans nos temples, ou de tradition écrite?
        Nous passons notre temps à présenter des planches que nous terminons par « j’ai dit », ce qui est la plupart du temps impropre, dans la mesure où nous exposons, certes oralement, un travail qui a demandé beaucoup d’efforts à l’écrit.
        Finalement, pas inintéressante l’intervention de Jiri. Elle ouvre des perspectives.
        Avec ou sans humour, c’est selon l’humeur de chacun.

      • 18
        Jiri Pragman 25 septembre 2017 à 09:13 / Répondre

        Le système de validation des commentaires fait qu’un commentaire peut apparaître à la suite d’une autre publication, sans qu’il porte sur celle-ci. Je ne peux pas être suspecté d’être hostile à l’humour maçonnique : j’ai lancé les poissons d’avril maçonnique en 2005 et ai mis en valeur l’initiative des Loges de la Folie… en novembre 2005 (tout en devant rappeler à des Maçons qu’on ne pirate pas un CD dont la vente profite à une action philanthropique !).

        Le problème n’est pas l’humour « maçonnique » en soi. C’est l’humour à mauvais escient. Comme d’autres, j’en ai marre de ceux qui, quel que soit le sujet, quel que soit sa gravité, se précipitent pour le détourner dans les zones de commentaires des blogs ou sur les réseaux sociaux puis se délivrer à une surenchère de « bons mots » (tout au moins qu’ils considèrent comme tels).

        Il n’est donc plus facile dans ces espaces d’avoir un échange constructif. Peut-être faudrait-il se rappeler les vertus du silence, l’intérêt de l’écoute ou d’une expression réfléchie…

        Une précision : je ne suis pas le « parrain » de ce « blog ». J’en ai été le « père » et n’en suis pas la « belle-mère ».

        – L’art du poisson d’avril maçonnique http://www.hiram.be/blog/2013/04/02/lart-du-poisson-davril-maconnique/
        – Les Loges de la Folie http://hiram.canalblog.com/archives/2005/11/07/961474.html

    • 17
      Lionel MAINE 25 septembre 2017 à 07:28 / Répondre

      Quelle élégance !!! Vous pouvez donc être trivial avec n’importe qui !

  • 10
    Diderot 24 septembre 2017 à 16:12 / Répondre

    La presse profane et les blogs nous ont informé du lancement d’un Cercle défini comme : « association fraternelle des ami(e)s francs-maçon(ne)s d’Emmanuel Macron, président de la République Française. »
    Cette fraternelle a pour président-directeur général, un blogueur bien connu des maçons, par ailleurs Directeur de la Com de son obédience et ancien du PS.
    Cet évènement m’a inspiré un plagiat d’un texte de J Dutronc sous forme d’une « chanson maçonneuse » comme on en trouve dans le Momasite. Il vaut mieux se moquer les premiers des défauts des maçons, cela désamorce l’antimaçonnisme.

    JE SUIS OPPORTUNISTE

    Je suis pour le socialisme
    Je suis pour le macronisme
    Et pour le maçonnisme
    Parce que je suis opportuniste

    Il y en a qui conteste
    Qui revendique et qui proteste
    Moi je ne fais qu’un seul geste
    Je retourne ma veste, je retourne ma veste
    Toujours du bon côté

    Je suis pour le théisme
    Je suis pour le déisme
    Et pour l’adogmatisme
    Parce que je suis opportuniste

    Je suis pour l’universalisme
    Je suis pour le féminisme
    Et pour les soeurs le dégagisme
    Parce que je suis opportuniste

    Je suis pour l’écossisme
    Je suis pour le clubisme
    Je n’a pas peur d’être profiteur
    J’en profite pour faire mon beurre

    Non jamais je ne conteste
    Ni revendique ni ne proteste
    Je ne sais faire qu’un seul geste
    Celui de retourner ma veste, de retourner ma veste
    Toujours du bon côté

    Je l’ai tellement retournée
    Qu’elle craque de tous côtés
    A la prochaine révolution
    Je retourne mon pantalon

  • 7
    Jeanne-Pascale 24 septembre 2017 à 12:50 / Répondre

    Ce sont les Aixois qui montent à Paris avec leur spectacle excellentissime

  • 6
    lazare-lag 24 septembre 2017 à 08:38 / Répondre

    Combien y-a-t-il de festivals d’humour maçonnique en France?
    Il en existe au moins un autre sur Aix-en-Provence et ce depuis plusieurs années.
    Je crois qu’ils en sont, avec 2017, à la 4ème ou 5ème édition.
    Des frères parisiens auraient-ils été inspirés par les frères provençaux?
    En attendant la réponse on peut se faire servir (peut-être pas aussi tôt malgré tout), un P.S.G.
    Un P.S.G.?
    Ben oui, un pastis sans glaçon!

    • 9
      Jissey 24 septembre 2017 à 13:48 / Répondre

      Lazare, très juste en effet… et comme par « Lazare » c’est la même équipe (qui gagne) qui anime les deux festivals. Comme quoi la recette est très bonne, tu as raison.
      Il s’agit de Hilarion (Créateur du Festival d’Humour maçonnique d’Aix en Provence) et Les Loges de la Folie (Belges). Ca va mieux en le disant et en rendant à césar… 🙂

      • 12
        lazare-lag 24 septembre 2017 à 17:59 / Répondre

        Du coup, si les Belges sont de la partie, on range le pastis, et on sort la Mort Subite.
        A consommer avec modération.
        Question subsidiaire: le degré (d’alcool ou d’humour maçonnique?) de la bière monte-t-il jusqu’à 33°?
        C’est une question de fond, d’importance… posons-là nous.

  • 4
    astronome64 23 septembre 2017 à 17:57 / Répondre

    Faire avec drôlerie les choses sérieuses, faire sérieusement des blagues…
    Achille Zavatta était un frère… certains dignitaires devraient s’en inspirer….

    • 5
      Diderot 23 septembre 2017 à 19:40 / Répondre

      J’étais jeune maçon quand on me contait les interventions irrésistibles du Frère Jean Le Poulain à Khéops, une loge d’artiste. Il est enterré au cimetière de Montmartre,  pas loin de Feydeau et de Jacques Charon qui, eux n’étaient pas maçons. Au théatre il fut « initié » mamamouchi dans le Bourgeois gentilhomme où ses mimiques, ses grimaces et sa bouffonnerie faisent merveille. Imginez le orateur dans son Atelier!

  • 2
    Diderot 23 septembre 2017 à 13:48 / Répondre

    L’un des meilleurs sites d’humour maçonnique est le MOMASITE – http://momasite.com/
    Voici quelques bons mots puisés sur le site :
    Donner  avec ostentation, ce n’est pas très joli. Mais ne rien donner avec discrétion, ça ne vaut guère mieux.  Pierre Dac
    « Il n’y a pas de frustration maçonnique majeure qu’un excellent psy ne puisse faire empirer »  Jissey
    « Voter est sans intérêt. Être élu n’a aucune importance. Ce qui est excitant, c’est de mettre une BOULE NOIRE»  Jissey
    C’est facile de pratiquer l’humour maçonnique quand tant de Dignitaires de l’Ordre travaillent à cela.
    « Ainsi, le refus de toutes les certitudes, de toutes les définitions closes, donne naissance à l’humour, au rire. Le rire est le moyen par lequel l’esprit assume le paradoxe. C’est pourquoi il permet aux initiés de communier et de communiquer leur savoir-non-savoir. »  Daniel Berezniack (Le Voyage initiatique)

    • 8
      Jeanne-Pascale 24 septembre 2017 à 12:56 / Répondre

      C’est le site du festival d’humour maçonnique d’Aix-en-Provence

  • 1
    Lionel MAINE 23 septembre 2017 à 10:30 / Répondre

    Que l’humour règne parmi les Hommes !!!

    • 3
      Diderot 23 septembre 2017 à 14:18 / Répondre

      Excellent ! Merci Lionel d’avoir ouvert le bal de l’humour maçonnque sur ce blog! Je suis avec des pensées profondes sur le thème DES ENNUIS à travers les spiritualites
      Athéisme : il n’y a pas d’ennuis
      Bouddhisme : quand les ennuis t’arrivent, s’agit-l vraiment d’ennuis?
      Catholicisme : si j’ai des ennuis , c’est que je les ai mérités
      Hindouisme : ces ennuis se sont déjà produits auparavent
      Judaïsme : pourquoi les ennuis m’arrivent-ils toujours à moi?
      Islam : s’il t’arrive des ennuis, la solution est dans le Coran
      Taoïsme : il se peut que les ennuis arrivent
      Spiritualité Écossaise : En vérité je vous le dis, l’accès aux secrets des grades supérieurs vous aidera à résoudre vos ennuis

      « La formule évangélique, « En vérité je vous le dis », sert aux faux-jetons à transformer les vrais mensonges en fausses vérités. » Pierre Dac / 1893-1975 / Les pensées)

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
ac8b595504bc643f27ec68afea9eaaecAAAAAAAAAAAAA