Soral Blet

La LICRA fait condamner Stéphane Blet à 5000 € d’amende

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

C’est par le peu recommandable site d’extrême-droite du copain de Dieudonné Alain Soral « Egalité et réconciliation » que l’on apprend que la Licra a fait condamner Stéphane Blet, (dont nous vous avons déjà parlé plusieurs fois et la dernière au sujet de la présentation de son dernier livre dans Rivarol) à 5 000 € d’amende pour provocation à la haine et injure raciale :

« Le 6 décembre 2017, la XVIIème chambre du tribunal de Paris a reconnu Stéphane Blet coupable de provocation à la haine et d’injure raciale et l’a condamné à 5 000 euros d’amende ; la LICRA, partie civile, a obtenu 2 000 euros (dommages-intérêts et article 475-1 cpp). »

D’après le site de Soral, « Les propos reprochés à Stéphane Blet portaient entre autres choses sur l’emploi du mot « rat » au sujet d’une personne injurieuse et menaçante à l’égard d’Alain Soral, et qui se trouvait être sioniste. »

Selon la LICRA : « Ce terme de « rat » est soigneusement choisi en ce qu’il est celui employé par la propagande nazie pour désigner les personnes de confession juive, ainsi qu’il en ressort des films de propagande tels que « Le péril juif » (1940). À ce propos, ce film s’ouvre sur une scène montrant des rats sortant d’un égout, accompagnée de sous-titres annonçant : « Si les rats représentent la vermine du royaume des animaux, les Juifs sont la vermine de la race humaine et, comme les rats, diffusent les maladies et la corruption. Seulement, les Juifs différent des rats car ils sont capables de changer leur apparence et de se transformer en leurs hôtes humains. » Ce terme de « rat » n’est donc pas fortuit et renvoie à l’idéologie nazie. »

Le même terme de « rat » avait été employé au sujet de Bernard-Henri Lévy (qui avait dit que « c’est aux « crânes rasés de la pensée » de quitter la France »). Le fait n’avait pas été retenu par la parquet, mais dans sa plainte la LICRA notait encore à cette occasion : « M. Stéphane Blet entend du « rat » un animal lié à la saleté, aux égouts, aux ordures et, de façon générale, un être nuisible pour l’homme comme le présentait l’idéologie nazie ci-avant exposée, justifiant qu’il faille s’en débarrasser. En assimilant donc les rats à des personnes de confession juive, son propos vise à susciter la haine, la discrimination ou la violence à l’encontre des personnes issues de cette confession. »

Tant que les … fachos (je ne voudrais pas prendre 5000 € d’amende !) se bouffent entre eux…  🙂

lundi 11 décembre 2017 3 commentaires
  • 3
    Fifi 17 décembre 2017 à 18:54 / Répondre

    Ex-FM, aujourd’hui anti-maçon et antisémite notoire, ami de Soral, Dieudonné, JMLP et Goldnish avec qui il s’affiche fièrement sur ses pages FB qu’il a pris soin de nettoyer en vue de son procès, recommence de façon plus « soft » : message du 6 décembre dans lequel les « rats » sont devenus les « parasites errants »

  • 2
    Stella-Matina 11 décembre 2017 à 08:34 / Répondre

    Le triste sieur ne cache pas son adoration pour le régime nazi et sa haine des juifs. Un temps « ami » avec lui sur facebook je me suis empressé de le retirer tant ses posts étaient ouvertement antisemites et racialistes. Au final il ne s’agit là que d’un « petit artiste » totalement frustré, qui nourrit sa propre déception dans la haine de l’autre. Ca se traduit par son obsession du complot…

  • 1
    Lionel MAINE 11 décembre 2017 à 07:38 / Répondre

    Le très guènonien Stéphane BLET qui, il y a quelques années, avait les honneurs du Journal de la G.L.d.F.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
5dafd8ec29ed4c6e402e68b12640c774AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA