Les Obédiences maçonniques, des sectes contre les autres ?

Publié par Jiri Pragman

Lorsque Trois Obédiences françaises font une déclaration concernant les mouvements sectaires, il faut naturellement s’attendre à ce que les mouvements philo-sectaires réagissent.

Alors que, parmi les détracteurs de la Franc-Maçonnerie, celle-ci est parfois considérée comme ayant des pratiques (ou connaissant des dérives) sectaires, la diffusion d’une telle déclaration ne pouvait qu’entraîner une contre-attaque.

Le blog exdisciplesleblog est orienté Discrimination des minorités spirituelles et thérapeutiques, formatage et normalisation des consciences, le Nouvel Ordre Mondial tisse sa toile… Il a fait paraître ce 18 mars 2009 un article Police de la pensée, la Grande Secte va surveiller toutes les autres. L’article s’en prend aux trois sectes maçonniques (qui) ont annoncé la création d’une mission commune de vigilance sur les mouvements sectaires.

Et ce blog d’ajouter : Elle est bien bonne celle là. Ainsi la Grande Secte va surveiller toutes les autres. ..avec l”aide de la Police, sans doute… avant d’évoquer l’influence de Francs-Maçons dans la police, se référant à un article du Journal Chrétien. Celui-ci s’interroge : Mais comment une secte peut-elle s’impliquer dans la lutte antisectes ?

mercredi 18 mars 2009
Étiquettes : ,
  • 4
    nomind
    25 mars 2009 à 14:38 / Répondre

    … des mouvements philo-sectaires…c’est quoi exactement ?

  • 3
    nicolas dupond
    20 mars 2009 à 09:58 / Répondre

    S’il est compréhensible qu’au regard de la défense des droits fondamentaux qu’une association loi 1901 (quelle que soit son objet) ne soit inquiétée que si elle contrevient à la Loi, il en va autrement de mouvements qui pratiquent le lavage de cerveau et ruinent financièrement, moralement et humainement des familles entières.

    Si on peut (et doit) tolérer des croyances nouvelles, il ne va pas de même avec des organisations ayant une vision holistique et pratiquement l’assujettissement.

    Il est de mon humble avis de croire que la maçonnerie doit s’opposer à tous les totalitarismes quels qu’ils soient (même ceux larvés).

    Et pour moi, il s’agit même d’un devoir.

    Et je comprends donc parfaitement l’action des trois obédiences suscitées et comprend moins celle de la mienne qui affirme des principes sans trop les appliquer.

    Quand à la riposte immédiate de certains mouvements sectaires, cela démontre qu’ils ne sont pas si clair que ça et qu’en plus ils nous aiment pas du tout.

    Et sachant que ces mouvements sont infiltrés partout et que certains ont des liens avec l’extrême droite (ex: scientologie/ Vlaams Block), on peut même se demander si ce ne sont pas eux qui sont à l’origine de la campagne antimaçonnique menée actuellement en France (le livre de S. Coignard et sa promotion un peu partout, les manifestations devant le siège du Grand Orient à Paris…)

  • 2
    Flupke
    19 mars 2009 à 19:18 / Répondre

    La France est un pays laïc dont l’État doit respecter tous les cultes et n’en reconnaître aucun, ces mouvements sont donc licites et seuls leurs délits sont répréhensibles.
    Les délits il faut qu’ils existent et les démontrer.
    Problème de police et de justice éventuellement saisies de plaintes.
    Que vient faire la FM ???

  • 1
    lihin
    19 mars 2009 à 16:51 / Répondre

    La F-M ou certaines de ses organisations serait une secte ou des sectes de quoi?

    Toutes les obédiences F-M que je connais affichent qu’elles ne sont : « ni une religion, ni substitution d’une telle » ou un texte similaire.

    Et, puisque les obédiences ne reconnaissent aucune autorité F-M globale, comparable par exemple à un suprême Pontifex d’une église, il est très difficile de savoir de quoi elles pourraient être des parties.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif