Les Francs-Maçons vont-ils directement en enfer?

Par Jiri Pragman dans Anti-maçonnerie

La question Est-ce-que les francs-maçons vont directement en enfer après la mort?, réservée aux catholiques, bien évidemment, a été posée sur Yahoo! Questions Réponses. La meilleure réponse (choisie par le demandeur) était: Oui. La franc-maçonnerie est condamnée par l’Église catholique et ceux qui y adhèrent sont en état de « péché grave » et ne peuvent pas avoir accès à l’eucharistie. Plus de 1.700 questions ont trait à la Franc-Maçonnerie.

samedi 12 octobre 2013 23 commentaires
  • 23
    Peter kissner 19 février 2014 à 15:14 / Répondre

    Le ciel ou l’enfer, je m’en fous, j’ai des amis dans les deux, je crois que c’est le Frère Pierre Dac qui disais ça.
    Et pour les antimaçons, ce n’est pas tout, j’ai un complot mondial à préparer et ce soir une tenue satanique ou on va manger un nouveau né, avec un peu de tabasco, sinon c’est fade.

  • 22
    Jiri Pragman 3 février 2014 à 18:06 / Répondre

    @Pierre

    Merci pour l’intention…

  • 21
    Pierre 3 février 2014 à 11:22 / Répondre

    Je prierai pour vous…

  • 20
    Max 24 janvier 2014 à 13:08 / Répondre

    Comme le disait Jean-Paul Sartre l’enfer c’est les autres…
    Nous sommes tous le « diable » de quelqu’un.
    Profitons de notre vie et donnons de l’amour à notre épous(e) et nos enfants et grandissons ensemble chaque jour apprenons à nous connaître et connaître l’autre.
    La religion n’est-elle pas le pire fléau de l’humanité ? Au non d’un dieu combien d’hommes n’ont pas été tué ? Commencez par croire en vous. Partageont les éléments…
    MM

  • 19
    Jean Claude DH 29 novembre 2013 à 17:56 / Répondre

    Quelle surprise un franc maçon passé à l’Orient Eternel se retrouve devant la brave St Pierre qui lui propose le paradis et qui lui propose de visiter d’abord pour voir si ça lui convient.
    Après avoir fait son tour, le Frère se déclare pour, mais dit être intrigué par un grand mur qui isole une grande partie du dit paradis. Avec un grand sourire entendu St Pierre lui répond: Ne vous inquiétez pas pour ça. Derrière il y a les Chrétiens et ils se croient tout seuls.

  • 18
    Frédéric 22 octobre 2013 à 14:53 / Répondre

    Pour ça, il faudrait que Dieu soit catholique romain et je pense plutôt qu’il est adepte du judaïsme réformé, à moins qu’il soit membre de L’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, Maçon notoire, Mark Twain disait préférer le paradis pour le climat et l’enfer pour la compagnie. Maintenant, à ce sujet, je me dis que si jamais il s’avère que Dieu existe et qu’il est tel que les chrétiens le racontent, je ne l’imagine pas assez pervers (ou sadique?) pour avoir inventé un enfer. Au pire, j’imagine que les plus gros pécheurs sont renvoyés directement à la case départ, un peu comme le mauvais élève qui recommence son année… A mon sens, un « être supérieur » sera sans doute plus porté à faire recommencer un truc mal fait en vue de s’améliorer plutôt que de punir bêtement. L’idée tordue de l’enfer est trop humaine pour un Dieu…

  • 17
    la Maçonne 16 octobre 2013 à 08:32 / Répondre

    Mince! Alors ce qui est dit dans la chanson est faux?
    http://www.youtube.com/watch?v=blzvoH0W9TU

  • 16
    Denis 15 octobre 2013 à 03:34 / Répondre

    Ça me fait penser aux propos qu’un membre de ma loge me disait concernant les sermons que les pères rédemptoristes faisaient aux enfants des pensionnats concernant la damnation éternelle que les franc-maçons subiraient… A la fin des prêches comme les enfants avaient bien écoutés et travaillés, ils leurs donnaient des billets pour aller voir le cirque des Shriners !

  • 15
    perhouan 14 octobre 2013 à 13:01 / Répondre

    par Jean-Paul Sartre lui même = Extrait du CD « Huis clos » et de « L’Existentialisme est un humanisme :
    «l’enfer c’est les autres » a été toujours mal compris. On a cru que je voulais dire par là que nos rapports avec les autres étaient toujours empoisonnés, que c’était toujours des rapports infernaux. Or, c’est tout autre chose que je veux dire. Je veux dire que si les rapports avec autrui sont tordus, viciés, alors l’autre ne peut être que l’enfer. Pourquoi ? Parce que les autres sont, au fond, ce qu’il y a de plus important en nous-mêmes, pour notre propre connaissance de nous-mêmes. Quand nous pensons sur nous, quand nous essayons de nous connaître, au fond nous usons des connaissances que les autres ont déjà sur nous, nous nous jugeons avec les moyens que les autres ont, nous ont donné, de nous juger. Quoi que je dise sur moi, toujours le jugement d’autrui entre dedans. Quoi que je sente de moi, le jugement d’autrui entre dedans. Ce qui veut dire que, si mes rapports sont mauvais, je me mets dans la totale dépendance d’autrui et alors, en effet, je suis en enfer. Et il existe une quantité de gens dans le monde qui sont en enfer parce qu’ils dépendent trop du jugement d’autrui. Mais cela ne veut nullement dire qu’on ne puisse avoir d’autres rapports avec les autres, ça marque simplement l’importance capitale de tous les autres pour chacun de nous. »

  • 14
    Mario Deraismes 14 octobre 2013 à 06:45 / Répondre

    Quand Jésus est arrivé aux portes du paradis, il a demandé à St-Pierre à voir son père (terrestre) qu’il n’a pas vu depuis longtemps; il dit au « tuileur du paradis » : « c’est un vieil homme, il était charpentier ». St-Pierre réfléchit et réponds: « restez ici, je vais vous le chercher »; quelques temps plus tard, il revient accompagné d’un vieillard. A sa vue, Jésus fond en larmes et se précipite vers le vieil homme en criant « Papa! », lequel se met à pleurer lui aussi en s’écriant: « Pinocchio! »
    Rien que pour çà, pas de doute, je serai refoulé la-haut…

  • 13
    Luciole 14 octobre 2013 à 00:46 / Répondre

    La question était « directement » .Si les détours sont autorisés il y a là un grave oubli car avec les « bonnes intentions » du pavement (qui n’est plus mosaïque) plus les défauts de l’administration,
    on peut se balader encore quelques siècles.
    Une petite repentance à la fin et le tour est joué.
    Le seul tragique de ces élucubrations est le manque total d’humour des Ktos qui prennent tout ça au sérieux.

  • 12
    maat-ieu 13 octobre 2013 à 21:52 / Répondre

    En fin de compte. la vrai question c’est de savoir qui a raison, si quelqu’un a raison, entre les catholiques, les protestants, les juifs, les musulmans, les bouddhistes, les taoïstes…

    Y a t’il un paradis et un enfer ? Et si oui, qu’elles sont les raison qui font qu’un être ira à l’un ou à l’autre ?
    Nul ne le sait, dans le fond toute les religions ne sont qu’hypothèses et nul n’est jamais revenu pour nous informer ce qui se trouverai réellement après la mort et comment s’y préparer au mieux.

    Et c’est cette interrogation métaphysique qui pousse les hommes à se déchirer depuis des millénaires.

  • 11
    Fox7ans 13 octobre 2013 à 17:11 / Répondre

    et puis l’éternité, c’est long. Surtout vers la fin…

  • 10
    Xlaude Boumal 13 octobre 2013 à 10:34 / Répondre

    Je m’emmerderais au paradis: je n’y connais personne!

  • 9
    fluo 12 octobre 2013 à 17:58 / Répondre

    Si l’enfer existe, on a une chance d’y retrouver des gens d’excellente compagnie : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=634365566585066&set=a.550902524931371.1073741826.550894998265457&type=1&theater

  • 8
    Jean Serlun 12 octobre 2013 à 17:42 / Répondre

    Le Pape est mort !
    Il se présente à la porte du Paradis et demande au portier (Saint Pierre ?) qu’il le laisse entrer.
    Le portier regarde dans son registre et n’y voit pas le nom du demandeur.
    Le Pape insiste.
    Le portier ouvre alors la porte et s’adresse à l’ntérieur en disant : « Vénérable Maître, on frappe en profane à la porte du Temple ! »
    conclusion : « Il y a des premiers qui seront derniers et des derniers qui seront derniers » (un Grand Initié qui en savait long sur le sujet)

  • 7
    Mario Deraismes 12 octobre 2013 à 14:51 / Répondre

    « notre père qui êtes aux cieux, restez y…et nous, nous resterons sur cette terre qui est parfois si jolie » (J.Prévert)

  • 6
    bandit 12 octobre 2013 à 14:20 / Répondre

    « Non catholiques, ne perdez pas votre temps à répondre. Je ne lirai pas »
    Comment fait-il?
    Comment savoir si celui qui écrit est Kto ou pas?
    Comment savoir avant de le lire?
    Voila un mystère bien bien déroutant.

  • 5
    Gerard 12 octobre 2013 à 14:06 / Répondre

    je préfère notre enfer que leur paradis.

  • 4
    Mario Deraismes 12 octobre 2013 à 12:56 / Répondre

    @ nytrom

    c’est bien connu que les curés coupables de tels pêchés sont tous francs maçons…

  • 3
    nytrom 12 octobre 2013 à 11:31 / Répondre

    Irons nous tous en enfer ?

    Bonne question !!

    Voila qui va m’empêcher de dormir pendant un bon moment …… ;-)))

    Et les curés ou hommes d’églises qui ont péchés par la chair de jeunes ado pubères… et qui ont ensuite ont bénéficiè de la grande clémence et protection de leur hiérarchie face a la justice des hommes …

    Ceux là ?…..
    Irons ils eux aussi cuire dans les chaudrons de enfer ??
    Car, dans la positive…le moment venu, nous pourrions organiser un autocar..ou un truc dans le genre, le covoiturage étant le bienvenu sur l’autoroute de l’enfer !!!…

  • 2
    Olivier 12 octobre 2013 à 11:30 / Répondre

    Vous oubliez les messes noires en loge, les invocations au diable, les sacrifices humains et la sodomie!

  • 1
    Bleu-Ciel 12 octobre 2013 à 09:07 / Répondre

    Oui bien sûr nous irons en enfer!D’ailleurs il est prouvé que les tenues sont dirigées par le diable puisque le bas du dossier du siège du vénérable possède un trou pour laisser passer sa queue!!!

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
risus. dolor in Lorem massa odio