SML Paris 2013. Les prix de l’IMF

Par Jiri Pragman dans Sites maçonniques

Dans le Temple Roosevelt de la GLDF a eu lieu ce samedi 16 novembre 2013 la traditionnelle remise des prix de l’Institut Maçonnique de France (IMF). Comme à l’accoutumée, un Temple bien rempli pour voir qui décroche le gros lot, les prix etant remis par les hauts representants des Obediences, accueillis par un public que l’on a fait se lever!

Roger Dachez, président de l’IMF, a rappelé que ces prix étaient des témoignages d’intérêt de la communauté maçonnique par rapport à un certain nombre d’ouvrages, maçonniques ou non, qui traitent de thèmes et évoquent des valeurs qui parlent aux Francs-Maçons. Le comité d’organisation se réunit pour évoquer les ouvrages qui se situent dans la cible, effectuent un travail de lecture critique, comme un vrai prix littéraire.

Le prix Humanisme est accordé à un ouvrage qui n’est pas écrit par un Franc-Maçon (officiel), qui ne traite pas de la Maçonnerie mais pose des questions, interroge fortement les Francs-Maçons. C’est Alain Touraine qui a été récompensé pour La fin des sociétés (Seuil). 

Le prix spécial, accordé à un ouvrage qui dépasse les catégories habituelles, a été attribué à un livre dont un des maîtres d’oeuvre a disparu puisque Le monde maçonnique des lumières, ouvrage collectif unique en son genre, était dirigé par Cécile Revauger et Charles Porset disparu en mai 2011. Comme l’a expliqué Cécile Revauger, ce travail non exhaustif, plutôt qualificatif avec les tâches confiées à des spécialistes a été terminé avec son frère Jean-Claude et son épouse Jeanne (disparue, elle, en août 2013).

Le prix Essai a récompensé un ouvrage atypique, Bande dessinée, imaginaire et Franc-maçonnerie, écrit par Joël Gregogna et Manuel Picaud. Le prix Histoire a été attribué à Florence Mothe pour son travail autour des Lieux symboliques en Gironde

Un 2e prix spécial a mis en valeur un ouvrage collectif, Franc-maçonnerie, histoire et dictionnaire (Robert Laffont) dirigé par Jean-Luc Maxence.

dimanche 17 novembre 2013 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
e73cda44b0028a2b6e7db9f56aa42d2fxx