Les subventions du Musée de la franc-maçonnerie en question

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

Il est une information qui tourne en boucle ces jours-ci sur les sites anti-maçonniques (qui se multiplient d’ailleurs). C’est celle qui s’étonne que le Grand Orient de France ait reçu des subventions pour la rénovation du Musée de la franc-maçonnerie.

« La rénovation du Musée de la franc-maçonnerie, dans le siège du Grand-Orient de France à Paris, a pu bénéficier de grosses subventions. Ainsi, la Région Île-de-France a versé une subvention de 304 898 euros au Grand-Orient de France pour rénover son Musée de la franc-maçonnerie. La Ville de Paris a quant à elle subventionné la loge maçonnique à hauteur de 300 000 euros, et la Direction régionale adjointe des affaires culturelles d’Île-de-France a également versé 305 000 euros d’aides publiques à l’obédience maçonnique. Au total, le Grand-Orient de France aura reçu 909 898 euros de subventions publiques, payées par les contribuables. »

Rappelons que le Musée de la franc-maçonnerie du Grand Orient de France détient l’appellation « Musée de France », délivrée par le ministère de la Culture, et qu’à ce titre il est soumis au contrôle scientifique et technique de l’État, comme plus de 1 200 autres Musées divers détenant ce label en France. Citons par exemple le Musée du Débarquement à Arromanches, le Musée du Palais des archevêques de Narbonne, le Musée national des arts asiatiques, celui du théâtre forain, le Musée de la Poterie, celui du papier peint, de la lunette, de l’impression sur étoffes, de la bonneterie, du feutre de laine, des musiques populaires, des manufactures de dentelle, du fer blanc ancien et moderne, de la coutellerie, des vins de Touraine, la Maison de la Magie, voir, plus anecdotique encore le Musée de la bataille du 6 août 1870 à Wœrt, ou encore le Musée eucharistique du Hiéron à Paray-le-Monial.

Arrêtons cet inventaire à la Prévert, il pourrait durer longtemps. Tous ces Musées classés Musée de France sont subventionnables et pour la plupart l’ont largement été aussi. Alors pourquoi ne parler que du seul Musée de la Franc-Maçonnerie ?…

jeudi 10 avril 2014 3 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 3
    Sarlat 17 avril 2014 à 05:09 / Répondre

    Je n’ai pas trouve le Musée du GODF rue Cadet térrible, surtout pour le prix. Je préfèrai au même endroit la salle Cadet avec le Ciné Débat Louis Delluc et des conférences publiques. Il aurait simplement fallu changer la couleur des siège qui était grise pour une couleur plus joyeuse comme le bleu ou alors multicolore genre smarties ou confétis. La bar est à changer aussi pour la déco. c’est tout de même à une esthétique de qualité, depuis le Chevalier de Ramsay, que l’on reconnait de la bonne maçonnerie, par exemple à la Grande Loge de New York où il y a des Temples de tous les styles. Là c’est de l’impec.

  • 2
    L'autre Steph 13 avril 2014 à 11:43 / Répondre

    Comme dit l’adage : « Diffamez, diffamez, il en restera toujours quelque chose… »

  • 1
    Conferencier MuseeFM 10 avril 2014 à 09:09 / Répondre

    Mélange d’informations provenant d’un site antimaçonnique (le Salon Beige en l’occurrence) à la fois erronées, anciennes, voire très anciennes, mais surtout publiques depuis quelques années. Pourquoi les avoir ressorties maintenant ?

    Les subventions indiquées, en plus, mélangent allègrement celles reçues par le Musée de la Franc-Maçonnerie (statut de Musée de France depuis 2003 et conformément à la loi de 2002) par l’Etat, la Ville de Paris et le ministère de la culture au moment de notre réouverture (il y a presque cinq ans maintenant), et non pas reçus par le GODF, ainsi que d’autres subventions qui ne nous étaient pas destinées ou provenant d’autres sources.

    Information sans intérêt, comme toutes celles provenant du Salon Beige

    Geplu : tu as mes coordonnées si tu souhaite plus des infos sur le Musée

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Donec id Sed et, fringilla risus