7e Prix de la laicite GCG

La remise du 7e Prix de la Laïcité du GCG

Par Géplu dans Divers

Comme nous vous l’avons annoncé vendredi 8 décembre, le Grand Chapitre Général du Rite Français du GODF a procédé ce soir là à la remise de ses prix de la laïcité 2017.

Les prix ont été décernés par le Grand Vénérable du GCG Philippe Guglielmi, en présence du Grand Maître du Grand Orient Philippe Foussier et de Jacques Orefice, Très Puissant Souverain Grand Commandeur du Grand Collège des Rites Ecossais, associé à la manifestation. Le jury, présidé par Alain Simon, était composé de André Combes, Francesca Ferré, Guy Jacquard, Pascal Joseph, Colette Léger, Jean-Pierre Lesage et Alain Tirard.

Le Prix National de la Laïcité du GCG 2017 a été attribué à Laurence Marchand Taillade, le Prix international a lui été attribué à Joan-Francesc Pont Clemente, et un prix spécial du Jury a cette année été attribué à Marlène Schiappa, non maçonne et secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les Femmes et les Hommes.

A cette occasion Philippe Guglielmi a notamment déclaré : Le prix de la laïcité du Grand Chapitre Général du Grand Orient de France rend hommage à deux femmes qui mettent en exergue les valeurs de progrès et de respect de la condition féminine dont on a pu voir cette année combien elle était très gravement mise à mal de par le monde, ce qui malheureusement n’est pas nouveau. Le combat de nos deux lauréates est en ce sens un combat pour la laïcité car la laïcité c’est la liberté et le respect des droits humains. Au moment où l’actualité met en exergue des scènes insupportables d’esclavage en Lybie, où le fanatisme religieux continue de frapper, où ré- apparaissent dans toute l’Europe des mouvements d’extrême droite et néo-nazis, où tant reste à faire contre la pauvreté et l’exclusion, y compris dans les pays riches, ou pour la dignité des femmes si souvent victimes de viols, de violences et harcèlement, les Franc maçonnes et Franc maçons ne doivent pas être des contemplatifs, mais de véritables citoyens engagés où ils le veulent et comme ils le veulent, pour l’amélioration de la condition humaine.

Alain Simon, président du Jury, précisant : Les choix que nous avons faits n’ont pas été aisés, car on trouve aujourd’hui, tant les attaques sont rudes, mille causes à soutenir, mille noms à honorer au fronton de ce bien commun et universel qu’est la laïcité. Le résultat est donc le fruit de nos opinions, de nos convictions, mais je dirais surtout de nos expériences, et nous l’avons arrêté d’un commun accord.

Enfin, dans sa conclusion, Philippe Foussier à rappelé que : Défendre la laïcité aujourd’hui, cela peut conduire certains à mettre leur vie en danger. C’est dire que nous ne sommes plus dans un monde ouaté et protégé des extrémismes les plus violents, les plus intolérants, les plus obscurantistes. Nous ne sommes donc plus seulement dans la théorie et le débat d’idées. Il y en a aujourd’hui qui tuent. Et, faut-il le rappeler, la laïcité n’a jamais tué. Dans un moment où notre société est soumise à de fortes tensions, la laïcité républicaine demeure le meilleur rempart contre les menaces les plus inquiétantes. Le Grand Orient de France l’a d’ailleurs souligné dans l’Adresse qu’il vient de communiquer au Président de la République, à celui du Sénat et à celui de l’Assemblée nationale.
.

Remise du Prix national 2017 à Laurence MARCHAND-TAILLADE, Présidente-fondatrice de l’Observatoire national de la Laïcité du Val d’Oise, Présidente-fondatrice de Forces Laïques, Présidente de l’association Les Chalets de l’Espoir.

Remise du Prix international à Joan Francesc PONT CLEMENTE, Avocat, Professeur d’université, Président de la COMALACE (Contribution des obédiences maçonniques adogmatiques et libérales à la construction européenne), Ancien Grand Commandeur du Suprême Conseil maçonnique d’Espagne

mardi 19 décembre 2017 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
e61d5f70c6ae8e24e58d0a83f9f7bdecjjjjjjjj