"Marionnettes in line", photo de Christian Philipp, 2013, Wikipedia Commons

Au chevet d’un monde fiévreux…

Publié par Jacques Fontaine

Avec « Au chevet d’un monde fiévreux », Jacques Fontaine ose descendre aux racines naturelles de l’homo sapiens. Il découvre une autre manière de vivre ensemble. Prémonitoire ?

Des marionnettes rebelles ?
Des désastres ont toujours menacé l’humain et la liste est longue : guerres incessantes, famines endémiques, plus récemment le désastre écologique et l’épidémie virale. Cet article se réclame d’une double filiation : l’éthologie et l’anarchie verte. Son propos est d’aider à prendre du recul, non point pour régler, en un clic, ce que nous vivons. Avec plus de modestie, il pourrait contribuer à prendre mieux en charge, l’angoisse, notre inquiétude et nos effrois. En un mot, à augmenter, quand elle est malmenée, notre joie de vivre.

Une réflexion assez approfondie de Jacques Fontaine, puisque son texte fait 25 pages. Un vrai petit roman…  🙂

Téléchargez le texte complet : Au chevet d’un monde fiévreux

lundi 13 juillet 2020

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif