Biopsie d’un site web

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 29 juillet 2013
Étiquettes : , , ,
  • 6
    René
    30 juillet 2013 à 17:45 / Répondre

    La Grande Loge du Québec est en train de refaire complètement son site web.

    Beaucoup de nouveautés, par exemple des informations sur la position géographique des endroits de tenues via Google.

    Le défi pour tous les webmestres: Faire un désign propre aux appareils mobiles, téléphones intelligents ,tablettes. Intégrer de la bonne façon les réseaux sociaux, harmoniser les informations avec les bases de données des loges… tout en étant ergonomique et utile..

  • 5
    Philippe
    30 juillet 2013 à 16:06 / Répondre

    Et pendant ce temps, au G.O.B.….

  • 4
    Pierre-Philippe Baudel
    30 juillet 2013 à 15:29 / Répondre

    Demande fraternelle d’une « biopsie » pour http://www.glmm.fm
    Histoire d’améliorer celui-ci ensuite. Merci.

  • 3
    Jiri Pragman
    30 juillet 2013 à 12:53 / Répondre

    J’ai l’habitude visiter les sites d’Obédiences, Juridictions, Loges,… comme un visiteur « moyen » si c’est une éventuelle allusion au design ou au CMS. Ici, j’ai fait l’inverse à savoir une analyse plus technique à l’heure où certaines Obédiences pensent à revoir leur site web.

  • 2
    Matthieu
    30 juillet 2013 à 12:40 / Répondre

    A propos du nouveau site de la Grande Loge Unie d’Angleterre : je préférais … l’Ancient !
    La présentation qui en est faite ici par Jiri Pragman est très technique, voire totalement pro : avez-vous pensé aux  » profanes « , Jiri ?
    Pour le reste, il ne me reste plus qu’à apprendre l’Anglais.
    NB : Après l’avoir visité, le site internet de la GLUA me fait penser à un site pour l’emploi des cadres … nous sommes bien loin, ici, du mystère et des arcanes insondables des héritiers du Temple, de l’ésotérisme prétendu des bâtisseurs de cathédrales, et des sociétés secrètes plus ou moins sulfureuses …
    La masonry anglaise s’est rangée des voitures décidément !

  • 1
    maat-ieu
    29 juillet 2013 à 21:04 / Répondre

    A noter également un score honnête, même si pas parfait, au test W3C

    2 avertissements et 5 erreurs. Principalement des problèmes d’osolescence de méthode et non d’erreurs flagrantes.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous