La Franc-Maçonnerie et un certain journalisme

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

Admirez le raccourci ! Antoine Zacharias, roi déchu de Vinci, a utilisé dans une lettre l’expression conduite de Grenoble mais, selon l’auteur d’un article qui relate l’affaire, il s’agit d’une expression franc-maçonne. Sa source ? Un site web (genhames.free.fr/comptrad.htm). Conclusion : Sauf erreur, c’est la première fois en France qu’ un PDG affiche ainsi explicitement son appartenance à la franc-maçonnerie. Le message est sans doute codé mais, même pour un non-initié, la menace est, elle, explicite. Or, la source est un site autour du compagnonnage et non de la franc-maçonnerie qui ne peuvent être ici confondus.

Qui aurait émis cette fine analyse ? Un pseudo-journaliste d’un site antimaçonnique ? Nenni ! Cet article est apparu le 15 juin 2006 dans L’oeil de l’Eco (economie.blog.lemonde.fr), un blog dans lequel le service Entreprises du Monde vous livre on regard sur l’actualité économique. Mais peut-être l’article (illustré de l’oeil et du triangle) Zacharias et la franc-maçonnerie ?, est-il signé par un misérable stagiaire ? Mais non, le signataire, Frédéric Lemaître est rédacteur en chef au Monde, chargé de la rubrique Economie-Entreprises.

L’auteur est revenu sur le sujet le 19 juin 2006. A-t-il fait son mea culpa ? Non, puisqu’après quelques circonvolutions, il s’obstine : Toujours est-il qu’elle (l’expression « conduite de Grenoble ») fait également partie du vocabulaire franc-maçon. Pour notre part, nous n’avons jamais entendu évoquer ce terme et il ne figure pas, à notre connaissance, dans les ouvrages de référence maçonniques.

Faut-il rappeler à Frédéric Lemaître qu’un média (qu’il soit un journal papier ou un blog) sort grandi lorsqu’il reconnaît ses erreurs ?

mardi 20 juin 2006 Pas de commentaires

Étiquettes :

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
bbb120a5782ee463c680189b5e31e922______________________________