Hommage à Gaston Monnerville

Par Jiri Pragman dans Manifestations

C’est en sa terre natale de Cayenne que la Grande Loge de France rendra hommage à Gaston Monnerville (1897-1991), ce membre de la GLDF, décédé il y a 20 ans. Ce petit-fils d’esclave a été un avocat engagé,un homme de conviction et un brillant orateur, un résistant et un homme politique (député radical et sous-secrétaire d’Etat aux Colonies), président du Conseil de la République).

La loge Gaston Monnerville et la Région Guyane organisent un colloque Clôture de l’Année des Outre-Mer, République et Laïcité – Hommage à Gaston Monnerville le 28 février 2012 18h30. Participants:

  • Rodolphe Alexandre, historien, Président du Conseil Régional de la Guyane
  • André Bendjebbar, agrégé d’Université , professeur d’histoire, auteur et réalisateur du film Gaston Monnerville, la Mémoire retrouvée (dont des extraits seront projetés)
  • Philippe Martial, directeur honoraire de la Bibliothèque et des Archives du Sénat
  • Roger Lise, sénateur honoraire de la Martinique, président de la Société des Amis du Président Gaston Monnerville

    L’exposition Gaston Monnerville et la Guyane, Un combattant des droits politiques 1897-1946 conçue par André Bendjebbar et réalisée par Michel Arab, directeur de la Galerie ARCIMA à Paris , sera inaugurée à cette occasion.
     

  • Gaston Monnerville. Vingt-deux ans de présidence de Gaston Monnerville (Le Cherche Midi, 593 pp., 2003) disponible chez Amazon
  • Gaston Monnerville. Un homme d’Etat de la République française, collectif (Ibis rouge, 180 pp., 2001) disponible chez Amazon
  • Gaston Monnerville et la Guyane 1897-1948 de Rodolphe Alexandre (Ibis rouge, 394 pp., 1999) disponible chez Amazon
dimanche 26 février 2012 Pas de commentaires

Étiquettes : ,

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
mattis non libero. Praesent vulputate, neque. dictum fringilla sit ante. elit.