Le Blog Maçonnique Hiram.be est en vacances

Rendez-vous le dimanche 18 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important, on réveillerait tout de même le blog avec un petit article,

et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes vous bien abonné ?)

.

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : 12 650 articles y sont stockés !

Gaza : une réaction de la Loge du GODF de Tel-Aviv

Par Géplu dans Loges

Alors que le sujet est hyper sensible, nous l’avons vu avec les commentaires qui ont suivi l’appel à la paix de la Loge de Vézelay et que nos frères et sœurs, comme la grande majorité de la population, n’acceptent pas les massacres d’innocents perpétrés actuellement sur ce petit bout de terre, les uns accusant les fanatiques du Hamas de prendre leur peuple en otage et comme bouclier humain, les autres accusant Israël de tirer délibérément sur des écoles et des marchés, les frères de la Loge du Grand Orient de France l’Etoile d’Israël à l’Orient de Tel Aviv viennent de rédiger cette analyse de la situation. Un texte qui ne peut laisser indifférent.

Notons que sur le site de la Loge l’Etoile d’Israël, il y a aussi ce texte rajouté récemment en caractères gras : Les thèmes qui nous animent sont habituellement la franc-maçonnerie, la laïcité, la fraternité et ce qui peut faire avancer vers la paix. Toute mort d’innocent quelle qu’elle soit nous révolte, y compris à Gaza, en Syrie où ailleurs. Mais en ce moment, ici c’est la guerre. Les roquettes pleuvent sur tout Israël. Les frères de l’Étoile d’Israël ne sont pas plus préservés que les autres citoyens de ce pays, qu’ils soient juifs, chrétiens, arabes, druzes ou laïques. Heureusement pour nous les mesures de protection sont pour le moment efficaces quoique contraignantes. En Israël dit-on les missiles servent à protéger les populations civiles tandis qu’à Gaza ce sont les populations civiles qui servent à protéger les missiles. Nous souhaitons ardemment un cesser le feu qui permettra d’arriver à une solution durable. En attendant nous privilégions les informations qui concernent Israël et Gaza.

L’analyse de nos frères de Tel Aviv, demandée par quelques frères français qui nous l’ont transmise avec l’autorisation de la Loge L’Étoile d’Israël, est titrée « TSUK EYTAN ». C’est le nom hébreu de l’opération Bordures Protectrices actuellement conduite par Israël.

__________________________

« Nous vous remercions de votre demande fraternelle d’analyse sur ce qui se passe dans notre région et ses débordements antisémites sur le territoire de la République Française.

Contrairement à l’apparence il ne s’agit pas d’un n-ième affrontement entre Israéliens et Palestiniens. Israël n’est pas en guerre contre les Palestiniens, et n’a aucune revendication sur Gaza. Ce dont il s’agit c’est d’une guerre d’un type nouveau menée contre l’Etat démocratique d’Israël par l’organisation djihadiste et terroriste du Hamas.

Après un rappel des faits, nous dresserons la carte d’identité du Hamas, son idéologie, ses objectifs et sa stratégie terroriste, puis nous analyserons les mesures prises par Israël pour se défendre dans le respect du droit et nous nous interrogerons sur le sens des débordements antisémites en France. Enfin nous exprimerons notre point de vue sur le devoir des Francs-Maçons dans ces circonstances.

Rappel des faits

Le cessez le feu négocié par la communauté internationale en novembre 2012 entre Israël et le Hamas qui règne sur la bande de Gaza depuis son coup de main de 2007 contre l’Autorité Palestinienne va être rompu dès janvier 2014 par les roquettes tirées de Gaza contre les villes et villages du sud d’Israël: 26 en janvier, 9 en février, 65 en mars, 24 en Avril, 7 en mai, 54 en juin[1]. Israël régira avec beaucoup de retenue à ces tirs pour ne pas compromettre la négociation en cours d’un règlement de paix avec l’Autorité Palestinienne sous l’égide des Etats Unis, et son Secrétaire d’Etat John Kerry.

Le 12 juin 2014 trois adolescents israéliens sont enlevés. L’opération menée pour les retrouver permettra d’identifier les responsables: deux militants du Hamas de Hébron. Le 30 juin leurs corps sont retrouvés. L’autopsie montre qu’ils ont été assassinés dès leur enlèvement. Le Hamas dénie sa responsabilité mais approuve « l’exploit » aussitôt fêté par les habitants de Gaza. Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité Palestinienne, condamne ces meurtres et stigmatise avec véhémence le Hamas pour son approbation. Le 1 juillet un jeune palestinien de Jérusalem est enlevé et brulé vif. Ce crime odieux est condamné par tout Israël, notamment par le premier ministre. Peu après les auteurs présumés, trois juifs de Jérusalem, sont arrêtés et déférés à la justice.

Début juillet le Hamas promet l’enfer à Israël et tire à partir de la bande de Gaza des centaines de missiles et de roquettes sur tout Israël, notamment toutes ses grande villes Beersheba, Ashdod, Ashkelon, Tel-Aviv, Haïfa et Jérusalem. Le 6 juillet Israël exige l’arrêt des tirs dans les 48 heures, sous peine d’action militaire pour les neutraliser. Le Hamas poursuivant ses tirs, Israël passe à l’action.

Le 14 juillet l’Egypte propose un cessez le feu. Accepté par Israël il est rejeté par le Hamas qui poursuit ses bombardements au rythme de près de 200 tirs par jour. Israël engage alors une opération terrestre d’envergure pour détruire les rampes de lancement, les entrepôts et les ateliers de production de ces missiles.

Le déclenchement de cette opération terrestre, met au grand jour un vaste dispositif de tunnels offensifs débouchant en territoire israélien près de dizaines de villages et de cités pour y perpétrer massacres et enlèvements de masse. Le repérage de ces tunnels sur toute leur longueur qui partent d’écoles, de mosquées, d’hôpitaux et d’immeubles d’habitation et leur destruction de bout en bout devient alors aussi impérieux que celle des objectifs précédents.

L’action terrestre commence à porter ses fruits. Jusqu’au 23 juillet 31 tunnels sont mis à jour, 15 seront détruits, le nombre quotidien de tirs de missiles est réduit substantiellement et grâce au Dôme de Fer, Israël ne déplore que 5 tués civils au lieu des milliers escomptés.

Carte d’identité du Hamas  

Le Hamas est issu de la branche palestinienne des Frères Musulmans créés en Egypte en 1929. Son idéologie et ses objectifs sont définis dans sa charte de 1988[2]. Il aspire à l’anéantissement d’Israël et des juifs, à la domination de L’Islam. Il combat la franc-maçonnerie, la laïcité, refuse la paix et la tolérance. En voici quelques extraits :

Sur Israël, les juifs et le judaïsme : « Israël n’existera que jusqu’à ce que l’islam l’abroge comme il a abrogé ce qui l’a précédé« , (Préambule). « Le jour du jugement ne surviendra que lorsque les musulmans combattront et tueront les juifs … » (art. 7). « Israël, le judaïsme et les juifs défient l’islam et la nation musulmane« (art. 28).

Sur la laïcité [3] : « Le sécularisme contredit totalement l’idéologie religieuse. Les décisions, comportements et attitudes procèdent des idéologies. C’est pourquoi malgré toute notre estime pour l’OLP … il nous est impossible de troquer l’islamité actuelle et future de la Palestine pour le sécularisme. L’islamité de la Palestine fait partie de notre religion et quiconque prend sa religion à la légère est un perdant » (art. 27).

Sur la paix et la tolérance : « Sous l’aile de l’Islam les fidèles des trois religions – l’islam, le christianisme et le judaïsme, peuvent coexister les uns avec les autres dans la paix et la tranquillité. La paix et la tranquillité ne seront possibles que sous l’aile de l’islam. L’histoire récente et ancienne en est le meilleur témoin. Il est du devoir des disciples des autres religions d’arrêter de contester la souveraineté de l’islam sur cette région car le jour où ils prendraient le contrôle il n’y aura rien d’autre que le carnage, les déplacements et la terreur  » (art. 31).

Sur la femme et la franc-maçonnerie : « Dans la bataille de libération, le rôle de femme musulmane n’est pas inférieur à celui de l’homme. C’est l’usine à hommes. Elle joue un grand rôle dans … l’éducation des jeunes générations. Les ennemis ont compris [ que …]s’ils parvenaient à lui faire prendre le chemin qu’ils désirent loin de l’islam, ils gagneront le combat. C’est pour cela qu’on les trouve sans cesse sur la brèche dans le domaine des média et des films … des programmes d’enseignement, utilisant pour cela leurs larbins infiltrés par des organisations sionistes sous divers noms et formes, comme la franc-maçonnerie, les clubs Rotary, les groupes d’espionnage … qui ne sont rien d’autres que des cellules de subversion et de sabotage … Le jour où l’islam contrôlera l’orientation des affaires de la vie, ces organisations hostiles à l’humanité et à l’islam seront anéanties «  (art.17)

La stratégie terroriste du Hamas  

Le Hamas est formellement considéré comme une organisation terroriste par nombre de pays notamment l’Union européenne, les Etats Unis, le Canada et le Japon. De plus le Quartet, i.e. les Nations Unies, l’Union Européenne, la Russie et les Etats Unis, ont exigé qu’il accepte trois principes, à savoir, reconnaitre l’Etat d’Israël, accepter les accords passés (accords d’Oslo) et renoncer à la violence pour parvenir à ses fins. Jusqu’à présent il s’y est refusé.

Le Hamas n’est pas seulement une organisation terroriste recourant à la violence contre les civils d’Israël et les ciblant délibérément, il a aussi pris le pouvoir dans la Bande de Gaza en recourant au terrorisme. Ce n’est pas son succès électoral relatif de 2006 qui a porté le Hamas au pouvoir à Gaza, mais son coup de force militaire par lequel il a liquidé ses dirigeants et militants du FATAH ainsi que les fonctionnaires en place de l’Autorité palestinienne en les exécutant ou en les précipitant du haut des immeubles de Gaza. Malgré un bilan calamiteux, il s’est maintenu au pouvoir en intimidant la population et en recourant à l’occasion à la violence contre elle.

Cet Etat terroriste a aussi mis en œuvre une stratégie terroriste contre la population civile de la Bande de Gaza. Les postes de commandements du Hamas, ses arsenaux et stocks d’armement ont été délibérément placés dans des installations civiles par excellence, des écoles, des hôpitaux, des mosquées ou dans leur sous-sol. Les ambulances ont aussi été systématiquement utilisées pour transporter des militants armés d’un endroit à un autre. Enfin les 17.000 militants armés du Hamas ont forcé la population civile de Gaza à accepter que des rampes de lancement, des stocks de missiles et d’explosifs et des puits d’accès aux tunnels soient placés dans le sous-sol de leur maisons et de leurs jardins. Quand Israël a demandé par téléphone ou par tract à ces civils de quitter ces lieux pour les neutraliser, les militants du Hamas s’y sont opposés en les menaçant. Le Hamas a donc bien pris en otage les civils de la Bande de Gaza pour s’en servir comme bouclier humain. Du pur terrorisme.

Les mesures prises par Israël et le respect du droit

Qu’a fait Israël pour protéger ses habitants et contrer la stratégie terroriste du Hamas? Israël a investi des moyens gigantesques dans le système Dôme de fer, le déploiement de multiples abris mobiles et la mise en place d’un système d’alarme sophistiqué donnant 15 secondes à deux minutes pour se mettre à l’abri. A longueur de journée, la défense passive n’a cessé d’instruire la population sur ce qu’elle devait faire en l’absence d’abri, en véhicule ou en rase campagne et minimiser l’impact des retombées. Israël ne déplore que 5 tués civils au lieu des milliers escomptés.

Tirant l’enseignement des rounds précédents, cette fois, Israël s’est abstenu de couper l’eau et l’électricité fournies à Gaza, qui d’ailleurs couvre la quasi-totalité de ses besoins, veillé à fournir chaque jour médicaments et aliments nécessaires et accepté tout cessez le feu pour atténuer les souffrances de la population.

L’armée israélienne, a renoncé à l’effet de surprise pour ses frappes, et indiqué plusieurs heures et même jours à l’avance aux civils par téléphone, tract ou par l’intermédiaire de l’ONU les objectifs qui seraient frappés en leur demandant de s’en éloigner. Enfin, elle a doté les commandants de brigades de conseillers juridiques pour que leurs éventuelles décisions contre des installations civiles ayant servi militairement soient fondées sur le droit des gens en la matière, i.e. qu’ils soient justifiés et proportionnés.

Les débordement antisémites en France

Dans divers pays il y a eu des manifestations de protestation contre le grand nombre de victimes civiles à Gaza et de soutien aux habitants de Gaza voire au Hamas. Il y en a eu aussi en France. Elles regroupaient outre les organisations islamistes liées aux Frères Musulmans, l’extrême gauche, une partie de l’extrême droite et, le MRAP, la Ligue des Droits de l’Homme, le Front de Gauche, la CGT et de nombreux socialistes. Ce qui nous pose problème et devrait poser problème à tout citoyen soucieux de l’ordre républicain. En effet plusieurs de ces manifestations ont dégénéré en explosion de haine et de violences antisémites et qu’aucune de ces organisations de gauche n’a quitté les cortèges ni condamné les violences antisémites, comme s’ils les approuvaient ou y adhéraient.

Nous sommes stupéfaits de voir ces organisations, dans lesquelles nombre d’entre nous ont milité, défiler avec des slogans antisémites, anti-démocratiques et bellicistes, derrière les drapeaux du Jihad Islamique et de l’Etat Islamique en Irak et au Levant, qui menace la stabilité du monde. L’écrivain Pierre Jourde leur suggère des slogans qui font partie du projet islamiste :

– Vive la dictature !
– A mort la démocratie !
– A bas la liberté des cultes !
– Rétablissez la peine de mort !
– Les femmes à la maison !

Que signifie et que présage l’alliance des militants de la gauche laïque avec les islamistes qui les ont toujours abhorrés ? Que signifie l’indifférence qui accompagne des conflits beaucoup plus meurtriers (Syrie, Irak, Soudan, etc.) dont les photos sont souvent utilisées à tort et à travers pour illustrer le martyre palestinien ? Force est de constater que dès qu’il s’agit d’Israël la raison est remplacée par la passion et les principes et valeurs sont jetés aux oubliettes.

Le devoir des Francs-Maçons

En tant que Francs-Maçons nous sommes meurtris par cette situation, tous ces morts palestiniens et israéliens et toutes ces destructions et nous restons fidèles à nos idéaux de Liberté d’Égalité et de Fraternité pour toute la race humaine, comme du respect des autres et de nous-même, et des principes de Laïcité, de Paix, de Justice et de Solidarité.

Il y a une justice à défendre et des injustices à pourfendre. Et on ne saurait prétendre montrer le Prédateur comme un Libérateur. Nous voulons dénoncer fortement l’engrenage mortifère : PROVOCATION  RÉPRESSION
Nous avons besoin de l’appui de toutes nos sœurs et tous nos frères, y compris et surtout nos frères Arabes, ainsi que de tous les Démocrates et de tous ceux qui sont assoiffés de Paix et de Liberté. »

[1] http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Palestinian_rocket_attacks_on_Israel,_2014

[2] A quelques nuances près nous nous sommes fondés sur la traduction en français de Jean François Legrain chargé de recherches au CNRS http://iremam.cnrs.fr/legrain/voix15.htm Ces nuances rendent à notre sens mieux compte de texte original en arabe.

[3]L’idée laïque, le laïcisme, al-‘imâniyya, si­gnifie la non-religion, al-dîniyya,

mercredi 13 août 2014 121 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 120
    meyer 16 septembre 2014 à 19:38 / Répondre

    à Michel et bien d’autres, dorénavant il n’y aura plus besoin de baisser son pantalon suivez l’ADN !!!
    http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/societe/42097-140831-des-tests-adn-pour-retrouver-ses-racines-juives

  • 119
    Oholiab 25 août 2014 à 13:32 / Répondre

    @ Michel

    J’aurais souhaité lire ce livre, mais il n’est malheureusement plus disponible (en Belgique) 🙁

    BF

  • 118
    Michel 25 août 2014 à 12:52 / Répondre

    A SKEPTIKUS.
    Bonjour Jean

    J’avais mentionné  » que ma photo n’était pas sur la couverture non pas pour te le reprocher, car c’est tout a fait normal, mais pour m’excuser que la mienne n’y soit pas, en te donnant en retour ma carte de visite littéraire.

    Bien Frat.°.

    Michel

  • 112
    Clément 23 août 2014 à 22:44 / Répondre

    Bonjour a tous,
    Je constate que Bernard Dublanche fait un amalgame entre l’Association des Libres Penseurs de France ADLPF et la fédération des libres penseurs, qui défile en tant que trotskyste avec les défilés de drapeaux noirs.

    Pourquoi cette erreur contre nous et les francs maçons qui composent l’ADLPF et font partie du Collectif de la Laïcité qui siège rue Cadet ?

    Voilà les faits, merci de rectifier cette erreur.
    Gérald Clément Trésorier de l’ADLPF.

  • 108
    Xavier - 22 août 2014 à 16:09 / Répondre

    « Et je rappellerais à l’ignare de service que le racisme n’est pas de nier l’existence des ethnies, mais de penser que sa race est supérieure aux autres ou de penser que les autres nous sont inférieurs. »
    C’est bien ce qu’on te reproche oui… Ethnies ? Races ? Tu ne sais même pas de quoi tu parles.
    Toi qui semble spécialiste du copier/coller wikipedia, je te recommande vivement l’article « Race Humaine » http://fr.wikipedia.org/wiki/Race_humaine

    « C’est ainsi que l’étude mené par les anglais a montré que les populations juives Ashkenazes descendaient d’une ancêtre commune ( parce que c’est l’ADN mitochondriale transmis par la mère que l’on suit) ayant vécu en Judée Samarie à l’époque du 2ème temple. ce qui évidemment fout en l’air la thèse de Schlomo Sand, que les juifs  »

    Tu fantasmes totalement, et ta non-pensée fait froid dans le dos. Mais ta plus grand malhonetteté c’est d’attribuer à tes contradicteurs des propos qu’ils n’ont pas tenus. Tu me montreras, par exemple, ou j’ai fait référence à l’imposture du protocole des sages de Sion par exemple…

    Je vais me retenir de réagir à tes propos outranciers trop vivement. Que tu traites les autres d’ignares alors que tu n’as pas le moindre soupçon de commencement d’idée de ce qu’est l’intelligence laisse dubitatif.

    Je connais bien les études sur le génome, merci, et notamment les projets de type « Genomics » qui essaient de tracer géographiquement et temporellement les migrations humaines grace a l’étude de l’ADN mitochondrial. Mais il s’agit d’étudier la presence de MARQUEURS génétique et d’en tirer des hypothèses sur les flux migratoires. Laisser à penser que ces techniques permettent de conclure à des choses aussi précises que la descendance assurée d’une « ancêtre communes ayant vécu en Judée Samarie à l’époque du 2ème temple.  » relève de l’imposture. Mais tu n’es plus à une près.

    En outre étudier des marqueurs ca n’est pas révéler l’existence d’un ADN JUIF, ce qui est totalement stupide… Mais tout cela sert justement des thèses raciales qu’il faut dénoncer de toute nos forces en Israel, comme ailleurs.

    un petit extrait wikipedia d’on tu es friand… (race humaine)

    Les études scientifiques, fondées depuis le milieu du xxe siècle sur la génétique, ont montré que le concept de « race » n’est pas pertinent pour caractériser les différents sous-groupes géographiques de l’espèce humaine car la variabilité génétique entre individus d’un même sous-groupe est plus importante que la variabilité génétique moyenne entre sous-groupes géographiques5,6. Le consensus scientifique actuel rejette en tout état de cause la présence d’arguments biologiques pour légitimer la notion de « race »7, reléguée à une représentation arbitraire selon des critères morphologiques, ethnico-sociaux, culturels ou politiques8, comme les identités »

    Faute d’être éclairé tu es totalement allumé…

    • 110
      Michel 22 août 2014 à 19:14 / Répondre

      « Mais ta plus grand malhonnêteté c’est d’attribuer à tes contradicteurs des propos qu’ils n’ont pas tenus ». Tu me montreras, par exemple, où j’ai dit que tu faisais référence à l’imposture du protocole des sages de Sion par exemple.

      • 111
        skeptikus 23 août 2014 à 12:41 / Répondre

        Michel, tu me prêtes à nouveau des propos que je n’ai jamais tenus. Relis tous mes commentaires sur Gaza et particulièrement ce que j’ai écrit le 17 août à 10H35 et ta réponse à 14h31, puis mon autre post le 18 août à 10h43, enfin le 19 août à 17H37 et ta réponse du 20 à 0H31. J’ai publié en 2005, sous mon vrai nom, un livre sur mon parcours maçonnique dont le titre est « Ils cherchent la Lumière » aux Editions Memogrames. Va sur memogrames.skynetblogs.be, et clique sur franc-maçonnerie… Tu verras ma bobine en décors de Véné. Salut frat.

        • 115
          Michel 24 août 2014 à 18:02 / Répondre

          Depuis ta mise au point du 21 août, je ne t’ai adressé aucun message. Quelqu’un utilise mon identité pour t’écrire et t’induire en erreur.

        • 116
          Michel 24 août 2014 à 23:23 / Répondre
          • 117
            skeptikus 25 août 2014 à 10:37 / Répondre

            Je ne voulais pas voir ma bobine sur la première ni sur la quatrième page de couverture. Pour la première, j’avais proposé la photo que j’avais prise de notre temple. Le maquettiste de l’éditeur a voulu un truc moins banal et plus tape-à-l’œil. Tu dois savoir qu’un éditeur impose certaines contraintes à l’auteur. Le mien n’a pas touché au texte, c’est le principal. A +, Jean

  • 107
    Oholiab 22 août 2014 à 15:21 / Répondre

    @ Le Chien

    Le grand mufti de Jérusalem a d’ailleurs constitué et envoyé six légions de Waffen SS…

    BF

  • 106
    lanterne 22 août 2014 à 15:19 / Répondre

    @ Lechien,

    Je vois que tu ne sais pas répondre sur l’Orient et que tu n’a pas d’autre choix que de te replier sur un article anecdotique sans lien avec ma question, pourrais-tu critiquer avec intelligence cette fois ce qu’a produit l’orient depuis ces 4000 dernières années ?
    .
    Non parceque tu as les yeux rivés sur ton nombril et que tu as l’air de croire que le centre du monde est à jérusalem.
    .
    Enfin comme tu sembles ne pas être très malin tu termine sur une attaque personnelle en parlant de « maçon coopté », sans doute en raison d’une croyance que tu semble ne pas vouloir assumer ici… Aller un peu de courage …

    A+

  • 96
    meyer 21 août 2014 à 22:56 / Répondre

    Dans ses logorrhées Michel se réfère à l’ADN,puis qualifie Ben Weider « d’historien » et Shlomo Sand « de polémiste baptisé historien par les antisémitosionistes » dont je joins les fiches Wikipédia ;nous pouvons constater que l’ADN est présent dans toutes les cellules du monde vivant du gazon à l’homme en passant par l’algue et le lombric. Du temps de l’apartheid en Afrique du sud l’État d’Israël avait organisé une coopération scientifique pour mener des recherches discriminantes sur l’espèce humaine. Petite remarque si ce qu’avance Michel se révélait exact,ce qui est bien loin d’être prouvé, les hommes qui devraient avoir le plus de cet « ADN juif » ce sont bien les hommes qui sont restés place, et certainement pas des hommes venants de tous les coins de la planète! (cf Ben Gourion.)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_d%C3%A9soxyribonucl%C3%A9ique
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ben_Weider
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Shlomo_Sand
    Le premier des deux hommes est un homme d’affaires ,canadien, méritant,courageux,autodidacte quant à l’histoire napoléonienne mais pas reconnu comme historien en dehors de Michel.
    Quant au deuxième,israélien, il enseigne l’histoire à l’Université de Tel-Aviv depuis 1985.
    Ensuite que pense Michel et d’autres commentateurs de cette décision de la cour Suprême d’Israël ?
    http://blog.mondediplo.net/2013-10-04-Juifs-et-pas-israeliens

    • 97
      Michel 22 août 2014 à 02:12 / Répondre

      je sais ce que c’est l’ADN. Ce que je rappelle, sans que des ignares me traitent de « raciste » (C’est aussi drôle que les créationnistes qui vous démontrent que l’homme ne descend pas du singe), que la reconstitution de l’évolution de l’ADN permet de remonter dans l’histoire des espèces et aussi dans celles des peuplements humains. C’est ainsi que l’étude mené par les anglais a montré que les populations juives Ashkenazes descendaient d’une ancêtre commune ( parce que c’est l’ADN mitochondriale transmis par la mère que l’on suit) ayant vécu en Judée Samarie à l’époque du 2ème temple. ce qui évidemment fout en l’air la thèse de Schlomo Sand, que les juifs ashkenazes descendent des Khazars.
      Et je rappellerais à l’ignare de service que le racisme n’est pas de nier l’existence des ethnies, mais de penser que sa race est supérieure aux autres ou de penser que les autres nous sont inférieurs.
      Ben Weider est juste Président de l’association napoléonienne INTERNATIONALE et canadien, donc neutre de surcroît, mais quand il publie un texte de Napoléon, corroboré par d’autres déclarations, Meyer nous dit que c’est pas valable, parce qu’il n’a pas sa carte d’historien dans la poche.
      Alors si le fond du débat, c’est de maintenir contre la vérité historique que la Palestine était habitée en 1947 par des arabes que les colonisateurs sionistes ont persécutés, je vous renvoie tous les deux à la une des journaux français et belge du 15 mai 1948, Le Figaro, L’intransigeant, les dernières nouvelles et même L’Humanité qui titrent en gros « LES ARABES ONT ENVAHI LA PALESTINE ».
      Même le Parti Communiste se fendait d’un communiqué publié dans l’Humanité du même jour:
      « Le mandat (Celui des britanniques sur la Palestine mandataire, NDLR) taché de sang est liquidé par la lutte héroïque du peuple juif pour son indépendance et par l’aide de l’Union Soviétique et de toutes les forces démocratiques du monde.
      Mais cette lutte pour l’indépendance n’est pas encore terminée. Les armées anglaises restent sur le sol d’Israël et la Légion Arabe attaque. Il nous faut mobiliser toutes les forces du peuple juif pour la lutte en faveur de sa liberté. » On ne saurait dire mieux.
      Et le 19 mai 1948, France-soir titrait que son envoyé spécial, Joseph Kessel (celui du chant des partisans) avait atterri en Palestine libre.
      La cour suprême israélienne dit le droit, comme toutes les cours suprêmes dans tous les pays. Israël a été créé pour fonder un foyer national pour le peuple juif. La constitution de ce pays reflète cette volonté fondatrice. De par la situation particulière du peuple juif, chassé de sa terre et persécuté depuis 19 siècles, l’appartenance au peuple juif est fondée sur des critères ethniques ou religieux. C’est une nationalité en construction. D’où le caractère spécifique de cette décision.

    • 121
      Michel 17 septembre 2014 à 09:13 / Répondre

      Quand on voit chez qui « Meyer » va chercher ses arguments, on ne s’étonnera pas de leur contenu.
      hélas pour lui, l’étude menée par un laboratoire anglais a été menée sur les populations d’Ashkénazim, venues d’Europe de l’Est. Elle ne sont pas d’origine Khazar, comme le prétend SS, cette hypothèse ayant été qualifié de Mythe par le professeur Shaul Stampfer de l’Université hébraïque de Jérusalem.
      « Il n’y a jamais eu de conversion ordonnée par le roi khazar ou son élite», a-t-il expliqué au journal israélien. « La conversion des Khazars est un mythe sans fondement factuel », affirme-t-il.

      Le chercheur précise que ses recherches n’ont aucun motif politique, mais il reconnaît que le sujet est politiquement lourd.

      « C’est une question historique vraiment intéressante, mais il a des implications politiques » dit-il. « En tant qu’historien, je suis naturellement préoccupé par l’utilisation abusive de l’histoire. Je pense que l’histoire devrait être retirée des discussions politiques, mais tous ceux qui veulent néanmoins l’utiliser doivent au moins présenter les faits correctement. Dans ce cas, le fait que les Khazars ne sont pas des convertis, les Juifs ne sont pas les descendants des Khazars et les problèmes politiques contemporains entre Israéliens et Palestiniens doivent être traités sur la base de la réalité actuelle, pas sur la base d’un passé fictif. », a t-il ajouté.
      CQFD

  • 95
    lanterne 21 août 2014 à 22:05 / Répondre

    Et puis j’adore celle-là :
    « Puis se déclarer peuple élu, c’est AVANT TOUT endosser la responsabilité d’éclairer l’Humanité : que de sages sont nés et naîtront encore juifs »

    Voilà ce que je déteste le plus, un sentiment de supériorité et de racisme sous-jacent. C’est cela qui est la vrai racine de tous les problèmes.

    Comment tu appel un sage qui n’est pas juif ? est-ce-que ça existe ?

  • 94
    lanterne 21 août 2014 à 21:51 / Répondre

    @Chien
    Oui je connais bien « in principio erat verbum » excuse-moi je l’écris en latin je ne sais pas l’écrire en grec, sa langue d’origine.

    En revanche si j’aimerais bien que tu « éclaire » ma « lanterne » quand tu écris : »Quant aux habituels fantasmes extrêmes orientaux, je ne me prononcerai pas »,

    Ben si prononce toi ! ou alors ne fait pas de commentaires…. c’est facile de critiquer sans prendre de risque en restant dans l’insinuation, nierais-tu leur sagesse, nierais-tu la sagesse philosophique et spirituelle qu’ils ont produit ? Nierais-tu que ces régions ont également illuminé leur contrées ?

    merci de préciser

    • 100
      Le Chien 22 août 2014 à 08:51 / Répondre

      @ LANTERNE (dernier post avant de m’en retourner définitivement à ma confortable niche !) : prend garde ! ta loupiote se mute en flambeau, prépares-tu l’autodafé ?
      Concernant les fantasmes extrêmes-orientaux, ils en ont fascinés d’autres :
      http://www.info-sectes.org/religion/dalai-lama-nazis-hitler.htm
      Ce lien devrait te plaire, puisque édité par ces chrétiens que tu loues plus haut.
      Bien à toi maçon coopté ; )

      • 104
        yousef 22 août 2014 à 14:12 / Répondre

        Je n’ai pas de sympathie particulière pour le Dalaï-Lama, mais bon, ça impressionne qui ce genre d’article ? Quelques habitants des pays occidentaux ? Pour le reste du monde, je crois qu’il s’en fiche non ?

  • 93
    yousef 21 août 2014 à 21:27 / Répondre

    Sérieusement, j’ai du mal à saisir le rapport entre le prologue de st Jean et le peuple juif qui a rejeté le message du christ dans sa grande majorité, ça n’a aucun sens.

    • 99
      Le Chien 22 août 2014 à 08:38 / Répondre

      Bonjour Yousef (qui signifie le Roseau en égyptien, soit un des attributs royaux aux temps des anciens égyptiens ; le savais-tu ?).
      Le prologue est un témoignage de Jean (ou un de ses « représentants ») de la venue du Verbe (ou Lumière) incarné… D’après ce témoignage, le Verbe fut donc incarné ; à ce que je sache, ce ne fut pas dans un gaulois, phénicien, asiate, etc… Et cette Lumière qui fut alors dispensée, le fut sur le socle de la Torah.
      Je vous invite à lire ces ouvrages de Didier Long :
      « Jésus de Nazareth, juif de Galilée » et son 2ème tome « Paul ou l’invention du christianisme ».
      Bien à toi et bonnes réflexions.

      • 101
        Michel 22 août 2014 à 11:31 / Répondre

        Et ceux de Frédéric Lenoir: « Comment Jésus est devenu Dieu ».
        Le prologue de St Jean, c’est le passage de l’unité « Adonaï erad », à la dualité: « Le verbe était Dieu et le verbe était avec Dieu. Ou comme disait Philon du principiel au manifesté.

      • 102
        yousef 22 août 2014 à 13:06 / Répondre

        Et alors, est une raison pour « racialiser » le Verbe ou la « Lumière » ? Et pourquoi pas la Franc-Maçonnerie tant qu’on y est ?!
        Joseph a failli être tué par ses frères qui étaient juifs aussi, est-ce à dire que la tentative de meurtre est d’essence juive ?

        • 103
          Le Chien 22 août 2014 à 14:07 / Répondre

          Tu as l’esprit bien tordu Yousef comme le roseau dont tu portes le nom ! Tu feins de ne pas comprendre et tu joues avec la rhétorique pour distiller ta haine du juif ; cette vidéo dénoncé l’origine de ton aversion :
          http://www.youtube.com/watch?v=0xtZDS9xW4A
          Je clos définitivement les échanges et vous renvoie à vos consciences.
          Vigilance et persévérance contre les obscurantismes qui menacent l’Humanité !

          • 105
            yousef 22 août 2014 à 14:51 / Répondre

            Merci, mais cette fascination pathologique d’Arte pour le régime hitlérien et l’extermination des juifs, c’est vraiment pas dans ma nature.

  • 92
    Le Chien 21 août 2014 à 20:52 / Répondre

    @LANTERNE : dans mon rite, on ouvre les travaux sur le Prologue de Saint-Jean ; tu connais ?
    Si oui, tu ne peux nier mon affirmation ; sinon, tu n’as rien compris à sa lecture !
    Je ne suis pas religieux, tout juste déiste : je ne crois ni à la révélation, ni au messie, encore moins au jugement dernier, et autres dogmes monothéistes quand ceux-ci sont pris à la lettre, mais j’ai du respect – UN IMMENSE RESPECT – pour ce peuple dit élu – épris de liberté – qui tente de survivre à 2000 ans de persécutions !
    Puis se déclarer peuple élu, c’est AVANT TOUT endosser la responsabilité d’éclairer l’Humanité : que de sages sont nés et naîtront encore juifs… Quant aux habituels fantasmes extrêmes orientaux, je ne me prononcerai pas ! Vraiment, la cooptation a ses limites…

  • 90
    lanterne 21 août 2014 à 20:04 / Répondre

    @ Le chien : Très facile de manipuler des concepts comme « lumière » sans prendre le risque de définir la notion, j’aimerais bien savoir ce que tu mets derrière.

    Cependant je remarque que d’autres civilisations ont été beaucoup plus lumineuses que le judaïsme, je pense au taoisme, à certaines branches de l’hindouisme ou du boudhisme qui ont su conserver leur tradition sans faire de distinction entre les hommes (hormis les religieux) et en conservant les moyens d’accès à cette « lumière ».
    Je remarque l’origine egypto grecque de notre civilisation et les courants initiatiques qui en sont issus et qui n’ont rien à envier aux messages du Livre.
    Vois tu je suis un maçon spiritualiste pratiquant depuis longtemps, toi il me semble que tu es juste un religieux et c’est je crois tout ce qui nous distingue. Tu nous lance « supériorité judaique », je te répond « universalité », je préfère mes ténèbres au tiennes….

    Enfin pour avoir fréquenté de véritables initités de tradition judaique, je comprend en te lisant pourquoi ils font le choix de se taire au sein de leur propre communauté, sans doute pourrait-il reprendre à leur compte ce proverbe soufi : Oh hommes, si je vous commentais ce verset comme je l’ai entendu commenté par le prophète lui-même, vous me lapideriez »

    A+

  • 89
    Le Chien 21 août 2014 à 18:37 / Répondre

    @ Lanterne : tu as dû rester un peu trop longtemps sous le boisseau pour manquer de jugement à ce point !
    @ Michel : te lire me soulage, tes propos sont sagesse.

    Relisez et visionnez mes posts précédents : je maintiens « La Lumière est venue d’Israël » ; seront à même de saisir cela, ceux qui auront VÉRITABLEMENT cherché et donc trouvé la Lumière… mais la cooptation à ses limites et il n’est pas donné à tout le monde de trouver le chemin (ne pas confondre école de sagesse et franc-maçonnerie !).

    • 91
      yousef 21 août 2014 à 20:20 / Répondre

      Israël est le nom de Jacob si je ne m’abuse, celui qui est à l’origine des 12 tribus. C’est en tout cas ainsi qu’il est compris dans le Coran lorsqu’il est question des bani israîl (fils de Jacob).

  • 88
    Michel 21 août 2014 à 15:10 / Répondre

    ORIGINAL ARTICLE
    Mutations in the Connexin 26 Gene (GJB2) among Ashkenazi Jews with Nonsyndromic Recessive Deafness
    Robert J. Morell, Ph.D., Hung Jeff Kim, M.D., Linda J. Hood, Ph.D., Leah Goforth, M.S., Karen Friderici, Ph.D., Rachel Fisher, Ph.D., Guy Van Camp, Ph.D., Charles I. Berlin, Ph.D., Carole Oddoux, Ph.D., Harry Ostrer, M.D., Bronya Keats, Ph.D., Thomas B. Friedman, Ph.D., Theresa San Agustin, M.D., and Jan Dumon, M.D.
    N Engl J Med 1998; 339:1500-1505November 19, 1998DOI: 10.1056/NEJM199811193392103
    Share:
    Abstract
    Article
    References
    Citing Articles (247)
    Letters
    BACKGROUND
    Mutations in the GJB2 gene cause one form of nonsyndromic recessive deafness. Among Mediterranean Europeans, more than 80 percent of cases of nonsyndromic recessive deafness result from inheritance of the 30delG mutant allele of GJB2. We assessed the contribution of mutations in GJB2 to the prevalence of the condition among Ashkenazi Jews.
    Full Text of Background…
    METHODS
    We tested for mutations in GJB2 in DNA samples from three Ashkenazi Jewish families with nonsyndromic recessive deafness, from Ashkenazi Jewish persons seeking carrier testing for other conditions, and from members of other ethnic groups. The hearing of persons who were heterozygous for mutations in GJB2 was assessed by means of pure-tone audiometry, measurement of middle-ear immittance, and recording of otoacoustic emissions.
    Full Text of Methods…
    RESULTS
    Two frame-shift mutations in GJB2, 167delT and 30delG, were observed in the families with nonsyndromic recessive deafness. In the Ashkenazi Jewish population the prevalence of heterozygosity for 167delT, which is rare in the general population, was 4.03 percent (95 percent confidence interval, 2.5 to 6.0 percent), and for 30delG the prevalence was 0.73 percent (95 percent confidence interval, 0.2 to 1.8 percent). Genetic-linkage analysis showed conservation of the haplotype for 167delT but the existence of several haplotypes for 30delG. Audiologic examination of carriers of the mutant alleles who had normal hearing revealed subtle differences in their otoacoustic emissions, suggesting that the expression of mutations in GJB2 may be semidominant.
    Full Text of Results…
    CONCLUSIONS
    The high frequency of carriers of mutations in GJB2 (4.76 percent) predicts a prevalence of 1 deaf person among 1765 people, which may account for the majority of cases of nonsyndromic recessive deafness in the Ashkenazi Jewish population. Conservation of the haplotype flanking the 167delT mutation suggests that this allele has a single origin, whereas the multiple haplotypes with the 30delG mutation suggest that this site is a hot spot for recurrent mutations.

  • 83
    Michel 21 août 2014 à 12:09 / Répondre

    « Proclamation à la nation Juive Quartier général Jérusalem,
    1er floréal, an VII de la République Française (20 avril 1799)
    Bonaparte, commandant en chef des armées de la République Française
    en Afrique et en Asie, aux héritiers légitimes de la Palestine :

    Israélites, nation unique que les conquêtes et la tyrannie ont pu, pendant des milliers d’années, priver de leur terre ancestrale, mais ni de leur nom, ni de leur existence nationale !

    Les observateurs attentifs et impartiaux du destin des nations, même s’ils n’ont pas les dons prophétiques d’Israël et de Joël, se sont rendus compte de la justesse des prédictions des grands prophètes qui, à la veille de la destruction de Sion, ont prédit que les enfants du Seigneur reviendraient dans leur patrie avec des chansons et dans la joie et que la tristesse et que les soupirs s’enfuiraient à jamais. (Isaie 35.10)

    Debout dans la joie, les exilés ! Cette guerre sans exemple dans toute l’histoire, a été engagée pour sa propre défense par une nation, de qui les terres héréditaires étaient considérées par ses ennemis comme une proie offerte à dépecer. Maintenant cette nation se venge de deux mille ans d’ignominie. Bien que l’époque et les circonstances semblent peu favorables à l’affirmation ou même à l’expression de vos demandes, cette guerre vous offre aujourd’hui, contrairement à toute attente, le patrimoine israélien.

    La Providence m’a envoyé ici avec une jeune armée, guidée par la justice et accompagnée par la victoire. Mon quartier général est à Jérusalem et dans quelques jours je serais à Damas, dont la proximité n’est plus à craindre pour la ville de David.
    Héritiers légitimes de la Palestine !

    La Grande Nation qui ne trafique pas les hommes et les pays selon la façon de ceux qui ont vendu vos ancêtres à tous les peuples (Joël 4.6) ne vous appelle pas à conquérir votre patrimoine. Non, elle vous demande de prendre seulement ce qu’elle a déjà conquis avec son appui et son autorisation de rester maître de cette terre et de la garder malgré tous les adversaires.

    Levez-vous ! Montrez que toute la puissance de vos oppresseurs n’a pu anéantir le courage des descendants de ces héros qui auraient fait honneur à Sparte et à Rome (Maccabée 12.15). Montrez que deux mille ans d’esclavage n’ont pas réussi à étouffer ce courage.

    Hâtez vous! C’est le moment qui ne reviendra peut-être pas d’ici mille ans, de réclamer la restauration de vos droits civils, de votre place parmi les peuples du monde. Vous avez le droit à une existence politique en tant que nation parmi les autres nations. Vous avez le droit d’adorer librement le Seigneur selon votre religion. (Joël 4.20) »
    Texte repris par Ben Weider, historien canadien.

    Mais ce n’est pas la seule déclaration sioniste avant la lettre de Napoléon.

    Le 16 août 1800, Napoléon déclara:  » Si je gouvernais une nation juive, je rétablirais le temple de Salomon. »

    On connait aussi sa répartie à Varsovie en 1812, lorsque préparant la campagne de Russie, il demanda après les commerçants juifs locaux qui lui fournissaient chevaux et approvisionnements. « Sire, répondit l’aide de camp, ils sont au Temple. » « Mais ce n’est pas le Shabath » fit remarquer l’Empereur. « Non Sire, mais ils commémorent la date de la destruction du Temple de Jérusalem ». Napoléon dit alors : « Un peuple qui se souvient de sa terre depuis plus de 1800 ans finira par y retourner ».

    Quant à Shlomo Sand, polémiste baptisé historien par les antisémitosionistes, ses thèses sur « l’invention du peuple juif » ont été à plusieurs fois battues en brèche, notamment par des études sur l’ADN spécifique au peuple juif. Encore récemment un historien (un vrai celui-là) a établi que la thèse centrale du livre de Sand, l’origine « Khazar » des juifs d’Europe de l’Est, est un mythe, une légende urbaine qui s’est développé à partir des romans de Koestler et Marek Halter.

    Mais confondre le roman et l’histoire, c’est le péché mignon des pro-palestiniens. Je vous recommande en retour le livre de Guy Millière: « Comment fut inventé le peuple palestinien ».

    Enfin, je me permets de signaler qu’israël n’est pas qu’un nom biblique, mais aussi l’appellation historique du royaume des Hasmonéens et d’Hérode. Et puis, cette remarque venant de ceux qui utilise le mot « Palestinien » à tort et à travers, sans référence à son origine romaine par l’Empereur Hadrien qui l’avait tirée précisément de la Bible en référence aux Philistins, ne manque pas de sel.

    • 85
      Xavier - 21 août 2014 à 14:14 / Répondre

      « notamment par des études sur l’ADN » Tu crois sincèrement aux thèses racistes que tu soutiens ? Si c’est le cas tu n’as rien d’un F:.M:. mais tout d’un dangereu extrémiste religieux. Se référer à un leg de Dieu ou à une lettre (très probablement apocryphe, mais peut importe) de Bonaparte pour justifier les exactions d’un peuple sur un autre peuple est hallucinant de bassesse et d’ignominie.
      Difficile de ne pas tomber dans le piège de la réaction passionnelle face à de tels sommets de bêtises et d’Horreur.

      • 86
        Michel 21 août 2014 à 14:47 / Répondre

        « Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage » n’est-ce pas?

        « La phylogénie moléculaire est l’utilisation de séquences de macromolécules biologiques pour obtenir des informations sur l’histoire évolutive des êtres vivants, et notamment sur leurs liens de parenté (leur phylogénie). C’est un des outils d’étude de l’évolution moléculaire.
        Le produit d’une analyse de phylogénie moléculaire est un arbre phylogénétique.

        Les macromolécules biologiques telles que l’ADN, l’ARN ou les protéines sont des composants fondamentaux de tous les êtres vivants. Ces molécules sont des polymères constitué de l’enchaînement de briques moléculaire de base dont la succession constitue la séquence primaire. Ainsi, l’ADN peut être considéré comme un texte écrit dans un alphabet à 4 lettres: Adénine (A), Thymine (T), Guanine (G) et Cytosine (C) et les protéines comme un texte écrit dans un alphabet à 20 lettres, les 20 acides aminés. La parenté des êtres vivants considérés est reflétée par la similarité de ces séquences primaires.

        Jusqu’à une date assez récente, la séquence primaire des molécules biologiques n’était pas directement accessible. Cependant, au cours des 20 dernières années, l’avènement de la PCR et du séquençage d’ADN par la méthode de Sanger ont permis un développement très important de cette approche, ce qui a eu pour conséquence de profondément remanier la vision traditionnelle de la classification des organismes. Malgré les problèmes qu’elle a pu rencontrer, la phylogénie moléculaire a ainsi permis de redonner un nouveau souffle à la science taxonomique en permettant de mieux comprendre l’évolution de certains traits morphologique des organismes. Par ailleurs, la phylogénie moléculaire peut être associée de domaines tels que la médecine légale ou les tests génétiques. »

        Se référer à un roman de propagande haineuse inventé de toutes pièces, à l’instar du « Protocole des sages de Sion », pour justifier l’action d’une organisation terroriste qui bombarde des civils et demande le génocide de la population son voisin, ça s’appelle comment ? ca s’appelle un délit au sens de la Loi Gayssot: « Seront punis des peines prévues par le sixième alinéa de l’article 24 ceux qui auront contesté, par un des moyens énoncés à l’article 23, l’existence d’un ou plusieurs crimes contre l’humanité tels qu’ils sont définis par l’article 6 du statut du tribunal militaire international annexé à l’accord de Londres du 8 août 1945 et qui ont été commis soit par les membres d’une organisation déclarée criminelle en application de l’article 9 dudit statut, soit par une personne reconnue coupable de tels crimes par une juridiction française ou internationale. »

      • 87
        skeptikus 21 août 2014 à 15:05 / Répondre

        Xavier. Les propos que vous m’attribuez ainsi qu’à Michel sont aux antipodes de ce que je pense et de ce que j’ai exprimé ici. Si vous lisiez attentivement ce que les autres intervenants écrivent, vous sauriez que j’ai été victime d’une arnaque et vous ne m’insulteriez pas, Monsieur. Le vrai skeptikus

        • 98
          Xavier - 22 août 2014 à 04:29 / Répondre

          Je ne m’adressais qu’à Michel… Mais à ce stade la il n’y a plus rien à faire pour lui…

  • 82
    lanterne 21 août 2014 à 11:53 / Répondre

    Que ne faut-il pas lire !!!

    Le chien ecrit : « la Lumière est venue d’Israël »

    Je remarque que s’il n’y avait pas eu de religion du livre le monde se porterait sans doute bien mieux, l’homme « occidental » aurait sans doute développer une spiritualité beaucoup plus importante s’il n’avait eu à se débattre avec cette « religiosité » issue du livre.

    Une religion qui place une catégorie d’homme au dessus du reste n’a que peu à voir avec l’intelligence et la lumière, c’est avoir accaparé la nature univeselle de « l’élection » pour la restreindre à une « race » ou un « clan » physique. Le judaisme comme l’islam sont des religions exclusives, elles rejettent l’autre fondamentalement dans leurs textes, elles ne reconnaissent pas la liberté individuelle, seul le christianisme mérite un peu plus d’intérêt en raison de son message « universaliste » (même si cela ne l’a pas empêché de produire du massacre à grande échelle).

    Pour être plus direct, je pense que les religions sont à détruire progressivement par tous les moyens pacifiques : les armes à employer seront la connaissance, la spiritualité, encourager la recherche bref tout ce qui rend intelligent. La foi aveugle est la pire des prisons

    A+

    • 84
      Michel 21 août 2014 à 13:47 / Répondre

      Certes on peut postuler que la raison et le rationalisme produiraient moins de fanatisme que l’exaltation religieuse, mais les idéologies totalitaires du 20ème siècle ont montré que le dévoiement de la science (les théories raciales pour le nazisme, le matérialisme dialectique pour le stalinisme) peuvent produire les mêmes effets. Les foules se cherchent des idoles, même s’il n’y a pas de Dieu.
      Ceci dit et sans donner une quelconque base mystique à mon propos, il faut rappeler que tous les peuples se sont donnés un Dieu qui incarne leur identité (Gott mit uns, In God we trust etc.). Dans l’Antiquité, il y avait même souvent un Dieu du Panthéon attaché à une ville (Horus pour Thèbes, Athéna pour Athène, Jupiter pour Rome etc…). Cette coutume a même survécu dans le catholicisme avec le culte des saints sous le patronage desquels on se plaçait.
      Mais le point commun des religions païennes polythéistes, c’est que la divinité se confondait avec le souverain qui en était l’émanation (Pharaon égyptien, Empereur romain). Le mérite du judaïsme a cassé cette relation. le roi juif est un administrateur et un guerrier, mais il n’est plus l’incarnation de la Divinité. En cela, il préfigure la séparation du temporel et du spirituel, et à terme la Laïcité.
      En même temps, par l’Alliance, le judaïsme rompt également l’assimilation de l’ordre social à l’ordre naturel et met chaque homme dans une posture égalitaire en dignité à l’égard de la divinité, ce qui ôte toute justification à l’inégalité sociale et à l’esclavage.
      Le christianisme et l’Islam (et plus tard la FM) se sont inscrits à leur tour dans l’Alliance et les valeurs qu’elles portaient. Mais ils ont subit 2 évolutions qui les ont « repolitisés ». Le concile de Nicée qui a fait du christianisme la religion d’état de l’Empire romain et le souverain (Empereur ou roi), « le lieutenant de Dieu sur la terre ». le coup d’état Abasside qui a durci le Coran à l’égard des non-musulmans.

  • 79
    meyer 21 août 2014 à 10:16 / Répondre

    Sous l’attention des commentateurs je tiens à préciser,en particulier à Michel, que Bonaparte publie « une proclamation à l’adresse des Juifs d ‘Asie et d’ Afrique qu’il invite à venir se ranger sous ses drapeaux pour rétablir l’ancienne Jérusalem. »
    Cette adresse est faite aux Juifs d’ ASIE et d’ AFRIQUE et non « à la nation juive  » ni ne fait une quelconque référence aux « Juifs héritiers légitimes de la Palestine ».
    Voilà comment l’on travesti l’Histoire pour les besoins de défendre une idée reçue,celle d’une « nation juive » et glisser ensuite vers « des Juifs héritiers légitimes de la Palestine ».
    Je précise qu’un historien comme H.Laurens ne crois pas à cette proclamation de Bonaparte.
    Quant l’approximation historique de Michel elle doit être égale à celle d’un ancien GM du GO évoquant en Israël « le message des Lumières …de la séparation de L’Église et de l’État ».
    Quant à la notion  » des droits nationaux du peuple juif  » j’invite à lire l’historien israélien Shlomo Sand.
    J’aurais une demande auprès des différents intervenants lorsque vous citez « Israël » peut être pouvez-vous mettre la précision « État d’Israël », signifiant une entité politique,géographique et historique alors qu’écrire « Israël » tout seul donne un sens plutôt biblique. Cette précision me semble importante pour la clarté des propos tenus.

    • 81
      skeptikus 21 août 2014 à 11:09 / Répondre

      Ces précisions sont les bienvenues, M. Meyer

  • 78
    Le Chien 21 août 2014 à 10:14 / Répondre

    Comprendre le conflit Israélo-palestinien nécessite une analyse historique honnête et factuelle : lisez donc cet ouvrage paru en 1990 :

    http://www.roger-faligot.name/fr/Grandes%20enqu%C3%AAtes/Le_croissant_et_la_croix_gammee,17.html

    Lecture à compléter par ces reportages récemment diffusés sur ARTE :

    http://www.youtube.com/watch?v=-UBByTJYRDE

    http://www.youtube.com/watch?v=0xtZDS9xW4A

    la bête est revenue et ne cessera malheureusement de revenir ; elle mute, change de peau régulièrement ; aujourd’hui elle endosse celle de l’islamisme… Les ténèbres ont horreur de la Lumière ; la Lumière est venue d’Israël. C’est un éternel combat eschatologique qui rejaillit dans notre petit monde temporel qui nous semble si réel… Le Hamas est le véritable criminel, la population palestinienne une double victime.
    Les maçons doivent œuvrer à la paix universelle, à la construction d’un monde meilleur, sans se dérober au combat à mener contre les obscurantismes meurtriers.

    • 80
      skeptikus 21 août 2014 à 11:06 / Répondre

      Monsieur Le Chien. D’accord, le maçon doit « œuvrer à la paix universelle, à la construction d’un monde meilleur », comme vous le rappelez, mais sans descendre dans la rue au nom ou à l’instigation d’une loge. Il doit commencer par travailler « sur soi ». Il est libre de se joindre ou pas à des manifestations partisanes si c’est son choix personnel. Vous affirmez que la Lumière est venue d’Israël ; moi, franc-maçon, je la cherche.

  • 77
    Michel 20 août 2014 à 14:31 / Répondre

    On ne pirate pas les Trolls….

  • 76
    Xavier - 20 août 2014 à 13:03 / Répondre

    😀 😀 😀 argh, j’ai du me faire pirater…..

  • 66
    Une soeur de Tel Aviv 18 août 2014 à 13:56 / Répondre

    Sous la violence de bombes et des missiles, seules les passions se déchaînent.

    les francs maçons d’ici ou d’ailleurs, frères et soeurs, rêvent d’un autre monde que celui des donneurs de leçon de tous bords

    C’est une situation complexe, Israël, c’est une terre disputée, convoitée, déchirée, ce n’est pas un simple conflit d’idées, il y va de la survie de deux peuples, saturés de propagandes et de lavages de cerveau.

    En France on discute, en Israël, on se bat, ce n’est pas le même combat!

    peut-êttre que le rêve humaniste franc maçon prendra un jour le desssus de ces bien tristes discussions théoriques.

    peut-être que ce ne sera pas toujours une légende…

    • 69
      chojnow 19 août 2014 à 10:12 / Répondre

      Oui tu as raison ma S.°….
      Mais les passions ne font-elles pas partie des « métaux » que l’on doit laisser à la porte du Temple ?…
      J’aime cette citation :
      Les utopies d’aujourd’hui sont la réalité de demain.
      Soyons utopistes !
      Et ce ne sera plus une légende !

      • 70
        Michel 19 août 2014 à 12:10 / Répondre

        Les utopies sont la boussole qui montre la direction, mais il vaut mieux avoir aussi une bonne carte qui vous dévoile les difficultés sur le chemin.

        • 73
          Xavier - 19 août 2014 à 14:46 / Répondre

          oh oui Michel ! Guides nous vers la lumière 😀 … sans rire, tu vas intervenir sur chaque commentaires?? tu es en mission ?

        • 74
          skeptikus 19 août 2014 à 17:37 / Répondre

          A Michel. Ce 19 août à 12h51, tu t’adresses à moi en m’attribuant des propos que je n’ai jamais tenus. Je n’ai que quelques jours sur ce site mais cinquante ans de maçonnerie. En plus je ne me suis pas adressé à toi. La lumière que les maçons cherchent devrait mieux t’éclairer. Je ne prends parti pour aucun des belligérants qui s’affrontent pour la possession d’une terre promise il y a des millénaires par deux êtres mythiques, Jahvé pour les uns, Allah pour les autres.

          • 75
            Michel 20 août 2014 à 00:46 / Répondre

            Désolé, mais ce n’est pas moi. Je n’étais pas à 12h51 devant mon écran et je ne t’ai adressé aucun post sur ce site depuis le 17 août. Tu t’es fait piraté ou quelqu’un a usurpé mon identité.

  • 65
    Joel 18 août 2014 à 12:23 / Répondre

    Pour le coup, j’ai envie de retourner la question et de parler de la France : qui sont les antisémites en France ? Pourquoi commettent-ils des agressions quotidiennes, histoire de tabasser des gamins à la sortie de l’école ou des fidèles allant à la synagogue ? Quelles sont leurs motivations ? Quels sont leurs thèmes favoris ? Qui colporte et réédite le Protocole des Sages de Sion, au point que, me disait une jeune Parisienne (athée), la plupart des jeunes pensent que c’est un document historique …

    Ce sont ceux qui parlent indistinctement de Juifs et d’Israéliens qui pratiquent cet antisémitisme sans états d’âme. Avec le soutien « naïf » de ceux qui ont fini par penser de la même façon, et que défiler sous des drapeaux du Jihad et des croix gammées de gène plus du tout. Qui sont alors ces idiots utiles dont parle Yousef ? Ne serait-il pas simple pour les manifestations pacifiques de les exclure du cortège ?

    La condamnation des religions est un emplâtre sur une jambe de bois. Trouver des fautes historiques chez l’un et l’autre bord ne va pas résoudre le problème.

    Les obédiences doivent se garder de prendre parti sur la politique internationale, mais qu’en est-il de la France ?

  • 64
    skeptikus 18 août 2014 à 10:43 / Répondre

    Hello Xavier. Vous avez tout dit de la confusion que l’on fait entre critique de la politique expansionniste d’Israël (basée sur un mythe) et antisémitisme. La critique est salutaire, l’antisémitisme mortifère. On fait la même confusion entre islamophobie et racisme. En outre, les loges et les obédiences doivent se garder de prendre parti si elles veulent rester « le centre d’union » voulu par James Anderson. A voir les soubresauts qui agitent la franc-maçonnerie française, on est loin de compte.

  • 63
    chojnow 18 août 2014 à 10:37 / Répondre

    J’ai lu (ou essayé) de lire vos interventions…
    En tant que Maçon, je regrette qu’une fois de plus, la Maçonnerie soit le reflet de la société, et non son Laboratoire d’Idées qu’elle fut un temps…
    Bravo pour leS analyseS… Beaucoup trop !
    Je vais vous dire ce que j’attends de mes FF.°. de l’Étoile de David…
    Au-delà des analyses,
    Des vues, des visions d’avenir !
    Des pistes de réflexions pour sortir de ce conflit de plus de 66 ans !
    N’est-ce pas le rôle de la Franc Maçonnerie d’oeuvrer pour une meilleure humanité ?

  • 62
    Xavier - 17 août 2014 à 22:48 / Répondre

    « En Israël dit-on les missiles servent à protéger les populations civiles tandis qu’à Gaza ce sont les populations civiles qui servent à protéger les missiles.  »

    Surréaliste… cette « mise au point » reprend tous les éléments de langage du gouvernement israélien… le seul décompte des victimes civiles permet de rendre compte du déséquilibre de la situation !!

    Bien entendu qu’il faut combattre le Hamas et l’extrémisme Musulman ! De même qu’il faut combattre toutes les superstitions qui dressent les hommes les un contre les autres ! Le principe même d’un peuple élu a qui Dieu aurait fait dont d’une terre sacrée par exemple !

    Prétendre que ceux qui s’émeuvent des pertes civiles et de la condition de la palestine sont du coté des valeurs et idéaux du Hamas est une imposture, comme celle d’assimiler toute critique de la politique du gouvernement Israélien à de l’anti-sémitisme.

    Avant de s’émouvoir d’un fantasmatique retour de Vichy en France, J’aimerai que nos Frères (tiens pas de Soeurs non plus ?) prennent aussi position sur les débordements chez eux, comme les propos totalement inacceptables de députés affirmants qu’il faut tuer aussi les mères de terroristes ou les pogroms en plein coeur de Jérusalem ou de petits groupes partent à la chasse a l’arabe…

    « Force est de constater que dès qu’il s’agit d’Israël la raison est remplacée par la passion et les principes et valeurs sont jetés aux oubliettes. »

    Je ne vous le fais pas dire…

    Sans cette culpabilité europééene devant l’ampleur de la barbarie subie pas les juifs il y a 60 ans, il est probable que les pressions sur Israël auraient permis de trouver une solution à une situation qui nourrie (entre autres) le retour d’un islam radical partout dans le monde..

    Heureusement il semble qu’en Israël certains soient plus éclairés que ces Frères de l’étoile comme semble le démontrer les manifestation à Tel-Aviv pour des négociations de paix israélo-palestiniennes. Mais ce ne sont très vraisemblablement que d’innommables Gauchistes anti-sémites.

    • 67
      Michel 18 août 2014 à 22:50 / Répondre

      Xavier cette réaction foule aux pieds les principes les plus élémentaires du débat maç.°. et du débat rationnel tout court. Ce sont des FF.°. (et votre remarque sur les SS.°. trahie votre aversion systématique: Le GODF n’est mixte que depuis 3 ans et quand on connait la condition que la charria réserve aux femmes…), qui vivent sur place et qui témoignent de la situation et tu déclare leur préférer les manifestants de la place Rabin (au fait lesquels:les 1000 qui veulent la paix tout de suite en lâchant tout au Hamas ou les 10000 qui veulent que l’armée finisse d’éradiquer le Hamas?)
      S’il n’y avait pas eu Dôme de Fer (Israël est le seul pays au monde à posséder un tel système de protection) et qu’un missile serait tombé sur le T.°. tu aurais dit aux FF.°. tués ou blessés: « C’est bien fait pour vot’ G… » ?
      Et c’est quoi les valeurs de la « Palestine » que tous les documents de l’époque attribue aux Juifs vivants sur place et décrit comme libérée par le peuple juif des mains de l’impérialisme britannique ( notamment par le PCF et l’URSS? Le mensonge, la propagande, la haine de l’autre, le génocide ?
      Il y a des débordement que je condamne, à commencer par celui du jeune palestinien par des hooligans juifs. Mais je remarque que Israël vit dans un climat d’aversion dicté par des considérations religieuses et d’agressions permanentes doublé d’une désinformation permanente par les médias et que cela peut l’expliquer (je ne dis pas l’excuser) mais que du coté arabe, pour le coup, il n’y a aucune conscience des débordements: Le Hamas a fêté avec des bonbons l’assassinat des 3 adolescents et même en France, les manifestants faisaient le nombre 3 avec la main pour s’en réjouir.
      On ne s’inquiète pas de la « fantasmatique montée du Vichysme », on s’inquiète de la réelle montée de l’antisémitisme islamique, avec les tueries de Toulouse et de Bruxelles et les incessantes brimades et agressions que subissent les juifs « visibles » de la part de musulmans, dans l’absence de réaction effective du Gouvernement.
      Enfin je voudrais tordre le coup à ce vieil argument puant et historiquement faux de la culpabilité européenne qui aurait conduit à la création d’Israël. d’abord parce que la reconnaissance par la Communauté Internationale du fait national juif en « Palestine » est bien antérieur à la 2ème guerre mondiale: Déclaration Balfour de 1917 et accords de San Remo de 1920. Ensuite parce que cette « culpabilité » n’a pas empêché la Grande Bretagne de continuer à bloquer après la guerre l’immigration juive en « Palestine mandataire » ( affaire de l’Exodus) et de préparer la légion arabe du roi Abdallah à la confrontation avec le futur état israélien grâce au général anglais « Glubb Pacha, enfin parce que la responsabilité des Alliés pendant la guerre est de ne pas avoir empêche ou freiné la Shoah en bombardant les voies et les camps de concentration. Les Alliés avaient justifié cette inaction en disant que les forces que Hitler consacrait à la Shoah (équivalent de 3 divisions) affaiblissaient les fronts principaux. cela est militairement exact, mais du coup, cela fait du peuple juif le 6ème allié de la dernière guerre et lui confère des droits à ce titre.

      • 68
        Xavier - 19 août 2014 à 00:42 / Répondre

        Michel, vous commencez votre propos en me donnant une petite leçon de principes élémentaires maçonnique et rationnels, mais vous vous empressez par la suite de travestir mes propos et de me prêter des intentions nauséabondes… alors pour la leçon vous êtes gentil (dans le sens communément accepté bien entendu), vous repasserez…

        Mon « aversion systématique » ? de qui de quoi ? Vous semblez avoir perdu tout sens de la retenu, comme les Frères de l’étoile qui ont transformé leur page Internet en outil de propagande (http://www.etoiledisrael.com) qui n’a absolument plus rien de prêt ou de loin de maçonnique.

        Votre intervention ne mérite sous doute pas de réponse argumenté, il suffit de relire mon message pour invalider en intégralité le votre…

        Croyez moi, Je me réjoui de la présence et de l’éfficacité du dome de fer en Israel. Je déplore cependant qu’il n’existe pas le même en Palestine encore une fois le nombre des victimes et sans commune mesure.

        « Enfin je voudrais tordre le coup à ce vieil argument puant et historiquement faux de la culpabilité européenne qui aurait conduit à la création d’Israël.  »

        Encore une fois, relisez moi, transformer mes propos pour les invalider est un grand classique des Sophistes mais contre-productif lorsqu’il est si maladroitement utilisé.

        « tu déclare leur préférer les manifestants de la place Rabin . les 1000 qui veulent la paix tout de suite en lâchant tout au Hamas »

        Tiens !? on se tutoie finalement ? ok. Que dire devant cette phrase-monument magnifique à la gloire de la Retenue et de l’Objectivité…. on en reparle des « principes les plus élémentaires du débat maç.°. et du débat rationnel tout court. » dont tu te revendiques en début de propos ? j’en rigolerai si je n’étais si triste…

        « Il y a des débordement que je condamne, à commencer par celui du jeune palestinien par des hooligans juifs. »

        un débordement ?.. du jeune palestinien ? tu es tellement peu sincères que tu exprimes le contraire de ce que tu essayes d’affirmer…

        Ce sont des gens comme toi, en Israel ou en Palestine, qui font qu’aucune solution de paix n’a pu être trouvé à ce jour.

        Un jour peut-être… mais ca n’en prend malheureusement pas le chemin…

        • 71
          Michel 19 août 2014 à 12:25 / Répondre

          « La recherche de la vérité, l’étude de la morale et la pratique de la solidarité »: la lecture de l’Art 1 de la Constitution du GODF est obligatoire au début de chaque tenue, mais peut-être fais tu partie d’une de ces LL.°. « progressistes » qui zappent ces principes « vieillots ».
          Alors, j’ai voulu TE (le tutoiement ici fait partie de la symbolique maç.°. et n’implique pas, contrairement à ta remarque significative de ta manière de penser de proximité personnelle) rappeler que l’étoile de Tel Aviv est une L.°. du GODF, que ces sont TES FF.°. qui y sont et qu’en plus ils sont sur place, littéralement « sous les bombes » et que cela méritent un tant soit peu de solidarité à défaut de respect et de considération.
          Pour le reste, je ne discuterais pas de tes « botter en touche », puisqu’il n’ y à rien à discuter. Ah si: il fallait lire effectivement « par celui du meurtre du jeune Palestinien » En tout cas, c’est ce que toute personne de bonne foi y aurait lu.

          • 72
            Xavier - 19 août 2014 à 14:39 / Répondre

            MF, une petite confidence, je ne fais pas parti du GODF, cela te rassurera sans doute !! Mais heureusement qu’il y a des personnes comme toi pour veiller, sans douter, à la conservation et a l’immuabilité de la vrai FM face au progressisme ambiant.

            Contrairement à toi, ma solidarité ne s’arrête pas a mes F:. et S:.

            Quand au reste, les F:. et S:. se feront leur opinion quand à la bonne fois et la modération des uns et des autres…

            Bonne journée,

  • 58
    Le Chien 17 août 2014 à 10:02 / Répondre

    Cette mise au point de nos Frères Israéliens était nécessaire !
    Cependant, je me permets cette réflexion : en bons maçons héritiers des Lumières et pour sortir des dogmatismes fratricides qui nous conduisent dans de sérieuses impasses meurtrières, ne devrions-nous pas œuvrer pour un vrai travail de recherche archéologique qui nous prouverait que judaïsme, christianisme et islam trouvent leur source commune dans l’histoire de l’Égypte antique ? Ces travaux prouveraient qu’il n’y a jamais eu de révélations, qu’il n’y aura jamais de messie, pas plus que de jugement dernier !!! Sortons de ces superstitions qui abrutissent le genre humain quand est privilégiée la lettre à l’esprit.
    Des travaux de recherches tels qu’en mène Roger Sabbah pourraient être véritablement salvateurs s’ils étaient relayés et renforcés par une nécessaire collaboration de chercheurs renommés…
    http://www.youtube.com/channel/UC2PuhNjpPfDOqeRaLzBTUTA

  • 56
    Michel 16 août 2014 à 00:42 / Répondre

    Lisez aussi Le figaro et l’Humanité du 15 mai 1948.

  • 55
    Michel 15 août 2014 à 23:17 / Répondre

    @Lanterne: quelle ramassis de contre-vérités historiques et même d’aujourd’hui. Les 4 morts juives de Merah, dont 3 enfants, les 4 morts de Nemmouche, c’est un complot des juifs politisés? Les défilés avec « mort aux juifs, » « hitler avait raison », les croix gammées, les saluts nazis, les caricatures antisémites, c’est un complot ? Les synagogues et les magasins juifs attaquées à Paris, à Sarcelles à Evry ? La progression des actes antisémites et des menaces ?
    Nous faisons voeu de rechercher la vérité, pas de débiter des slogans de propagande, inventés de toute pièces par le Kommintern en 1967.
    Palestine a toujours été un mot désignant l’ancien pays des juifs. C’est un mor inventé par les romains et depuis repris par l’église romaine. Il n’y a jamais eu d’état arabe palestinien. Il n’y a d’ailleurs pas de « p » dans l’alphabet arabe.
    L’immigration juive a commence en 1880 sous l’empire ottoman et avec l’accord de celui-ci pour redynamiser la région décrite comme désertique (moins de 400.OOO habitants dont 55000 à Jérusalem à majorité juive) par tous les voyageurs, avec Jérusalem où réside une population majoritairement juive (Chateaubriand, Karl Marx, Loti). Les terres incultes ou marécageuses ont été achetées souvent à prix d’or aux grands propriétaires fonciers turcs.
    Après la 1ère guerre mondiale, l’empire ottoman vaincu a du rétrocéder le moyen Orient à la France et l’Angleterre (accords Spyke-Picot). A la suite des accords de San Remo (1920) La SDN a accordé la trans et la cisjordanie aux anglais dans un ensemble baptisé « Palestine mandataire » avec mission d’y créer un foyer national juif selon la déclaration Balfour. Cette résolution de la SDN est toujours en vigueur à travers l’Art 80 de la charte de l’ONU.
    L’Angleterre qui n’avait aucune envie d’honorer cette mission et qui voyait surtout ses intérêts dans le monde arabe, s’empressa de donner 80 % de la Palestine mandataire à la dynastie Hachémite (l’actuelle Jordanie) et restreignit l’immigration juive tout en laissant l’immigration arabe sans contrôle.
    En 1947, l’ONU proposa un partage du reste de la Palestine mandataire entre un état juif et un état arabe (on parlait pas de palestine arabe), selon les populations en présence. Cela fut accepté par Israël, mais refusé par les pays arabes et le 15 mai 1948, « L’intransigeant » titrait  » Les arabes envahissent la Palestine ».
    le grand mufti de Jérusalem, Hussein Al Husseini, grand copain d’Adolf Hitler, lançait un appel aux populations arabes leur enjoignant de fuir la zone des combats pour y revenir après que les juifs eussent été rejetés à la mer et se partager leur bien. Les immigrants de fraîche date, massés dans les villes suivirent cette fatwa et formèrent les réfugiés. Les paysans dans leurs villages restèrent sur place et forment la minorité arabe d’Israël (1,8 millions.).
    Vous pouvez tout vérifier.

  • 48
    Tao 15 août 2014 à 12:42 / Répondre

    Quand je lis l’intégralité des commentaires de cet article, je me dis que je comprends exactement pourquoi les Anciens (les premiers Modern comme les Ancient) interdisaient les discussions politiques et religieuses. C’est une évidence. Ce fil est un déchirement de SS et de FF (surtout de FF) qui, pris par leurs opinions partisanes profanes, ne suivent plus la méthode que leur apporte pourtant la maçonnerie : l’écoute et le respect.

    Je m’inclus dans cette observation.

    Amitiés,

  • 46
    lanterne 15 août 2014 à 09:01 / Répondre

    J’en ai marre de tous les mensonges qu’on entend actuellement sur cette histoire d’israel et d’antisémitisme.

    l’état d’israël c’est l’expulsion en 1948 d’un territoire de plus de 700 000 personnes (j’aurais presque dit déporté).
    C’est la destruction quasi totale de tous les villages et l’interdiction au retour des habitants.

    Messieurs les défenseurs d’israel qu’avez-vous à dire sur cette action ? pensez-vous que ces gens ont le droit de se battre pour leur terre ?

    Mais cela a commencé déjà bien avant, c’est une immigration juive depuis les années 10, soutenue par les anglais et déjà beaucoup de conflits à cette époque. Le mouvement sioniste de cette époque était majoritairement composé d’athées.

    Messieurs les défenseurs de l’état d’israel, pensez-vous que les habitants de la palestine avaient le droit de se défendre contre les anglais ? c’était de l’antisémitisme ?

    L’antisémitisme est stratégiquement entretenu par certains juifs politisés qui veulent nous faire croire au complot dans un unique but : celui de légitimer la colonisation pleine et entière de la palestine qu’il n’ont céssé de voler depuis 1948 hors de toutes les règles et conventions politiques et militaires. Le chantage permanent à l’antisémitisme n’est qu’un moyen, rien de plus.

    Israël n’a qu’un objectif c’est de maintenir le conflit en palestine afin de se l’approprier entièrement, ils savent que cette terre leur a été donné par les anglais sans aucun droit et le seul moyen de se l’approprier est d’entretenir le conflit parce que le temps et l’usure sont leurs alliés. Ils savent que la paix veux dire la création d’un pouvoir palestinien et ça ils n’en veulent pas.

    Par conséquent, même si le hamas est certes fanatisés, je reconnais le droit au peuple palestinien de se défendre par tous les moyens pour reprendre un territoire qui n’est pas celui définit en 1948.

    A+

    • 50
      sylvain 15 août 2014 à 14:12 / Répondre

      ha alors c’est donc un complot judeo maconnique : damed§

    • 53
      sylvain 15 août 2014 à 22:12 / Répondre

      Depuis que je suis loin de toi, mes idées sont plus claires. Mes doutes et mes appréhensions s’estompent.
      Je sais où mes enfants doivent grandir.

      Tu as accueilli mes parents
      Tu m’as vu naître en ton sein.
      Tu m’as vu grandir, tu m’as aidé, tu m’as éduqué, tu m’as aimé.
      Depuis aussi longtemps que je puisse me souvenir tu as toujours été là.
      Je t’ai fais confiance malgré les heures noires de ton histoire.
      J’ai respecté tes lois, tes habitudes, tes traditions.
      J’ai su concilier tes principes sociétaux avec mes valeurs ancestrales.
      J’ai aimé ta culture.
      J’ai aimé ta devise.
      J’ai aimé ta terre.
      J’étais fier de vivre dans le pays de la liberté.
      Ma reconnaissance sera éternelle.

      Je t’ai vu changer.
      Je ne te reconnais plus.
      Je ne te comprends plus.
      J’ai la nostalgie d’une certaine France qui n’existe plus.

      J’en veux à ceux qui t’ont bradée pour de l’argent. Pour compenser leur incompétence à te gérer ils vendent tes biens les plus précieux. Les pétrodollars coulent à flot sonnant comme la capitulation de la France des Lumières face à l’obscurantisme.

      J’en veux à ceux qui t’ont souillée au nom de ce qu’ils appellent le « tous égaux ». Cet égalitarisme fachisant dissimulé derrière une mièvre bienpensance à détruit un pilier fondamental de notre société.

      J’en veux à ceux qui t’ont fait perdre ton âme. Tous ces populistes qui tentent le peuple de France à adhérer à des théses extrêmes jouant sur la peur et sur les frustrations.

      J’en veux à ceux qui t’ont fait perdre ton identité. Nous avons compris aujourd’hui leur volonté hégémonique.
      Ils veulent imposer au peuple de France leur culture intolérante, raciste et violente.

      J’en veux à ceux qui te ridiculise par des prises de position minable. Cette absence totale de courage politique, la peur panique du soulèvement de l’ennemi de l’intérieur, la compromission avec certains états voyous ont marginalisé le « pays de la révolution » dans le concert des nations.

      J’en veux à ceux qui ont fait de ta parole un tissu de mensonges. Certains médias, intellectuels et politiciens qui n’hésitent pas à utiliser le langage de la honte plutôt que celui du courage.

      État d’Israël, État colonisateur ?
      Laissez-moi rire! quelles leçons peuvent nous donner des états qui se sont construits en arrachant les richesses de leurs anciennes colonies et qui continuent, au nom d’une pseudo aide humanitaire, à en exploiter les ressources ?

      L’Etat d’Israël massacre les palestiniens?
      Quelle pantalonnade! Dans l’histoire de l’humanité, aucune nation n’a retenu son bras autant qu’Israël face aux attaques incessantes sur ses civils perpétrées par des barbares assoiffés de sang juif. Heureusement que le ridicule ne tue pas! Nous devons rappeler à tous ces donneurs de leçons leurs exactions commises lors de leurs différentes « campagnes militaires » soit disant à but humanitaire!

      France, tu sais comme moi qu’ils connaissent la vérité!
      Mais cette vérité les dérange tellement qu’ils préfèrent te laisser agoniser plutôt que de reconnaître et d’agir en conséquence.
      Après avoir essayé pendant plusieurs années de contribuer au rétablissement de la vérité, J’ai malheureusement compris qu’il était trop tard.
      J’ai, avant tout, une responsabilité de père et il est devenu une évidence, à mon sens, que je ne pourrai pas entrevoir l’avenir de mes enfants sur la terre qui m’a vu naître.
      Alors nous sommes partis.
      Encore ce juif errant?
      Non cette fois-ci nous rentrons à la maison aprés 2000 ans d’exil !
      Parfois je revois nos photos et j’ai le mal de ton ancien toi.
      Tu n’as pas su me retenir.
      Tu n’as pas su me rassurer.
      Aujourd’hui je vis à quatre heures de toi mais si loin de ta réalité.
      Je suis revenu sur la terre de mes ancêtres, celle qui nous à été promise, prouvant, une fois de plus, s’il en était besoin, la véracité de la parole de nos prophètes.
      Ici je suis dans le seul pays dans lequel en dehors de chez moi, je suis encore chez moi.
      Encore une fois je te réaffirme ma reconnaissance éternelle.

      David Tibi

      • 59
        skeptikus 17 août 2014 à 10:35 / Répondre

        «… la terre qui nous a été promise… » Oui ! promise par un être mythique inventé par des tribus nomades en des temps barbares pour justifier leurs conquêtes.
        Exode 23:31 « J’établirai tes limites depuis la mer Rouge jusqu’à la mer des Philistins, et depuis le désert jusqu’au fleuve; car je livrerai entre vos mains les habitants du pays, et tu les chasseras devant toi ». Deutéronome 11:24 « Tout lieu que FOULERA LA PLANTE DE VOTRE PIED sera à vous: votre frontière s’étendra du désert au Liban, et du fleuve de l’Euphrate jusqu’à la mer occidentale ».
        Voilà ce qui conduit la politique du gouvernement d’Israël. Les limites de cet Etat au XXème siècle sont celles fixées par des décisions d’instances internationales. Le gouvernement Israël LES FOULE AUX PIEDS en établissant des colonies qui chassent les habitants implantés depuis des siècles. De l’autre côté, des fanatiques musulmans, suivent les prescriptions qu’un autre dieu aurait dictées à un chamelier obsédé sexuel et illettré.
        Je plains toutes les victimes de fanatisme religieux qu’elles soient juives ou arabes.

        • 60
          Michel 17 août 2014 à 14:31 / Répondre

          Cela est effectivement écrit dans la Bible et d’ailleurs aussi dans le Coran qui reconnait le caractère prophétique de Moïse (Moussa)et donc la promesse de la terre (sourate 5 de la table servie.)
          Mais là n’est pas l’origine du bon droit israélien. Depuis le début du 19ème siècle les droits nationaux du peuple juif sur la région que l’occident appelait « Palestine » depuis l’Empire romain ont été reconnus, au fur et à mesure que l’emprise religieuse de l’Eglise catholique, porteuse de la malédiction du juif errant, diminuait et mettait les Juifs à égalité des autres peuples.
          D’abord par la Révolution française avec Napoléon, encore Bonaparte, qui s’adressait en 1799 à la « nation juive » et appelait les juifs « héritiers légitimes de la Palestine » à s’unir à la France.
          Ensuite par la Communauté internationale, à l’époque, la SDN, au lendemain de la 1ère guerre mondiale qui, après les accords de San Remo en 1920 confiait la « Palestine mandataire » aux anglais pour y créer un foyer national juif.
          Cette résolution est toujours en vigueur à travers l’Art 80 de la charte de l’ONU.

          • 61
            yousef 17 août 2014 à 15:42 / Répondre

            La terre promise aux juifs dans le Coran n’est pas de ce monde, c’est le paradis terrestre. Le peuple juif est en « tribulation » dans la diaspora depuis la destruction du Temple qui incarnait sa sédentarisation, et les projets sionistes depuis Noah, Blackstone et Cromwell répondent à des intérêts liés d’abord à l’impérialisme britannique, ensuite à l’impérialisme américain.

            PS : s’il est vrai qu’il n’y a pas de P (ou de V) en arabe, c’est le b (baba pour papa) ou le f (filistin pour Palestine) qui les remplacent.

    • 54
      sylvain 15 août 2014 à 22:27 / Répondre

      France : vague d’arrêts cardiaques en découvrant la une d’un vieux journal, « l’Intransigeant »
      août 15, 20141

      France : vague d’arrêts cardiaques en découvrant la une d’un vieux journal, « l’Intransigeant »
      Share
      Vague de crises cardiaques dans les milieux intellectuels français en découvrant la une d’un vieux quotidien français, l’Intransigeant, qui titre sur cinq colonnes, le 15 mai 1948 :
      LES ARABES ENVAHISSENT LA PALESTINE
      Il se dit que des politiques, des intellectuels, des journalistes dont Dominique de Villepin, Edwy Plenel, Rony Brauman, Pascal Boniface, Ahmed Chekhab, Daniel Mermet, Régis Debray, Christiane Hessel, Yahia Gouasmi, Edgar Morin, Hubert Védrine, Shlomo Sand, Dieudonné, Guillaume Auda, Alain Soral, Benjamin Barthe et bien d’autres ont été victimes, dit-on, de convulsions et d’arrêts cardiaques en série en découvrant le titre du vieux journal.
      Etaient-ils à ce point ignorant de l’histoire ?
      Le choc a-t-il été trop rude ?
      Ont-ils été influencés par 2000 ans d’accusations infondées, de contre-vérités historiques et de mensonges contre le peuple juif, au point d’être si certains que les Juifs ont forcément volé une terre qui n’est pas la leur qu’il n’ont pas eu besoin de vérifier ?

  • 45
    Michel 15 août 2014 à 01:29 / Répondre

    L’accusation d’extrême droite israélienne pour le conflit présent est encore une fois d’une ignorance crasse. Je ne pense pas que « l’étoile de Tel-Aviv » soit une émanation de la droite religieuse ou ultra-nationaliste. Si plus de 80 % des israéliens sont derrière le gouvernement qui combine un parti de droite et un parti du centre (yech atid), en gros l’UMP + le parti radical valoisien, c’est que le Hamas menace l’existence même d’Israël en posant comme objectifs de guerre de « libérer la Palestine depuis le fleuve jusqu’à la mer » et d’y massacrer tous les juifs au nom d’Allah.
    Et de fait les roquettes pleuvent sur le sud d’Israël et sur Tel-Aviv qui sont largement en deça de la ligne de 67. La gauche et la droite israélienne peuvent se disputer sur l’étendue des concessions à faire pour obtenir la paix. Mais là c’est un risque existentiel et le conflit a révélé les intentions du Hamas d’attaquer les villages du sud d’Israël par les tunnels.
    Si dôme de fer n’avait pas existé (Israël est le seul pays à disposer d’un système de ce type) et qu’un missile soit tombé sur le Temple, qu’auriez-vous dit au sujet des FF.°. tués ou blessés ? Que c’étaient d’affreux colonialistes et qu’ils l’avaient bien mérités ?

  • 44
    Michel 15 août 2014 à 01:12 / Répondre

    La synagogue de la rue de la roquette se trouve à 800 m de la place de la bastille où le cortège de la manifestation devait se disperser. Il a donc fallu que les excités du cortège remontent la rue sur 800 mètres ( 10 bonnes minutes à pied) pour se heurter aux gars de la LDJ qui protégeait la synagogue. Mais cet incident n’est pas isolé. Après l’attaque de la synagogue de Sarcelles et un magasin casher explosé, il y a eu à Paris 19ème et à Marseille des insultes et des agressions de Juifs « visibles » et cela sans parler des meurtres ignobles de Merah et de Nemmouche.

  • 42
    Michel 14 août 2014 à 20:16 / Répondre

    C’est dommage que l’on ne puisse pas publier ici des photos comme sur FB
    Alors pour les décrire pendant les manifestations de juillet.
    Des caricatures antisémites dignes de la propagande nazi.
    Des croix gammés sur la statue de la République avec les saluts nazis.
    Le drapeau du Djihad qui est un appel au meurtre des infidèles.
    L’attaque de la synagogue de la roquette qui est situé à plus de 700 mètres de la place de la République et à l’écart du cortège. (C’est comme pour le Hamas, on dénonce la riposte et pas l’attaque.)
    sans compter les agressions antisémites (Merah, Nemmouche), dont la dernière à Marseille s’est faite aux cris de « On n’est pas à Gaza.

    • 43
      yousef 14 août 2014 à 23:10 / Répondre

      Voici ce qui s’est passé rue de la Roquette, point de départ des débordements ultérieurs
      https://www.youtube.com/watch?v=Vc93XGOcRtk

      • 47
        sylvain 15 août 2014 à 09:30 / Répondre

        faux , d’une part ma propre fille etait sur place, temoin directe et horrifiée, des agissements des pro hamas , et d’autre part c’est dés l’an 2000 lors d’une manif bd voltaire à paris que l’on a entendu pour la premiere fois depuis la guerre , « les cris de « mort aux juifs » , yousef tu cherches de la documentation, vient consulter nos archives et tu verra ,si tu veux voir et si tu ose bouger de devant ton ordinnateur.Sinon reconnait que tu ne cherches que la provocation et la haine.

        • 49
          yousef 15 août 2014 à 13:32 / Répondre

          Oui, je me rappelle de ces harangues du bvd Voltaire mais cela n’a rien à voir avec les manifs de cet été et confirme que tu n’as aucune preuve. A la fin de la vidéo postée à 23h10 on peut voir des tweet de provocation du Betar qui invitent les « pro-palo » à les rejoindre rue de la Roquette. Des « pro-palo » Mon Très Cher Sylvain, pas des « pro-hamas » comme tu l’écris maintenant. Serais-tu donc plus extrémiste qu’eux ? Et tu voudrais me faire la leçon sur « la haine » ?!

          • 51
            sylvain 15 août 2014 à 14:12 / Répondre

            Tres Cher Joseph

            donc tu te souviens que depuis l’année 2000 les Français de confession juive , pratiquant ou non croyant ou non , sont bien victimes d’actes antijuifs violents
            les preuves sont à ta disposition , nous avons un mur entier d’archives , soit prés de 10 000 fiches d’agressions diverses , et je t’invite , c’est à Paris , laisse moi tes coordonnées, je t’y recevrai fraternellement , puisque tu te dit mon F…

            je t’ai ecrit(mais tu ne veux pas le lire) que ma propre fille , sa petite fille de 1an , son epoux etaient sur place , ils ont vecu pendant 3 heures , le déferlement de haine de hordes qui depuis 14ans , pratiquent la haine antijuive; va regardez le témoignages du Pdt de la syna roquette Mr Benhaim et tu aura « tes » preuves les policiers sur place ont fait des rapports , débordés au départ il a fallut 45 minutes l’arrivée de forces republicaines , pour mater l’insurection.

            je lutte depuis tout ce temps et bénèvolement , pour que le bien vivre ensemble reste l’appanage de notre République, je milite dans diverses associations qui vont dans ce sens et crois moi cela demande de l’engagement.

  • 41
    Joel 14 août 2014 à 20:02 / Répondre

    Comment pouvons-nous espérer éviter la guerre de tranchée entre les communautés si nous ne parvenons pas à l’éviter entre maçons ? Chaque communauté recèle des hommes et des femmes admirables, sincères, courageux. Elle abrite aussi des hommes et des femmes négatifs et poussés à bout. Comment pouvons nous, en tant que maçons, faire que les hommes et femmes qui pratiquent la fraternité et recherchent égalité et liberté l’emportent sur ceux qui sont plombés par la haine, la peur, le ressentiment ? C’est cela qu’il faudrait rechercher, si nous en sommes capables. En commençant par notre propre pays, la France. C’est le seul but possible pour un travail sociétal, qui, sinon, ressemble à n’importe quel parti politique ou réseau social.

  • 38
    benoiste-Selig 14 août 2014 à 17:07 / Répondre

    Ce sont les analyses de Fabrice que je partage.

  • 34
    Benoiste-Selig 14 août 2014 à 16:23 / Répondre

    Il y a combien de FF musulmans dans cette loge?
    Pour fréquenter en Afrique de l’ouest des loges du GO ou se trouvent en toute fraternité des FF et/ou des SS musulmans(mânes)des FF chrétiens,Animistes ou athées ,je ne me retrouve pas ni l’esprit maçonnique dans ce texte de pure propagande de l’extrême droite israélienne.
    Les origines du conflit sont systématiquement occultées,ce qui est un comble pour une maçonnerie des Lumières.
    Par contre,on y retrouve tout l’esprit de vengeance de l’assassinat d’Hiram…

    • 37
      sylvain 14 août 2014 à 17:04 / Répondre

      mais viens et renseigne toi, ru sera chez toi

    • 39
      sylvain 14 août 2014 à 17:17 / Répondre

      MTCF , pour l’origine du conflit nous le savons tous , en 1948 les pays dîts arabophones ou pan islamistes ont refusé la partition , acceptée par le jeune etat d’Israel, ils ont décidé de sa destruction, forcant les habitants arabophones a quitté leurs villes , les dîts pays ont par la suite refusés d’integrer ces 648000 refugiés , annéxant la judée samarie dite cisjordanlie ( sans decider d’en faire un etat palestinien, de même pour gaza que les egyptiens n’ont pas non plus voulu y faire une region palestinienne.
      Depuis 1930 date approximative , du reveil du nationalisme dit »arabe » plus de 1 million de juifs ont dû quitter ( une main devant une autre derriere) les dits pays sans jamais obtenir le statut de refugiés, c’est l’exode oublié .
      Pourquoi parler de vengeance, alors qu’il ne s’agit que de protection, car l’histoire nous a appris que nous ne pouvions compter que sur nous même .
      Je le constate sur ce blog ;,où peu de F… ou de S… realise à sa juste valeur , la dramatique situation des français juifs, je tiens tous documents utiles et certifiés à ta disposition ; MTCF
      Je connais egalement la maconnerie Africaine …
      3 biz

  • 33
    Oholiab 14 août 2014 à 16:17 / Répondre

    « Un mensonge répété dix fois reste un mensonge ; répété dix mille fois il devient une vérité. »
    Allez Yousef, un effort. Qui est l’auteur de cette citation ?
    Un indice ? Le mufti de Jérusalem l’a rencontré dans les années 1930…
    Pour le surplus, cela ne mérite même pas de commentaire.
    J’en resterai donc là. La tolérance a des limites.

  • 31
  • 29
    Oholiab 14 août 2014 à 10:02 / Répondre

    Très Cher Sylvain,

    C’est un voeu pieux que tu demandes là à ce bon Yousef, sans doute empli de charité et d’amour.
    Autant demander à un crabe de marcher droit.

    PS : excellent, le temps maussade ! 🙂 le temps est à la pluie… c’est sans doute pour cette raison qu’elles sont bâchées. Bon, je sors…

    Très Cher Gilaudi,

    Je n’ai qu’un mot à te dire : merci.

    BF

  • 24
    yousef 14 août 2014 à 00:28 / Répondre

    Des idiots utiles, comme il y en a toujours eu ;

    http://www.panamza.com/120814-fn-israel-chauprade

    • 28
      sylvain 14 août 2014 à 08:41 / Répondre

      yousef tu te fie a des medias douteux( jourbneaux algeriens etc…)

      sais tu pourquoi le temps est peu clement actuellement , car il est mossad!

      ceci pour dire que tu devrais te calmer avec ta judeophobie
      connais toi toi même

      • 30
        yousef 14 août 2014 à 12:33 / Répondre

        Je ne vois pas en quoi relayer une info qui n’est reprise par aucun média officiel est douteux.
        https://www.hiram.be/un-appel-a-une-grande-marche-pour-lhumanite-et-la-paix-en-palestine/#comment-85330
        C’est votre judéomanie qui est douteuse et qui devient exaspérante. Pour rappel, nous ne vivons pas dans un état antisémite et il est inutile de chercher à nous imposer votre angoisse existentielle.

        • 36
          sylvain 14 août 2014 à 17:02 / Répondre

          faux le fait que des elus aient défilés sous les bannieres du hamas , du califat et du djihad , le 23 juillet dernier de denfert aux invalides , et qu’un parti politique appel à manifester alors que kla manif est interdite nous permet de penser que nous avons des individus en situations anti republicaine et insurectionnelle ; nota la manif du 23 juillet etait autorisé mais elle s’est terminée par 40 interpellations de voyous pro hamais qui ont « casser  » du juifs rue des rosiers; donc lorsque l’on défile aux cris de mort aux juifs ou egorge les juifs je suis en mesure de penser que nous avons des antisemites violents en France. Par ailleurs je ne fait aucune confiance en la presse Algerienne qui se trouve tenue par un régime qui vient de voter pour une momie, afin de bannir les libertés , au fait combien Loges en Algerie ? et travail sur place?
          enfin je ne crois pas que tu viens chercher la lumiere mais que tu veux attiser la haine contre les juifs et par consequence Israel…

          • 40
            yousef 14 août 2014 à 17:34 / Répondre

            La loi française sanctionne l’antisémitisme, donc je ne doute pas que les auteurs de débordements seront punis. Seulement, j’attends toujours les docs vidéos sur les incitations à la violence rue des Rosiers, ou sur les cris de « morts aux juifs » dans les manifs. Je crains qu’il n’y en ai pas, contrairement à ceux qui ont été diffusés sur les miliciens de la LDJ qui saccageaient toute la rue de la Roquette en criant « J’encule la Palestine » (désolé pour le niveau) ou d’autres qui criaient « sales arabes, sales nègres » devant des CRS à la peau noire^^.

            Le journal algérien se contente de rendre publique une note de Snowden, voici une autre source plus récente :
            http://www.mondialisation.ca/revelations-de-snowden-comment-les-usa-aident-israel-et-recrutent-les-djihadistes-de-leiil/5395419

            Exact, je ne viens pas chercher la Lumière ici, mais des infos, comme tout franc-maçon qui se respecte.

  • 23
    Jetro 13 août 2014 à 23:55 / Répondre

    L’injure ne peut pas tenir lieu de philosophie. Votre haine vous déborde, Youssef. Le FN est allié d’une partie des banlieues, comme l’a prouvé le recrutement de Dieudonné pour faire voter Le Pen.

  • 22
    charlec 13 août 2014 à 23:15 / Répondre

    je suis a des milliers de km en 1956 j’ai participé à la guerre a raffat contre Nasser pensant que la paix allait etre etabli ce fut un reve pieux. Quand on a mis en 1948 ces deux freres ennemis a vie l’un a cote de l’autre ce qui le faisait savait

  • 21
    yousef 13 août 2014 à 23:10 / Répondre

    « Oui, elle est très difficile à porter, cette ironie cruelle du renversement: devoir mendier appuis et alliances auprès de ceux qui ont toujours détesté les juifs et qui aujourd’hui trouvent un avantage tactique à soutenir Israël »

    S’il est question du FN c’est bien vu. Après tout l’extrême-droite rêve de faire subir, aux maghrébines de France, celui réservé par Tsahal aux palestiniens.

  • 20
    GILAUDI 13 août 2014 à 23:05 / Répondre

    Je me permets de reproduire ici un texte de Claude BLOCH

    JE SUIS HEUREUX ET FIER DE VOUS ANNONCER QUE JE SUIS DEVENU UN MAUVAIS JUIF ET QUE JE
    COMPTE LE RESTER, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE, NE VOUS EN DÉPLAISE !!! JE SUIS UN MAUVAIS JUIF !!! ….surpris, mais aussi triste, dépité, dégoûté, en colère, toujours et fier, aussi. Des
    masques tombent et révèlent de bien tristes individus. Je nous trouve assez seuls, c’est un peu dommage. Vous me direz « on a l’habitude, c’est comme ça depuis le début ». Je le sais bien, mais quand même….Cette surdité, cet aveuglement, cette facilité et cette complaisance à se laisser rouler dans la farine, à se laisser raconter n’importe quoi, et le plus grave, à y croire.
    Plus tard, bien plus tard, « ils » seront bien obligés de se rendre compte qu’il fallait bien, qu’il faut la faire, maintenant, et pas plus tard, cette putain de guerre, contre les terroristes, leurs roquettes et leurs tunnels. Sûrement qu’ils auraient préféré qu’on attende encore un peu, le nouvel an Juif, par exemple, pour se retrouver face à une attaque surprise,
    une nuit, ou par un jour brumeux. Une attaque massive, par des milliers d’entre eux, venant du Sud, du Nord, de sous-terre et d’ailleurs encore, qui sait. Faisant à elle seule, en quelques heures ou en quelques jours, tout au plus, de
    milliers de morts Israéliens (hommes, femmes, vieillards, enfants. Ne jamais oublier le nombre des enfants morts, lors des décomptes journalistiques macabres : « 10 civils, dont 3 enfants », c’est ce qui révolte le plus les foules, c’est ce qui attise le mieux la haine et, au passage, ça fait bien vendre les journaux). « Combien d’enfants, morts durant la Shoah?, ah, vous ne savez pas, ou vous avez oublié, c’est ça, peut-être. C’est dommage, mais rassurez-vous, il y a les chiffres, il y a les noms, et parfois, pour certains, les photos. On parle d’un million et demi. Mais vous irez vérifier, n’est-
    ce pas, dans Wikipédia? » Et en Lybie, en Irak, en Syrie, combien d’enfants morts, dites-vous? Ah, vous ne savez pas non plus, dommage. Mais si-à Dieu et à Tsahal ne plaise-le pire s’était produit et que cette attaque ait eu lieu, avec les
    conséquences que l’on peut, facilement imaginer, là peut-être, (mais permettez-moi d’en douter), les mêmes amis de ceux qui hurlent aujourd’hui « Israël assassin », « mort aux Juifs », diraient maintenant alors, peut-être,  »
    mais, nous ne savions pas….. Que le danger était si grand, si près, si imminent. Nous n’en
    n’avions qu’une vague notion, mais nous ne savions pas, je vous le jure, que le danger et la menace en étaient arrivés À CE POINT-LÀ. Nous aurait-on caché LA VÉRITÉ ?, nous aurait-on menti, manipulés? On nous aurait donc abusés ? Toujours la même rengaine, nous la connaissons maintenant par cœur, depuis des lustres.

    Qu’est-ce qu’un BON JUIF pour eux ? Un bon juif, c’est celui qui se laisse expulser, depuis des siècles de tel ou tel
    pays, selon le bon vouloir et par décret du Roi; c’est celui qui se laisse enfermer, depuis des siècles, dans des ghettos, sans pouvoir rien dire, rien faire et sans pouvoir, surtout, s’y opposer; c’est celui qui va gentiment,
    docilement, à la préfecture de Police de Paris, pour s’y déclarer comme Juif, afin qu’un 16 et un 17 juillet, à 5 ou 6 heures du matin, la Police française vienne plus facilement, le chercher et, dans des bus parisiens au Vel d‘Hiv, le déposer ; c’est celui qui monte dans les wagons à bestiaux, poussés, tapés, direction Auschwitz ou Treblinka pour, aussitôt arrivé, y partir en fumée. Vous l’aurez compris, UN BON JUIF, pour eux, c’est un JUIF MORT !!!
    Ce qu’aujourd’hui on ne nous pardonne pas, et qu’on ne nous pardonne plus, c’est de dire:  » STOP, c’est fini ce
    temps-là, le temps des humiliations, des expulsions, des ghettos, des déportations et exterminations !!!  » Oui, nous avons mis le temps, mais, enfin, nous avons appris, nous avons retenu la leçon. Nous ne compterons, désormais, que sur nous ».
    Ce qu’on ne nous pardonne pas et qu’on nous ne pardonnera plus, c’est de dire NON. La mort décrétée et à venir,
    pour nous, nos proches et nos enfants? NON MERCI, nous préférons rester en vie.
    Excusez-nous de ne plus vouloir uniquement subir, de ne plus accepter, sans un mot, de mourir, comme ça si
    facilement, simplement parce que VOUS avez décidé qu’il devait en être ainsi, et que c’était le bon moment. Aujourd’hui, nous avons un pays, nous avons une langue, écrite, et parlée (merci Ben Yehuda), nous avons des jardins d’enfants, des écoles et de belles Universités, nous avons des journalistes, des écrivains, des poètes, des musiciens, des cinéastes; une médecine de
    pointe et des hôpitaux renommés; et aussi, j’oubliais, des start-up incroyables, rachetées à prix d’or, dans le monde entier.
    Et, aussi, et surtout, et là, ce n’est vraiment pas de chance pour vous, nous avons désormais une GRANDE, une
    BELLE et une FORMIDABLE ARMÉE. Et nous l’aimons tellement, notre armée, que nous lui avons même, comme aux
    enfants, donné un NOM : TSAHAL, vous connaissez ??? Nous l’avons mobilisée, oui, notre grande, notre belle et formidable Armée, afin de nous défendre et de tous, nous protéger !!! Nos soldats de Tsahal veillent et chaque jour, chaque nuit, ces soldats risquent et sont prêts à donner leur vie pour sauvegarder la nôtre. Trop d’entre eux, déjà sont partis et la mort de chacun de ces soldats est pour nous un crève-cœur.
    Mais c’est une guerre !!! Une guerre de survie, une guerre pour continuer à vivre, à exister. Ces derniers temps, je
    pense beaucoup à Astérix, le Gaulois. Vous connaissez la page de couverture et l’introduction de la bande dessinée; un tout petit village, isolé mais qui résiste à Rome et à la Pax Romana, que César veut lui imposer. Israël est ce petit village du Proche-Orient, au bord de la Méditerranée, qui, lui aussi, résiste, et qui veut et qui va
    continuer à se battre et à lutter face à la Pax (???) Islamaya qu' »eux » veulent lui imposer, c’est à dire, simplement le rayer de la carte du monde, ce village rebelle. Et, le plus cocasse, dans tout ça, pour suivre l’analogie, c’est que, comme ce petit village Gaulois, nous aussi, nous l’avons, notre Potion Magique.
    Le problème, avec les Juifs, c’est que nous ne sommes jamais totalement d’accord, que nous coupons les cheveux
    en quatre. Alors, pour certains, la Potion Magique, s’appelle  » TORAH ET FOI « , pour d’autres
    c’est  » MERKHAVA  » (pour ma mère c’était Gefilte Fish avec le foie). Et comme nous sommes vraiment très compliqués, nous, les Juifs, pour beaucoup d’entre nous, notre potion magique, c’est un subtil mélange de tout cela. C’est, tout à la fois, TORAH,FOI ET MERKHAVA.
    Oui, je dois le reconnaître, nous sommes, pour beaucoup d’entre nous, devenus de MAUVAIS JUIFS! DE TRÈS TÈS
    MAUVAIS JUIFS même!!!
    Plus si sympas que ça. Et, tenez-vous bien, nous allons le rester. Je suis heureux et fier de vous annoncer que je
    suis devenu un mauvais Juif et que je compte le rester, le plus longtemps possible, ne vous en déplaise !!!

    texte de Claude Bloch

  • 19
    Julien R. 13 août 2014 à 22:19 / Répondre

    Excellent résumé de la situation, parfaitement réaliste et on ne peut plus objectif. Merci pour ce rapport fort intéressant, bien que très inquiétant mais avec un message chargé d’espoir et d’humanité.

  • 17
    Jetro 13 août 2014 à 20:04 / Répondre

    Permettez moi de citer Jankelevitch, un immense philosophe qui a traversé tout le XXème siècle :

    «L’antisionisme est la trouvaille miraculeuse, l’aubaine providentielle qui réconcilie la gauche anti-impérialiste et la droite antisémite; l’antisionisme donne la permission d’être démocratiquement antisémite. Qui dit mieux? Il est désormais possible de haïr les juifs au nom du progressisme! Il y a de quoi avoir le vertige. Ce renversement bienvenu, cette introuvable inversion ne peuvent qu’enfermer Israël dans une nouvelle solitude. Car le fait que la Droite ait toujours haï et persécuté les juifs est une chose normale et presque rassurante, puisqu’elle est en quelque sorte née pour cela. C’est sa vocation et sa profession. Tout est donc dans l’ordre. Mais avoir perdu l’appui de la Gauche, cela ressemble à un châtiment métaphysique! Oui, elle est très difficile à porter, cette ironie cruelle du renversement: devoir mendier appuis et alliances auprès de ceux qui ont toujours détesté les juifs et qui aujourd’hui trouvent un avantage tactique à soutenir Israël, voilà l’ironie tragique par excellence. Pourquoi fallait-il qu’elle fût réservée aux survivants d’Auschwitz?»

    Vladimir Jankélévitch, «Quelque part dans l’inachevé», entretiens avec Béatrice Berlowitz, Gallimard, 1978, p. 143.

  • 13
    WOLSEM 13 août 2014 à 17:24 / Répondre

    Je serai très heureux de pouvoir lire une réaction de FF Palestiniens d’une Loge libre où nos FF de là-bas ne soient pas menacés d’être égorgés quand ils travaillent !

  • 12
    Oholiab 13 août 2014 à 15:18 / Répondre

    Afin d’éviter toute ambiguité, quand je dis que je ne suis pas maçon français, j’évoquais ma nationalité et non le rite que je pratique 🙂
    Excellente fin de journée. Et surtout… bonne lecture.

  • 10
    Oholiab 13 août 2014 à 14:29 / Répondre

    @ Fabrice, Hautmont, Tao, notamment….

    De manière plus globale, « high-level » dirions nous (hors conflit au Moyen-Orient ou situation de la GLNF, sujets très tendances en ce moment) je ne puis que recommander à tout(e) un(e) chacun(e) la lecture d’un petit ouvrage de synthèse (cet opuscule fait 90 pages) très bien fait à mon estime et qui devrait quelque peu remettre l’église au mileu du village, si l’on me passe cette expression.
    « Les promesses de l’aube », co-rédigé par Michel Barat, Alain Bauer et Roger Dachez.
    Je vous avoue bien sincèrement avoir eu une certaine appréhension à en entamer la lecture.
    Mais in fine, j’ y ai trouvé mon salaire, n’étant pourtant pas maçon français.
    BF

  • 9
    Fox7ans 13 août 2014 à 14:13 / Répondre

    deux erreurs dans mon msg précédent.
    lire « Gazaouis » et « peut être intéressant ».

  • 8
    Fabrice 13 août 2014 à 13:55 / Répondre

    Je tiens à préciser une chose car je vois déjà le truc dans lequel certains vont s’engouffrer d’ici peu, c’est-à-dire le débat qui tue et qui, à titre personnel, me les brise menu (même s’il y en a, semble-t-il, pas mal qui y voient un sujet d’excitation… grand bien leur fasse) : la franc-maçonnerie de tradition et gnagnagni contre la franc-maçonnerie sociétale et gnagnagna (et inversement).
    Bref, je tiens à préciser que je m’inscris totalement dans la maçonnerie du GODF et, toujours à titre personnel, je suis évidemment très favorable à ce que les loges puissent étudier et débattre de sujets de société, politiques, et de façon plus générale encore, d’aborder toutes les questions qui les intéressent.
    Pour moi, rien de ce qui est humain ne saurait être étranger à la Loge et, comme le dit le rituel du rite français : « si ostracisme il y a, il ne vient pas de nous mais du monde profane. »
    Ceci étant rappelé, je demeure néanmoins résolument opposé à cette mode, un brin curieuse, qui consiste pour les loges – au mépris même de la Constitution et du règlement général du GODF – de publier des proclamations, d’appeler à des marches, de lancer je ne sais quels mots d’ordre plus ou moins généreux, bref de pérorer maladroitement et intempestivement sur le forum au risque de malentendus, de récupérations, de raccourcis.
    Le débat, c’est à l’intérieur des loges qu’il doit avoir lieu. Après, c’est à chacun de répandre les vérités qu’il a acquises, c’est-à-dire qu’il a su découvrir par son travail et l’échange en loge.
    Si on sort de ce cadre, alors on n’est plus, à mon avis, dans le champ maçonnique, c’est-à-dire dans celui de la libre recherche. On est dans au mieux dans le n’importe quoi, au pire dans le suivisme, dans la propagande politique, dans la polémique stérile qui n’apporte rien.
    Parce que pendant que nous bavardons, il y a des innocents qui meurent dans les deux camps.

    • 25
      Michel 14 août 2014 à 00:58 / Répondre

      C’est drôle que la discipline du GODF c’est toujours pour les autres. Tu viens au message d’avant de critiquer le communiqué du SGM et tu fais des remarques sur l’étoile de Jérusalem!

  • 7
    Fox7ans 13 août 2014 à 13:52 / Répondre

    Point de vue israélien. Légitime comme tel mais forcement partial. Et évidement inacceptable par ceux qui, au nom d’un parti pris favorable aux Gazaous nient le ressenti des israéliens.
    Bref, c’est une analyse qui peut être inintéressante mais qui ne fera pas avancer le schmilblick.

  • 6
    Tao 13 août 2014 à 12:13 / Répondre

    Moi je ne comprends pas du tout ce que la loge vient faire là-dedans, mais bon, chacun sa maçonnerie… Je parle ici en mon nom propre.

    En ce qui concerne le texte, il nous explique que le Hamas est méchant… Ah bon ?! Merci pour l’analyse, les frangins, on ne le savait pas ! Je me sens limite insulté que vous aurez cru nécessaire de nous faire un tel exposé mais passons… Nous, depuis le départ, on ne vous parle pas de ça, parce qu’on est TOUS d’accord pour dire que leur doctrine est dégueulasse. Non, nous on invite (avec le recul que nous permettent d’avoir les kilomètres et notre culture différente) à regarder avec un peu d’objectivité les méthodes d’un gouvernement qui se réclame souvent comme l’avant poste occidental au Moyen-Orient. C’est là qu’on rigole (jaune). Un gouvernement qui, certes devant des méthodes là aussi dégueulasses (boucliers humains, guérilla urbaine…), n’hésite pas à massacrer à son tour ces mêmes civils pris en otage par les premiers. Le résultat ? Au-delà de la barbarie de la méthode, c’est le meilleur moyen d’assurer la relève du Hamas chez tous les petits orphelins palestiniens ! Bien ouèj !

    Un dernier mot sur le déséquilibre technique des forces. D’un côté des roquettes qui s’écrasent dans un no man’s land appelé zone tampon ou bien qui se font généralement intercepter en l’air par un bouclier aérien efficace, de l’autre une pluie de missiles sur des écoles de l’ONU (ou pas), des hôpitaux, des maisons de retraite, etc.

    Que les défenseurs de cette politique là soient fiers d’eux !

    Vive (une autre) Palestine ! Vive (une autre) Israël ! Et comme disait le tonton de Peter Parker : « With a great power comes a great responsability… » Tout le monde ne semble pas avoir pris la mesure de cette devise…

    Amitiés,

  • 5
    hautmont 13 août 2014 à 12:03 / Répondre

    Voila ce qui arrive quand une obedience fait de la politique car le « societal » c’est toujours de la politique, quoi qu’on en dise. C’est pour eviter ce genre de conflit entre FF que la FM a ete creee…..

  • 4
    Fabrice 13 août 2014 à 10:57 / Répondre

    Les textes publiés démontrent, une fois de plus, que la franc-maçonnerie s’embourbe chaque fois qu’elle prétend investir l’analyse politique ou, comme c’est le cas ici, l’analyse géopolitique.

    Autant la marche pour la paix prônée par la loge de Vézelay est d’une bêtise sans nom et une occasion de s’offrir une bonne conscience à peu de frais (j’y joins évidemment la consternante lettre de Daniel Keller à Laurent Fabius), autant je ne suis nullement étonné par l’analyse caricaturale, manichéenne et à courte vue de certaines loges établies sur le territoire israélien et qui nous resservent tous les poncifs du gouvernement Netanyahou au sujet des vilains méchants du Hamas « qui font rien qu’à leur envoyer des roquettes sur la tronche, que même c’est pas beau et que c’est la raison pour laquelle Tsahal a massacré des femmes, des enfants, des vieillards et rasé des quartiers entiers de Gaza ». La disproportion de la riposte israélienne est évidente, l’inégalité entre les protagonistes du conflit est manifeste.

    Et je commence à en avoir assez de ces leçons de morale au sujet de la prétendue recrudescence de l’antisémitisme en France. Oui, il y a de l’antisémitisme en France comme partout comme il y a aussi des cons de toute nature. Il y en a toujours eu et il se voit d’autant plus qu’il n’hésite plus à sortir du cercle privé des familles.

    Mais qu’on arrête de réduire la France à quelques organisations d’imbéciles et surtout que les israéliens balaient devant leur porte car, eux aussi, ont en leur sein, des groupes racistes, ultrareligieux fanatiques, séparatistes, des suprémacistes convaincus d’êtres supérieurs aux autres parce qu’élus de Dieu. Que les israéliens s’interroge sur la laïcité qui, dans leur pays, est mise à mal par les gouvernements de droite qui se sont succédés ces dernières années. Qu’ils daignent se pencher sur l’histoire du sionisme qui, lui aussi, a enfanté ses terroristes. Qu’ils se préoccupent du traitement réservé aux arabes de nationalité israélienne qui sont considérés souvent comme des citoyens de seconde zone. Qu’ils s’interrogent sur le poids politique des juifs origines de Russie et des PECO, fraichement immigrés en Israël, qui n’ont aucune culture démocratique et qui, très souvent, sont adeptes de la manière forte, sans aucun recul et sans aucune connaissance des 60 dernières années de conflit au Proche Orient.

    Il y a un problème avec quiconque instrumentalise les religions à des fins politiques. L’islam n’est pas plus dangereux qu’une autre religion sauf quand les cons s’en emparent.

    Enfin, quand on est incapable de faire la guerre conventionnellement parce qu’on n’en a pas les moyens logistiques, on devient terroriste. Le terrorisme, c’est la façon qu’ont les pauvres et les faibles de faire la guerre. On est toujours potentiellement le terroriste de quelqu’un. C’est d’ailleurs le qualificatif commode qui permet de disqualifier l’adversaire. Le Hamas est devenu un acteur du conflit. Il faudra négocier avec. Et même si Israël parvient un jour à l’éradiquer, un autre groupe prendra la relève.

    Et une fois qu’on a dit ça, qu’a-t-on fait de plus ?

    Israël et la Palestine est dans une impasse. Chacun se balance ses morts à la figure. Ces deux vieux lutteurs seront, tôt ou tard, contraints de négocier. Rabin et Arafat l’avaient très bien compris. L’un a été assassiné par un extrémiste juif, l’autre est mort dans des circonstances troubles après un siège éprouvant par l’armée israélienne.

    Désacralisons ce conflit, politisons le.

    Prions moins et négocions.

    Et qu’on laisse la maçonnerie hors de ce merdier sauf si c’est pour jeter des ponts entre les hommes !

    PS 1 Il reste à savoir ce qu’il reste d’une démocratie quand on voit le poids de l’armée dans les rouages de l’Etat israélien et la corruption du personnel politique.

    PS 2 Je suis pour deux Etats, persuadé que l’avenir, de toute façon, verra, un jour, la naissance d’une confédération israélo-palestinienne.

    • 18
      sylvain 13 août 2014 à 21:44 / Répondre

      MTCF Fabrice , c’est honteux ou autre chose de ta part de parler d’une prétendue recrudescence de l’antisemtisme en France, je tiens à ta dispositioon 14 ans d’archives et donc plus de 10 000 actes antijuifs; et les morts , sebastien sellam, ilan halimi et les enfants français , sendler , tués parce que juifs à toulouse, OUVRE les yeux ou devoile toi!!!
      le fait qu’il y est des antisemites ailleurs dans le monde ne doit pas nous empecher , NOUS F.M, de lutter contre ici en France dans notre pays afin d’eviter de revivre les heures sombres des années 40, que tu connais n’est ce pas?

    • 26
      Michel 14 août 2014 à 01:25 / Répondre

      Comme tous les pays, Israël a ses ultra à droite comme à gauche (On trouve très bien par contre les ultras à gauche ou religieux contre le sionisme)et le dernier gouvernement israélien comporte justement un parti laïque qui a pris des mesures en ce sens.
      mais là où je vois les passions politiques l’emporter sur la raison maç, c’est dans ta bénédiction du terrorisme du Hamas, parce qu’il n’a pas les moyens militaires de ses actions.
      Ce qui caractérise le terrorisme, c’est qu’il s’attaque aux populations civiles, en prétendant comme le Hamas que tout israélien est un combattant, mais curieusement ce postulat ne joue qu’à sens unique puisqu’à l’inverse on blâme Israël pour les victimes civiles qui sont,ou de faux civils et des vrais miliciens, ou des civils contraints par le Hamas à servir de boucliers ou des victimes des roquettes défaillantes (plus de 500) et retombées sur Gaza.
      La FM reconnait le droit à la défense contre les agressions et le Hamas mène typiquement une guerre d’agression. Elle a été occultée par la fable d’une Palestine préexistante à 1948 qui n’a jamais existé dans les faits ni dans l’histoire et qui n’est justement là que pour transformer le défenseur en agresseur. Mais ce roman de propagande rejoindra un jour aux poubelles de l’histoire la race aryenne et le grand soir.

    • 32
      Benoiste-Selig 14 août 2014 à 16:07 / Répondre

      Je partage cette analyse.

  • 3
    Kuuthumi 13 août 2014 à 10:43 / Répondre

    En plus je crois que les manifestations étaient contre la politique zioniste d’Israël et avaient une tendance purement anti Zioniste et non antisémite!

    • 16
      sylvain 13 août 2014 à 19:04 / Répondre

      ha bon
      défiler en criant  » mort aux juifs » « egorge les juifs » attaquer des quartiers et des synagogues juives , ce n’est pas antisemites? c’est quoi alors , dans quel monde vit tu MTCF?

    • 27
      sylvain 14 août 2014 à 08:34 / Répondre

      Kuuthumi bonjour
      il est curieux de ta part de mettre un Z au mot sioniste, j’ai déja vu ca par ailleurs et cette maniére est tres suspecte
      cordialement

  • 2
    Kuuthumi 13 août 2014 à 10:38 / Répondre

    Je ne veux pas prendre la défense du Hamas, qui en effet est une organisation terroriste, qui est née en 1987 suite à l’occupation du territoire Palestinien par Israël et aux attaques incessants d’Israël contre le peuple Palestinien, mais je suis étonné que nos frères de la Loge du Grand Orient de France l’Étoile d’Israël à l’Orient de Tel Aviv, reprennent la propagande du gouvernement Israélien. Moi j’ai lu que la guerre actuelle a été enclenchée par Israël au moment que les trois jeunes Israéliens ont été tués. Sois disant pour les retrouver, alors qu’ils savaient dès la première heure qu’ils étaient mort et qu’ils savaient aussi que le Hamas n’était pas mêlée dans cette affaire.

    • 14
      Meme 13 août 2014 à 17:36 / Répondre

      Lal Singh ?

    • 15
      sylvain 13 août 2014 à 19:02 / Répondre

      bonjour MTCF , tu devrais te renseignerun peu mieux
      c’est à la suite du crime immonde sur un jeune palestinien que les nazislamistes du hamas ont de nouveau déclenché des salves de roquettes contre Israel, qui devrait rester sans broncher n’est ce pas? de plus a ete interpellé l’organisateur du rapt et du crime des trois ados israeliens, il a reconnu avoir ete financé par le hamas a hauteur de 200 000euros .Les payas dits arabes ou musulmans n’ont jamais cherché a integrer leurs pseudo freres palestiniens ( 640 000 en 1948) alors que dans le même plus d’un million de juifs ont dû fuir les pays précités .C Q F D ; Amites Frt…

      • 57
        Georges Couthon 16 août 2014 à 18:34 / Répondre

        Le soucis avec la droite israélienne, c’est qu’elle tombe systématiquement dans le piège du Hamas, en répondant de manière totalement disproportionnée. Oui, le gvt d’Israel ne peut pas ne pas réagir face aux tirs de roquette, ou à l’enlèvement et l’assassinat de trois ressortissants. Cependant, ils ne gagnent rien en rasant la bande de Gaza, et en tuant 2000 civils, alors que la dangerosité des roquettes restent, vous le savez bien, limitée (à moins de penser qu’on peut tuer 2000 palestiniens pour 5 israéliens, mais je suis certain que ce n’est pas ce que vous pensez). En répondant de cette manière, le gouvernement israélien renforce le Hamas, qui va voir ses rangs se remplir à nouveau, et qui est de nouveau au centre du jeu diplomatique, alors qu’il était exsangue il y a 6 mois ! A chaque fois qu’il est sur le point de disparaitre, le Hamas est sauvé par le Likoud, c’est un grand classique des relations internationales depuis 25 ans. Et il ne faut pas faire croire que les 2000 civils tués étaient tous des boucliers humains. Quand l’armée israélienne localise le logement privé d’un cadre du Hamas : elle rase l’immeuble d’un tir de missile, même avec l’ensemble des habitants dedans, qui ne sont pas forcément complices en vivant simplement dans cet immeuble! Gaza est surpeuplé, la stratégie même de l’armée est une faute. Mon propos est presque utilitariste : la politique israélienne a t-elle affaibli ou anéanti le Hamas par rapport à il y a 6 mois : certainement pas, c’est le contraire. Il faut combattre le Hamas, il faut aussi combattre toutes les politiques qui le renforcent, y compris celles menées par le gouvernement israélien.

  • 1
    Bernard Dublanche 13 août 2014 à 10:16 / Répondre

    La gauche française a une tradition d’antisémitisme, y compris chez de grands intellectuels comme Jaurès. Beaucoup de membres du GODF se réclament d’une obédience principalement »sociétale »et se veulent, par conséquent, « engagés » à tout pris dans des combats purement idéologiques suivant les modes du moment et les prises de position partisanes – qu’elles soient le fait de partis ou d’associations grassement financées par nos impôts pour se contenter souvent, d’aileurs, de faire une propagande honteuse – et avantageuse.
    Il n’est donc pas étonnant que pour se croire dans le vent de l’histoire, beaucoup de Maçons aient adopté un anti-israélisme viscéral comme substitut de l’antisémitisme « classique »; malgré les cris d’orfraie de tous ceux qui veulent nous faire accroire (y compris des juifs honteux) que l’anti-sionisme militant n’est pas, le plus souvent, un cache-misère des classiques racismes d’hier et d’aujourd’hui.
    Dans certaines loges, on ne recherche pas de la Vérité, on ne tente de prendre le temps de s’informer, de se poser les vraies questions; on se contente de se réjouir de communiqués épidermiques, de suivre des slogans mortifères et d’adopter des attitudes et des comportements d’un « humanisme » douteux, pourvu qu’ils soient supposé être « de gauche » au mieux, ou répondre aux aspirations du moment des encartés de tel ou tel parti « progressiste »..
    Ainsi, beaucoup se font une gloire de se déclarer athées, libres-penseurs, anti-catholiques militants; c’est leur droit. Cela ne les empêche pas, néanmoins, de se joindre à des cortèges où flottent les drapeaux noirs et verts d’associations criminelles, et où sont proférés des discours d’appel à la guerre sainte contre les valeurs qui ont fait les fondements de la Franc-Maçonnerie Universelle, pour ne pas parler des « morts à Israêl », « tuez tous les sionistes », voire « morts aux juifs »..
    Ce sont les souvent les mêmes qui se croient des Maçons d’exception parce qui se disent contre la peine de mort et se régalent de tête de veau tous les 21 janvier, se réjouissant ainsi de l’assassinat politique d’un homme qui en valait bien d’autres en matière de fraternité; ou qui crient « à bas la calotte » à la moindre occasion, mais qui se font un devoir de défiler aux côtés de ceux qui considèrent que la charia doit devenir la loi universelle – sans doute au nom de la défense des Droits de l’Homme – de la condition faite aux femmes et accessoirement de la paix dans le monde.
    Mes Frères du GODF, dans combien de pays « arabes » est-il possible d’être « un Maçon Libre et de bonnes moeurs »? Quel sort a été réservé à nos Frères iraniens, par exemple, le jour même de l’arrivée de Khomeiny à Téhéran? Moi, je n’ai pas oublié Shapour Bakhtiar, notre Frère et tous les autres.
    Merci à nos Frères de l’Etoile d’Israël, trop modestes pour parler de l’action humanitaire qu’ils mènent depuis des années pour sauver des enfants palestiniens, merci pour leur réaction digne, sage et mesurée aux propos de nos Frères de Vézelay qu’on aime bien pourtant..

    • 11
      Alain C RAFFK 13 août 2014 à 14:33 / Répondre

      Bonjour,
      Es-tu Bernard DUBLANCHE de « Brive » ? Si oui veux-tu me contacter a mon adresse mail?Je pense en effet que nous nous connaissons.
      Merci d’avance

    • 52
      Michel (Les FF.UU., Lges 15 août 2014 à 14:32 / Répondre

      Mon T.C.F. Bernard,
      J’approuve entièrement ton commentaire du 13/08
      N’oublions pas que depuis 1947 les pays arabes ont systématiquement refusé de reconnaître l’existence de l’Etat d’Israël et sont ainsi responsables de l’état de guerre dans lequel ils ont régulièrement laissé des plumes.
      Bien frat. M.L.

    • 113
      Le Chien 24 août 2014 à 09:43 / Répondre

      Merci beaucoup mon Frère pour ton propos salvateur et VRAI.

      • 114
        Xavier - 24 août 2014 à 13:47 / Répondre

        Bernard, tu nous régurgites un ramassi d’amalgames et de bêtise crasse… Tu nous parle de dignité, de sagesse et de mesure en nous démontrant tout le contraire.

        Michel et Le Chien s’en délectent, soit.

        La maçonnerie n’est malheureusement pas garante des bonnes moeurs et de la liberté des FF et SS. elle à, manifestement, ses limites…

        C’est pourquoi je travaille aussi au Progrès de l’Humanité.

        Pleurons, mais espérons…

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
accumsan lectus eget libero. quis Donec ultricies odio Curabitur porta. ut