le Suprême Conseil pour la France perd la reconnaissance anglaise

Par Géplu dans Obédiences

En date du 8 janvier 2015, le Suprême Conseil pour l’Angleterre et le Pays de Galles  a suspendu la reconnaissance du Suprême Conseil pour la France avec effet immédiat.

La GLNF étant maintenant de nouveau reconnue par la quasi intégralité de la communauté « régulière » emmenée par la GLUA, et la GL-AMF ayant vu capoter son projet de reconnaissance de la CMF par les 5 de Bâle, c’est une nouvelle (annoncée par le blog Myosotis du Dauphiné Savoie) à laquelle on pouvait s’attendre même si, bien sûr, il n’y a pas de relations de dépendance entre les obédiences et les SC. Et la suivante sera certainement l’annonce, d’ici quelques semaines ou quelques mois, de la reconnaissance du SCNF (ou SCNDF) par ce même Suprême Conseil pour l’Angleterre et le Pays de Galles.

Un peu d’histoire (récente) pour mieux s’y retrouver et comprendre…

Dans une lettre du 29 août GLNF:SCPF 29_8_14 ) Jean-Pierre Servel, Grand Maître de la GLNF, avait indiqué aux frères de la GLNF qui fréquentaient le SCPF (Suprême Conseil Pour la France du REAA) que celui-ci recevant des frères irréguliers (les frères de la GL-AMF), il n’était plus possible pour les frères de la GLNF de fréquenter ce SCPF et qu’ils avaient jusqu’au 15 novembre pour en suspendre la fréquentation. Pour plus de détails voir notre article du 1er septembre : Nettoyage dans les hauts grades écossais de la GLNF

A la suite de cet ultimatum, une guerre de communiqués avait opposé la GLNF au SCPF et à son Souverain Grand Commandeur Jean-Luc Fauque, et à son nouvel allié la GL-AMF. On peut relire avec intérêt les articles qui relatent ce feuilleton : le 3 septembre,  SCPF/GLNF, la réponse du berger à la bergère, le 5 septembre  Gueguerre GLNF/SCPF, 3e épisode,  et le 10 Conflit GLNF/SCPF, 4e épisode : la GL-AMF intervient

En résumé, très bref, le SCPF réagit en se disant tout à fait légitime et régulier et annonce son rapprochement avec le SCDF de la GLDF. A cette époque on espère encore à la GL-AMF et à la GLDF en la reconnaissance des 5 de Bâle pour le mois de décembre.

Mais comme on le subodorait depuis fin août, après avoir abandonné le SCPF à la GL-AMF la « manœuvre » de la GLNF n’avait d’autre but que créer un nouveau Suprême Conseil maison, sans les frères de la GL-AMF. Ce fut effectivement chose rapidement faite avec la création début octobre du Suprême Conseil National de France (SCNDF).

Voilà pourquoi au vu de ces évènements de cet automne cette nouvelle est logique et n’est pas une surprise, même s’il n’était pas attendue si rapidement, et que la nouvelle suivante sera, tout aussi logiquement la reconnaissance par les anglais du nouveau Suprême Conseil maison de la GLNF, le SNCDF.

Quelle sera l’attitude des autres SC européens et mondiaux ? Emboiteront-ils le pas des Anglais ? Pour le savoir il faut attendre la position que va prendre la très importante Juridiction Sud des Etats-Unis, totalement indépendante d’influences anglaises et qui « dit le droit » pour les hauts-grades du REAA. Or il semble que la décision de JP Servel au sujet du SCPF suscite là-bas de sérieuses interrogations et même des inquiétudes…

mercredi 21 janvier 2015 5 commentaires
  • 4
    danielDH 21 janvier 2015 à 14:51 / Répondre

    À quand la suite ?

  • 3
    Lionel MAINE 21 janvier 2015 à 11:48 / Répondre

    Mon Très Cher Frère GEPLU,
    Une petite précision sur ton titre : le Suprême Conseil de France a perdu sa reconnaissance il y a cinquante ans et, ne s’en porte pas plus mal !
    C’est bien le « pour » qui vient de connaître la même position de la part des Anglo-saxons; les Frères qui le composent sont les descendants des dissidents de 1965, dignes inspirateurs d’une conception théiste en France dont la C.M.F est le dernier avatar, …avorté ?
    Par contre, une « réunification » S.C.d.F/S.C.p.l.F est certainement dans l’air; nous en reparlerons !

    • 5
      Géplu 21 janvier 2015 à 16:38 / Répondre

      Oh là ! Merci de me faire remarquer cette grosse coquille Lionel. Je corrige tout de suite !

  • 2
    Rainette 21 janvier 2015 à 09:52 / Répondre

    Oh là làààà, je viens de relire deux fois cet article ! Petites luttes de pouvoir ?
    On s’attend à lire à la fin : la SNCF et son syndicat majoritaire Sudrail appellent à un mouvement de grève illimitée !!! Amen !
    J’ai encore des choses à apprendre pour tout comprendre (dis Géplu, il y a des interro écrites pour les apprentis ?)

  • 1
    Oscar 21 janvier 2015 à 01:33 / Répondre

    Je ne vois pas bien comment la juridiction sud des USA pourrait continuer à avaliser le SCPLF qui ne comprend maintenant plus que des FF complètement irréguliers de la GLAMF, elle même totalement irrégulière.
    Et comme les américains sont très pointilleux en ce qui concerne justement les règles de la régularité… !

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
elit. Lorem efficitur. et, mattis libero ut