Louise de Bettignies
Le monument de Louise de Bettignies à Lille (photo Wikipedia)

Le DH et la Journée Internationale des Femmes

Par Géplu dans Obédiences

Une importante délégation du Conseil National de la Fédération Française de l’Ordre Maçonnique Mixte et International Le Droit Humain conduite par son Président Michel Meley était à Lille ce dimanche 8 mars, au monument érigé en la mémoire de Louise de Bettignies.

Après avoir déposé une gerbe au pied de la stèle, Michel Meley s’est exprimé devant les représentants de la municipalité Lilloise. Un discours dans lequel il a notamment déclaré :

La Journée internationale des femmes commémore, chaque 8 mars, les luttes des femmes pour faire reconnaître leur dignité et acquérir leurs droits à l’égalité ; malgré les progrès accomplis, c’est une journée de mobilisation pour défendre des droits encore trop souvent niés et des droits acquis menacés. Cette journée reste aujourd’hui d’une brûlante actualité.

En ce début de 21° siècle, il serait faux de croire définitivement dépassée la discrimination à l’égard des femmes, toujours exposées aux violences, aux moindres salaires, aux emplois précaires, aux difficultés de la monoparentalité, aux moindres retraites. Tant que l’égalité des Hommes et des Femmes ne sera pas atteinte la lutte devra se poursuivre. Donner aux femmes la place qui leur revient ce n’est spolier personne.

Mais les femmes ne peuvent ni ne doivent être seules dans ce combat. Les hommes, TOUS les hommes doivent être à leur côté. Comme les fondateurs de notre Ordre, l’Ordre Maçonnique Mixte et International Le Droit Humain né en France en 1893, nous affirmons ici solennellement, faire encore et toujours de cette quête d’égalité notre objectif prioritaire.

Nous serons actifs et vigilants afin que l’égalité en droits devienne en tous lieux une égalité de fait. Ce ne sera là que justice et équité.

mercredi 11 mars 2015 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
elementum ut vulputate, pulvinar Donec tempus