le Droit Humain

Journée Internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes.

Par Géplu dans Manifestations

Un communiqué de la Fédération française du Droit Humain :

Dans la lutte contre les violences physiques et psychologiques dont les femmes sont victimes dans le monde, la France a mis en œuvre un plan d’action construit autour de trois priorités :

– Organiser l’action publique autour d’un principe d’action simple : aucune violence déclarée ne doit rester sans réponse.
– Protéger les victimes.
– Mobiliser l’ensemble de la société.

Les francs-maçons de la Fédération française du DROIT HUMAIN se réjouissent de toutes ces actions qui consacrent les principes d’action et les valeurs qu’ils affirment et défendent : le respect absolu, partout dans le monde, de la dignité des femmes et des hommes au-delà de toutes les différences.

Mais ils ne peuvent oublier que, dans le même temps, partout dans le monde, les femmes continuent d’être victimes des plus terribles injustices et atrocités.

Ils rappellent la nécessité impérative de poursuivre la lutte pour l’émancipation des femmes et la protection de leurs droits en demandant l’application stricte de la loi internationale et en rendant universellement effective l’interdiction des sévices sexuels, physiques et psychologiques ainsi que toute forme de discrimination à leur égard.

Les Francs-Maçons de la Fédération française du DROIT HUMAIN appellent les responsables politiques de tous les pays à faire appliquer sans restriction les dispositions de la convention CEDEF/CEDAW du 18 décembre 1979 ainsi que la déclaration de l’ONU du 23 février 1994 pour que « toutes les femmes bénéficient universellement des droits et principes consacrant l’égalité, la sécurité, la liberté, l’intégrité et la dignité de tous les êtres humains. »

Vous pouvez retrouver ici dans Perspectives Sociétales la fiche : Les violences faites aux femmes

mercredi 25 novembre 2015 Pas de commentaires

Étiquettes :

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
elit. quis, lectus ut quis suscipit eget fringilla id, Aliquam odio