Richard Sautour
Richard Sautour, le directeur des Restos du Cœur de Montreuil. Saisie d'écran France 2

« Sale chien de franc-maçon »…

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

Le directeur des Restos du Cœur de Montreuil, Richard Sautour, a été agressé vendredi matin vers 7h30 dans les locaux des Restos par un homme « de type africain » armé d’une machette, et par une femme « voilée au visage découvert » armée d’un couteau. Monsieur Sautour a pu amortir le coup de machette que tentait de lui asséner l’homme, mais a reçu au ventre plusieurs coups de couteau donnés par la femme. 

Blessé à l’abdomen et à la clavicule, il a pu appeler lui-même les secours alors que ses agresseurs s’enfuyaient en criant « Allah Akbar, chien d’infidèle » et en abandonnant leurs armes sur place. Transporté conscient à l’hôpital son pronostic vital ne serait pas engagé. 

La police et le parquet de Bobigny appellent à la plus grande prudence quant aux motivations des auteurs de ces violences, estimant qu’il est encore trop tôt pour évoquer une piste terroriste. C’est la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris qui a été chargée de l’enquête, pour homicide volontaire (et non pour acte de terrorisme).

Richard Sautour avait porté plainte en avril dernier après avoir reçu une lettre de menaces anonyme. La lettre, accompagnée d’un carton en forme de cercueil, disait : « Dieu est grand, sale chien de franc-maçon. Tu es un mécréant, sale Français, chien d’infidèle qui refuse d’aider nos frères musulmans, on va te tuer. Allahou Akbar. »

Voilà donc dans ce courrier – dont on ne connait pas l’auteur, illuminé ou fanatique – les francs-maçons clairement cités et pris à partie en tant que tels (et que Français, mécréants, et infidèles…). Inquiétant.

samedi 02 juillet 2016 15 commentaires
  • 14
    Pierre 6 juillet 2016 à 10:32 / Répondre

    Cette affaire n’est pas claire. Écoutez les informations du 6 juillet. Il y a un problème d’ADN sur les armes !

  • 13
    Jerome 6 juillet 2016 à 08:32 / Répondre

    Encore une fois, nous avons là l’illustration de ce que la soi-disant nécessité de s’ouvrir à je ne sais quoi, tout le temps, pour tout et de réagir à « l’actualité » – dont certains font l’unique but de la maçonnerie – est un vaste attrape nigauds que nous devrions laisser à d’autres. Continuons à nous intéresser à des sujets de fond et quand nous aurons fini, sortons et partons nous indigner avec les autres.

    • 15
      Patrice Deriémont 6 juillet 2016 à 12:47 / Répondre

      Je suis entièrement d’accord avec toi. Si je n’utilise pas de pseudo c’est précisément parce que je m’exprime à titre personnel et non pas au nom de la maçonnerie. C’est la raison pour laquelle je suis assez dubitatif sur leur utilisation par des Frères qui jugent utile de s’exprimer ainsi. Souvent leurs contributions sont pertinentes mais restant cachés sous un pseudo cela a tendance à laisser croire que c’est un avis partagé. C’est aussi la raison pour laquelle je suis critique à l’égard des Grands Maitres qui s’expriment au nom de la maçonnerie alors qu’ils ne représentent qu’eux même sauf à moins qu’ils aient été mandatés pour extériorisé un point de vue ayant été débattu et adopté par le Convent. En urgence on peut à la limite admettre qu’un accord unanime des Conseillers de l’Ordre pourrait être valable, il en est de même pour les participations aux émissions télé ou radio dont le moins qu’on puisse dire est que pour certaines d’ente elles, on se demandait bien ce qu’un Grand Maitre pouvait faire là.

  • 12
    Patrice Deriémont 6 juillet 2016 à 08:09 / Répondre

    Si je mettais dès le début agression entre guillemets, c’est comme je le disais, que les enquêteurs eux mêmes avaient un doute sérieux sur la réalité de cette affaire. J’ajoutais : « attention à ne pas tomber dans la théorie du complot antimaçonnique ». L’affaire de l’infiltration présumée des Loges de Lyon en est un autre exemple. Certes nous, comme d’autres, sommes toujours susceptibles d’être la victime d’un détraqué mental mais la dérive complotiste de certains Frères est un mauvais signe conduisant à la « sectarisation » de la maçonnerie. (le monde extérieur est méchant et dangereux, nous seuls détenons la Vérité. Protégeons nous de ceux qui veulent nous abattre. etc). L’hyper spiritualisation souhaitée par certains, le retour à la pensée magique de certaines pratiques ritueliques mal comprises concourent à cette dérive. La maçonnerie n’est pas une église de substitution. Elle est une école à penser, une méthode d’organisation de la pensée, une université populaire ou l’on est alternativement enseignant et enseigné. Ce genre de fait divers ne nous sert pas.

  • 10
    Lionel MAINE 5 juillet 2016 à 22:21 / Répondre

    Il est maintenant mis en garde à vue pour dénonciation de crime … imaginaire !

  • 9
    • 11
      Géplu 5 juillet 2016 à 22:59 / Répondre

      Cette garde à vue montre que la police, qui, sans doute méfiante, avait dès le début incité à la prudence, a aujourd’hui des doutes plus que sérieux sur la réalité des faits dénoncés par Richard Sautour.
      Attendons quelques heures pour être fixé, mais si monsieur Sautour a effectivement inventé toute cette histoire, il aura abusé bien du monde…

  • 7
    astronome64 3 juillet 2016 à 16:03 / Répondre

    Il est désormais délicat voire mal vu, de commenter un sujet aussi sensible. Toutefois les circonstances actuelles et sans doute à venir recommandent la plus grande prudence, de faire profil bas, d’éviter une extériorisation trop enthousiaste et surtout d’utiliser plus que jamais des pseudos. Remember Samuel Mayol…

  • 6
    Michel RENAULT 3 juillet 2016 à 10:47 / Répondre

    Un HOMME qui veut aider ne mérite pas de se faire attaquer.
    FRATERNITE

  • 3
    lazare-lag 2 juillet 2016 à 10:59 / Répondre

    « Attendre les résultats de l’enquête »…. Certes.
    Il n’empêche.
    Selon ce que nous lisons ici, les uns comme mes autres, c’est qu’Il y a au moins un fait qui parait avéré, puisqu’il y a eu enregistrement de plainte à cet égard, c’est la réception d’un petit cercueil accompagnant une lettre.
    Et dans laquelle sont consignés, entre autres amabilités, les propos « sale chien de franc-maçon » et « qui refuse d’aider nos frères musulmans ».
    Bien évidemment qu’il ne nous appartient pas de démêler les faits, ces écrits et de les interpréter, la véracité de cela relève de l’enquête.
    Il n’empêche.
    Quelles que puissent en être les conclusions futures, les propos écrits, enregistrés lors d’une plainte, et retranscrits ici, en disent longs sur un climat actuel empreint de rigidité, d’intolérance, de manifestation de moins en moins discrète de celle-ci,
    Et peut-être aussi en disent-ils aussi sur une certaine misère peut-être autant sociale qu’intellectuelle.
    Quant au fait d’écrire ainsi « l’agression » entre guillemets, est-ce à dire que tu aurais de sérieux doutes sur la réalité de celle-ci?
    Alors même que tu souhaites un prompt rétablissement à l’agressé.
    Lequel devrait apprécier autant ta sollicitude que les guillemets mis à l’acte dont il est victime.
    Qu’as-tu voulu nous dire exactement?

    • 4
      Patrice Deriémont 2 juillet 2016 à 11:49 / Répondre

      Je me pose juste les mêmes questions que les enquêteurs. Par contre si je souhaite un prompt rétablissement à Richard Sautour, c’est relatif à la réalité de ses blessures. Le fond de ma pensée pour tout te dire, c’est que certes nous vivons une période violente, et que tout ou presque est possible mais attention à ce que nous Francs Maçons ne tombions pas dans le piège du « complot » antimaçonnique. Rappelons nous qu’il n’y a pas très longtemps il avait été question d’un « infiltration » des Loges de Lyon par des réseaux islamiques, ce qui s’est avéré faux. Rappelons nous des quelques tags sur le trottoir de la rue Cadet faits par une association anti IVG et présentés comme un phénomène nouveau alors que cette association réédite cette action depuis des années. Lors des trois années que j’ai passées au Conseil de l’Ordre ils étaient venu plusieurs fois ( SOS Tous Petits du professeur Lejeune). Je ne veux pas dire pour cela que ce qui est arrivé à ce Frère est faux mais que cela fait l’objet d’une enquête. Nous verrons bien

  • 2
    Nadine VELARD-HUILLET 2 juillet 2016 à 10:02 / Répondre

    Très inquiétant !!!!!

  • 1
    Patrice Deriémont 2 juillet 2016 à 09:52 / Répondre

    Je souhaite un prompt rétablissement à Richard Sautour qui apparemment est un Frère. Je préfère néanmoins attendre les résultats de l’enquête pour me prononcer sur les circonstances de « l’agression » .

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
ec1a1e80653a3e5bd383d6b10cb44935YYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY