Patrick Kessel
Patrick Kessel, président du Comité Laïcité République lors de la remise du Prix de la Laïcité 2014,

Islamophobie : « Indigènes » et « Indivisibles » déboutés

Par Géplu dans Divers

Patrick Kessel, président du Comité Laïcité République, vient d’écrire sur le site du Comité cet article dans lequel il se félicite que ne soient pas considérées comme islamophobes des associations qui luttent contre l’intégrisme islamiste.

________________________

Les « Indigènes de la République » et les « Indivisibles », associations communautaristes militantes, viennent d’être déboutées dans les procès qu’elles avaient intentés à Pascal Bruckner et à Jeannette Bougrab [1].

Le philosophe et l’ancienne ministre étaient assignés en justice pour avoir estimé que les associations qui avaient accusé Charlie Hebdo de racisme et d’islamophobie portaient une part de responsabilité dans l’attentat barbare contre l’hebdomadaire et nos amis.

Les deux associations qui accusent régulièrement les défenseurs d’une laïcité sans qualificatif d’être des « islamophobes » en sont pour leurs frais. Elles sont condamnées à payer respectivement 1 500 euros à Pascal Bruckner et 2 000 euros à Jeannette Bougrab. Le président du CLR, ainsi que Laurent Bouvet, Sihem Habchi, ancienne présidente de NPNS, Luc Ferry, ancien ministre, Riss, directeur de Charlie Hebdo, avaient été cités comme témoins par la défense.

Non contente de diffuser une idéologie nauséabonde, ces associations voulaient interdire que l’on puisse les critiquer

« Non contente de diffuser une idéologie nauséabonde, ces associations voulaient interdire que l’on puisse les critiquer. Heureusement, cela n’a pas fonctionné. Il ne suffit pas de se prétendre victime en permanence pour s’exonérer de ses responsabilités intellectuelles », a déclaré Richard Malka l’un des deux avocats de la défense. En ces temps de grande confusion où trop de voix intellectuelles et politiques cèdent au communautarisme et fragilisent la laïcité quand ils ne la menacent pas, ne boudons pas notre plaisir quand la justice aide à séparer le grain de l’ivraie.

Récemment, deux lauréats du Prix de la Laïcité, décerné chaque année par le Comité Laïcité République, avaient gagné le bras de fer qui leur était imposé par des tenants du communautarisme. Samuel Mayol [2], accusé d’islamophobie, suspendu professionnellement et par ailleurs menacé de mort, a ainsi été réhabilité dans l’affaire de l’IUT de St Denis et réintégré dans ses fonctions. Djemila Benhabib [3] a gagné le procès que lui a intenté une association islamiste devant la justice québécoise. Mais cette dernière a décidé de faire appel. Les nombreuses associations laïques regroupées dans le comité de soutien à Djemila Benhabib se mobiliseront à nouveau.

Patrick Kessel

[1Prix de la Laïcité 2013.
[2Prix de la Laïcité 2015.
[3Prix de la Laïcité 2012.

Post scriptum : Lire aussi Soutien à Pascal Bruckner et Jeannette Bougrab (5 déc. 16), Samuel Mayol blanchi par le tribunal administratif (5 nov. 16), Bravo à Djemila Benhabib, mise hors de cause par la justice de Montréal (19 déc. 16) (note du CLR).

dimanche 22 janvier 2017 10 commentaires
  • 8
    hirani 29 janvier 2017 à 16:05 / Répondre

    La laïcité est aujourd’hui totalement dévoyée de son esprit et de son essence.IL est aujourd’hui instrumentalisé par tous les tenants de la théorie fumeuse de « l’identité gauloise » alors que la France est un pays multiculturel caractérisé par la diversité. Une erreur judiciaire de plus qui reflète la version officielle des faits, la pensée unique et qui n’est pas significative surtout que cet article ne tient pas compte de la barbarie criminelle de notre politique étrangère et de notre armada coupables de massacrer des enfants et une population civile innocents dans les pays que nous envahissons tels la Lybie, la Syrie, le Mali, et encore d’autres pays. Le GODF et certains de ses affidés feraient mieux de se montrer plus nuancés dans leurs prises de position et de pas tirer des conclusions péremptoires et hâtives qui choquent d’autres membres de cette institution.

    • 9
      HRMS 29 janvier 2017 à 19:48 / Répondre

      hilarant !

    • 10
      SAHIRI 30 janvier 2017 à 01:21 / Répondre

      En ALGERIE pendant 10 ans les tueurs salafistes ont massacres…femmes ,enfants vieillards…et certains imams en pleins prêches du vendredi…accusés d être des imams du « pouvoirs »au final plus de 200.000 morts…leurs objectifs « créer un « califat en ALGERIE…ABASSI et BELHADJ en villégiature LONDONISTAN en Grande Bretagne..pour monter un gouvernement provisoire à l étranger..démarches soutenues par certains états européens..et biens évidemment les éternels saoudiens..Chacun sait parfaitement que les salafistes sont des personnages . qui font dans la nuances.il faut lire le projet des « frères musulmans » et la doctrine wahhabite…les CANCERS de l ISLAM

  • 5
    HRMS 25 janvier 2017 à 11:07 / Répondre

    en cette période d’élection nationale majeure, grave pour tout les républicains sérieux et démocrate qui réfléchissent cette info favorable à La laïcité, n’ a quasiment pas été diffusée comme elle le devrait dans les grands médias , comme à l’accoutumé, elles bricolent l’opinion; Mais que faire ? que dire ?

    • 6
      Géplu 25 janvier 2017 à 12:29 / Répondre

      Un premier geste : interpeller par mail les rédactions de ces grands médias nationaux, en s’étonnant du non relais de cette info…

    • 7
      SAHIRI 25 janvier 2017 à 21:33 / Répondre

      Je partage cette vision…la stratégie des anti- laïques et de leurs relais dans les médias..c est le discours de promotion pour une soit disante « laïcité ouverte »..Nous savons bien d expérience ce que cela veut dire…..J ai eu l honneur d être auditionné par la commission B STASI…La lutte pour la LAÏCITÉ se doit d être de chaque instant…céder et ou transiger c est faire disparaître la République. Aziz

  • 3
    NELEPHANT 24 janvier 2017 à 12:08 / Répondre

    C’est effectivement une bonne nouvelle, mais j’aimerais savoir pourquoi, dans les cas considérés, le Parquet décide de poursuivre au lieu de classer les plaintes sans suite ?

    • 4
      SAHIRI 25 janvier 2017 à 02:06 / Répondre

      Monsieur Patrick KESSEL merci Aziz

  • 2
    SAHIRI 22 janvier 2017 à 16:08 / Répondre

    Enfin une très bonne nouvelle….La république est mon socle ,la laïcité mon oxygene..Conserver et préserver ces valeurs et ces références sera un long et très difficile combat ,une lutte permanente ,face à ces destructeurs patentés et malheureusement soutenus …La république et la laïcité sont à préserver et à protéger. comme l eau qui donne la VIE ..pour maintenir un avenir de libertés. Aziz

  • 1
    astronome64 22 janvier 2017 à 12:22 / Répondre

    Ca va pas plaire à JL Bianco….

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
mi, ultricies id libero. commodo leo libero facilisis dictum risus. libero id