sceau du GODF

Le GODF s’étonne…

Par Géplu dans Divers

Communiqué du Grand Orient de France

Le GODF s’étonne de la formulation présidentielle sur la Laïcité
en regard de la loi 1905.

Dans sa « Lettre aux français » concernant le futur grand débat national, le Président de la République demande « Comment renforcer les principes de la laïcité française, dans le rapport entre l’Etat et les religions de notre pays ? » 

Le Grand Orient de France se félicite de la volonté manifestée de renforcer la laïcité, mais souligne les ambigüités de la formulation présidentielle.

Les principes n’ont nul besoin d’être renforcés, c’est leur application qui doit l’être. Revenir sur les principes, c’est prendre le risque de les décomposer, voire de les dénaturer. La force, la cohérence et la solidité de l’édifice laïque républicain sont le résultat des lois qui l’ont construit ; les principes qui le structurent et le constituent sont intangibles. 

L’Etat n’a pas à entretenir de « rapports » ou de liens particuliers avec les religions. La loi majeure, pilier de la laïcité républicaine française, loi dite de Séparation des Églises et de l’État de 1905, si elle assure dans son article premier la liberté de conscience des citoyens, instaure dans son article 2 la neutralité religieuse de l’Etat, indifférent et impartial envers les religions. Laissant à chacun le libre choix de ses convictions philosophiques, spirituelles ou religieuses, et permettant en cela de mettre en oeuvre la devise républicaine, Liberté-Égalité-Fraternité dont elle est le ciment, la laïcité française se perdrait dans une corruption de ses principes. L’application pleine et entière des lois, dans le respect rigoureux des principes qui leur ont donné naissance, est aussi nécessaire que suffisante.

Dans ce cadre, le Grand Orient de France rappelle son attachement indéfectible à la République et à la laïcité. 

Avant un débat sur les principes qui risque de porter atteinte à la laïcité républicaine, le Grand Orient de France ne peut que rappeler encore une fois, sa demande de mise en conformité législative de tous les territoires et donc la suppression de toutes les règles d’exception concordataires en métropole et territoires d’outre-mer, règles qui contreviennent à l’égalité de la loi républicaine. 

samedi 19 janvier 2019 24 commentaires

Étiquettes : ,

  • 16
    réboussié 20 janvier 2019 à 14:44 / Répondre

    enfin ? une loi , valable pour tous ,, sur tout le territoire ? la religion chez elle , l’état chez lui ?? l’islam ? une religion ? lire le journal du dimanche , l’interview de Philippe Val , l’assassinat de Charlie hebdo , je sais , la saint Barthélémy , c’était pas des chrétiens …..relisez aussi la fabrique des imposteurs de Roland Gori ….car intelligence artificielle ? pour remplacer qui ou quoi ? l’intelligence naturelle subit elle aussi la disparition ? comme les autres espèces ? abeille ……quant aux luttes d’obédiences ? comme pour les « politiques » et les syndicats ? nous on est plus sociaux que vous ? on est plus spiritualiste que vous ?? exemple des gilets jaunes …pas de chef , de sous chef , de sous chef de première classe , ou de seconde ,,,,bâtir des temples à la vertu ? c’est symbolique …..des mosquée à la vertu ????allez donc vous balader dans les quartiers dans certaine villes ….vous verrez ou sont nos valeurs …je parle bien du système , pas des hommes et des femmes qui vivent là …ceux qui nous mettent dans des boites communautaires nous emprisonnent dans leur fascisme , bien plus dangereux que la clique à Le Pen qui ne veulent que les subventions publiques pour leur entreprise personnelle , comme ce qui reste des partis et des syndicats , les prudents ont choisis les comités théodules ….je rappelle que la fraternité universelle ne consiste pas à attribuer le RSA à tous , mais de traiter son frère humain comme nous aimerions tous être traités par ceux que nous avons élus pour faire le bien de tous , et pas s’attribuer des rémunérations délirantes avec des arguments justificatoires débiles

    • 19
      Désap. 20 janvier 2019 à 16:52 / Répondre

      Ouais ! Et au niveau « arguments justificatoires débiles » en ce moment ça y va, demandez à Griveaux ! Despérant ce gars.

  • 15
    Jas 20 janvier 2019 à 12:50 / Répondre

    Michel JAS (qui a grandi à l’ombre de la laïcité, parents enseignants ; et dont la tombe familliale à Saint Geniès de Malgoirès à côté de Frédéric Desmons) : Une fois de plus, je réagis aprés le feu projet de lancement d’une faculté de théologie musulmane à Strasbourg (projet soutenu un temps par de grands noms dont celui de Joxe) et dans la suite de l’article de Jean-Daniel Roque « Égalité de droit et inégalités de fait entre les différents cultes en France, I : Les édifices du culte » Etudes théologique et religieuses ; Montpellier,1998 /2 qui dévoile d’aspect totalement inégalitaire de la laïcité (et séparation 1905) en France ..

    • 17
      Désap. 20 janvier 2019 à 16:41 / Répondre

      On s’en fout !
      On a très péniblement réussi à virer nos curés, ce n’est pas pour nous retrouver aujourd’hui avec des rabbins et des imams.
      On notera pour être parfairement objectif que les juifs ne demandent rien et n’emmerdent personne.

      • 22
        Emmanuel 20 janvier 2019 à 21:45 / Répondre

        Hélas pas complètement. Pour info le nonce apo… vient de transmettre un message d’encouragement du pape aux cinglés de la manif pour tous. Il serait bon de rappeler à ces cléricaux que la France est un pays laïc dont ils ont à respecter les lois. Est-ce que nous on se mêle de juger les drags du vatican? Le ministre de l’intérieur ministre des cultes ferait bien de le rappeler avec la même verdeur qu’il met à stigmatiser les GJ

  • 14
    ExComp 20 janvier 2019 à 11:41 / Répondre

    Bonjour,
    Je fus un compagnon il y a quelques années, je ne le suis plus…
    Précisément à cause de ce que je viens de lire. Le PR est parti pour dynamiter l’indivisibilité de notre république, un frangin peut tranquillement prétendre que les
    « laïcards » sont aussi dangereux que les extrêmistes religieux et tout le monde s’embarque dans un débat sur la représentativité du GODF.
    La maison brûle et vous vous disputez sur la forme des seaux d’eau.
    La FM pourrait redevenir un contre pouvoir efficace face à l’obscurantisme et au prosélytisme religieux qui gangrène tous les corps d’état et toutes les strates de la société,
    partout dans le monde, prosélystisme qui, de mon point de vue, met en danger la survie même de l’humanité, si tant est que ses membres daignent relever le nez de leurs arguties stériles… tout cela est navrant…

    • 18
      ARTIST 20 janvier 2019 à 16:43 / Répondre

      Bonjour,

      je pense que vous n’avez pas compris le sens de mon propos par mouvances « laïcardes » je pointe du doigt les fanatiques anti-religieux ; et je le répète non le principe de laïcité ne doit pas et ne se définie surtout pas sur ce terrain sinon c’est la fin.

      ***

  • 11
    altec 19 janvier 2019 à 23:47 / Répondre

    TCF.GRANPAN
    Tu as donné ton avis , c’est ton droit et pour ma part je ne fais que t’exprimer ma contradiction.
    En effet le GODF communique beaucoup et souvent, le DH aussi il me semble.
    D’autre Obédiences le font peu ou pas, elles communiquent en interne le plus souvent.
    GLDF
    GLAMF
    GLNF
    GLTSO etc…Par exemple.
    Dans ce cas Hiram.be par geplu ne dit rien de celles qui ne disent rien.
    Je ne suis pas actionnaire du blog…mais j’y lis régulièrement des infos sur bien d’autres obédiences.
    Il faut considérer que le GODF est une obédience sociétale d’ou sa présence hors ses murs.
    Chaque Obédience fait comme elle veut, quant à la régularité = autre débat.
    Pour les idées ! il vaut mieux en avoir même arrêtées et qq fois elles… repartent
    Bonne nuit 🙂

  • 10
    ARTIST 19 janvier 2019 à 23:34 / Répondre

    Bonjour,

    beaucoup de chamailleries et d’enfantillages pour pas grand chose; pour revenir au sujet tant que l’on opposera principe de laïcité au domaine religieux ou au non-religieux les choses s’envenimeront, il faut rappeler que les mouvances « laïcardes » sont aussi dangereuses que les milices « religieuses » extrémistes, le problème est que les gouvernements successifs se sont entourés et ont cherché conseil auprès de ces nervis acariâtres; on a « du mal à faire plus idiot » ; autant chercher conseil auprès d’un « évangéliste » afin de résoudre les questions de « jihadisme »;

    pour illustrer, l’empire de Gengis Khan était laïc ; les lois administratives s’appliquaient à tous sans collision ou collusion d’avec les jurisprudences d’ordre « religieux ».

    ***

  • 9
    Granpan 19 janvier 2019 à 23:18 / Répondre

    A vous lire MMTTCCFF, je me rends compte que mon commentaire a été mal percu.

    Ce que j’essaie de dire est, premierement, que je ne remets en aucun cas en cause la ligne éditoriale de ce site. Il permets de se tenir au courant des « news » de manière factuelle. Et quand bien même, il n’est pas neutre. Il ne tient qu’a moi de ne pas y revenir si cela me derangeait.

    En revanche, ce que je « repproche » n’est pas au site. Mais au GODF qui se place de facto aux yeux des profanes en porte-parole maçonnique. Dès qu’un article de presse dans n’importe quel grand tirage français évoque la Franc-Maconnerie, c’est pour citer le GODF. A croire que les autres n’ont pas leur place au chapitre.

    Je suis cependant conscient que c’est l’obedience la plus importante (en nombre de FF / SS ) mais elle ne represente pas la majorité des Maçons français !

    Et, en temps que jeune maçon je me souviens du temps pas si lointain. Ou pour moi homme politique=FM=GODF (en prenant quelques raccourcis que vous comprendrez je suis sur).

    Maintenant que je suis maçon ( à la GLAMF pour répondre à Altec) je me rends compte bien évidement que ce n’est pas le cas.

    Cependant, ce qui m’ennuie un peu plus c’est le fait que le GODF s’accapare toutes discutions qui ont trait à la laïcité. Alors qu’elles devraient ( ces discussions ) nous toucher tous. Maçons comme profanes.

    Pour ce qui est de l’avis de mon obédience sur ce sujet, je ne me permettrais aucunement de « dire » le discours de celle-ci car je suis trop occupé à rectifier….
    En revanche, je pense connaitre celui de ma Loge.

    Si nous pretons serment sur le volume de la loi sacré, et que nous respectons les Landmarks (precisement celui qui interdit les discussions politique et religieuse) alors ce sujet de laïcité n’a rien à faire dans une Loge régulière.

    Pour les FF qui m’ont soufflé que plus tard je pourrais changer et venir au GODF, c’est gentil mais je ne suis pas rentré en maçonnerie pour faire de la politiqur. Si j’avais voulu, je me serai encarté dans le parti politique qui se rapproche de mes convictions.

    En esperant vous avoir éclairé sur les pensées d’un jeune maçon qui a surement des idées trop arrétées.

    Frat.

    • 12
      Jules 20 janvier 2019 à 00:03 / Répondre

      Peut-être n’est-il pas inutile, mon jeune Frère, de te rappeler que ce que tu appelles « une loge régulière » n’est qu’une loge qui veut respecter les « landmarks », c’est-à-dire les diktats de protection et d’exclusion d’une obédience anglaise fondée en 1813, la Grande Loge Unie d’Angleterre, soit bien après le GODF (1773). Ce n’est qu’à cette condition d’allégeance aux règles de la GLUA, qui ont évolué depuis sa création en fonction de ses besoins politiques, qu’une obédience est « reconnue » par la GLUA, ce que n’est d’ailleurs pas la GLAMF.
      .
      La Grande Loge Unie d’Angleterre est née d’un « compromis » politique assez boiteux entre l’ancienne Grande Loge de Londres et de Westminster fondée en 1717 (ou 1721) par Désaguliers et Anderson, proche des « whigs » rationalistes et scientifiques, protestants et partisans d’une monarchie parlementaire, qui devint la Grande loge d’Angleterre en 1738, et la Grande Loge de Dermott, dite des « Antients », catholique et proche des « tories ». Compromis à l’avantage de la dernière, sous l’influence du roi Georges IV, catholique…
      .
      Le GODF se prétend quant à lui l’héritier directe des loges et de l’esprit de 1717, puisque les premières loges continentales dont il est issu ont été fondées sur le territoire français dès les années 1720/25, par la GL de Londres et de Westminster bien avant la création de la GL des « Antients » (1751), qui n’eut quasiment pas d’influence sur le continent.
      Si donc tu cherches où est la vraie régularité…

      • 13
        Granpan 20 janvier 2019 à 09:32 / Répondre

        Merci pour ce moment d’Histoire. Mais sans meme parler de régularité, de toute façon, l’approche societale du GODF ne m’attire pas du tout.

        Apres, finalement, ce qui apporte c’est d’etre de bon maçons non ? Qu’importe le chemin emprunté.

      • 21
        Emmanuel 20 janvier 2019 à 21:36 / Répondre

        « …Peut-être n’est-il pas inutile, mon jeune Frère, de te rappeler que ce que tu appelles « une loge régulière » n’est qu’une loge qui veut respecter les « landmarks », c’est-à-dire les diktats de protection et d’exclusion d’une obédience… »

        Voila une interprétation hasardeuse et pas très gentille. Tu as tout à fait le droit de te réunir devant un livre blanc ou réglementaire. Permets quand même que d’autre préfèrent le faire devant un livre de la tradition sans pour autant faire allégeance à une obédience ni pire ni meilleure que d’autres.

    • 20
      rtag 20 janvier 2019 à 16:55 / Répondre

      Je partage complètement cette approche…Mais je respecte les FF.’. du GODF…j’en ai été membre!…et ne regrette rien de mon parcours dans cette structure…j’en suis parti parce que vouloir laïciser les rituels…c’était à mon sens le trop c’est trop…l’initiatique est un chose, la laïcité une autre…On ne peut confondre les deux…mais l’initiatique au sens propre du terme permet de mieux appréhender la Laïcité….C’est mon point de vue…après chacun à son approche…personne ne détient la vérité….

  • 8
    altec 19 janvier 2019 à 17:00 / Répondre

    Excuses j’ai mal donné mon nom = altec
    @ GRANPAN
    TCF.
    Dire que dés qu’il s »agit de maçonnerie on sort le GODF est l’expression d’une impression personnelle de ta part.
    -Le GODF n’a pas besoin qu’on « le sorte » , cette Obédience , probablement la plus connue (?), a pour principe de s’exprimer sur bien des points et particulièrement concernant la laïcité, c’est son droit et dirais même que c’est dans son ADN. D’autres Obédiences font de même : comme le DH par exemple.
    Personne n’est obligé d’être en accord avec ça mais de là à dire , péjorativement, que le GODF servirait de 1ére de couverture pour la FM c’est bizarre de la part d’un jeune maçon.
    Ce forum ne met pas en avant le GODF il nous informe sur ce que communique cette Obédience et il le fait pour les autres régulièrement lorsqu’elles s’expriment ou pour des événements les concernant (par exemple la Tenue de Gde Loge de la GLTF , Obédience pourtant plus modeste en nombre de membres)
    Dis nous qu’elle ton Obédience et aussi son point de vue sur le sujet. ?
    Je ne suis pas membre de la GLTF

  • 6
    AL 19 janvier 2019 à 14:17 / Répondre

    -GEPLU est membre du GODF , sauf erreur, donc plus attentif concernant son Obédience (?)
    – Le GODF s’exprime plus souvent ou plus fortement que d’autres Obédiences (?)
    -Le GODF et la plus importante ( nombre de membres) de France , a t’elle plus de moyens de com. (?)
    -D’autres Obédiences font le choix de ne pas intervenir (ou différemment)
    -Le GODF ne fait ni la pluie ni le beau temps…le GODF fait ce qu’il veut et le blog HIRAM.BE également.
    Consultez d’autre blog et forum pour avoir une vue d’ensemble
    Je ne suis pas membre du GODF

    • 7
      Géplu 19 janvier 2019 à 16:17 / Répondre

      Merci AL. Oui, « geplu » est membre du GODF, mais j’essaye de donner la parole à tout le monde, et en tout cas je n’exclus aucune obédience. Il se fait surtout, comme tu le dis aussi, que le GODF est l’obédience qui de par son positionnement sociétal et sa taille est celle qui communique le plus.

    • 23
      Brumaire 22 janvier 2019 à 09:44 / Répondre

      GEPLU, à ce que je peux voir depuis quelques années, est attentif à ce qui se passe dans les obédiences, principalement hexagonales, sans exclusive, même si certaines ne sont pas très loquaces.
      -Ce n’est pas parce que le GODF est le plus fourni en France qu’il s’exprime le plus, c’est une habitude chez lui, qui est devenu un « besoin » depuis la présidence Keller. Mais à trop vouloir communiquer, à ne pas toujours tourner sa plume au moins 7 fois dans l’encrier, on agace et on devient inaudible.
      Un bel exemple, celui de la laïcité:à force de hurler « au loup » à chaque fois, le GODF ne sera plus entendu; il ferait mieux d’attendre les propositions, s’il y en a, les discussions, après il causera. En attendant, il nous plombe tous.

  • 5
    Anthes 19 janvier 2019 à 13:32 / Répondre

    Parce que le Godf est la plus vieille obédience qui existe au niveau des autres et qu’elle réuni toute les patentes.

  • 4
    NMK 19 janvier 2019 à 12:39 / Répondre

    Cher Frère Granpan, si l’on fait toujours référence au GODF, c’est tout simplement parce c’est cette obédience qui a mené toute la lutte laïque durant le dernier quart du XIXeme siecle jusqu’au vote de la Loi de 1905. La GLDF, alors composée de catholiques fervents, ne s’y est ralliée qu’en 1905 à l’encontre des consignes du Vatican.
    Par la suite, la GLNF , créée en 1913, ne s’est pas trop exprimée sur le sujet, car ses principes étaient rattachés à la foi en Dieu chrétien, ce qui contredisait, à ses yeux, le principe de Liberté absolue de conscience adopté par le GODF au convent de Lausanne de 1976. Et c’est justement cela qui a amené le GODF à renoncer à ouvrir les travaux sous les auspices du GADLU, provoquant sa condamnation par la GLUA de Londres dont dépend justement la GLNF qui la représentait exclusivement sur le territoire français.
    Donc, compte tenu de cette dichotomie d’une part, et de l’engagement permanent du GODF d’agir au dehors, dur la place publique, au lieu de rester renfermé au sein de ses travaux et rituels en loge.
    NMK, GODF, or. de Lomé (Togo).

  • 1
    GranPan 19 janvier 2019 à 02:29 / Répondre

    Ce qui m’étonne, c’est que dès qu’il s’agit de Maconnerie en France. On sort le GO… A croire qu’ils font la pluie et le beau temps chez tout les Freres français.

    Certrs, je suis jeune Maçon. Mais quand même, pourquoi mettre TOUJOURS en avant les avis de cette obédience ? A croire que les « autres » ne font que de la Maçonnerie Folklorique… Vraiment je pige pas.

    • 2
      archange38 19 janvier 2019 à 11:05 / Répondre

      bonjour Granpan
      certes il y a d autres obédiences tout a fait très respectable mais leurs engagements pour la laïcité est plus discrète .Tu as fait peut être une erreur d aiguillages au début ,mais ne t empêche de rejoindre le Grand Orient de France

    • 3
      Sauër 19 janvier 2019 à 12:07 / Répondre

      Le GODF a exclu le rappel au GADLU comme imposition et a ce titre autorise a chacun de croire ou ne pas croire à des dogmes , le GODF est de ce fait dans la continuité de la loi 1905 sur la laïcité il promotionne dans ses Loges cette separation de l’eglise et de l’etat . D’autre part c’est la 1ere obedience en terme quantitatif .

      • 24
        Brumaire 22 janvier 2019 à 16:57 / Répondre

        Pas comme « imposition » Sauër, mais comme invocation!
        Et on finira par le savoir que le GODF est la 1° obédience « en terme quantitatif »!!!on s’arrêtera là, au quantitatif.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
porta. nunc accumsan sem, risus. Praesent quis, elementum Lorem ut facilisis