Rassemblement 170319

Rassemblement en hommage aux victimes de Christchurch

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce lundi 18 mars, à 19h devant l’ambassade de Nouvelle-Zélande à Paris (103 rue de Grenelle, Paris 7e), aura lieu un Rassemblement en hommage aux victimes de Christchurch.

« Mobilisés contre la haine, le racisme et le fanatisme ».

Lancé par quelques associations, dont le GODF, de nombreuses autres devraient ce soir se joindre au rassemblement.

lundi 18 mars 2019
Étiquettes :
  • 17
    JEZEQUEL
    24 avril 2019 à 23:23 / Répondre

    L, je ne rajoute pas une ligne à votre propos dans lequel l’essentiel est dit… Malheureusement…

  • 14
    Désap.
    26 mars 2019 à 14:22 / Répondre

    Au fait, si ça vous intéresse j’ai les noms des trois mauvais compagnons :
    Abraham, un cinglé prêt à tuer son fils pour plaire à un dieu.
    Jésus, un cinglé qui s’est suicidé, croyant (une croyance de plus) ainsi sauver le monde ; depuis on n’est pas dans la m… et ces pauvres juifs qui ont payé le délire d’un mythomane un prix record et jamais égalé.
    Mahomet, un cinglé qui, entre autre, se tapait des mômes de 9 ans.
    Le plus dingue c’est que je n’invente rien, c’est écrit en toutes lettres dans les livres con-sidérés saints :))
    Et nous qui avons abandonné six mille ans de civilisation au sens propre du terme, au profit de croyances en des types et des bouquins qui relatent au moins un meurtre gratuit à chacune des pages qui les composent.
    En 1717 on a pu croire à un éclair de lucidité, et bien c’est loupé, la religiosité gagne même du terrain au GODF.
    Tout ceci est consternant, et je ne vois absolument pas ce que l’on peut comprendre de la maçonnerie lorsque l’on prend les religions pour prisme.
    Quant à l’escroquerie qui consiste à distinguer Bible(s) et Coran des religions, effarant que des maçons s’y vautrent.
    Amen.

    • 15
      Désap.
      26 mars 2019 à 14:40 / Répondre

      Et ne vous y trompez pas, lorsque le Vatican sera définitivement plombé par son hypocrisie, il réhabilitera la franc-maçonnerie pour s’y appuyer de manière à sauver les meubles.
      Je me demande d’ailleurs dans quelle mesure un personnage comme Servel ne l’a pas pressenti, lui qui, a contrario de ce qu’était la GLNF lorsque j’y étais, à très clairement et ouvertement orienté sa GL du point de vue religieux.

  • 13
    JEZEQUEL
    26 mars 2019 à 12:47 / Répondre

    Arrêtez avec vos âneries et vos lieux communs. Je vais en Nouvelle-Zélande tous les ans ou tous les deux ans chez des amis depuis 30 ans que j’habite dans le Pacifique, je les reçois chez moi, je les apprécie et je n’ai pas à me justifier, encore moins à l’égard d’un bien pensant qui, comme beaucoup de nos politiques poltrons préfèrent privilégier ce qu’ils croient être des voix ou du bon sentiment, et ce malheureusement au détriment de nos propres ressortissants. Mais çà aussi, ça doit vous dépasser. C’était ma dernière réponse.

  • 8
    L
    25 mars 2019 à 15:59 / Répondre

    S’il vous plaît, MTCF, libérez-vous de vos réflexes pavloviens à chaque fois que l’on parle de l’Islam et des musulmans. La tolérance n’exclut pas d’observer le réel tel qu’il se présente à nous, et dire que d’autres massacres dans le monde (pas à Paris) ne suscitent pas la même indignation que cet odieux attentat n’a rien de scandaleux à mes yeux. Ce qui l’est, en revanche, c’est que des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants sont persécutés et crèvent comme des chiens dans l’indifférence générale, parce qu’eux sont chrétiens. C’est cela seul que je condamne, et que vous feignez manifestement de ne pas comprendre. Pour quelle raison ?

    • 9
      yasfaloth
      25 mars 2019 à 19:18 / Répondre

      Parce que quand nous pleurions les morts de Nice ou du Bataclan, j’aurais également mal pris que des personnes signifient ici que « oui mais au Bangladesh, en Chine ou en Inde des centaines ou des milliers de musulmans sont tués pour leur croyances et on n’en parle pas »… si vous ne voyez pas l’indécence de vos interventions, je ne peux rien pour vous…

    • 10
      lazare-lag
      25 mars 2019 à 23:17 / Répondre

      MTCF, rappliquer à fond la caisse pour évoquer des morts catholiques au moment où l’on évoque l’attentat de Christchurch, ce n’est pas pavlovien, ça?
      On parle des musulmans, vite, vite je déterre mes chrétiens et vous les expose.
      Pourquoi cette précipitation?
      Pour laisser sous-entendre que ces morts-ci n’ont pas de valeur, ces morts-là en ont une?
      Quels qu’ils soient tous les morts dans un attentat mérite décence et respect, et les auteurs de leurs disparitions strictement aucun.
      De toute façon, ce n’est pas l’appartenance religieuse qui fait la qualité et la valeur d’un homme, fort heureusement.
      Et comme en plus tout le monde n’est pas forcément religieux….
      Claude Nougaro chantait: « j’ai cinq doigts moi aussi, on peut se croire égaux »
      Faut-il que je te cite, MTCF, l’intégralité de ses paroles?
      Ici, on nous parle d’une cérémonie d’hommage aux victimes de Christchurch.
      Se focaliser ici et maintenant sur ces morts-là n’est pas attentatoire aux autres morts dans des circonstances identiques,bien au contraire.
      A contrario, venir marquer la différence à peine ces morts de Nouvelle -Zélande connus est plus que gênant et plus que douteux.
      Peu m’importe l’obédience où tu exerces ta « fraternité »(?),ce n’est pas l’obédience qui fait le bon ou le mauvais maçon, mais ta fraternité propre, la tienne, pas celle d’un autre, donne toute l’apparence d’être, je te cite, « à géométrie variable ».
      En tout cas c’est ce qui ressort inmanquablement de ce que tu écris.

      • 11
        yasfaloth
        26 mars 2019 à 09:51 / Répondre

        Sans la moindre trace de compassion pour les victimes de Christchurch ni de solidarité dans la douleur de la communauté musulmane, de nos frères et sœurs musulmans, sur les posts 1 et 3…

        • 12
          Désap.
          26 mars 2019 à 11:42 / Répondre

          Bref, les religions abrahamiques continuent de faire des centaines de milliers de morts.
          Quand allons-nous nous décider de nous défaire de cette saloperie et de ses livres remplis de lieux communs, qui font des Hommes des narcissiques pathologiques et permettent à de sombres ignares de se croire intelligents, stigmate des systèmes de croyances ?
          Quand ?
          Décidément, c’est le satan de ces religions qui à raison, qui cherche à démontrer à ce dieu que l’Homme de ses livres est néfaste.
          Quand allons-nous nous décider à comprendre que l’Homme a disparu avec le massacre de la Grèce de Pythagore par ces mêmes ignares ?
          Quand ?
          Et dire que la maçonnerie est faite pour cela !

        • 16
          L
          24 avril 2019 à 16:52 / Répondre

          Mes très chers frères,
          je reviens malheureusement vers vous pour réitérer ce que j’ai écrit dans un post précédent et qui m’a valu vos belles leçons de moraline. Mais les faits sont têtus et prouvent une fois encore que l’indignation est effectivement à géométrie très variable, ne vous en déplaise. Un triste bilan de 359 victimes au Sri Lanka n’a manifestement soulevé aucune émotion, ni du GO, ni d’aucune autre association ou organisme.
          PS: je suis d’accord avec Désap sur les religions et ce ne sont ni les musulmans ni les chrétiens que je défends ou condamnent : je me tamponne des croyances des uns et des autres. Mes critiques concernaient exclusivement la couardise et/ou le cynisme des politiques.

  • 7
    JEZEQUEL
    25 mars 2019 à 14:44 / Répondre

    YASFALOTH, avons-nous assez pleuré les morts des Philippines dont personne n’a parlé sauf facebook, les morts catholiques en Afrique ou au Moyen-Orient. Décidément, même si la Nouvelle-Zélande est à l’autre bout de votre Monde (j’habite dans le Pacifique, juste à côté de la NZ), la notion de « mort-kilomètre » a encore de beaux jours devant elle.

  • 5
    yasfaloth
    25 mars 2019 à 10:00 / Répondre

    Commentaire indigne de Jezequel, comme si on n’avait pas assez pleuré ici nos morts dus aux fanatiques meurtrier de Daesh ou autre, les morts de Christchurch sont tout autant mes frères et sœurs en humanité !
    Tristesse et solidarité avec les musulmans qui, partout dans le monde, paient au prix fort la dérive de certains de leurs dirigeants et la folie des exaltés de tout poil…

    • 6
      lazare-lag
      25 mars 2019 à 10:41 / Répondre

      Effectivement, Yasfaloth.
      Quand un esprit étroit vient vous annoncer que « nous nous sommes bien compris », ne faut-il pas voir dans ce « nous » comme un rassemblement d’esprits obtus, étriqués et rigides dont l’ouverture d’esprit n’est pas calibrée pour le grand angle? Petite focale, court terme, horizon pour petits espaces et à l’exclusion de tout autre.
      En tout cas, comme franc-maçon et comme citoyen, j’ai quelque peine à me reconnaître dans ce « nous » réducteur et excluant.
      J’ai d’ailleurs peine à croire que Jezequel, et L dans son sillage, soient réellement Frères.
      On aimerait bien savoir, si tel devait être réellement le cas, dans quel périmètre ils exercent leurs talents.
      Le savoir ne nous oblige d’ailleurs pas à fréquenter le même coiffeur, ni à opter pour la même coupe, très très courte a priori.

  • 4
    JEZEQUEL
    18 mars 2019 à 23:56 / Répondre

    Nous nous sommes bien compris…

  • 2
    LIONEL MAINE
    18 mars 2019 à 15:11 / Répondre

    Excellent … et, dans un même « enthousiasme », à tous les « grands brûlés » par la Sainte Inquisition. R.I.P.

  • 1
    JEZEQUEL
    18 mars 2019 à 10:21 / Répondre

    C’est très bien. Que les présents en profitent pour rendre le même hommage à tous les morts catholiques de ces derniers jours, aux Philippines par exemple, et à tous ceux qui ont précédé dans des pays plus ou moins proches…

    • 3
      L
      18 mars 2019 à 23:01 / Répondre

      Vous avez entièrement raison, mais les centaines de chrétiens massacrés un peu partout dans le monde ne font pas recette. Au GODF comme ailleurs, l’indignation est à géométrie très variable.
      Frt

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif