Sceau GLER

Nouveau : La Grande Loge Ecossaise de France

Par Géplu dans Divers

J’ai reçu ce samedi après-midi ce communiqué d’une nouvelle obédience, la Grande Loge Ecossaise de France. Renseignements pris, cette GLEF, qui se présente comme membre de la maçonnerie masculine régulière, a été créée le 14 juillet 2019. Elle possède déjà son Suprême Conseil Ecossais de France, et revendique 117 Frères répartis sur 9 loges à Bordeaux, Paris, Neuilly sur Seine, Brest, Ajaccio, Arcachon et Nontron. Ses fondateurs proviennent principalement de la loge William Shakespeare de la GLNF de Neuilly, de la loge Lumière et Humilité de la GLTSO d’Ajaccio, et de la loge Chevalier Ramsay Vasconia, composée de Frères de la GL-AMF et de la GLDF de Bordeaux.
Elle prône un « retour aux sources du métier de maçon », et « une Franc-Maçonnerie qui glorifie les valeurs chevaleresques ». Des positions assez éloignées des principes de la franc-maçonnerie de 1717.
Après, chacun est libre de croire ce qu’il veut…
Géplu

___________________________________________

La Maçonnerie Française s’enrichie d’une nouvelle structure :
La Grande Loge Ecossaise de France.

Avions-nous réellement besoin d’une Obédience Maçonnique de plus en France sans participer nous même à la cacophonie du paysage maçonnique français ? Rassemblant des frères tous régulièrement initiés dans la Franc-maçonnerie, désireux de transmettre les valeurs du travail et les valeurs de l’écossisme, la Grande Loge Ecossaise de France (GLEF) revendique plus simplement le droit aux frères venant d’horizons différents, mais fermement restés fidèles à leur serment maçonnique, de « maçonner ensemble » éloignés de tout ostracisme en plaçant la loge au centre d’un Tout.

La Grande Loge Ecossaise de France n’a pas vocation à s’opposer aux autres obédiences, mais plutôt de les respecter vaillamment dans leurs spécificités respectives, et réciproquement si elles le désirent, en étant seulement le réceptacle du simple bonheur de travailler ensemble à un idéal commun, en s’unissant dans une Déclaration de principes signée le 14 juillet 2019.

Revenir aux sources d’une Franc-Maçonnerie Régulière qui tire sans complexes ses racines de la pratique du métier, du métier de maçon, telles les premières Loges à Edimbourg ou de Stirling, mais aussi de l’éphémère Grande Loge Générale Écossaise de 1804, d’une Franc-Maçonnerie qui glorifie les valeurs maçonniques et chevaleresques et l‘épanouissement spirituel de ses membres.

Tels sont les vœux que chérissent les frères de la Grande Loge Écossaise de France.

En ce sens la Grande Loge Ecossaise de France s’attache, comme d’autres ont pu le faire avant elle, à apprécier et affermir les principes de la maçonnerie traditionnelle spirituelle libre, l’amour fraternel, la pratique rigoureuse des rituels et des cérémonies, qui ne peuvent se pratiquer que dans un esprit commun de bienveillance.

Avions-nous réellement besoin d’une Obédience Maçonnique de plus en France ? Peut-être pas, mais il nous est apparu nécessaire, voire évident, que la simple recherche du bonheur maçonnique ne pouvait passer que par un retour aux sources.

Les loges régulièrement constituées et souveraines de la Grande Loge écossaise de France permettent la pratique du Rite Ecossais Ancien et Accepté, du Régime Ecossais Rectifié, du Rite Anglais Style Emulation et du Rite Français dans une filiation initiatique authentique régulière et vérifiée.

Le Grand Maître, TRF Pierre Bengochea

Contact : contact@glef.fr

dimanche 22 septembre 2019 131 commentaires
  • 129
    joab's 10 octobre 2019 à 11:47 / Répondre

    Les militants des « grosses » obediences nous jouent les offusqués de la multiplicité d’obediences et loges indépndantes.
    Il faut beaucoup d’impudence pour jouer ce jeu ridicule :
    – Avec GO, GLDF, GLNF, GLAMF, GLIF, GLTSO, LNF, DH, GLFF ca fait déjà 9 obediences divisant la FM et qui nous joue un numero éploré que d’autres aussi font de même ! Quelle hypocrisie !
    – Qui a créé la division en France si ce n’est la GLDF, le DH, la GLNF qui nous la jouent « unitaires » aupourd’hui ? Et qui a soutenu la scission du GLNF-GODF en 1913 si ce n’est la GLUA ?
    – Le GODF n’a-t-il pas organisé sa scission en 1875 de la GLUA ? (pour une cause que j’appouve!)
    Geplu, je sais que rappeller ces évidences t’irrite, mais STP, peux-tu laisser ouvert pour repondre sur le fond de ces remarques qui me semblent fondamentales.
    Ma question est donc : En quoi la division entre ces 9-10 obediences serait légitime est au delà, non ? Je préfèrerais des réponses autres que charrier ou diaboliser le commentateur mais j’ai quelques doutes venat de certains.

    • 131
      aymeri 11 octobre 2019 à 16:39 / Répondre

      Décidemment la GLNF gêne ?
      Elle a pourtant été créée en 1913 par d’incontestables éminences maçonniques. A part le GO , la GDLF voire le DH d’où sortent toutes ces structures maçonniques comme la GLTSO, LNF, GLFF, GLAMF, GLIF…? Trop jeunes pour affirmer leur stature et n’hésitant pas à retoucher les rituels d’origine…
      Quand à la soit disant scission en 1913 GODF/GLNF, il faut savoir que ce sont des FF du GO qui l’ont quitté suite à la décision d’un convent de celui-ci…qui ont créé la GLNF (au vocable différent) à la suite de l’inacceptable décision de ce convent pour nombre de FF dont quelques grands dignitaires en place. Et son siège fut installé au 65 bd Bineau à Neuilly.
      De plus comme toutes les Grandes Loges, elle a vécu de terribles moments de trouble qui ont lessivé ses rangs. Il semblerait qu’un grand calme soit revenu aujourd’hui dans ses rangs…et que les faiseurs d’histoire soient un peu plus pondérés svp !

  • 122
    joab's 9 octobre 2019 à 14:59 / Répondre

    Les interventions des Oscar ou Marcos, militants de la direction de la GLNF sont éloquentes de cette perversion de la FM que mène ce groupe.
    Car nous constatons nombre de caracteristiques particulières aux sectes :
    – Un raisonnement en circuit fermé : les militants sont contents d’eux puisqu’en interne, ils s’auto-proclament « réguliers » (ce qui est totalement vide sens, la preuve en est leur incapacité totale à définir quel sens ils donnent à cette notion).
    – Un culte de la personnalité autour d’un chef auquel on prête allégeance( pour les courtisans, dits « grands officiers », décrété « ultime lien entre Dieu et les hommes »(discours de l’ex-GM).
    – Une déclaration d' »apostats » (ceux qui quittent le groupe deviennet maudits, subitement infréquentables, plus FM).
    – Mépris profond d’autrui, accusés d’êtes fous, stupides de ne pas gober la propagande interne.
    – Un discours de déni permanent. Leur « vérité » provient de leur propagande interne, toute évidence extérieure, y compris les jugements condamanant le groupe ou ses dirigeants sont déniés.
    – Une indignité permanente. Ainsi les mêmes qui prêtainet allégeance aveugle à l’ex GM Stifani lorsqu’il etait au pouvoir l’ont piétiné dès que destitué.
    – Des pratiques consistant à insulter pour tenter de discréditer leur interlocuteur, faire diversion pour esquiver les réponses sur le fond.
    – Pratique du « bouclier humain » … Pour ne pas repondre, ils mettent en avant les FF de la GLNF.
    – Ignorance profonde jusque des textes qu’ils mettent en avant (les « basic principles »)
    Alors bien sûr, ce discours peut paraître très dur. Pourtant est-il faux ? Aucun d’entre eux ne l’a contesté autrement qu’en geignant qu’on est pas gentil avec eux ou en injuriant.
    Heureusement, il y a un fossé énorme entre ces pratiques honte de la FM et la fraternité de nos FF de la GLNF, qui en témoignent en participant à nos travaux.
    Et je comprend car mon passage à la GLNF m’a montré des loges qui travaillent sur des sujets symboliques, spirituels avec application. Mais, ce qui est grave est que le conditionnement GLNF leur laisse croire que cette orientation des travaux serait leur exclusivité, ce qui est absurde. … D’où les lâches interdits de visite ailleurs, permettant de maintenir cette imposture.
    Il est inquiétant, et ce n’est pas seulement la GLNF que nombre de FF acceptent ainsi passivement cette soumission, au lieu de s’emanciper et apprécier en connaissance de cause.
    Nous sommes peut être à un cap où enfin, ce pouvoir abusif que se sont arrogées des obédiences est en voie de s’ecrouler. Esperons-le et devenons des FDM epanouis et émancipés … et non des adeptes ou adhérents soumis.
    et tout celà dans le sourire et la sérénité.

  • 120
    Oscar 9 octobre 2019 à 14:20 / Répondre

    Pierre-Philippe Baudel, AIXCALIBUR, Jean-Charles, Poulain et tous ceux qui prétendent qu’il existe en France des GL régulières et non reconnues,
    J’attends toujours que l’un d’entre vous me donne le nom de l’une d’entre elles.

    • 121
      Aixcalibur 9 octobre 2019 à 14:54 / Répondre

      Mon TCF Oscar,
      La discussion suppose que l’on ait envie de discuter. Mais pour toi, la discussion est déjà close puisque ta démonstration circulaire entre régulier et GLUA ne te permet aucune ouverture. Aussi bien que je te respecte en tant que frère, ces échanges à sens unique deviennent lassants. Bien sûr, il existe des loges et des obédiences qui travaillent très régulièrement en France, y compris selon des critères des fameux « BP ». Mais comme la GLUA ne reconnait qu’une seule obédience par pays (sauf quand ça les arrange de faire autrement) la place est prise, circulez, il n’y a rien à voir.

    • 123
      Pierre-Philippe Baudel 9 octobre 2019 à 16:57 / Répondre

      Toujours aussi consensuel notre Oscar ! J’ai, pour autant une réponse marrante à lui faire, qui n’est justifiée que par son bon mot : Je connais une GL non régulière dit-on reconnue par la GLNF : la GLMM (Ordre de Misraïm). Voilà qui devrait surprendre notre ami dans ses certitudes.

  • 108
    Poulain 8 octobre 2019 à 17:57 / Répondre

    Les Loges non obédientielles sont souvent les meilleures.
    Un Maçon ne peut pas être libre si sa Loge ne l’est pas.
    Dans une obédience les Loges ont des comptes à rendre et sont surveillées.

    • 125
      lazare-lag 9 octobre 2019 à 20:31 / Répondre

      Surveillées?
      Que doit-on comprendre par « surveiller »?

      • 126
        Luciole 9 octobre 2019 à 21:25 / Répondre

        & 125 Chut s’est secret voyons.Aurions nous un Poulain de Joaben?

        • 128
          joab's 10 octobre 2019 à 11:37 / Répondre

          Incorrigibles dans la tentative de discredit pour esquiver ! que lisons-nous ? volonté de marginaliser à l’extrême … boutade …
          Il y a de plus en plus prise de conscience de cette nocivité obédentielle qu désepérément leurs militants presentent comme une fatalité indispensable et l’enfer ailleurs. C’est puéril et effrayant que ces organismes misent ainsi sur la crédulité et la puérilité.
          Il est particulièrement cocasse de voir les militants des 5-6 obediences principales dispersées railler et vouloir éliminer au delà de leur division.
          La division obedentielle commence dès la 2e obedience, pas la 20 e!

  • 107
    Aixcalibur 8 octobre 2019 à 17:18 / Répondre

    Mon TCF Oscar,

    Je jette l’éponge ! Si tu voulais simplement participer à une tenue au REAA dans ma loge, tu verrais que nous suivons les landmarks et que nous travaillons le plus régulièrement du monde. Pour moi la FM est ce qui se pratique en loge et qui permet aux frères d’avancer dans leur cheminement d’accomplissement. Le reste est littérature. J’ajoute que nous recevons avec plaisir des frères de la GNLF qui viennent avec bonheur participer à nos travaux.

    • 109
      Pierre-Philippe Baudel 8 octobre 2019 à 18:44 / Répondre

      Inutile de s’escrimer Cher AixCalibur, Aucune Grande Loge ne respecte les landmarks. Ni la GLNF et pas plus la GLUA. Au besoin, de se rappeler « . . . aucun commerce avec les femmes de quelque nature que se soit,. . . ». Au reste, il explique pour partie pourquoi les multiples essais de confédérations ont toujours échoué jusqu’à présent. Après quoi, mauvaise foi aidant, on se verra ultimement objecté : « Oui, nous recevons les femmes mais, nous ne les initions pas ». Bref. Acc.

      • 112
        Oscar 9 octobre 2019 à 01:53 / Répondre

        PPB… qu’est ce que tu peux raconter comme bétises!
        Voila donc que maintenant nous recevons des femmes à la GLNF et à la GLUA… tu as des preuves?
        Et tu sais le genre d’affirmations gratuites comme « aucune GL ne respecte les Landmarks » n’a aucune portée tant que, là aussi, tu n’en apportes pas de preuve.

        • 114
          Pierre-Philippe Baudel 9 octobre 2019 à 10:41 / Répondre

          Les exemples sont tellement nombreux que tu n’auras aucun mal à vérifier mon assertion. Quant à la GLUA, outre qu’elle commerce avec les femmes. . . depuis 1998, elle aura même reconnue assez dernièrement une Grande Loge Féminine. Peut-être devrais-tu rester sur l’initiatique plutôt que l’historique Cher Oscar, tout du moins pour le moment encore.

          • 118
            Oscar 9 octobre 2019 à 13:12 / Répondre

            Donc tu confirmes que la GLNF et la GLUA reçoivent des femmes en Tenue… je laisse donc à l’appréciation des FF qui nous lisent tes divagation farfelues et mensongères.
            Ensuite… « Les exemples sont tellement nombreux que tu n’auras aucun mal à vérifier mon assertion »… c’est à toi de prouver ce que tu dis, pas à moi.
            En fait tu n’as aucune preuve de ce que tu avances… dont acte!
            Et enfin il va falloir que tu révises ton anglais… je peux te garantir que la GLUA n’a jamais reconnu aucune GL féminine depuis 1998.
            Pour l’historique, tu te poses un peu là !;-)

            • 124
              Pierre-Philippe Baudel 9 octobre 2019 à 17:02 /

              Relis chaque mot de mon intervention. . . que ne reflète pas tout à fait ton compte-rendu. Au-delà, d’un tel déni m’amène au silence.

    • 111
      Oscar 9 octobre 2019 à 01:30 / Répondre

      C’est bien pour ça que tu n’es pas régulier!
      Mais encore une fois, ce n’est pas une tare et puisque tu y trouves ton bonheur…
      Et souvent dans des GL non régulières on travaille très bien.
      Quant aux FF de la GLNF qui viennent partager vos travaux régulièrement, je n’y crois pas un instant.
      Toute affirmation sans preuve ne peut pas être recevable!
      Sinon, tu me les donnes les noms des Obédiences régulières non reconnues en France.

      • 116
        luciole 9 octobre 2019 à 11:01 / Répondre

        Euh,ils viennent, puis certains changent carrément d’Obédience car ils apprécient la liberté.Maintenant,Oscar, tu n’es pas obligé de nous croire.

        • 119
          Oscar 9 octobre 2019 à 14:00 / Répondre

          Luciole,eEncore une fois les assertions sans preuve ne sont pas recevables!

          • 127
            Désap. 9 octobre 2019 à 21:56 / Répondre

            119 – Tout comme les contestations réduites à elles-mêmes.
            En fait, cher Oscar, des faits exposés par Luciole tu ne sais rien parce qu’il n’y a aucune transparence sur le sujet à la GLNF.
            Un détail tout de même : entre la contrainte et la liberté, l’homme libre a choisi.

            • 130
              Luciole 10 octobre 2019 à 13:56 /

              Desap,tu remarqueras que le pseudo de notre ami (il ne veut pas être notre frère)est assez révélateur(subliminal?).En langage des oiseaux
              nous avons: Car-os, non pas celui de Cendrillon mais celui qui fait obstacle.

  • 104
    Aixcalibur 8 octobre 2019 à 16:44 / Répondre

    Mon TCF Oscar,

    Si tu veux bien me donner ta définition d’une Gde Loge régulière, je pourrais peut être répondre à ta question.

    • 106
      Oscar 8 octobre 2019 à 17:18 / Répondre

      Tu le fais exprès ou quoi!
      Qui respecte la totalité des BP.

  • 87
    papyboeington 3 octobre 2019 à 14:47 / Répondre

    MTCF Lazare, je ne suis pas de « ceux » qui sont réfractaires à l’humour, bien au contraire et si c’est mon pseudo qui t’inspire… Tant mieux! Pour ta gouverne je suis un ancien pilote et j’ai vécu Papy boyington comme une vision de ce que pourrait être ma vie future. C’est dire combien cette série fut inspirante pour moi. Mais terme de bla-bla car si j’emploie le mot, le terme zéro, ce n’est pas pour mention funeste du célèbre chasseur japonais mais bien en référence à la création ab initio d’une Loge régulière. Je suis consterné une fois de plus de constater le manque d’ouverture de nos FM dés qu’il est fait mention d’ouverture, et les égos de s’exprimer « … Moi, cela fait quarante ans que je suis dans « la boutique » alors croyez-moi j’en ai vu d’autres ». Et non, la FM ne s’enrichira pas de vos commentaires présomptueux. Restez humbles, mes frères et ne lancez pas l’anathème à cette nouvelle obédience qui devrait enrichir notre patrimoine maçonnique…

  • 78
    aymeri 24 septembre 2019 à 19:10 / Répondre

    Le terme militant utilisé par JOAB’S laisse supposer l’idée qu’il se fait de la Maçonnerie…surtout ailleurs que chez lui. La pierre vivante qu’il est (en principe) peut-elle s’ajuster avec toutes les autres ?

    • 83
      joab's 25 septembre 2019 à 00:21 / Répondre

      Il me semble que vous montrez très clairement que votre ction est avant tout militante(je pourrais aussi dire « de supporter » ou commerciale.
      La preuve :
      Je vous évoque le on ne peut plus maçonnique « a quoi reconnaitrai-je que vous êtes maçon ? » commun a tousles maçons dans le monde ..
      Vous bavardez d’accords entre des obediences, sans le moindre rapport avec la FM, comme le feraient des militants syndicaux ou politiques.
      On notera que dans ce militantisme le procédé de l’attaque à la personne reste le classique du « combattant obedentiel ».
      Aucun problème pour ma part a pratiquer la FM avec tous les FM reconnus (selon les principes de la FM et non les foutaises obedentielles), y compris mes FF de la GLNF qui nous visitent.

      • 84
        aymeri 25 septembre 2019 à 11:00 / Répondre

        Combattant obédientiel…le Temple n’est-il pas universel ? Je préfère combattant contre mes/les scories de toutes sortes qui polluent la plénitude humaine de chacun.
        Militant : qui attaque, qui lutte, qui paie de sa personne….à moins que le moine soldat qu’est le chevalier se positionne uniquement en défenseur des valeurs ?

  • 62
    réboussié 24 septembre 2019 à 10:50 / Répondre

    fragmentation ? individualisme ou communautarisme ou multiculturalisme ? laïcité plurielle , ouverte …..fraternité plurielle ? ouverte aux 4 vents , mais le cap ? ..égalité dialectique comme le droit au logement pour tous …mais on ne construit pas ….liberté ? de dire ? d’écrire , de dessiner , ? mais c’est la loi qui détermine l’espace , la régularité ? Charlie H ? ils l’ont bien un peu cherché .Non ? entendu même chez nous , faut pas stigmatiser … la Parole ? des actes , des actes , des actes …déjà dit il y a quelques temps ?
    Reconnu maçon ? au tablier ? au paiement de la capitation ? ou aux valeurs et actes du bonhomme ? Obédiences ? un seul membre ? ôtez moi d’un doute ? non? le GADLU en personne ? La République ? démocratique ?
    et la démocratie ? le rassemblement des populistes ? La Parole est perdue et les écrits ….
    Cause et conséquence ? on apprenait la différence , avant , à l’école de la République …ne souriez pas , j’ai aussi quelques années passées sur l’estrade , au centre de la classe , devant quelques dizaines d’apprentis à qui j’ai appris à lire , entre autre , à l’époque ou quand on parlait de sa classe , on disait « mes gosses » …et ou il n’y avait pas de détecteurs de métaux …..qu’on laissait à la porte ?
    Rassembler ce qui est épars ? vous voyez comment le lieu de stockage ? N A P ou les quartiers nord de Marseille ,avec ses barres ?
    Rassembler ? ,il faut un lieu pour cela , une loge , et la Justice maçonnique ? ce n’est pas un comité technique désigné par on ne sait qui appliquant des textes élaborés par des commissions non élus
    Ironie pour terminer ? on laisse la porte ouverte pendant les travaux ? pour mieux accueillir les moralistes convaincus et en déshérence en mal de reconnaissance et d’adoration ? rebâtir ? avec ou sans le GADLU avec le nihil obstat des vrais ….des seuls ? faut avoir démoli des vieux murs pour savoir comment et avec quoi ils bâtissaient ….vu le « modernisme » ? avec de bons compagnons , on devrait arriver .à établir les plans d’un autre temple ..mais arrêter les débats sur le sexe des anges , l’accessoire et le principal ? on ne travaille pas pour être bien noté par l’obédience , nous ne sommes pas des start up et on a du mal à reconnaitre grand chose dans des ruines ….étonnant non ?

  • 46
    Aixcalibur 23 septembre 2019 à 18:28 / Répondre

    Revoilà le marronnier Reconnaissance-Régularité ! Il faut une fois de plus rappeler que l’on peut être parfaitement régulier et non reconnu. Tout frère qui a été initié par des frères maîtres eux mêmes régulièrement initiés dans une chaîne ininterrompue de maçons possédant patente régulière est régulier. Que la GLUA le reconnaissance ou pas est une tout autre histoire. Ce qui ne préjuge de rien ni pour les uns ni pour les autres. Je reconnais et reçois en loge tout maçon régulier.

    • 49
      Géplu 23 septembre 2019 à 22:31 / Répondre

      Ce n’est pas aussi simple Aixcalibur. Les notions de régularité et de reconnaissance, et les expressions « régulier » et « reconnu » qui en découlent datent de la première bagarre maçonnique, celle qui eut lieu entre la Grande Loge des Moderns et celle des Ancients en Angleterre entre 1751 et 1813. Très vite il y eut le besoin pour chacune d’identifier et de reconnaître ses amis pour se protéger de l’entrisme des autres. Les deux grandes loges considérèrent donc comme « régulières » les loges qui observaient les mêmes règles qu’elles, celles-ci pouvant alors être « reconnues », et donc reçues.
      .
      On est « régulier » par rapport aux règles d’une Grande Loge. Le GODF par exemple est une « Puissance Symbolique Régulière Souveraine », et ce depuis 1773. Et n’importe quelle obédience, petite ou grande peut faire de même, édicter les règles qui lui permettra de reconnaître qui elle veut.
      Donc effectivement comme tu l’écris, « Tout frère qui a été initié par des frères maîtres eux-mêmes régulièrement initiés dans une chaîne ininterrompue de maçons possédant patente régulière est régulier. »
      Le tout étant de savoir par rapport à quel historique tu te places, à quelle origine et quelle obédience fait référence ta « patente régulière ».
      .
      Or aujourd’hui la notion de régularité dans le sens le plus souvent usité l’est par rapport aux critères édictés par la Grande Loge Unie d’Angleterre, appelés aussi Landmarks ou Basics principes. Les derniers sont ceux de 1929. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas ses règlements (principalement un GADLU qui est Dieu et l’interdiction de visite de toute loge d’une obédience non reconnue), la GLUA a réussi à asseoir au XIXe siècle une domination sur toute la franc-maçonnerie mondiale, inféodant les loges de tous les pays de son vaste empire colonial de l’époque à ses règles. Ses règles, ces règles, font donc loi et n’est régulier que celui qui les respecte, intégralement et à la lettre. Or beaucoup se prétendent réguliers au sens de la GLUA sans respecter toutes ces règles. Ne serait-ce qu’au niveau des visites. Comment en effet ne visiter que des Loges d’obédiences reconnues quand on ne l’est pas soi-même et que l’on n’est donc pas reçu par celles-ci ?…
      De plus la GLUA ne « reconnait » qu’une obédience par pays, et pour la France cette obédience est la GLNF. Seule donc celle-ci peut en France se prétendre officiellement « régulière », car seule « reconnue » par la GLUA.
      .
      Tous ceux qui parlent de régularité sans plus de précision par rapport aux critères de quelle obédience laissent entendre qu’il s’agit des critères de la GLUA, et en galvaudent le sens.

      • 50
        Aixcalibur 23 septembre 2019 à 22:59 / Répondre

        Mon TC Géplu,

        Je ne reconnais aucune autorité à la GLUA pour décerner des brevets de maçonnerie ni aux anglais pour quoi que ce soit d’ailleurs !
        J’appartiens à un Ordre créé en 1765 et donc avant elle, alors !😉

        • 52
          Géplu 23 septembre 2019 à 23:25 / Répondre

          Je ne reconnais pas plus que toi l’autorité que s’est arrogée la GLUA sur la franc-mondiale mondiale au XIXe siècle, ni ses landmarks, plus politiques que symboliques.
          N’en reste pas moins que quand on parle de régularité et de reconnaissance sans plus de précision, c’est bien à ses règles que l’on fait allusion.

      • 75
        aymeri 24 septembre 2019 à 17:33 / Répondre

        Lire l’ouvrage de Oswald Wirth intitulé : Qui est Régulier ? Le Pur Maçonnisme sous le régime des Grandes Loges inauguré en 1717.
        Cet ouvrage date de 1938 !
        Si nul ne conteste le caractère moral de la FM, les uns ont foi en une morale humaine indépendante de dogmes sur lesquels tous les hommes ne sont pas d’accord, alors que d’autres se refusent à séparer la morale d’un minimum de croyance exigible d’après eux de tout Franc Maçon. Voilà le double point de vue qui divise les membres de la grande confraternité universelle destinée à unir tous les hommes de bien, sans distinction de croyance, de race, de nationalité ou de position sociale.
        Qui a raison et qui a tort ? Les partisans de la liberté de conscience se mettraient en contradiction avec leurs principes s’ils blâmaient les FF. croyants en raison de leur croyance. Et les FF. croyants réciproquement d’aborder une même compréhension à l’égard des partisans d’une morale universelle basée sur les sentiments communs à tous les hommes de bien.
        Recevoir la Lumière bien sûr en F.M. Mais en réalité de quoi les FF. sont-ils instruits ?
        Chacun des FF. ne doit-il pas se considérer comme une pierre vivante qui se taille elle même afin de pouvoir être incorporée dans le Temple figuré par l’Humanité harmonisée grâce à la concorde de tous les humains ?
        La F.M ne dit-elle pas : Je vous demande d’être bons, et de vous aimer les uns, les autres mais je vous laisse chercher la Vérité individuellement en vous invitant à respecter la manière de penser d’autrui, si opposée qu’elle puisse être à la vôtre ?
        Rappel : le 4 septembre 1929 la GLUA adressa un ultimatum à toutes les Puissances maçonniques de sa correspondance, en y déclarant qu’elle rompra toute relation avec les organisations maçonniques refusant de se conformer aux 8 Principes fondamentaux pour la reconnaissance des Grandes Loges.
        Ainsi le premier d’entre eux : « La régularité de son origine, cad que chaque Grande Loge aura été règlementairement fondée par une Grande Loge dûment reconnue ou par trois Loges ou plus, régulièrement constituées.
        Les 8 articles étaient à prendre ou à laisser…
        Aujourd’hui la Sagesse Maçonnique veut que nous cherchions l’accord dans l’accomplissement du Bien, tout en laissant chacun pleine liberté quant à ses opinions particulières.

        • 76
          Géplu 24 septembre 2019 à 18:16 / Répondre

          Que voilà de beaux principes, avec lesquels on ne peut bien sûr qu’être tout à fait d’accord Aymeri.
          Quant au premier des « Basics » que tu rappelles, il fait bien état de règles : « Grande Loge règlementairement fondée », « Grande Loge dûment reconnue », « régulièrement constituées »… Quelles règles ? Celles de la GLUA bien évidemment, ou celles qu’il plaira aux Anglais, toujours pragmatiques, d’édicter ou d’accepter au gré de l’évolution de leurs besoins, pour parfaire ou conforter leur domination et main-mise. Des règles plus politiques que philosophiques hélas…

          • 79
            Désap. 24 septembre 2019 à 19:11 / Répondre

            76 – Pas sûr.
            Le problème est que l’édifice ne tient pas avec si s’insère ne serait-ce qu’une infime part de hasard.
            Il n’y a pas de place pour le hasard dans l’initiation. Il n’y a nulle part dans la cérémonie un instant qui ne soit pas ordonné.
            Si l’on écarte le postulat d’un principe, si indéfini soit-il, supérieur et originellement organisateur, je ne vois pas comment faire tenir le rituel.
            C’est la connaissance et l’application des lois universelles qui seules permettent de vaincre la première d’entr’elles, la gravité.
            Ces lois universelles ont une origine non humaine, on ne peut pas le nier, elles ont de plus une fonction organisatrice absolue.
            Il n’y a pas de raison que l’espèce humaine, pour son organisation générale, échappe à ces lois.
            Si les tenants du hasard prétendent le contraire, il sacralise, au sens religieux, immédiatement l’Homme et vont ainsi à l’encontre de leur propre raisonnement.
            C’est le seul point de divergence entre réguliers et irréguliers.
            Il y a matière à réflexion pour le GODF qui accepte la pratique maçonnique sans principe originel. Il y a même mesure à contester l’orientation religieuse des réguliers comme contraire à la régularité maçonnique.

            • 81
              Géplu 24 septembre 2019 à 20:23 /

              Hou là, désap !
              Je ne tiens pas à rentrer dans un échange sur la métaphysique de la FM ou dans ce que l’on met dans le GADLU. Au GODF ces questions sont résolues par le « chacun est libre de croire ou de ne pas croire ». Une très belle façon d’éviter les débats religieux… 🙂
              Une observation toutefois : que les lois universelles aient une origine non humaine est une évidence, l’univers ayant été créé avant l’homme…
              Quant à ce que le GO conteste une « orientation religieuse » comme contraire à une régularité (!) maçonnique, je ne crois pas. A la différence de ceux qui imposent une religion le GO est tolérant et, comme dit plus haut, laisse chacun libre de régler avec sa conscience (vive la liberté absolue de conscience) ces questions.

          • 80
            de Flup 24 septembre 2019 à 19:37 / Répondre

            Personnellement je n’ai pas trouvé »des règles plus politiques… »dans les « basic principles »

    • 51
      jean-pierrede Sète 23 septembre 2019 à 23:24 / Répondre

      Tout à fait d’accord avec toi.

    • 53
      joab's 24 septembre 2019 à 00:10 / Répondre

      Comme la régularité, la reconnaissance, exprimée dans l’absolu est une vaste foutaise.
      Ainsi, les « basic principles » sont simplement, il suffit de lire le titre jusqu’au bout : « for grand lodge recognition », ce qui n’a donc strictement rien à voir avec la reconnaissance maçonnique (« a quoi reconnaitrai-je QUE VOUS ÊTES MAÇON ? ».
      Par conséquent le régularité est une foutaise tant qu’on a pas énoncé de quelle règle on parle …
      Et la reconaissance idem.
      Par conséquent, ces fantaisies de diversion qui font vibrer certains adhérents à ces organismes sont d’evidence de la contre-maçonnerie.
      Reste à insulter, charrier celui qui énonce ces évidences. Et là gageons que les militants d’obedience seront inépuisables.

    • 59
      Oscar 24 septembre 2019 à 02:39 / Répondre

      Non Aixcalibur, il n’existe pratiquement pas de GL régulière sur la surface de la terre qui ne soit pas reconnue.
      Tout simplement parce qu’il n’y a pas de raison pour qu’une GL vraiment régulière ne soit pas reconnue si elle en fait la demande.
      Il y a par contre beaucoup de GL irrégulières qui se considèrent comme étant régulières (même si elles ne respectent pas les BP)et qui voudraient bien être reconnues… !

      • 60
        Aixcalibur 24 septembre 2019 à 09:38 / Répondre

        Voilà la position de la GLUA bien présentée !

  • 42
    olivier farcis 23 septembre 2019 à 17:48 / Répondre

    La France compterait plus d’une quarantaine d’obédiences ! Des spécialistes estiment
    que cette soudaine prolifération serait due à une épidémie persistante de cordonite …

    • 48
      CLARENS jean marie 23 septembre 2019 à 20:00 / Répondre

      c’est ce que je pense… la Maçonnerie fut secrète jusque dans les année 80′, les années fric, puis pour des raisons élitistes elle devint discrète et on a commencé à entendre de-ci, de-là des individus aux poignées de mains douteuses et se disant FM

    • 63
      Brumaire 24 septembre 2019 à 11:14 / Répondre

      Cher OLivier, multiplie ta quarantaine par 5 et tu auras une idée de la prolifération d’ « obédiences maçonniques » en France. On ne constate ce phénomène qu’en France, hélas…

      • 68
        joab's 24 septembre 2019 à 14:06 / Répondre

        1 : c’est faux : en GB il y a aussi une cinquantaine d' »ordres maconniques ».
        Ce qui est etonnant est ce discours irresponsable venant d’obediences qui n’ont comme seule difference une ancienneté et une opulence, oubliant qu’elles ont aussi été petites un jour.
        irresponsables aussi car le départ, la scission est aussi dû à des pratiques obedentielles envahissantes dont ils se lavent les mains.
        Ce phénomène est une réalité indiscutable qui meriterait consideration et non dédain.

  • 38
    Pierre Lande 23 septembre 2019 à 15:01 / Répondre

    L’important c’est pas une obédience de plus ou de moins… Mais que des Frères se retrouvent pour travailler en loge et y être heureux.

    • 45
      Philippe 23 septembre 2019 à 18:28 / Répondre

      Avec le risque des dérives sectaires, affairistes ou tout simplement des groupements de personnes se disant maçons pour donner une crédibilité (?) à des réunions qui n’ont rien de maçonniques…
      La constellation d’Ob. serai-elle le reflet de la société individualiste d’aujourd’hui?

      • 64
        papyboeington 24 septembre 2019 à 13:55 / Répondre

        oui,le risque est dépassé, de mon point de vue et les dérives sont bien visibles à l’image de certaines loges qui affichent de nombreux frères, cousins, amis de longue date et cela forment une petite côterie d’initiés au sens de la FAMILLE dont « létranger » est exclu. Ne riez pas mes FM, je l’ai vécu…

  • 37
    Emerek le Fol 23 septembre 2019 à 13:45 / Répondre

    Et dire que la Franc-maçonnerie a été créée pour REUNIR CE QUI EST EPARS et des hommes qui sans elle ne se seraient jamais rencontrés. C’est à croire que certain, non contents de ne savoir symboliquement « ni lire ni écrire », ne savent réellement ni lire ni lire, comme l’affirmait il y a 15 ans le Grand-Maître du GODF, en plaisantant.
    Le politologue Jérome Fourquet vient d’écrire un ouvrage montrant l’extrême fragmentation de la société française, L’ARCHIPEL FRANCAIS ; il est pour le moins regrettable que la FM française participe de ce même phénomène de fragmentation. Cela prouve malheureusement qu’elle est, elle-même, incapable de « réunir ce qui est épars », contrairement à son but originel. Non seulement elle est incapable de rassembler mais elle participe de la fragmentation.

  • 32
    Emerek 23 septembre 2019 à 09:34 / Répondre

    C est le propre de toutes associations importantes de ne fonctionner favorablement que pour la grande majorité de ses membres. Il y aura toujours en leur sein des minorités qui souhaiteront en sortir pour créer une autre structure plus proche de leurs convictions. Contrairement à ce que je lis, ces mouvements ne signent pas la difficulté des obédiences importantes mais le mouvement naturel des groupements humains. Les 10 premières obédiences françaises sont en fait peu sensibles à ces départs.

  • 31
    Chouilla 23 septembre 2019 à 08:14 / Répondre

    DItes-moi les français, vous faites de l’élevage intensif d’obédiences ou quoi?

    • 33
      jean-Pierre de Sète 23 septembre 2019 à 10:07 / Répondre

      Bof tu sais en France j’ai dénombré plus de deux cents Obédiences, j’en connais même une qui n’a qu’un seul membre, sans compter les Loges Libres et indépendantes, les Fédérations, les Alliances etc. Une jeune Obédience est beaucoup plus dynamique qu’une « vieille » et de ce fait met tous ses efforts à « recruter » afin de dépasser les 100 d’abord, puis les 500…jusqu’à essaimer une autre Obédience etc..

      • 34
        Géplu 23 septembre 2019 à 10:42 / Répondre

        Jean-Pierre,
        Tu aurais une liste de tes 200 obédiences ?…
        Et dans celles-ci combien dépassent les 500, voire les 100 membres ?…
        Enfin, c’est laquelle qui n’a qu’un seul membre ?… 🙂

        • 35
          templum 23 septembre 2019 à 11:07 / Répondre

          n’oublions pas nos FF français qui maçonnent en ESpagne, GB, Andorre, Suisse, Monaco…sans aucune relation avec leurs propres GL ou GO « nationales ».

          • 66
            papyboeington 24 septembre 2019 à 13:58 / Répondre

            Ce qui fut longtemps mon cas… Et où la loge ne se transformait pas pour autant en RV d’affaires.

      • 57
        Oscar 24 septembre 2019 à 02:25 / Répondre

        Disons entre 100 et 120 Obédiences non régulières en France… c’est déjà bien suffisant!

    • 36
      Joan’s 23 septembre 2019 à 12:55 / Répondre

      Dans ce domaine, nous sommes confrontés au pire de logiques de parts de marché maconnique. Des « grosses » qui veulent tirer un pouvoir illusoire, une main mise sur leurs parts de marché ! Ainsi au nom de cette logique, un go est pret à copiner avec une glnf qui considère les membres du go comme non maçons.
      Pour tenter de limiter l’érosion, ils creent un sectarisme obedentiel, divisant les FM, les menaçant d’isolement puis des passerelles sous leurs contrôles…
      Ils n’ont pas compris que le fm est libre et émancipé par nature et que pour garder ils doivent être séduisants.
      Et l’arternative a ces obédiences n’a jamais été aussi riche. Ainsi geplu répond déjà à plusieurs missions des obédiences ‘

  • 30
    joab's 23 septembre 2019 à 03:13 / Répondre

    Je n’ai aucun voeu de réussite à apporter à cette obedience …. ni aucune autre. Comme ca se confirme chaque jour le fonctionnement en obediences est gravement toxique. Les commentaires militants sur cet article le prouvent. Que ce soit sous une forme de dédain, d’hostilité, raillerie, puérilités de « régularité » ou support, il n’y a aucune maçonnerie dans cette approche.
    Par contre je souhaite à nos FF et loges qui s’investissent dans ce projet tout le bonheur de la réalisation et l’emancipation maçonnique … a condition qu’ils ne reproduisent pas en modèle réduit (ce qui est encore plus ridicule) toutes les turpitudes et puérilités des « grosses ». Donc s’ils evitent les parades emplumées, appellations ronflantes ridicules et se focalisent sur leur projet maçonnique annoncé, bravo.
    Mais s’il faut manifester toute la fraternité à tous les maçons, nul besoin de ménager ces « machins » profanes appellées obediences, même si diplomatiquement une déférence aux « grosses » est peut être payante, leurs dirigeants aimant çà …

    • 69
      brumaire 24 septembre 2019 à 14:40 / Répondre

      Joab’s, quelle audience ont-ils, ces maçons regroupés en une, ou quelques loges? ils ne sont reçus par personne,ils vivent en vase clos, certains ont des pratiques plus que douteuses (ça, c’est pour en avoir vu avec de drôles de « décors », si on peut appeler ça comme ça). Quel est le sérieux dans tout ça? quel sérieux dans de telles démarches qui n’ont de maçonnique que le nom?
      A part ça, personnellement, je me fiche comme de ma première chemise de la soi-disant régularité et de la reconnaissance d’une UGLA qui est colonialiste et sectaire.

      • 71
        Aixcalibur 24 septembre 2019 à 15:56 / Répondre

        Mon TCF,
        Je t’invite à venir nous visiter pour revenir sur ton sentiment. Je te rassure aussi sur le fait que nous visitons tous les frères et soeurs qui eux, nous reconnaissent et ça fait pas mal !

      • 73
        joab's 24 septembre 2019 à 16:06 / Répondre

        Etrange disours, Brumaire, « audience » … Il est vari que tu les injuriais de « sauvages », il y a peu …
        Est-ce sérieux le spectacle de parades emplumées, les discours de gourous, les atteintes à la FM que menent les dirigeants des « grosses » obediences ?
        Il y a oui, des prtiques douteuses à la marge. Faut-il rappeller d’où proviennent les dirigeants de la secte criminellle OTS ? Pas d’une « petite » .
        A un moindre degré, les ex-petites comme le DH ont aussi des comportements sectaires.
        Cette chasse aux petites, independants est à mon sens une honte de la FM , Vous pouvez déplorer, mais n’avez vous pas une lourde responsabilité sur cette situation.

        • 85
          Brumaire 25 septembre 2019 à 18:50 / Répondre

          73- Je n’injuriais personne! c’est bien le terme utilisé il y a peu: « loges sauvages », ce ne sont pas les membres qui sont traités de « sauvages ».
          Pas de mauvaise foi, STP, merci.
          Pour les comportements « sectaires », il faut regarder partout, et pas seulement dans les « grandes », les « ex-petites », les « petites »: les phénomènes ou comportements sectaires n’épargnent personne,pas davantage les loges qui ont décidé de s’extraire d’une obédience, ou celles qui se sont formées contre les obédiences, ou à côté des obédiences, qui seront « indépendantes » combien de temps? jusqu’à ce qu’il y ait quelqu’un qui se trouve une vocation de grand maître…

          • 98
            joab's 8 octobre 2019 à 15:11 / Répondre

            Traiter des loges de « sauvages », même si c’est commun dans le jargon du militantisme obedentiel, reste profondément désobligeant et méprisant. Le sectarisme se mesure aux declarations officielles et tel est ce que cultivent les grosses obediences, élevant des barrièreset cherchant à nuire aux « petites » (difficilement discutable a uvu de ce que clame le Gm du GO voulant faire du menage, considerant donc comme detritus ces « petites »).
            Après qu’il y ait des comportement odieux dans des « petites », oui ! Mais l’impact est sans commune mesure qu’avec la declaration du GM du GO, le comportement gourouesque de la GLNF, le sexisme affirmé par la GLDF.

      • 74
        de Flup 24 septembre 2019 à 16:07 / Répondre

        UGLA colonialiste (comme d’autres)…il y a deux siècles.

  • 29
    aymeri 22 septembre 2019 à 23:21 / Répondre

    Pas facile de lancer une nouvelle obédience ! Alors bon cheminement sur/dans la large voie maçonnique.

  • 26
    Poulain 22 septembre 2019 à 20:11 / Répondre

    Alain Jacques Lacot, merci, mille mercis. Tu m’as régalé.

  • 25
    Aixcalibur 22 septembre 2019 à 19:54 / Répondre

    Les frères qui composent cette GLEF ont bien dû ressentir le besoin de création d’une nouvelle structure puisqu’ils l’ont fait !
    Je suis désolé de voir les commentaires railleurs « Encore un ego qui gargouille! » ou « Dispersez ce qui est déjà épars » et ainsi de suite. Si des frères de plus en plus nombreux (et ce n’est sans doute pas fini) quittent les « grandes » obédiences, il me semble que ces dites « grandes » obédiences devraient se poser des questions sur elles mêmes et leur fonctionnement plutôt que de jeter des anathèmes sur les vilaines « micro-obédiences » qui leur « volent » des frères et surtout ……. des capitations. Mais, c’est bien connu, c’est toujours l’autre qui a tort. Les discours actuels dans ces grandes obédiences (voir le discours du GM du GO au dernier convent) témoignent de leur aveuglement et de la voie sectaire qu’elles commencent à emprunter en voulant restreindre la liberté des frères. Fraternité Universelle et recherche sans limite de la Vérité restent des accroches marketing mais ont perdu leur sens à l’intérieur des forteresses qu’ils tentent de construire.

  • 24
    JP S 22 septembre 2019 à 19:47 / Répondre

    Les créateurs de cette nouvelle obédience ont ils vraiment épuisé toutes les ressources et tout ce que peut leur apporter leur obédience, leur Rite, les ateliers supérieurs ???… ont ils bien travaillé dans leurs ateliers pour eux et pour leurs Frères ….. pour pouvoir donner des leçons et dire que ce sera forcément mieux ailleurs !!!!
    Pensent ils à tous ces apprentis quand ils vont lire tout cela ????
    Pathétique

  • 21
    Jean-Pierre 22 septembre 2019 à 17:38 / Répondre

    Je suis à la G. L. N. F. , seule Obédience régulière et reconnue sur le territoire français.
    J’y suis né, y suis toujours resté malgré les difficultés que peut traverser toute entreprise humaine, et suis heureux d’y travailler en toute liberté. Chaque R:.L:. est différente par son histoire, sa culture, son identité.
    Mon vœux le plus cher est que les FF réguliers se rassemblent et non se dispersent.
    Pareil pour les SS de leur côté.
    Et que le Travail continue avec Force et Vigueur.
    Notre Précepteur travaille à l’harmonie des rituels du Rit, avec rigueur, respect, amour et tolérance.
    Quant au Suprême Conseil, la spiritualité et la fraternité président aux Travail de perfectionnement de chacun et de tous.
    Honneur au Travail à la gloire du G. A. D. L. U.

    • 27
      Pierre-Philippe Baudel 22 septembre 2019 à 20:16 / Répondre

      Ton bonheur est plaisir à lire Cher Jean-Pierre. Pour autant, bien d’autres Obédiences se reconnaissent comme régulières, et cela,quand bien même la GLNF serait la seule Obédience à être reconnue comme « régulière » mais aussi, au seul regard de la Grande Loge Unie d’Angleterre, et de s’interroger, peut-être ensuite, de ce que la GL « Nationale » Française soit inféodée à l’Angleterre.

      • 28
        templum 22 septembre 2019 à 22:15 / Répondre

        la régularité?
        il suffit de s’en proclamer
        Mais la reconnaissance demande au moins deux instances.GLNF d’un coté, GLUA de l’autre (plus quelques autres). C’est tout.
        40 de FM. Si chaque fois que j’étais mécontent, j’avais du créer une autre loge…!
        JP a raison. C’est un devoir de tenir le navire fasse au vent. Trop facile de le quitter! chiche que cette nouvelle obédience se divise rapidement! Hélas!

        • 41
          jean-pierre de Sète 23 septembre 2019 à 17:33 / Répondre

          Confonds pas Régularité et reconnaissance.

          • 47
            templum 23 septembre 2019 à 19:49 / Répondre

            je t’expliquerai tout ça le 3è samedi d’octobre!

      • 39
        Oscar 23 septembre 2019 à 15:03 / Répondre

        « Bien d’autres Obédiences se reconnaissent comme régulières »… oui mais seulement à leurs propres règles.
        Un peu facile, non?
        Ce sont mes Frères qui me reconnaissent comme tel!
        La régularité maçonnique se reconnait, elle, au respect des règles de la GLUA qui sont les Basic Principles, et seule la GLNF est dans ce cas en France.
        Cela dit, bonne chance au Frères de cette 110 ou 120ème nouvelle Obédience non régulière en France… mais était-ce bien nécessaire?

        • 40
          jean-pierre de Sète 23 septembre 2019 à 17:31 / Répondre

          Désolé pour toi, mais pour ma part en tant que F.M. depuis plus de quarante ans, initié à la G.L.N.F. et ayant visité d’autre cieux je reconnais les SS. et les FF. d’autres Obédiences ou instances M. qui pratiquent eux aussi la recherche dans la Fraternité.
          La GLUA est aussi aveugle que le Pape lors des guerres de religions.

          • 54
            Oscar 24 septembre 2019 à 02:07 / Répondre

            Pas de problème jean-Pierre de sète, tu reconnais qui tu veux… mais tu n’es plus régulier.
            Et si tu trouves ton bonheur comme ça… c’est parfait.
            Tu maçonnes donc sur des voies parallèles qui te conviennent et tu travailles sans doute aussi bien que nous, et nous respectons tout cela.

            • 65
              joab's 24 septembre 2019 à 13:57 /

              decidemment, le militants d la GLNF tiennet à leur ponpon tarte à la crème de « régularité » qui comme on le constate est une vaste foutaise, diont ils sont incapables de donner une définition stable (c’est dire l’immense bétise du concept). Finalement ils tentent de jouer un numero contre-maçonnique de « reconnaissance » mais s’embourbent out autant.Reste donc une allégeance proche des sectes, consistant à désigner des apostats, à les dédaigner, à cultiver une « appartenance ».

            • 77
              Géplu 24 septembre 2019 à 18:53 /

              Tu n’es pas de bonne foi là Joab. Si sur la notion de régularité le débat peut être ouvert, encore que, sur celle de reconnaissance c’est on ne peut plus clair. Est « reconnu » celui qui est reconnu nominativement par une obédience, ici en l’occurence la GLUA.
              Que l’on n’aime ou n’aime pas le jeu des anglais, c’est ainsi. Depuis la fin du XIXe siècle ils contrôlent, sans contrainte, presque toute la franc-maçonnerie mondiale qui lui a fait allégeance (Ah ! les joies de colonies), en ayant su verrouiller le système de telle sorte qu’il était difficile, avant l’apparition des moyens de communication moderne, de vivre ou même simplement d’exister sans eux. La France est quasiment l’unique exception mondiale.
              Mais depuis quelques années certains commencent à se rendre compte qu’aujourd’hui il est devenu facile et sympa de « communiquer » avec d’autres, malgré les interdits londoniens. Ce n’était pas le cas avant l’apparition d’internet… Le monde évolue, et à mon avis la maçonnerie va suivre. Le problème est que dans la plupart des pays la maçonnerie « reconnue » est en situation de quasi monopole. Avec qui dialoguer ?…

          • 115
            Luciole 9 octobre 2019 à 10:43 / Répondre

            à 40 Enfin un peu de bon sens dans un monde d’insignifiances.Bien que ce soit rare j’approuve Joab dans la reconnaissance de FF et SS qui se comportent selon la question d’ordre
            et quelle que soit leur appartenance.

        • 43
          Pier-Philip Baudel 23 septembre 2019 à 18:03 / Répondre

          Sauf que, la régularité, reliée aux Basics Principles, aucune obédience au monde ne l’observe vraiment. . . Ni la GLNF, et pas même la GLUA. Un indice pour cette dernière, depuis 1998.

          • 55
            Oscar 24 septembre 2019 à 02:11 / Répondre

            Tu dis des bêtises PIER-PHILIP BAUDEL!

            • 61
              Pier-Philip Baudel 24 septembre 2019 à 09:42 /

              La question étant de savoir maintenant si Oscar est Maçon, suivant qu’en ce dernier état il aurai pour but la recherche de la vérité plutôt que de porter jugement.
              Au reste, je ne disais aucune bêtise bien entendu. En fraternité.

            • 67
              joab's 24 septembre 2019 à 14:01 /

              Oscar fonctionnant à l' »allégeance au GM »(principe GLNF … et non GLUA) il a débranché toute reflexion maçonnique pour tenir le discours commercial préconisé par les dirigeants.
              En un sens, ca montre devant tous jusqu’où peut tomber un tel groupe … ce que j’enonce sous leurs injures depuis longtemps.
              NB : Il s’agit de l’organisation dirigeante GLNF et non de nos FF de la GLNF qui nous visitent tranquillement en défiant ces imbecilités contre-maçonniques.
              On m’accuse souvent de tenir un discours dur vis à vis de ces pratiques, mais n’est-il pas à la hauteur des pratiques sectaires de ces groupes ?

        • 44
          joab’s 23 septembre 2019 à 18:10 / Répondre

          C est bien la toute l imbécilité contre maconnique des pratiques sectaires des obédiences. Chacune a ses règles d’ ou l’imbécilité pourtant bien gobée de cette appellation. Les seules règles EXTÉRIEURES et communes aux FM est ce qu tu rapportes: mes F me reonnaissent … L’ obédience est hors jeu de cette question. Helas, beaucoup privilégient leur allégeance a ine structure plutôt sue la FM.
          Je sais, geplu que je répète… comme les autres!

          • 56
            Oscar 24 septembre 2019 à 02:13 / Répondre

            Rappelons-nous que les Obédiences n’existent que de par la volonté des Frères!

        • 82
          joab's 25 septembre 2019 à 00:12 / Répondre

          @geplu 77
          Tout d’abord tu te trompes : En Europe, il ya en GB, Allemagne et Italie (ce que je connais le mieux) le même phénomène avec des ampleurs variées.
          Je ne vois pas pourquoi tu m’accuses de « mauvaise foi » … Je pense au contraire, arguments à l’appui, que tu te laisses abuser par un discours conventionnel mais trompeur concernant la « reconnaissance ».
          – Je t’évoque la reconnaissance MACONNIQUE (le « a quoi reconnaitrai-je que vous êtes maçon ? »(dans lequel l’obediece est totalement hors sujet). Ce dispositif maçonnique est largement suffisant pour repondre a la necessité de savoir qui peut entrer en tenue maçonnique.
          – Il est vrai, je ne le nie pas, même si je le déplore qu’helas certaines obediences ont bafoué la franc-maçonnerie en y substituant un système de « reconnaissance » basé sur des accords « au sommet ».
          C’est en ce sens là, pour ces raisons que j’avance (à contre courant des velleités obedentielles profanes) que cette reconnaissance « obedentielle » est toxique pour la FM, même si, helas, beaucoup de FM s’y soumettent car ca reproduit des fonctionnements associatifs, politiques.
          IL me semble qu’en tant que FM, il n’y a nullement à « dialoguer »(c’est l’erreur du GO) avec ces organisations qui n’existent que par leur volonté de pouvoir, jeux, manoeuvres de parts de marché. Les FM, ont, comme tu le rappelles toutes les possibilités de reunion maçonnique, services en se passant de ces organisations.
          Revolutionnaire ? Pas du tout! De la FM simple et traditionnelle et fraternelle.

    • 58
      Richard C. 24 septembre 2019 à 02:35 / Répondre

      Depuis que j’ai perdu de vue l’ex-Pasteur Viaud et d’autres amis je n’ai plus aucun contact avec G.N.L.F.
      C’est un tort que je me dois de réparer car ceux que je connaissais étaient très sympathiques!

    • 88
      Oscar 8 octobre 2019 à 00:08 / Répondre

      Jean-Pierre,
      Il n’y a pas de FF réguliers en France autres que ceux de la GLNF… tout simplement parce qu’il n’y a pas d’Obédience régulière en dehors de la GLNF.
      Il n’y a donc pas de rassemblement possible, ce qui ne nous empêche pas de respecter ces FF non réguliers qui travaillent souvent très bien.

      • 89
        Aixcalibur 8 octobre 2019 à 07:31 / Répondre

        Rectification : Il n’y a pas de FF RECONNUS en France autres que ceux de la GNLF tout simplement parce qu’il n’y a pas d’Obédience RECONNUE en dehors de la GNLF. Mais je rassure mon frère Oscar, il y a beaucoup d’autres frères réguliers qui seront ravis de le recevoir à la sortie de sa caverne !

        • 90
          Oscar 8 octobre 2019 à 11:45 / Répondre

          Il n’existe pas d’autres FF RÉGULIERS en France que ceux de la GLNF, AIXCALIBUR.
          Il n’y a pas non plus d’autre Obédience RÉGULIÈRE en France que la GLNF, AIXCALIBUR.
          J’en suis désolé pour toi mais c’est la stricte réalité.
          Et si, donc, tu connais une Obédience régulière et non reconnue dans notre pays… tu te trompes…et merci de m’indiquer de la quelle il s’agit.
          Mais en plus, tu sais, ce n’est pas une tare de ne pas être régulier… !

          • 94
            Jean-Charles 8 octobre 2019 à 13:25 / Répondre

            Oscar,
            Ce qui est une tare c’est d’être aussi con que toi et de te prendre pour supérieur à tous les autres parce que tu fais partie de la seule obédience française qui ne soit pas indépendante mais ayant fait soumission et allégeance à une obédience colonialiste anglaise.
            Franchement, en quoi est-ce mieux ?…
            Et ne viens pas me parler d’universalisme concernant une obédience la GLUA, et ta GLNF, racistes et sexistes.

            • 95
              aymeri 8 octobre 2019 à 13:58 /

              Lorsque l’on est régulier voire régularisé le langage occupe une importante place dans/sur le cheminement maçonnique…les fondamentaux y sont observés sans concession.
              Cher Frère vaincre ses passions si tu es MM est une qualité. Tu devrais revoir tes engagements ( réguliers ? ) et devoirs ?

            • 99
              de Flup 8 octobre 2019 à 15:49 /

              On peut dire toutes sortes de choses à propos de la vulgarité, mais de toute façon elle n’est pas tout à fait une vertu maçonnique…

            • 100
              Oscar 8 octobre 2019 à 15:55 /

              Jean-Charles, ton message d’insultes diverses et graves envers moi, la GLNF et la GLUA n’a pas été censuré par GEPLU… je me demande bien pourquoi?
              Tu es incapable de répondre à la réalité des choses autrement que par des insultes, des mensonges et de la calomnie… il m’est donc impossible de dialoguer avec toi.
              Par contre, si toi aussi tu connais une GL régulière et non reconnue en France il me serait agréable que tu m’en donne le nom.

            • 110
              de Flup 8 octobre 2019 à 19:07 /

              Pas de censure,mais Géplu pourrait prier les intervenants de rester au moins décents

          • 96
            Aixcalibur 8 octobre 2019 à 14:07 / Répondre

            L’aveuglement sectaire ! Tu confonds, volontairement ou pas, régularité et reconnaissance. Qu’est ce que cela te donne de plus de te dire seul REGULIER ? Te sens tu plus maçon ? Et après ça, on nous rebat les oreilles de la Fraternité Universelle (si tu es comme moi), de réunir ce qui est épars (uniquement dans mon jardin) et de tolérance maçonnique (pourvu que tu penses comme moi) !

            • 102
              Oscar 8 octobre 2019 à 16:24 /

              Tu sais AIXCALIBUR, je me demande si tu le fais exprès ou si tu es bête?
              J’espère que tu le fais exprès!
              Qui plus que les GL R&R rassemblent le plus?
              95% des FM du monde… et tu appelle ça « mon jardin »

            • 103
              Oscar 8 octobre 2019 à 16:36 /

              Franchement, AIXCALIBUR il faut que tu te reprennes!
              C’est pourtant simple, la régularité c’est le respect des BP. (de tous les BP)
              La reconnaissance c’est le fait que les autres GL R&R, 95% des FM répartis sur la surface de la terre, reconnaissent cette régularité.
              Tu sais bien que « ce sont mes FF qui me reconnaissent comme tel »
              Encore une fois, c’est simple!

          • 97
            joab's 8 octobre 2019 à 14:53 / Répondre

            discours de propagande interne. gardes le pour le conditionnement des adeptes de l’ « ultime lien ». A l’extérieur, il est d’un ridicule total. Personne ne reconnaît quelque « régularité » particulière à votre groupe, hormis entre vous, ce qui a autant de valeur que si le club de pétanque se prétend « régulier ».
            Dur, insolent, de vous rappeller cette évidence ? peut être, mais la fraternité oblige de tenir un langage vrai pour sortir nos FF de ce conditionnement.

        • 93
          joab's 8 octobre 2019 à 11:55 / Répondre

          La reconnaissance (obédentielle) est tout aussi absurde que la notion de régularité. Il n’y a qu’une seule RECONNAISSANCE MACONNIQUE : Elle est indiquée dans tous nos rituels. Il faut cesser de tomber dans ces pieges de profonde bétise dans lequel les militants d’obedience veullent faire sombrer les FM !

      • 91
        Pierre-Philippe Baudel 8 octobre 2019 à 11:51 / Répondre

        L’idée à son origine était à bon escient puisque pour bon ordre, dans chaque pays, mais elle n’a aussi jamais fonctionné, nulle part au monde mon Cher Oscar.

        • 101
          Oscar 8 octobre 2019 à 16:16 / Répondre

          PPB
          Ah… je vois vraiment les choses différemment mon cher Pierre-Philippe Baudel, elle fonctionne chez 90 à 95% des FM dans le monde!
          Quant à la « reconnaissance Maçonnique » des rituels, elle est accessible à toutes personnes ayant accès à internet.
          Alors… !

      • 92
        joab's 8 octobre 2019 à 11:53 / Répondre

        Leçon de conditionnement bien apprise, mais raisonnement de conditionnement interne. Personne au delà de la pretention de votre groupe ne vous reconnait plus « réguliers » que n’importe qui. Grosse absurdité pourtant bien gobée : Vous êtes « réguliers » à VOS règles … commetout le monde !
        Mias OK on vous fait marcher avec çà …

      • 105
        Joab’s 8 octobre 2019 à 16:48 / Répondre

        @oscar100.
        La pratique de la Glnf(et non tous ses FF) est une insulte permanente à la FM et aux FM, classés infréquentables au nom de votre crédulité à un ponpon de régularité. Vos militants sont particulièrement injurieux contre quiconque ne gobe pas vos sornettes destinées à votre conditionnement interne.
        Donc cessez cette impudence de vous plaindre!

        • 113
          aymeri 9 octobre 2019 à 09:50 / Répondre

          Que connais-tu de la pratique à la GLNF ? Je ne suis pas sur que celle que tu pratiques soit à la hauteur de tes engagements maçonniques prêtés sur la Bible ? As-tu eu des soucis avec eux ? Être tempéré n’Est-ce pas une valeur maçonnique ?
          Allons TCF ressaisissez vous svp, les Apprentis vous lisent !

          • 117
            Joab’s 9 octobre 2019 à 11:25 / Répondre

            Du grand classique de votre conditionnement : en incapacité argumentaire, l’attaque à la personne.
            Typique aussi : Ignorance lourde, les militants Glnf brandissent les « bp » mais restent dans l’ignorance même du titre « for grand lodge recognition » donc pas un mot de « régularité !
            Typique aussi de la perversion lourde de cette organisation : y a t il quelque référence à l’obedience Dans le serment maçonnique ? Non, évidemment ! Mais comme on le constate les militants répètent des slogans mensongers.
            Le comble : ces militants injuriant les FM comme infréquentables en tenue ont le culot de réclamer « tempérance » ! Comportez vous en FM et non en militants ! Alors, vous aurez des réponses maconniques.

  • 20
    Emerek 22 septembre 2019 à 14:48 / Répondre

    « Dispersons ce qui est déjà épars» …..gémissons….!

  • 19
    Arnavo06 22 septembre 2019 à 14:28 / Répondre

    Cela met quand même en évidence qu’en France chacun se trouve une légitimité à travers multes création de obédiences … il serait temps que ( comme dans la vie profane) le cordon soit tenu par quelques uns qui ont vraiment laissé les métaux hors du temple … content pour eux mais j y vois une augmentation de l éparpillement et cela m attriste…. à si nous étions unis

    • 23
      Pierre-Philippe Baudel 22 septembre 2019 à 18:24 / Répondre

      L’attitude de la FM (en général) n’est qu’un des reflets de notre société actuelle. Il n’en est pas autrement dans la vie profane. A l’exemple, l’absence d’union des Français dans le cadre du ‘soulèvement’ des Gilets Jaunes, et la séparation qu’ils auront préféré en faisant maintenant banale ‘grève’ au jour le jour en fonction de chaque corporation. Et, d’y voir qu’au final personne n’y a jamais rien gagné, tout au contraire. Tandis que l’histoire a toujours eu une furieuse envie de se répéter.
      Au reste, sur le plan maçonnique, une fois trahi son serment, que pourrait-on bien transmettre, fusse-t-il au sein d’une nouvelle obédience ? Ça n’a plus de sens sur le plan initiatique.

  • 18
    Alain-Jacques Lacot 22 septembre 2019 à 14:23 / Répondre

    Je ne sais pas si la FM s’enrichit avec la création de cette ultième miro-obédience ( Croissez et multipliez par scissiparité!!!) mais l’orthographe française n’en sort pas enrichie ( La franc-maçonnerie française s’enrichie…eeee)
    Je suggère à cette obédience d’adopter le Bescherelles comme volume de la loi sacrée .

  • 17
    Papyboeington 22 septembre 2019 à 13:54 / Répondre

    BCF, pourquoi ne pas encourager cette belle initiative qui semble vouloir repartir à zéro. Mais zéro n’est pas Zorro… Il faudra beaucoup de vigilance aux nouveaux GM pour « nettoyer » les scories d’une FM sclérosée par les luttes de partis pris et les égos surdimensionnés, la cordonnite et la paresse mais aussi, pour certaines obédiences la glorification d’un Dieu des Chrétiens, manichéens. Plus de simplicité et de solidarité sent les bienvenus… J’ai dit

    • 22
      lazare-lag 22 septembre 2019 à 17:51 / Répondre

      C’est marrant cette façon qu’a le pseudo « PapyBoeington » (Papy Boyington?) d’utiliser très rapidement le terme de « zéro »….
      Difficile de ne pas être ramené à quelques souvenirs télévisuels qui ne nous rajeunissent pas précisément, (ORTF et télé en noir et blanc, ou tout début de la couleur, avec deux chaînes seulement).
      Du coup, le message serait-il de nous désigner, de façon subliminale évidemment,quelques « Têtes brulées »?
      Au cas d’espèce, têtes brulées maçonniques évidemment.

      • 70
        papyboeigton 24 septembre 2019 à 15:41 / Répondre

        mon cher LAZARE, Je ne vois pas ce qu’il y a de « marrant » et si j’utilise le terme de zéro, c’est à dessein. Je parle de la première pierre de l’édification de ce Nouveau Temple (ground zero)… pour le reste je maintiens ce que j’ai écrit. Mais peut-être pourrais-tu m’éclairer ou me traduire ta remarque: »… Difficile de ne pas être ramené à quelques souvenirs télévisuels qui ne nous rajeunissent pas précisément, (ORTF et télé en noir et blanc, ou tout début de la couleur, avec deux chaînes seulement).
        Du coup, le message serait-il de nous désigner, de façon subliminale évidemment,quelques « Têtes brulées »?
        merci, pour ton commentaire

        • 86
          lazare-lag 29 septembre 2019 à 23:05 / Répondre

          MTCF PAPYBOEINGTON, comme tu me demandes un éclairage, c’est bien volontiers que je vais donc faire oeuvre d’un peu de pédagogie à ton égard, mais au préalable saches que ta réponse me laisse pour le moins perplexe.
          Perplexe, car le fait que tu ne saisisses absolument aucune des allusions de mon intervention ouvre la voie à plusieurs possibilités d’interprétation devant cette incompréhension qui est la tienne.
          Sont donc à envisager comme possibles:
          – soit tu restes totalement insensible à la tentative d’humour qui était la mienne, car cela en était bien évidemment une, mais a priori elle a fait un flop magistral; pourtant cela ne m’a semblé ni trop subtil, ni trop fin comme humour de ma part, je le croyais pourtant accessible à tous, visiblement ce n’est pas le cas,
          – soit tu n’avais strictement aucun accès à la télévision française entre 1977 et maintenant,et je vais en expliquer les raisons un peu plus loin,
          – soit tout ce temps, cette période de plus de 40 ans, tu l’as vécu reculé du monde, en quelque vie monacale, au fin fond du désert de Gobi, ou de la terre Adélie, ou tapis dans un sous-marin au fond de quelque fosse abyssale marine ou océanienne, ou détenu dans une geôle en quelque coin reculé de Mandchourie ou de Mongolie-extérieure, toutes communications interdites,
          – soit, tel Hibernatus, tu relèves à peine d’un comas de plusieurs décennies,ce qui mérite une fraternelle compassion,
          – soit tu es trop jeune pour avoir connu les explications que je vais développer ci-après, et tu es donc natif de ce XXIème siècle. Mais cela ferait de toi un F:. très précoce en âge, j’exclue donc aussitôt cette dernière hypothèse, peu plausible.
          Donc,déclinons maintenant les explications demandées:
          Il existe une série télévisée américaine, « Les Têtes brulées », qui fût diffusée en France en 1977 puis en 1979 sur Antenne 2, puis souvent rediffusée sur d’autres chaînes dans les années 80, et jusqu’à relativement récemment dans les années 2010, les nôtres actuellement pour encore quelques semaines.
          Cette série situe son action parmi une escadrille américaine de la guerre du Pacifique, pendant la Seconde Guerre Mondiale.
          Le héros de la série était « Pappy Boyington », surnom du major Gregory Boyington, qui a réellement existé, et qui était le chefs de ces pilotes quelque peu fantasques et indisciplinés.
          Et les « Zéros », étaient les avions japonais auxquels s’opposait l’escadrille d’aviation US de « Papy Boyington ».
          Ton pseudo étant « PapyBoeington » (donc très proche phonétiquement) et ton message évoquant « zéro » par deux reprises, il m’était difficile de ne pas sacrifier à un petit trait d’humour, annoncé dès le début de mon message avec le mot « marrant ».
          Ayant maintenant fourni les explications, dont j’ai encore du mal à comprendre qu’elles pouvaient te manquer, je te laisse les méditer à ta guise.
          Il va de soi, bien évidemment, que s’il s’avérait que tu es de ces FF:. qui sont réfractaires à toute forme d’humour lorsqu’on parle de Franc-Maçonnerie, il en existe, j’en ai déjà rencontré, je ferais en sorte de ne plus déranger.

  • 13
    de SOUZA Alain 22 septembre 2019 à 12:04 / Répondre

    Heureux de prendre connaissance de votre chantier, prière de bien vouloir me contacter.

  • 8
    jean-pierre de Sète 22 septembre 2019 à 11:27 / Répondre

    Comme pour Ulysse dans l’odyssée d’Omère le voyage sera long, difficile, mais le courage et la volonté de conserver nos valeurs Maçonniques permettront à cette nouvelle Obédience de se créer une image de respect des Traditions. Dommage qu’elle ne suive pas le cours du temps en restant strictement masculine la touche féminine achèverait en Beauté cette Construction.

    • 10
      moryason 22 septembre 2019 à 11:46 / Répondre

      C’est exactement ce que j’ai pensé…

  • 7
    Berry 22 septembre 2019 à 11:12 / Répondre

    La maçonnerie doit être universelle, pourquoi une nouvelle obédience?
    Occupons nous de nous rassembler et de ne pas se disperser

    • 9
      richard C. 22 septembre 2019 à 11:34 / Répondre

      Helas oui. Nous en avons besoin.
      Pour effectuer un travail de libre examen libere des dogmes habituels.
      Qui ne soit ni laicarde ni soumise a une religion.
      Je suis jusque ici decu.

  • 6
    moryason 22 septembre 2019 à 11:06 / Répondre

    La création de nouvelles obédiences montre que le système actuel est cassé… Certains rigolent et parlent de vanité et d’ambition là où je pense il faudrait y voir humilité et simplicité.
    Je pense que les FF et SS en ont assez de voir des dirigeants faire financer leurs trains de vie par des capitations et l’attribution des grades par copinage ; ils veulent une maçonnerie simple qu’une jeune obédience pourra leur offrir, où la grande partie de leurs capitations ira pour leur loge et non pour l’obédience.
    Alors bravo à ceux qui gardent l’espoir de voir une maçonnerie simple émerger.
    Et gardons en mémoire que le plus important, c’est la loge…

    • 11
      Pierre-Philippe Baudel 22 septembre 2019 à 11:47 / Répondre

      Compte tenu du nombre d’obédiences installées en France, nul doute qu’il y en avait déjà plusieurs qui devaient correspondre à vos critères Bien Cher Moryason.

      • 14
        moryason 22 septembre 2019 à 13:17 / Répondre

        Au risque de vous décevoir je n’en fais pas partie, en revanche je ferai tout afin que mon obédience accepte officiellement les intervisites.

        Et puis concrêtement, on s’en fout un peu qu’il y ait une nouvelle obédience ; cela veut juste dire que la maçonnerie se porte plutôt bien.

        La prolifération des obédiences en France devrait inciter les « majors » à se remettre en question ; mais il est vrai que le doute est de moins en moins présent en maçonnerie… On y préfère les certitudes et les arrangements. Cela justifie certainement l’émergence d’une nouvelle maçonnerie peut être plus axée sur le symbolisme, la réflexion sans être dogmatique (pitié, pas le couplet de la maçonnerie adogmatique qui refuse tout ce qui ne pense pas comme elle !…)

        Oui cela interroge… Mais peut être que sur les 300€ de leurs capitations, leur loge en profite de 250 ?

        • 15
          Edmond F. 22 septembre 2019 à 13:33 / Répondre

          « Mais peut être que sur les 300€ de leurs capitations, leur loge en profite de 250 »
          Habituellement, la part qui correspond aux besoins de la Loge est fixée par elle-même et non par l’obédience. Mais il est vrai qu’avec des loges de 13 membre (117:9), il faut que chacun verse le double que dans une loge de 25 ou 30 pour les loyers et l’intendance. D’ailleurs, comment faire vivre une loge de 13 ? Ce doit toujours être l’angoisse de ne pas pouvoir ouvrir !

          • 16
            moryason 22 septembre 2019 à 13:44 / Répondre

            Le hic est que les loges ont souvent des besoins moindres que les obédiences ; la majorité du montant des capitations part en général pour l’obédience (vous pensez qu’un GM se déplace en 2e classe ?)
            Quand aux loges de 30 ou 40 membres à l’état J, il y a un taux de participation de 50, allez, 60%…
            Les petites loges ont des taux de participation supérieures… Et puis il suffit d’être 7 pour ouvrir…
            Ce que j’aime dans les grosses loges et obédiences, c’est la période des élections… Ça permet de bien prendre conscience de l’idéal de fraternité et de sa réalité.
            Bref on constate que c’est généralement un club… Je vous invite à vivre l’expérience d’une petite loge.

            • 72
              papyboeington 24 septembre 2019 à 15:59 /

              entièrement d’accord

  • 5
    lazare-lag 22 septembre 2019 à 10:29 / Répondre

    C’est maçonniquement curieux ce désir de vouloir rassembler ce qui est épars, pardon: « de maçonner ensemble »(sic), en passant par le prisme d’un schisme plutôt que d’un concile ou d’un synode.
    Pour une Coupe du Monde de Rugby il faut sélectionner 20 équipes (et se donner rendez-vous au Japon, par exemple).
    C’est l’idée pour la Maçonnerie? Multiplier les équipes et les affrontements?
    Au moins une chose sur laquelle tout le monde peut s’accorder tient au fait que le Japon et Yokohama sont à l’Orient.

  • 4
    Meliora Praesumo 22 septembre 2019 à 10:18 / Répondre

    Avions-nous réellement besoin d’une Obédience Maçonnique de plus en France ? Tout est dit…

  • 3
    templum 22 septembre 2019 à 10:14 / Répondre

    sûr! encore quelques uns qui avaient besoin d’un coup d’accélérateur (« bonheur maçonnique ») pour passer 33è!
    le miroir de leur réception (1er degré REAA) est-il cassé? (7 ans de malheur!).

  • 2
    MENAS 22 septembre 2019 à 09:48 / Répondre

    Incroyable, création d’une nouvelle obédience au REAA, et pas a Memphis-Misraïm… Comme quoi nous n’avons pas la palme de création d’obédience…
    Encore une que le GODF se devra de « nettoyer » selon son GM.

    En attendant tous mes vœux pour cette nouvelle obédience et que le GADLU les accompagne dans leur démarche.

  • 1
    Basil 22 septembre 2019 à 07:58 / Répondre

    Et hop ! Une de plus …

    • 12
      de Flup 22 septembre 2019 à 12:03 / Répondre

      En effet…Bel exemple pour tous les GM potentiels.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Nullam leo Donec pulvinar vulputate, felis ante. leo.