Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Christophe Frassa

Christophe Frassa donne quelques précisions sur la « FRAPAR »

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 4 novembre 2017
  • 2
    lazare-lag
    4 novembre 2017 à 14:31 / Répondre

    Si l’on se met à évoquer la Fraternelle parlementaire, avec donc ce deuxième article en quelques jours, est-ce à dire que l’on pourrait avoir ici d’autres articles sur d’autres fraternelles?
    Commentant le premier de ces deux articles, j’avais alors signalé l’existence depuis une douzaine d’années, d’une Fédération de Fraternelles dite F.C.E.F., laquelle fédère donc puisque tel est le rôle d’une fédération, quelque chose comme 35 fraternelles.
    Et qu’une journée de ces fraternelles est organisée annuellement au siège parisien de l’une ou l’autre des obédiences (sauf erreur ces dernières années G.O.D.F. , G.L.D.F. et G.L.N.F. ont loué ainsi leur locaux à la fédération F.C.E.F.).
    Même sans bénéficier d’une gratuité des locaux, on peut donc considérer qu’il y a ainsi de fait comme une reconnaissance par les obédiences du phénomène – ou pour le moins d’une partie du phénomène – des fraternelles. Puisque nulle obédience n’est contrainte à louer si elle ne le souhaite pas.
    La Fraternelle parlementaire, ayant donc eu les honneurs de l’interview de son président, alors qu’elle n’est pas fédérée au sein de la sélective F.C.E.F., peut-on imaginer également un entretien avec le président actuel de la F.C.E.F.?
    Ou avec un représentant d’une des fraternelles membres de la F.C.E.F.?
    Parmi les 35, on peut y relever ainsi une fraternelle de la Défense, une de la Police, une de la Gendarmerie, de la Fonction Publique, mais également de secteurs privés. toute info accessible assez facilement, sans vraiment chercher, ni sans être membre de l’une d’entre elles.
    Enfin, jusqu’au dernier convent du G.O.D.F., le président de la dite F.C.E.F. était d’ailleurs un membre éminent du G.O.D.F., élu Conseiller de l’Ordre lors du convent de 2017 et, à vérifier, désormais chargé des affaires extérieures au G.O.D.F.
    On peut cependant imaginer que ses responsabilités au Conseil de l’Ordre aient pu ensuite entraîner un passage de témoin à la tête de la F.C.E.F.
    A voir…

  • 1
    Aumont
    4 novembre 2017 à 10:54 / Répondre

    un lobby de plus mais qui a le courage d’annoncer la couleur.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous