Des Loges maçonniques zurichoises

Publié par Jiri Pragman
Dans Loges

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 24 août 2006
Étiquettes : , , ,
  • 3
    Verles
    4 avril 2016 à 08:19 / Répondre

    Bonjour
    Y-y-il des loges mixtes ou féminines ?

  • 2
    Frere Pierre
    28 décembre 2008 à 08:57 / Répondre

    En effet la première loge a Zurich a été fondé en 1740 (La discrétion) par des francophones. Cette longue tradition se reflète dans la population des membres qui sont polyglotte.
    La loge ‘s appelle aujourd’hui « Modestia cum Libertate ». Sur la page http://www.modestia-cum-libertate.ch/lindenhof.htm on peut lire, que la loge a eu la chance d’acheter un terrain sur le Lindenhof et construire leur local de réunion en 1851. L’acquisition du Lindenhof était une chance énorme pour la loge Modestia cum Libertate ainsi pour les 7 autres loges zurichoise. La plupart des autres loges ont été fondé au début du 20ème siècle. Il y a 6 loges de langues allemandes une francophone et une anglaise. Sous le link http://www.modestia-cum-libertate.ch/alpina_links on trouve toute les loges Suisse. Les links de l’article ne sont pas actuel et devrait être corrigé.

  • 1
    fluctua nec mergitur
    3 avril 2008 à 21:19 / Répondre

    Le Grand Prieuré de Suisse ,ainsi que les diverses Loges qui composent une fraternité universelle devraient se méfier de certains Grands Prieurés du sud de la France; ceux-ci renferment des Faux Frères et des casseurs d’Obédience. Méfions-nous de la fausse Fraternité affichée
    Amicalement

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous