Des policiers Francs-Maçons interdits de travailler sur une enquête criminelle

Publié par Jiri Pragman

Selon le site du tabloïd anglais The Daily Mirror, des flics Francs-Maçons se seraient vu interdits de travailler sur l’enquête criminelle sur la tragédie de Hillsborough (Hillsborough disaster) qui fit 95 morts lors du match entre le Liverpool FC et Notthingham Forest dans le stade de Hillsborough à Sheffield.

Selon ce qui reste aujourd’hui une théorie, des Francs-Maçons auraient dissimulé des informations. L’Independent Police Complaints Commission  a donc pris la décision de répondre positivement à la demande des familles de fans d’écarter des membres de Loges. Il en va de même des personnes originaires du South Yorkshire ou du Merseyside où le drame s’est produit.

dimanche 13 octobre 2013
  • 11
    odlanyer
    22 octobre 2013 à 11:41 / Répondre

    Hélas, ce qui fausse bien des propos, c’est que l’on est convaincu de dire la vérité parce qu’on dit ce qu’on pense! Pour descendre en nous-mêmes, et tenter de comprendre les autres, il faut d’abord nous élever. Je ne pense pas que tout ce « battage’ autour d’un tout petit conseiller général soit de mise, tout comme ces appartenances , vraies ou fausses, à un parti d’extrème droite. Ce qui me semble important, ce serait plutôt l’état de notre , ou de nos consciences. Tiens, d’ailleurs, si j’avais assez d’argent, j’acheterai les consciences au prix qu’elles valent , et je les revendrai au prix qu’elles s’estiment! ce serai encore mieux que le loto! Notre Histoire n’est que le déroulement d’une trame d’éternité sous des yeux temporels et transitoires. Quant à ceux qui se déchaînent contre les Maçons, leur haine n’est que le reflet d’une défaite de leur imagination.Bien-sûr qu’il faut qu’existe le foot! et le reste aussi d’ailleurs; sinon quoi? un monde ou la tolérance serait interdite alors qu’elle n’est qu’un état transitoire menant au respect.

  • 10
    JN
    20 octobre 2013 à 15:56 / Répondre

    Initions Franck Riberi! ses planches seront des collectors.

  • 9
    Gérard Caramaro
    13 octobre 2013 à 19:23 / Répondre

    Moi, ça me rappelle « le Monde libertaire »…

  • 8
    Mario Deraismes
    13 octobre 2013 à 19:02 / Répondre

    …Et puis « l’abrutissement des masses par les jeux du cirque », çà rappelle un peu trop le Protocole des Sages de Sion…Il y’a plus moral comme référence, non?

  • 7
    Jiri Pragman
    13 octobre 2013 à 18:17 / Répondre

    Je persiste à considérer que tous les amateurs de football, sport que je n’aime pas, dont les spectateurs de ce match, sont des « crétins » est stupide. Aussi stupide que tous les propos mettant dans le même sac tous les Maçons.

    Wikipédia est une source d’information. Il y en a d’autres.

  • 6
    Joaben
    13 octobre 2013 à 18:10 / Répondre

    1) sur les « crétins du foot »:
    Toutes les semaines des gentils spectateurs de ce bel art s’entretuent sur les bord des stades où jouent, soit leurs idoles, soit leurs enfants…
    Tout autre sport (ou spectacle) qui ferait autant de victimes que le foot serait immédiatement interdit (songez à la répression contre les alcoolo-fans des 24h du Mans moto…)
    Alors oui, je maintiens le terme : les footolâtres sont bien des crétins, et des crétins dangereux.

    2) sur les policiers franc-maçons :
    L’article de Wikipédia parle bien de la police, mais pas de la franc-maçonnerie…
    sauf à considérer que tout censeur-dissimulateur-menteur soit obligatoirement franc-maçon…?
    Il me semble pourtant que ceux qui considèrent que tous les francs-maçons sont des vicieux, ne considèrent pas pour autant que tous les vicieux soient franc-maçons…

    Maintenant, si le mot « indépendant » signifie « on a viré tous les franc-macs pour mettre des curés à la place »… pourquoi pas…

  • 5
    Laurent
    13 octobre 2013 à 13:37 / Répondre

    Ben.. il suffit de se renseigner un peu, c’est même dans Wikipédia :
    Vingt-trois ans après les faits, la vérité sur ce drame a été rendue publique grâce au travail d’une commission indépendante nommée par le premier ministre Gordon Brown. Cette dernière a établi que les policiers chargés de l’enquête avaient volontairement essayé de faire porter la responsabilité de la catastrophe aux supporters de l’équipe de Liverpool en censurant des témoignages et en donnant de fausses informations à la presse. En 2009, le chef du gouvernement avait annoncé qu’il ferait déclassifier plus de 400 000 documents. Ces derniers ont été examinés par un groupe de onze personnalités indépendantes, parmi lesquelles l’évêque de Liverpool.
    Le rapport final, rendu public le 12 septembre 2012, est accablant pour la police. Le premier ministre David Cameron a tenu à présenter ses excuses auprès « des familles de ces 96 personnes pour tout ce qu’elles ont enduré au cours des 23 dernières années ». « Au nom du gouvernement, et du pays tout entier, je veux dire que je suis profondément désolé de cette double injustice, qui est restée en l’état pendant si longtemps », a-t-il déclaré devant le Parlement .

  • 4
    Gérard Caramaro
    13 octobre 2013 à 13:23 / Répondre

    Sans doute était-ce une allusion à l’abrutissement des masses par les jeux du cirque.

  • 3
    Jiri Pragman
    13 octobre 2013 à 13:17 / Répondre

    Je ne suis pas sûr que l’expression crétins du foot soit intelligente devant un drame qui a fait 95 victimes et touché de nombreuses familles.

  • 2
    Joaben
    13 octobre 2013 à 13:13 / Répondre

    Quel est le rapport entre la franc-maçonnerie et les crétins du foot ?
    L’amélioration de l’Homme, d’un coté, et la régression au stade animal, de l’autre…

    Ou peut-être était-ce pour faire plaisir à l’évêque membre de la commission « indépendante »…?

  • 1
    Gérard Caramaro
    13 octobre 2013 à 12:54 / Répondre

    C’est normal. C’est d’ailleurs pour cela qu’aucun policier catholique ne peut enquêter dès lors qu’un baptisé est mis en cause, que l’appartenance à un même parti politique est aussi redhibitoire, etc.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif