Epée

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 29 avril 2007
  • 5
    MOUTON Erick
    2 mai 2007 à 9h50 / Répondre

    Il existe plusieurs sortes d’épée :
    1- l’épée du couvreur qu’il tient le long du corps, en main droite pointe en l’air et qui ne lui tient pas d’outil pour la mise à l’ordre. Je crois que c’est aussi le rappel qu’il a été VM et de la deuxième épée
    2- épée flamboyante du VM tenue en main gauche et embleme du pouvoir,
    3- épée de l’expert qu’il porte en main droite, qu’il met devant le cou à l’ordre et la pointe en avant pour la batterie,
    4 les épées de la voute d’acier ou de la scéné du parjure lors de l’initiation que tous les FF portent en main gauche et l’ordre pour la main droite ou devant les yeux.

  • 4
    Pilou
    30 avril 2007 à 13h39 / Répondre

    J’avais mis le mot arme entre guillemet car l’on pourrait aussi écrire ou parler outil. En attendant, Cher Jiri, Zorro était un F ? :o))

  • 3
    Jiri Pragman
    30 avril 2007 à 10h22 / Répondre

    Eh oui, j’ai une « planchette » en magasin sur le rôle des épées et glaives (distingués les uns des autres) en Loge. Elle s’intitule « A la pointe de l’épée » (et fait même ainsi allusion à un justicier masqué) !

  • 2
    Pilou
    30 avril 2007 à 10h14 / Répondre

    Le glaive est lui normalement porté par l’Expert. Une épée et un glaive, ce n’est pas la même « arme ».

  • 1
    Pierre-Jean
    29 avril 2007 à 17h17 / Répondre

    Appelée parfois glaive.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous