Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances

Rendez-vous le lundi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article,
et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : 14 160 articles y sont stockés !

Franc-maçonnerie, pourquoi l’Eglise dit non

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 6 juin 2021
Étiquettes :
  • 26
    PHIL
    13 juin 2021 à 10:09 / Répondre

    Prenons de la hauteur et réunissons ce qui est épars ! ca sera déjà pas mal !

    Pourquoi les hommes d’église et la FM ne feraient-ils pas union ? qu’est ce qu’il y a de si différent entre ces deux chemins qui nous aident à nous élever vers plus de spiritualité ? De mon point de vue aucune !
    A chacun sa croyance ! si les athées et agnostiques ont pour croyance de pas croire alors laissons-les tranquilles. Si les religieux trouvent leurs spiritualités dans la foi , alors eux-aussi il faut les respecter.
    Il est important d’apprendre à faire corps et a essayer d’atteindre plus d’universalisme. Les différences ne s’acceptent que si nous pratiquons la tolérance. Les idéologies et les guerres de clocher nous emmènent à ne voir que le doigt quand le sage montre la lune.

    • 27
      Désap .
      13 juin 2021 à 12:47 / Répondre

      26 – On ne peut qu’être d’accord, certes, mais qui rejette qui ?
      Ce sont les religieux qui rejettent les FMM, le contraire n’existe pas, nulle part n’a-t-on jamais refusé l’initiation à un croyant ou un prêtre parce qu’il était prêtre.
      C’est la GLNF qui rejette toute la maçonnerie française sans aucune exception, le contraire également n’existe pas, les frères de la GLNF sont reçus partout, dans toutes les loges françaises et toutes celles de la maçonnerie dite libérale.
      En conséquence, les leçons d’intelligence sont pour les croyants, les religieux, la GLNF et la maçonnerie dite régulière. La maçonnerie française a depuis longtemps dépassé ce type de barbarie.
      Qu’on lise d’ailleurs l’intervention du GM Rollet sur ces colonnes, une statue de sel.

    • 28
      ERGIEF
      13 juin 2021 à 18:55 / Répondre

      @ Phil 26. L’agnostique (a – gnosis) ne peut pas ou ne veut pas se prononcer a-propos de l’existence de Dieu parce qu’il estime ne pas avoir la connaissance nécessaire, ou tout simplement parce qu’il se désintéresse du dujet.
      I’athée nie cette existence ( a- théos ) ce qui est totalement différent.

    • 29
      François Crubellier
      14 juin 2021 à 12:39 / Répondre

      Ne pas croire n’est pas une croyance. C’est juste la marque d’un doute raisonnable. Et le doute devrait être la première qualité de tout Franc-Maçon à la recherche de la Vérité. On ne peut trouver cette Vérité à partir de certitudes.

  • 25
    Peter Bu
    12 juin 2021 à 18:32 / Répondre

    Il y a quelques années, en 2013, dans l’avion de retour des « Journées mondiales de la jeunesse à Rio de Janeiro ». le Pape s’est dit agacé par le «lobby maçonnique du Vatican.» Pourtant, au Vatican n’y a pas de loges maçonniques. De toute évidence, il s’agit de l’entourage catholique du Pape, favorable au rapprochement avec la franc-maçonnerie. Finira-t-il par l’entendre ?

    Tout le monde se souvient de l’attitude anti-maçonnique de Cardinal Ratzinger, devenu Pape Benoît XVI. Mais la législation de l’église catholique a neutralisé son point de vue. J’ai tout un dossier sur les relations de l’église catholique et des francs-maçons qui ne sont pas aussi univoques que l’on croit habituellement. Peut-être vaudrait-il la peine de le publier sur ce site.

    Plus que ses prédécesseurs immédiats, le Pape actuel comprend les dangers menaçant l’humanité. Cela semble paradoxal, mais il pourrait finir par inciter les francs-maçons à reprendre leur chemin vers la « fraternité universelle » alors qu’ils « piétinent au milieu du gué ».

  • 20
    JMB
    11 juin 2021 à 18:45 / Répondre

    16- ERGIEF
    1- « Les loges britanniques n’ont pas de problème particulier avec les églises cathos locales, l’Église Anglicane ou les organisations protestantes ou réformées ». Bien évidemment mais elles n’ont pas en face un GO local ni des laïcards endiablés sur leur territoire. Mais n’est la GLUA qui veut…
    Pour ton information, et à ma connaissance, les loges de la GLNF sont dans le même cas que les loges britanniques.
    2- Entièrement d’accord avec toi sur le véritable danger que représente l’islam pour la Société en général et la FM en particulier. Les laïcards feraient mieux de se pencher sur ce problème plutôt que de chercher des poux aux chrétiens et aux cathos en particulier.
    3- Quant à tes appréciations sur le catholicisme (« en pleine décrépitude » ou « les soubresauts d’une religion mourante ») c’est une insulte aux 1,3 milliards de catholiques dans le monde. C’est de loin la 1ère confession chrétienne de la planète. Le nombre de catholiques augmente dans le monde …mais pas en Europe il est vrai.

    • 21
      Désap .
      11 juin 2021 à 21:12 / Répondre

      https://www.religion.info 4 décembre 2002
      .
      le nouvel archevêque de Cantorbéry exprime des réserves envers la franc-maçonnerie
      The Independent (15 novembre 2002), l’archevêque a expliqué qu’il pensait que le christianisme et la franc-maçonnerie étaient « incompatibles ». Il n’est pas favorable à l’appartenance de membres du clergé à la franc-maçonnerie, et précise même s’abstenir d’élever à des positions supérieures des ecclésiastiques qui sont en même temps francs-maçons.
      .
      https://www.religion.info/2002/12/04/anglicanisme-le-nouvel-archeveque-de-cantorbery-exprime-des-reserves-envers-la-franc-maconnerie/
      .
      20 – JMB, pourquoi t’obstines-tu à nous raconter la messe ?
      Je te rappelle que la principale qualité maçonnique consiste à faire preuve d’objectivité,
      sûrement pas de croyance, il te faut aller à l’église pour ça !
      Mais peut-être disposes-tu de source(s) montrant que ladite Église Anglicane serait (re?)devenue franc-maçonophile ?

      • 22
        Désap .
        11 juin 2021 à 21:19 / Répondre

        Justin Portal Welby, archevêque de Cantorbéry et primat de l’Église d’Angleterre depuis le 21 mars 2013, n’a semble-t-il rien remis en cause de son prédécesseur de ce point de vue.

      • 24
        JMB
        12 juin 2021 à 17:43 / Répondre

        21-22 Désap
        Et alors tu veux prouver quoi ?
        Je maintiens être en parfait accord avec les propos d’ERGIEF et je maintiens que c’est parce que les loges britanniques n’ont pas en face l’équivalent d’un GO local ni des laïcards de ton espèce. Et ce ne sont pas tes raccourcis grotesques qui me feront changer d’avis.
        Selon toi, la principale qualité maçonnique consiste à faire preuve d’objectivité (?). Mais alors ça veut dire que tu n’est plus FM !

    • 23
      ERGIEF
      12 juin 2021 à 08:52 / Répondre

      20@JMB. Sorry…j’aurais du être ys précis  » d’une religion mourante en Europe « 

  • 18
    Wanderer2a
    10 juin 2021 à 14:21 / Répondre

    Il convient de rappeler les vains efforts du RP Riquet, d’Alec Mellor et de la GLNF pour obtenir que l’Eglise revienne sur sa condamnation de la FM. C’était au moment de Vatican II. Le cardinal Ratzinger, qui dirigea la Congrégation pour la doctrine de la foi, futur pape Benoît XVI, fit le 26 novembre 1983 ce commentaire de l’article 1374 du nouveau Code de droit canon: « Les fidèles du Christ qui donnent leur nom aux associations maçonniques tombent dans un péché grave et ne peuvent accéder à la Sainte Communion. » Depuis, l’Eglise n’est jamais revenue sur ses positions, elle a même destitué de son ministère et excommunié en 2013 le père Pascal Vesin qui était un frère du GOdF.

    • 19
      Luciole
      10 juin 2021 à 23:59 / Répondre

      Cela dit on ne peut pas reprocher à l’église de Rome d’être cohérente avec elle même.
      Quant aux catholiques qui craignent à ce point l’enfer qu’ils n’osent pas avoir leur liberté de penser quel besoin
      aurions nous de les avoir parmi nous?

  • 11
    Pierre-Philippe Baudel
    6 juin 2021 à 21:06 / Répondre

    L’Église chrétienne rejette la Maçonnerie, la Maçonnerie n’a jamais rejeté les enfants de Dieu. Sans compter que les catholiques eux-mêmes auraient déjà pu en son temps affirmer que l’Eglise n’était pas une source autorisée, la seule étant peut-être bien Dieu lui-même. Au reste, Sauf à vouloir continuer d’utiliser le langage casuistique jésuite, nous ne pensons pas que cette mauvaise querelle entre les deux puissances, datant du pontificat de Clément XII (1730-40), doive être réglée sur le plan canonique mais plutôt dans un sens œcuménique, sans s’économiser à faire que les mains soient tendues de part et d’autre. Cela d’autant plus que les arrière-pensées de l’Église qui étaient relayées au sein et par l’antimaçonnerie de ces époques ne trouveraient plus aujourd’hui aucune écoute. Sauf à trouver son nouveau Léo Taxil pour mystifier comme dans le passé les opposants de la Franc-maçonnerie. Et, à moins que le pape, ses cardinaux et ses évêques ne veuillent en être une nouvelle fois encore la risée. . . La position idéologique de l’Église se doit d’être révisée par les ecclésiastiques eux-mêmes compte tenu des inextricables formulations desdits canons, sauf à continuer de s’essouffler dans la surenchère papale.
    Enfin, la journaliste, véronique Jacquier prendra-t-elle elle-même la peine de lire nos commentaires ? Nous ne pouvons que lui souhaiter, car suivant mon introduction il pourrait bien justement la ramener. . . à Dieu.

    • 16
      ERGIEF
      7 juin 2021 à 22:02 / Répondre

      11 P. Ph. BAUDEL @ L’Église  » Chrétienne » ? Non. L’Église Catholique romaine, qui représente bien moins de 50% de la Chrétienté, oui. Tout véritable chrétien qui a un minimum de connaissances théologiques, sait que cette dernière n’a cessé de s’éloigner du christianisme originel et de la parole de Jésus depuis le concile de Chalcédoine au 5e siècle. Comme l’écrit Luciole en 4 elle est la seule obédience avec les églises Orthodoxes et celles d’Orient, à condamner la FM. Et encore n’est ce pas vrai dans tous les pays. Les loges britanniques n’ont pas de problème particulier avec les églises cathos locales, l’Église Anglicane ou les organisations protestantes et réformées.
      Les propos de Mme Jacquier sont ridiculement passéiste et petits. Mais c’est logique, elle n’est pas réellement chrétienne, seulement catholique…
      Du côté d’une certaine FM dont avec laquelle je ne partage pas grand chose, tout en la respectant, je trouve qu’il serait tout de même temps de cesser de bouffer du catholique, du curé et du pape. D’autant que le catholicisme est en pleine décrépitude et que le GO et le DH risquent d’en faire autant s’ils ne se trouvent pas rapidement une autre cible pour exprimer leur athéisme militant.
      En revanche nous sommes encerclés par une religion prosélyte, conquérante et autrement rétrograde, l’Islam.
      Il me semble que la préoccupation majeure de ceux qui veulent faire de la politique en maçonnerie devrait être ce danger plutôt que les derniers soubresauts d’une religion mourante.

  • 7
    lazare-lag
    6 juin 2021 à 14:22 / Répondre

    Ce commentaire n°1, de D R, est troublant:
    On nous dit quasiment textuellement que si les cathos tradi n’aiment pas les franc-macs cela tient au fait que des prêtres ont été assassinés par des communards.
    Que je sache, et sans plus amples explications sur ces exactions, D R restant superficiel sur les évènements annoncés, (lesquels étaient contestables à l’époque, et qui le sont tout autant de nos jours), cela demeure des exactions commises par des communards sur des prêtres.
    Pas des exactions commises par des francs-maçons en tant que tels.
    Une fois encore, rappelant qu’il y avait des francs-maçons autant chez les versaillais que chez les communards, il est difficile d’en tirer des conclusions homogènes sur l’implication de a Franc-maçonnerie en général pendant ces 72 jours..
    Quant au « à bas la calotte », de nos jours, et même au G.O.D.F., en quelques vingt années de maçonnerie, je ne suis pas sûr de l’avoir entendu jusqu’à trois fois, et jamais en tenue.
    C’est donc un fantasme pur que d’imaginer que ce soit une règle et qu’elle puisse être généralisée.
    Et par ailleurs dire « la franc-maçonnerie  » qui communique, cela ne veut strictement rien dire et cela témoigne d’une ignorance totale de ce qu’est « LA » Franc-maçonnerie.
    Il y a en France au moins une dizaine d’obédiences qui peuvent prétendre à quelque visibilité. Parmi lesquelles: GODF, GLDF, GLFF, DH, GLNF, GL-AMF, GLMF, OITAR, GLMU, etc.
    Et avec des différences notables entre elles.
    C’est comme si, parlant de catholicisme, on mélangeait des horizons les plus différents.
    Le catholicisme le plus traditionnel est peut-être plus voyant que le majoritaire, mais il n’est pas le plus pratiqué, loin s’en faut. Et il ,existe même des catholiques de gauche, Jacques Delors en étant un bon exemple.
    Et la remarque sur le « à bas la calotte » est aussi idiote, pardon autant inappropriée, que s’il était dit que tous les catholiques sont à l’Opus Deï..
    Quant aux origines chrétiennes, si l’on souhaite qu’elles soient davantage explicitées, la France qui se croit uniquement catholique ne devrait alors pas faire l’impasse sur l’énorme apport, sur l’influence primordiale du protestantisme présent dès l’origine de la Franc-Maçonnerie.
    Anderson, Désaguliers, Frédéric Desmons, et beaucoup d’autres en sont issus.
    A se demander si l’origine de excommunications par le Vatican ne tient pas d’abord à cette influence protestante dès les fonts baptismaux de la Franc-Maçonnerie.
    Donc, ce journal, « France catholique », ne me semble pas pouvoir prétendre à réagir au nom de tous les catholiques de France, encore moins de tous les chrétiens de France, et encore moins au nom de toute la France.
    Tous les catholiques de France ne s’abreuvent pas à ce journal-là, de même que tous les Francs-maçons ne sont pas des athées, j’en connais même qui ont fait Saint Jacques de Compostelle à la fois comme catholiques et francs-maçons.
    Donc les amalgames faciles et simplistes laissons-les là où ils devraient demeurer: sur le lisier, dont j’observe que D R est le premier à en avoir parlé ici. Un milieu davantage connu peut-être.

  • 5
    Pascale
    6 juin 2021 à 13:57 / Répondre

    Est ce vraiment si étonnant que les francs maçons fustigent l’intégrisme catho au même titre que toutes les propagandes obscurantistes ? le péché originel, l’esprit sain qui te tombe sur la tronche comme un seau d’eau du quatrième étage, l’inquisition absoute de toute critique jusqu’au camouflage de Papon après guerre, pour ne parler que de ces quelques exemples. Ne parlons même pas des dérives pédophiles dissimulées ou de la richesse démesurée du Vatican qui explique aux « pauvres » et aux malades qu’ils ont la chance de vivre dans leur chaire la passion du Christ et qu’ils atteindront la rédemption finale plus vite que les autres !
    Qui n’a pas fréquenté ces abrutis en retraite dans le couvent de Marthe Robin excluant leurs (nombreux) enfants de l’école de la République et leur interdire tous médias pouvant les ouvrir au monde pour mieux les endoctriner en communauté ne peut soupçonner l’étendue du sectarisme primaire pratiqué par ces cathos et leurs ramifications politiques et économiques qui visent à saper les ambitions démocratiques et laïques de notre pays !
    Tous ceux qui ont une conviction éclairée et progressiste de l’humanité ne peuvent que combattre les dogmes et les « mystères » qui prônent la soumission des uns et l’absolution des péchés des autres.
    Nombres de croyants de toutes confessions (et même sans confession particulière) sont dans nos rangs et étudient les possibilités d’une entente universelle entre les Hommes libres et conscients.
    Notre devoir de Franc maçons est de désavouer et de s’opposer à tous les intégrismes qu’ils soient religieux, politiques ou autres.
    Ces cathos devraient nous féliciter de notre ambition et notre engagement à inventer une lecture enrichissante et libératrice du livre qui préside, dans la majorité des Ateliers, sur l’autel des serments, à nos travaux.

    • 12
      lazare-lag
      6 juin 2021 à 21:17 / Répondre

      Avis entièrement partagé.
      A cette réserve près que je ne connais pas Marthe Robin.
      Une rapide investigation auprès de Dame Wikipedia m’a permis de remarquer, qu’à part le prénom, elle n’a pas grand chose en commun avec avec Marthe Keller.
      Et c’est heureux, entre la demoiselle de la Drôme, et la demoiselle d’Avignon, mon choix est vite fait!

  • 4
    Luciole
    6 juin 2021 à 12:59 / Répondre

    Cette dame commence par une contre-vérité ,s’il est difficile pour un catholique d’être Franc-Maçon car il se met,pour Rome,en état de « péché grave »
    c’est tout à fait possible pour un chrétien d’une autre église.Elle s’arroge abusivement l’exclusivité du Christianisme.
    Les plus grands reproches portent sur la liberté de penser, l’égalité que les FM font entre les religions et le refus d’en parler en confession.
    Je pense que cela fait beau temps que les slogans et attitudes anti-religieuses ne sont plus d’usage dans les loges,peut-être encore quelques nostalgiques vieillissants…

    • 8
      JMB
      6 juin 2021 à 14:26 / Répondre

      4- Luciole
      « Je pense que cela fait beau temps que les slogans et attitudes anti-religieuses ne sont plus d’usage dans les loges, peut-être encore quelques nostalgiques vieillissants… »
      Je te trouve bien optimiste ! Même sur ce bĺog tu trouveras quelques laicards bien connus…

  • 3
    Désap .
    6 juin 2021 à 12:38 / Répondre

    Il est génial D R, il arrange l’Histoire, D R, il oublie, D R, que la franc-maçonnerie n’a jamais officiellement condamné quiconque et que c’est le Vatican qui, depuis 1738, condamne très régulièrement la franc-maçonnerie et en des termes qui incitent à la violence.
    Le même commentateur éclairé oublié également les régimes totalitaires dont la majorité de ceux ayant sévi en Europe et en Amérique du Sud ont été plus que très largement soutenu par le Vatican, quand ce ne sont ses ministres qui ont directement participé à ces gouvernements et ont la soutane trempée de sang.
    Et puis pour ce qui est d’être dans la merde, quand les loges se remplissent en France, les églises se vident.
    Qui est le coq, qui chante avec les pieds dedans, hein D R ?
    Quant à la réalité des origines et de la tradition maçonniques, on sera gentil de rester dans son église et sur le pas de la porte de sa permanence RN, et ne pas parler de ce que l’on ne connaît pas.
    Extrémistes de gauche, extrémistes de gauche, et pourquoi pas de droite pendant que tu y es ?
    Pffffff, vivement que la LePen se prenne une raclée électorale, qu’on ne les entende plus.

  • 2
    JMB
    6 juin 2021 à 11:42 / Répondre

    Comme quoi il existe des ayatollahs partout … et pas uniquement chez les laïcards ! 😉😂😂

  • 1
    D R
    6 juin 2021 à 09:58 / Répondre

    Est ce vraiment si étonnant que la France catho fustige les franc maçons ? Je ne pense pas. Je dirais même que c’est certainement un prêté pour un rendu, peut être illégitime mais assez compréhensible…
    Il y a peu dans les rues de Paris le défilé de ce groupe catho en mémoire aux prêtres assassinés par les communards qui fut pris à partie par des extrémistes de gauche violences à l’appui n’est il pas un des nombreux exemples qui expliquent en quoi les catho tradi n’aiment pas les franc mac …
    Et puis soyons un peu honnêtes ; si les loges des plus gauchistes des obédiences les plus politiques ne continuaient pas à bouffer du curé en terminant leurs tenues pas des « à bas la calotte » très décomplexés nous n’en serions pas là
    Si la franc maçonnerie qui communique le faisait au grand public en rappelant ses origines chrétienne et la tradition qui est sienne et non pas ses dominations politiques et son omniprésence dans l’hémicycle sous la 3ème République, elle serait tout de suite plus sympathique au profane…
    La franc maçonnerie française est la où elle s’est mise toute seule…dans la merde. Mais c’est tant mieux car cela lui permet comme le coq de chanter avec les pieds dedans…

    • 6
      JMB
      6 juin 2021 à 14:16 / Répondre

      1- DR
      Entièrement d’accord avec ton analyse. Le problème c’est qu’en France les relations avec les médias sont phagocytées par le GO. Ce qui a pour effet de donner une image tronquée non seulement de la FM française mais surtout de la FM mondiale.
      Je pense, sans faire aucun prosélytisme, que mon obédience, la GLNF, pourrait communiquer encore plus sur nos caractéristiques. A titre personnel je profite de chaque occasion pour expliquer à tout profane les spécificités de notre FM et le pourquoi de notre régularité.

      • 9
        Désap .
        6 juin 2021 à 17:28 / Répondre

        6 – et au niveau clichés, tu te trouves comment cher JMB ?
        Super performant ou peut mieux faire ?
        Pcq là, approuver de telles absurdités il faut le faire quand même.
        Quant aux spécificités de ta FM et le pourquoi de ta régularité c’est vrai c’est simple : vous collez tellement à la religion qu’à travers le monde vos loges se vident comme les églises.

        • 14
          JMB
          7 juin 2021 à 11:47 / Répondre

          9- Désap
          Je ne me retrouve pas dans ton reproche mais si par le plus grand des hasards c’était le cas, il est évident que, par rapport à toi qui maîtrise complètement cette technique du cliché, je ne pourrais être qu’un éternel apprenti.
          En ce qui concerne ton « cliché-mensonge » (quelles sont tes sources ?), ne t’inquiète pas pour nous car notre FM régulière sera toujours plus nombreuses que la tienne.

      • 10
        Pascale
        6 juin 2021 à 19:50 / Répondre

        Bonsoir Cher JMB. Et, est-ce que tu profites d’expliquer également à tout profane le reste du panel de la FM à sa disposition et la liberté de croyance, de visite et d’expression qu’elle peut proposer ?

        • 15
          JMB
          7 juin 2021 à 12:21 / Répondre

          10-
          Bonjour chère Pascal. Bien évidemment que je profite de ces moments pour expliquer tout ça. Et avec le plus d’honnêteté possible … même si il m’est difficile faire abstraction de mon parcours personnel.
          Et ce d’autant plus si il s’agit de « candidats potentiels » car il faut à tout prix éviter qu’ils s’orientent sur un chemin qui ne corresponde pas à leurs attentes. A titre personnel j’ai été amené à plusieurs reprises à devoir réorienter des candidats à la GLNF vers d’autres obédiences .

          • 17
            JMB
            8 juin 2021 à 11:43 / Répondre

            10-
            Chère Pascale, je te prie de bien vouloir me pardonner pour l’erreur dans ton prénom ou (pseudo ?) dans ma réponse 15.

      • 13
        lazare-lag
        6 juin 2021 à 21:31 / Répondre

        @ JMB (6):
        Que doit-on comprendre par « les relations avec les medias sont phagocytées par le GO »?
        Quand je vois le nombre de communiqués obédientiels et que quasiment aucun n’est relayé par la presse je ne suis pas très certain que le GODF phagocyte grand chose. Et que surtout il ait une réelle capacité à nuire à la communication des autres obédiences.
        Si ton obédience, la GLNF, éprouve quelque difficulté à communiquer, ce n’est pas le GODF qui doit être mis en cause, cela tient peut-être à la GLNF elle-même, voire à l’époque où la Franc-Maçonnerie en général a du mal à ce que les medias s’intéressent à elle.
        C’est un vrai sujet en soi d’ailleurs..

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous