GODF. Plus ‘sociétal’?

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 1 septembre 2011
  • 2
    calvariam
    10 septembre 2011 à 04:13 / Répondre

    Hors la partie ode au FN, je suis assez d’accord, les partis dit « de gouvernance » ont tendance à développer un conformisme affligeant et finissent par se ressembler, mais attention ! Se ressembler, pas se confondre…doit on, ou non dialoguer avec Marine LEPEN ? Je ne crois pas, sinon pour dénoncer son dévoiement des valeurs républicaines.
    De toute façon soyez certains qu’en ce qui nous concerne elle serait la première à opter pour la déclaration obligatoire de la qualité de maçon dans les administrations et les entreprises…le tout au nom de la transparence et de la démocratie…
    Doit-on dialoguer avec les autres candidats ? Reste à savoir dans quel but…et qu’est ce que sont des « valeurs sociétales » ? « Valeurs maçonniques » je comprends mais « sociétales » ?
    Ah si je sais : c’est de la langue de bois !
    C’est drôle cette histoire irlandaise, ça me rappelle l’introduction de la mixité au GODF….
    Enfin, passage à la mixité pour être en conformité avec la société civile, passage des valeurs maçonnique aux « valeurs sociétales », communication sur la campagne électorale à venir, aucun doute, le GODF devient de plus en plus profane…
    Normal me direz vous à force d’extériorisation on finit par se retrouver sur le parvis….

  • 1
    Renégat59
    4 septembre 2011 à 02:45 / Répondre

    « Pour des raisons épidermiques » : ça c’est de la belle argumentation.
    Apprenti, il faut se taire pendant 1 an ; celui qui a sorti cette ânerie devrait se taire à vie.

    Le Front National a subi une grande évolution et, je l’affirme, il est aujourd’hui le parti où on peut s’exprimer le plus librement. Vous devriez voir ce retournement épistémologique, vous qui prétendez humer l’air du temps, mais au lieu de cela, vous campez sur votre sclérose. Incapable de finesse d’esprit, la réalité vous pètera à la gueule.

    Par ailleurs, je ne trouve plus de liberté d’esprit et de débat dans les autres partis. Ainsi, l’UMP et le PS sont conseillés par les mêmes technocrasses incompétents et formatés. Ils sont donc :

    – tous d’accord, unanimement, pour mettre des radars partout, pour augmenter le stationnement payant (qui touche en priorité les pauvres qui n’ont pas de garage).

    – tous d’accord pour l’hygiénisme à la mode (pas bien boire, pas bien fumer, pas bien dire des gros mots sur Internet)

    – tous d’accord pour augmenter les normes qui pourrissent la vie de nos PME et artisans ;

    – tous d’accord pour démolir le statut des enseignants, pour transformer l’école en une boîte qui formate la jeunesse à des « compétences » foireuses. Tous d’accord pour que les profs deviennent des animateurs subalternes exécutant et pointant sur des horaires de bureau.

    – tous d’accord pour fliquer Internet, au nom de la lutte contre la « pédophilie » et le « terrorisme ».

    – tous d’accord pour déléguer les services publics à Véolia, Vivendi et Vinci (racket des automobilistes), ils appellent ça la « modernité ».

    – tous d’accord pour dire que les Irlandais devraient revoter jusqu’à ce qu’ils disent oui. (après on arrête) : curieuse conception de la démocratie.

    La pensée unique, identique à l’UMP et au PS (à la cosmétique près), c’est ce mélange débile de politiquement correct, de volonté d’aseptiser la société, d’incantations vidées de leur sens (république, égalité, justice), de répression des comportements individuels, de néolibéralisme, de management et de technocratie (à l’image de limmeuble de la rue Cadet, des façades de banques ou des Sofitels, qui enlaidissent la France).

    Au Front National, il y a plus de diversité d’idées qu’entre l’UMP et le PS ! Et surtout, il y a d’authentiques résistants à cette pensée unique ultalibérale-bureaucratique qui devient franchement irrespirable.
    Incapables de le voir, vous vous enfoncez dans cette pensée insipide qui se développe depuis 20 ans environ.

    Si vraiment vous défendiez nos libertés, vous devriez être les premiers à dénoncer cette pensée stérilisée. Vous ne hurleriez pas avec les abrutis que Chavez est un « dictateur ». Vous comprendriez que Marine Le Pen développe une liberté d’esprit et une révolte contre le diktat mondialiste qui est plus fidèles aux idéaux maçonniques que votre pensée molle !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous