La sérénité retrouvée de la GLNF?

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 3 avril 2013
Étiquettes : , , ,
  • 4
    Mounkama Michel
    11 avril 2013 à 14:21 / Répondre

    Repondez à ma demande s’il vous plais.

  • 3
    gagevapi
    6 avril 2013 à 09:00 / Répondre

    La stratégie est intelligente et est possible depuis Kansas City où la ligne a été clairement indiquée.

    Ce qui pose deux questions (entre d’autres):
    Ou sont passés les 40% ?
    Quid du SCPF dont le dernier communiqué date d’il y a … 1 an? http://www.scplf-reaa.org/
    (reconnu « régulier » par les 2 SC américains -et pas par l’anglais me semble-t-il, mais celui-là ne compte pas beaucoup- … mais pour combien de temps encore?)

    Et pour le reste, passez muscade: oui, c’est comme la politique, les stratégies obédiencielles peuvent également être cyniques!

  • 2
    Un Rectifié
    4 avril 2013 à 21:01 / Répondre

    « A l’ouest, rien de nouveau » …

    Comme chacun le sait, il ne s’est rien passé à la Géhenne LF qui va retrouver sa reconnaissance de la régularité dans les jours qui viennent …

    Mais de qui se moque-t-on ?

    Cette obédience perd d’un coup près de 40% de ses effectifs, est devenue la honte de la franc-maçonnerie, s’est rendue célèbre par ses scandales à répétition …

    Et tout va bien ?

    Paissez en paix, Francs-Moutons, vos « gourous » pensent pour vous …

  • 1
    Le Chien
    3 avril 2013 à 22:14 / Répondre

    Ordo ab Chao ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous