Le GODF et Google

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 8 novembre 2006
Étiquettes : ,
  • 5
    EMEREK
    11 novembre 2006 à 11h25 / Répondre

    Pas de polémique mais juste quelques précisions que tout le monde pourra vérifier.

    La premiére obédience française s’appelait « Grande Loge de France » qui n’a pas su se reconstituer aprés la période d’interruption de la révolution et a disparu.Cette Grande loge n’est pas l’actuelle qui a été créée en 1894.

    Le Grand Orient a été créé par une scission de cette premiére « Grande Loge » en 1773 et pas avant.

    La date de création (1728) inscrite sur le sceau du GODF est une pure anarque .Il s’agit de la date d’introduction de la maçonnerie en France .
    Pour ceux ou celles qui sont incrédules :allez voir les anciens sceaux et vous verrez la date de création du GODF reculer à 1735 puis à 1728 ces derniéres années !!!

    Le 275 éme anniversaire n’était ,théoriquement ,que l ‘anniversaire de cette arrivée. L’oubli faisant son chemin on confond aujourd’hui le Grand Orient avec l’obédience la plus ancienne.Mais c’était le but : confondre « LA maçonnerie Française » , propriété intellectuelle du GODF déposée à l’INPI,avec TOUTE la maçonnerie française.

    Mais tout cela n’a pas d’importance réelle,il ne s’agit que de l’EGO de certains dirigeants qui n’ont rien compris à la PURE maçonnerie.
    Je souscris à l ‘opinion de Faber sur l’importance relative des obédiences et je pense que tout cela n’est que « vanité et poursuite du vent »comme dirait l’Ecclésiaste.

    Et mes frères du GODF n’y sont pour rien !!!Je leur adresse moi aussi toute ma fraternité sans détour..

  • 4
    fabermother
    10 novembre 2006 à 14h49 / Répondre

    Historiquement, je m’incline et reconnais que c’est vrai.
    Honneur et reconnaissance.

    Il faut juste le préciser dans un site « officiel » pour éviter l’ambiguïté..

    Fraternellement votre,
    Faber

    ps : et trisous à mes Franginous du GODF

  • 3
    Jiri Pragman
    10 novembre 2006 à 12h50 / Répondre

    Et si le Grand Orient de France voulait simplement dire la « première obédience maçonnique française »… historiquement et non quantitativement ou qualitativement ?

    Jiri

  • 2
    fabermother
    10 novembre 2006 à 9h11 / Répondre

    Comme Emerek, je suis choquée de cette auto-proclamation de « première obédience maçonnique française ».

    C’est raccoleur, franchouillard dans le pire sens du terme et méprisant pour les autres obédiences.

    Ce n’est pas le nombre « d’encartés » qui fait la valeur d’une obédience ou d’un Rite.

    Fraternellement votre.

  • 1
    EMEREK
    9 novembre 2006 à 15h02 / Répondre

    Dépéchons nous de profiter des promotions de fin d’année de cette obédience….!!!

    Dépéchons nous car bientôt(???) le terme de « premiére obédience française » relévera de la publicité mensongére….

    Les marchands du Temple sont vraiment partout…C’est à désespérer…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous