Malgré un sabotage, les promenades guidées du Père-Lachaise auront bien lieu

Publié par Jiri Pragman

Olivier Estiez a mis sur pied des promenades guidées maçonniques du cimetière du Père-Lachaise. Chaque promenade a son thème et le conférencier amène donc, les curieux, qu’ils soient profanes ou Francs-Maçons, à la découverte des sépultures.

Cette initiative n’a sans doute pas plu puisqu’il y en a eu pour s’attaquer à la page Facebook Francs-Maçons du Père-Lachaise et à la page créée pour présenter dans le détail cette conférence. Celle-ci affiche désormais un évènement annulé alors ces promenades des 6 et 7 août auront bien lieu!

Ces promenades (16e épisode) sont présentées dans un article Les Francs-Maçons du Père-Lachaise en prison publié dans le Blog Maçonnique.

Les malintentionnés ont également supprimé du mur de la page Facebook d’Olivier Estiez tous les commentaires en lien avec l’activité des Francs-Maçons du Père-Lachaise. On ose espérer que les auteurs de cet acte méprisable ne se prétendent pas Francs-Maçons.

mardi 2 août 2011
  • 9
    Olivier ESTIEZ
    3 août 2011 à 14:22 / Répondre

    Je remercie tout d »abord tous ceux et toutes celles qui m »ont manifesté leur soutien. Le coup porté est très dur, et votre fraternité me va droit au coeur.

    Quelques précisions :

    – Mon mot de passe comportait plus de dix caractères et comprenait des lettres, des chiffres et des symboles spéciaux. Je l »ai tout de même changé.
    – Depuis cette attaque, j »ai trouvé sur Facebook un moyen de renforcer encore le système de sécurité : désormais, lors de chaque connexion, un mail m »est envoyé, indiquant la date et l »heure de l »accès, et l »adresse IP de l »ordinateur concerné. Si je décèle une activité suspecte, je peux lancer désormais une alerte.
    – Une hypothèse « basse » serait que mon groupe « Francs-Maçons du Père-Lachaise » ait été signalé comme « abusif » : les règles sur Facebook sont tellement nombreuses, sibyllines et léonines qu »il est facile d »en enfreindre au moins une (lire la fameuse « Déclaration des droits et responsabilités » sur Facebook). Dans ce cas, l »accès au groupe est bloqué, et il faut en réclamer le déblocage, ce qui n »est pas pratique : il n »y pas de « mentions légales » ou de « contact » ou de « plan du site » sur Facebook. J »ai donc dû trouver le bon formulaire ce qui, je vous l »assure, m »a pris du temps. J »ai fait une réclamation, j »en attends le résultat.
    – Une hypothèse « moyenne » serait que plusieurs personnes malintentionnées aient demandé à rejoindre le groupe « Francs-Maçons du Père-Lachaise ». Ces personnes auraient pu s »arranger pour être plusieurs à bloquer mon groupe, quitte à ce que l »une d »entre elles ait déposé exprès un commentaire ou une vidéo illicite pour que ses « amis » puissent ensuite la dénoncer. Cette manoeuvre est susceptible de conduire à un blocage plus long. Par sécurité, je pourrais interdire aux membres du groupe de mettre quoi que ce soit sur le mur du groupe, mais je crains que le côté interactif n »en prenne un coup. Je veux précisément d »un groupe vivant.
    – Une hypothèse « haute » serait que j »aie été piraté (ce qui n »empêche pas la tentative parallèle de blocage par signalement). La disparition de commentaires sur mon mur général, et qui ne sont donc pas liés à mon groupe, me fait penser à cela. Comme mon profil n »a pas été attaqué et que j »en conserve aujourd »hui la maîtrise, je pense plutôt qu »une faille dans une « application » sur Facebook a été exploitée. Facebook est plutôt sûr en lui-même, mais les applications, qui ne sont pas développées par cette société, ne sont pas exemptes de bogues. Or, il est souvent précisé dans leurs conditions d »application qu »elles peuvent faire apparaître ou disparaître des commentaires sur le mur. J »ai cru qu »il ne s »agissait que des leurs… mais est-ce si clair ? Quelqu »un pourrait prendre la main sur une application pour ensuite pirater un mur Facebook, sans avoir accès au profil.
    – L »attaque simultanée de mon mur (disparition des commentaires), de mon groupe (blocage de ce dernier) et de mes événements (annulation de ces derniers) montre, par son caractère systématique, une volonté de nuire élevée. La diversité des techniques utilisées exclue une simple jalousie, et fait preuve au contraire d »un certain acharnement.

    J »ai été attaqué informatiquement le lundi premier août, premier jour du Ramadan. La « fachosphère » aurait-elle voulu dénoncer mon « cosmopolitisme » et mon « multiculturalisme » ? Des musulmans intégristes auraient-il souhaité me rappeler que Franc-Maçon gay et philosémite, je n »étais qu »un « agent du sionisme » digne de la lapidation ? Quoi qu »il en soit, je voudrais remercier tous les antimaçons et tous les théoriciens du complot qui se sont contentés de détruire plusieurs années de travail au lieu de s »attaquer directement à moi.

    « Au Moyen âge ils m »auraient brûlé ; à présent, ils se contentent de brûler mes livres » (Sigmund Freud).

     » Au Moyen âge ils m »auraient brûlé ; à présent, ils se contentent de s »attaquer à mon groupe Facebook (Olivier Estiez).

  • 8
    Jiri Pragman
    3 août 2011 à 12:28 / Répondre

    @MichelGS

    Pas sûr que ce soit imputable à des anti-maçons. Dans le passé, son initiative avait été critiquée (anonymement) parce que ces visites guidées sont payantes !

  • 7
    MichelGS
    3 août 2011 à 12:14 / Répondre

    Toutes mes sympathies au Frère victime de ce sabotage ; mais ne s’agit-il pas d’une expression du regain de l’antimaçonnisme, que l’on peut craindre en France et sans doute ailleurs ?

  • 6
    Rethy
    3 août 2011 à 09:26 / Répondre

    Face de bouc n’est jamais qu’une pompe à finance par la pub. J’ai aussi fermé mon compte.

  • 5
    Jiri Pragman
    3 août 2011 à 06:35 / Répondre

    @Ronan

    J’ai posé les mêmes questions à l’administrateur de ces pages qui a lui-même tenté de contacter Facebook (et l’on sait que ce n’est pas une mince affaire). Une possibilité serait le « signalement  » des pages et commentaires comme indésirables.

  • 4
    Boaz
    3 août 2011 à 03:58 / Répondre

    Et encore, une huitre ne cherche pas à nuire à ses congénères…

  • 3
    Polybe
    3 août 2011 à 01:28 / Répondre

    Je n’ai jamais rien compris au fonctionnement de Facebook, bien que je ne croie pas être un ignare en matière de sociabilité Internet. Après avoir découvert que j’envoyais des dizaines de demandes d’amitié à des gens que je ne connaissais pas, dont certains que je n’estimais nullement, et naturellement sans le savoir, j’ai fini par clore mon compte.

    Ainsi, on peut donc voir détruit un travail important par des énergumènes, sans en avoir été avisé ? Cela renforce ma méfiance. Mais quelle idée, aussi, de s’en remettre à cette nébuleuse suspecte, quand il est si facile d’ouvrir un site ou un blog et d’y faire à peu près ce qu’on veut… Toutes mes condoléances à notre frère victime de ce sabotage. Je lui souhaite bon courage pour reconstruire, ailleurs, ce qui a été démoli par des cloportes, probablement anonymes.

    Cela dit, en suivant le lien indiqué ici, je suis tombé sur une défense des loups, que les bergers des Vosges seraient désormais autorisés à abattre en cas de nécessité. Avec une conclusion étonnante, prônant « la cohabitation ». Or la cohabitation entre le loup et l’agneau, on sait comment cela se termine. La Fontaine en a gravé le scénario dans le marbre. Sur Facebook, apparemment, cette cohabitation ne se passe pas très bien. Alors, dans les bergeries des Vosges, que peut-on espérer, mon TCF ?

  • 2
    Ronan
    3 août 2011 à 00:47 / Répondre

    Ahemmm… Pour ceux qui découvrent « facedebouk » comme disent les djeuns, et restent quelque peu largués devant les options de sécurité qui ressemblent à une passoire à gros trous, Jiri, qui connaît tout ça sur le bout des doigts, pourrait-il nous expliquer comment les malveillants ont procédé pour effacer des éléments qui ne devraient être accessibles qu »au propriétaire de la page afin que nous nous efforcions d’éviter la même mésaventure. Evidemment, si son mot de passe est 3579, on peut imaginer que ça n’a pas été trop compliqué d’usurper l’identité d’Olivier Estiez… Dans le cas contraire, je sollicite humblement les lumières du Maître!:=))

  • 1
    fluo
    2 août 2011 à 22:14 / Répondre

    Quelle bande de crétins ignares, abrutis sans cervelles, idiots, imbéciles, et je me contiens, je risquerais d’être grossier…
    Bon courage à Olivier, des personnes aussi subtiles et intelligentes que lui ne peuvent que forcément déplaire à certains au QI d’huître…

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif