Michelle d’Astier de la Vigerie et les trois points

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 1 août 2008
  • 16
    Jiri Pragman
    11 août 2013 à 19:39 / Répondre

    Ben, dis vulgairement… « faut se calmer mémère ». Contrairement à d’autres blogs (n’est-ce pas chère Michelle) le Blog Maçonnique ne bloque pas les commentaires qui pourraient paraître hostiles, même ceux des antimaçon(ne)s. Juste ceux qui dérogent aux règles connues. Bref, cela n’a pas été le cas pour ce qui concerne les commentaires relatifs à cet article. Bref, autant abandonner la posture de martyr.

  • 15
    Michelle d''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''Astier-Germain
    11 août 2013 à 19:27 / Répondre

    hi hi hi: un point et un tréma, et me voici soupçonnée d’une appartenance à Baphomet…

    Je vois que mes posts ne sont toujours pas mis en ligne…

    Hé, les maçons, vous vous trompez de maîtres. Jésus a dit: n’appelez personne sur terre « Maître »… et vous ne voyez pas que vus vous mettez des maîtres les uns par dessus les autres: ça doit être étouffant, ça…

    Allez, je ne vous en veux même pas de me traiter d’hystérique. Moi, je connais celui que je sers, ce qui n’est pas votre cas !

  • 14
    Soeur TroisPoints
    10 avril 2010 à 20:57 / Répondre

    Je viens de découvrir le site de MAV.
    Cette femme qui se réclame du Christ est remplie de haine et enfermée dans un dogmatisme que je pensais dépassé par l’Homme moderne. Homme moderne que je croyais capable de se poser des questions et de douter.

  • 13
    proton
    26 août 2008 à 14:08 / Répondre

    M.A.V.: est une collègue exorciste du Dr Rebecca Brown, médecin et écrivain… un autre « cas » dangereux!!

  • 12
    Moldova
    12 août 2008 à 16:55 / Répondre

    pour Christophe Milian : eh bien apparemment il y a au moins un évangélique qui ne te fait pas peur, puisque tu conseilles son blog : Sébastien Fath, que j’apprécie moi aussi beaucoup, d’ailleurs je vais aussi sur son blog …
    eeeeeeeeeeeeeeh oui, au cas où tu ne le saurais pas, il est évangélique aussi …..
    j’espère que ça ne le fera pas baisser dans ton estime ….
    moi aussi je le trouve très objectif ; il ne passe pas sous silence certaines dérives du mouvement évangélique ( d’ailleurs il avait fait un commentaire sur le documentaire « Jesus Camp » que tu mentionnes ) mais en même temps il évite l’amalgame que toi tu as tendance à faire ( en disant que c’est TOUT le mouvement évangélique qui t’effraie … ) mais non on n’est pas si méchant ….

  • 11
    Jacques Cécius
    9 août 2008 à 09:41 / Répondre

    Mille excuses, mais me revoilà !
    Je suis protestant libéral, et je craint fort les fondamentalistes comme cette brave dame qui délire. Ils sont en train de devenir majoritaires en France comme en Belgique, et délivrent des « messages » hallucinants et fort peu chrétiens. Leur Dieu est une bourreau, sadique et vengeur…
    Hélas, hélas, hélas, comme le dit un jour le général De Gaulle, fondamentalisme et intégrisme ont la cote : protestants évangéliques – orthodoxes antisémites – catholiques lefebvristes – juifs ultra-orthodoxes – hindous fanatiques – musulmans haineux jusqu’au terrorisme. Seul, jusqu’à présent, le bouddhisme échappe à ce phénomène inquiétant pour l’avenir même de l’humanité.

  • 10
    raphael
    8 août 2008 à 21:25 / Répondre

    Je reconnais que MAV a parfait des cotés un pe fanatique, avec ses histoires de « mais non, tu te trompes, la tu ne va pas etre sauvé par jesus christ le seul sauveur » mais c vrai qu’elle a du chercher la Vérité et vivre des experiences.

    On cherche tous la vérité, on cherche tous a connaitre Dieu

  • 9
    Mimi Brindacier
    4 août 2008 à 01:07 / Répondre

    J’ai découvert le Blog de MAV depuis que le Blog Maçonnique a « publié » son faire-part de mariage. Je dois avouer que ce fut un choc pour ne pas dire un tsunami!!!

    Je partage moi aussi les inquiétudes légitimes des intervenants précédents.
    Il y aurait beaucoup à dire sur les techniques de communication, de harcèlement, la manière de terroriser en rassurant, d’agresser en en se victimisant ou encore de répondre à la question posée par une polémique hors sujet, de menacer, d’insulter pour permettre à la controverse de se déplacer sur un autre sujet si la contradiction n’est pas vigilante…

    Je suis particulièrement intéressée par l’aspect pathologique et morbide du discours de MAV qui se dévoile entre autres, par des fantasmes singulièrement mortifères et un contenu délirant sur un mode paranoïaque.

    A défaut d’avoir réussi dans la jungle politico-financière des années 80’, MAV s’est construit un « destin » qui donne un sens grandiose, à la fois à ses échecs passés et à son avenir pour « les siècles des siècles »…

    Pour vivre cette destinée « exceptionnelle », MAV a autant besoin d’adeptes bénis-oui-oui, à qui elle fournit « un kit du prêt à croire », que d’ennemis duplices et persiffleurs qu’elle prétend puissants, dangereux, sataniques que sa foi courageuse, sa lutte intrépide contre le « Mal » inspirée par Dieu Lui-même permettent de dénoncer, de combattre et de terrasser.
    Cela peut justifier et pardonner quelques excès verbaux excusables au nom d’une cause qui dépasse la basse condition humaine !

    Jusque là, on pourrait peut-être encore en rire si il n’y avait la détresse poignante des fidèles qui est palpable dans les messages qu’ils lui écrivent.

    Nombreux sont ceux qui ouvertement parlent de leurs blessures passées soulagées ou « guéries » par leur foi.
    A part quelques décérébrés incultes, ils semblent être pour la plupart des victimes de la vie qui cherchent à apaiser leurs souffrances, à trouver un lieu d’appartenance, de la reconnaissance, le sentiment d’exister, et/ou à substituer leurs addictions à une dépendance qui enfin semble offrir un espoir, un idéal de perfection qui pourra tout réparer du passé si plein d’injustices, de violence(s), de maltraitance(s), de honte(s), de culpabilité(s)… qui a bien souvent vu l’estime de soi être laminée.

    Ils aspirent à trouver dans ces églises évangélistes, le plus souvent inconsciemment, une famille unie autour d’un « Père Tout-Puissant » qui, à la fois, aime, pardonne, nourrit (ce qu’ils ne connaissent pas) et qui « châtie bien», persécute, menace et maltraite (ce qui les rassurent pour malgré tout pouvoir rester dans la peur et l’angoisse… ce qu’ils connaissent désespérément bien ).

    Le flot ininterrompu de propos haineux n’est pas loin d’être pour des esprits fragiles, un pousse au crime ou au délire pour des personnalités instables.
    Il ne serait pas étonnant que suite aux séminaires de délivrance, certains adeptes se soient retrouvés en psychiatrie en pleine décompensation psychotique.
    Et là, je ne ris plus du tout parce qu’ils n’ont pas besoin de ça.
    Il serait bienvenu que ces dérives sectaires fassent l’objet d’enquête nationales, européennes, et internationales et de mesures

    • 17
      MAV
      23 avril 2015 à 14:00 / Répondre

      Hé bé !!!!!!!

      Quelle richesse de vocabulaire pour me qualifier ! Ça fait intello averti, connaisseur, intelignet, instruit, bref, de quoi s’extasier …

      Sauf que l’on parle ici de quelqu’un qui m’est étanger et d’ailleurs vous finissez par vous contredire tant vous voulez en rajouter !

      Pas grave, moi je sais qui vous guide !

      ça se soigne, cela, c’est la bonne nouvelle ( = gospel)

      Vici un passage qui me revient (2 R 19):

      21 Voici la parole que l’Eternel a prononcée contre lui: Elle te méprise, elle se moque de toi, La vierge, fille de Sion; Elle hoche la tête après toi, La fille de Jérusalem.
      22 Qui as-tu insulté et outragé ? Contre qui as-tu élevé la voix ? Tu as porté tes yeux en haut Sur le Saint d’Israël ! 23 Par tes messagers tu as insulté le Seigneur, …27 Mais je sais quand tu t’assieds, quand tu sors et quand tu entres, Et quand tu es furieux contre moi. 28 Parce que tu es furieux contre moi, Et que ton arrogance est montée à mes oreilles, Je mettrai ma boucle à tes narines et mon mors entre tes lèvres, Et je te ferai retourner par le chemin par lequel tu es venu.

  • 8
    EDDH
    3 août 2008 à 01:57 / Répondre

    Je rejoins ton inquiétude Christophe et je crains que malheureusement cette approche anxiogène de la foi ne soit en train de reprendre du poil de la bête dans toutes les religions. Alors ça peut effrayer les athées et agnostiques mais c’est une véritable peine pour les croyants qui essaient d’avoir une foi en amour et en ouverture.
    Ces gens là discréditent la notion même de foi et par là même insultent ceux qui sont dans un démarche d’espoir.
    Enfin espérons que ce ne soit qu’un gros orage et qu’après reviendra le beau temps.

  • 7
    Christophe Milian
    2 août 2008 à 11:32 / Répondre

    Je traine depuis un moment sur le site de Michelle d’Astier.

    J’ai eu plusieurs échanges avec elle, via son blog ou par mail, et, malgré tous mes efforts de pédagogie pour tenter de lui démontrer que la franc-maçonnerie n’est pas ce qu’elle prétend, ses réponses furent systématiquement agressives, méprisantes, paranoïaques (j’ose dire: parfois pathologiques!). A croire qu’elle y prend un véritable plaisir : c’est du « martyrisme ».

    Ses discours et ceux de ses coreligionnaires m’effraient :une certaine Laurence prétend délivrer les enfants (n’est-on pas dans la dérive sectaire ?…) et fustige la pratique des Arts Martiaux (prétendue être guidée par le mal…) et un pasteur de l’Eglise Réformée du Marais conspue l’homosexualité (quand on l’écoute, on peut d’ailleurs comprendre la raison de son discours… mais ça n’engage que moi.)

    On est dans le fondamentalisme le plus absolu, un retour aux discours de l’Inquisition, version Temps Modernes.

    Mais au delà de ces aspects où esprit critique et libre arbitre sont totalement absents, c’est le mouvement évangélique tout entier qui m’interpelle et m’effraie.

    C’est une lecture au premier degré de la Bible et des Évangiles, souvent hors contexte.
    Ce sont ces prédications et ces « visions » anxiogènes qui créent une dépendance.
    Ce sont ces prédicateurs américains dans leurs « Mégachurchs » qui, sous des aspects festifs, joyeux et chantants, déversent un discours obscurantiste et fondamentaliste.

    Mais le pire, c’est qu’il y a de plus en plus d’adeptes qui adhèrent à cette spiritualité consommable, à ces réponses faciles, à cette « Vérité » si accessible.

    On ne se pose plus de questions, tout est écrit ! On ne réfléchit plus, c’est blasphématoire !

    Il suffit de voir le documentaire américain « Jesus Camp », c’est édifiant !

    Au delà de ce triste constat, certains tentent d’expliquer ce phénomène :

    Il y a le blog de Sébastien Fath (Historien et chercheur en sciences sociales au CNRS au sein du Groupe Sociétés Religions Laïcités) qui est très documenté et très analytique :

    http://blogdesebastienfath.hautetfort.com/

    Il y a aussi l’excellent essai de Caroline Fourest et Fiammetta Venner:
    « Tirs croisés : La Laïcité à l’épreuve des intégrismes juif, chrétien et musulman » aux éditions Calmann-Lévy.

  • 6
    Jacques Cécius
    2 août 2008 à 10:21 / Répondre

    A Philippe Benhamou , une anecdote sur le temple protestant du Marais :
    peu avant la sortie de mon bouquin « Occultistes et francs-maçons », j’avais envoyé une « pub » dans chaque paroisse protestante de France. Le pasteur du Marais m’a répondu avec hargne que j’étais prié de ne plus lui envoyer de « spam », faute de quoi il déposerait plainte. Il ajoutait « même un franc-maçon est tenu d’observer la loi ». Je lui ai répondu « un pasteur est tenu de pardonner comme l’enjoint la Bible » !
    Ce pasteur a donc marié Madame d’Astier de la Vigerie. Ceux qui se ressemblent, et font du fondamentalisme leur fond de commerce, s’assemblent !

  • 5
    y rame
    1 août 2008 à 16:06 / Répondre

    quelque chose me dit que son nouveau mari va bientôt s’inscrire à un séminaire de délivrance….
    pour être délivré du MAV, oh pardon ! du MAL

  • 4
    dld
    1 août 2008 à 15:18 / Répondre

    deux possibilités :
    1. Elle a enfin trouver la voie de la vérité (lol comme diraient les jeunes de maintenant), la seconde étape sera de lui apprendre le « point haut » pour les .·. (re lol)
    2. Elle a fait une faute de frappe inconsciente en oubliant l’espace fine voire insécable avant les deux points (re re lol)

    Je pencherai pour la deuxième explication à la lecture (j’avoue, j’ai osé lire un paragraphe) de son « blog »

  • 3
    Stéphane
    1 août 2008 à 11:55 / Répondre

    Ce qui est halluciant avec M.A.V:., c’est que, dans ses diatribes paranoïdo-hystériques, elle en arrive non seulement à insulter ceux qui sont différents d’elle mais également certains de ses zélateurs.

    J’en arriverais presque à la plaindre, mais je l’entends déjà répondre un truc du genre « Mais mon pauvre Stéphane, si c’est bien ton vrai nom, c’est toi qui est à plaindre dans ton ignorance volontaire de la pensée de Christ, Notre Sauveur » et autres billevesées du même tonneau.

    La seule chose qui me fait penser qu’elle est sincère, c’est le prix somme toute relativement modique de ses séminaires de délivrance…

  • 2
    Bigot-blog
    1 août 2008 à 11:01 / Répondre

    J’opterais humblement pour le qualificatif de Bigot-Blog.
    Et les trois points symboliseraient la trinité : Liberticide-Exaltée-Fratricide

    Un blog réellement consternant, mais risible si pris au … 666ème degré, et ce n’est lui faire que trop d’honneur d’en parler.

  • 1
    Philippe Benhamou
    1 août 2008 à 08:58 / Répondre

    J’hésite encore entre les rires et les larmes.

    Mais à l’idée que, lors de son mariage à la mairie de Joinville Le Pont, elle ait pu dire Oui devant une Marianne républicaine peut-être inspirée par la Marianne de 1881 sculptée par le frère Jacques France puis un Oui au temple du Marais, en plein cœur du quartier gay de Paris, elle qui honnit les francs-maçons et les homos, je sèche mes larmes et je me dis que, oui, les voies du Seigneur sont vraiment impénétrables ! Rigolons, rigolons, rigolons, mais restons vigilants !

    Il faudrait trouver un nom pour le site de MAV.: : un Paranoblog me semble pas mal ! Qu’en pensez-vous ?

    Philippe Benhamou

    • 18
      MAV
      23 avril 2015 à 14:06 / Répondre

      Bonjour Philippe. Remets toi, car au final, c’est toi qui développe une panrano contre moi depuis 8 ans.. Moi ça va bien, je te remercie, mon mariage aussi, et le passage Mairie, il est obligatoire en France, quand au passage par l’Eglise du Marias: justement, des tas de gays sont venus s’y faire délivrer de leur gayerie (qui n’amuse personne et surtout pas eux) et ont pu vivre enfin libre..

      mais tu es si ignorant de ces choses là…

      Tu étais un bambin quand j’étais entourée de FM au 33 eme degré ! Dieu m’a sorti de là, pas toi… pas encore ! ça peut venir.

      En être à se moquer parce que j’ai utilisé un point pour finir un mot et deux points pour ouvrir une phrase, faut vraiment être parano…

      Di je n’étais pas tombée par hasard aujourd’hui sur ce site, je serai morte dans ma profond e ignorance qu’il faut éviter de mettre M.A.V.: à titre de raccourcissement et que si j’évais un tant soi peu avisée j’aurais du écrire:

      MAV « ….

      ça vole bien bas, au final !!!!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous