Occultisme, ésotérisme et Franc-Maçonnerie au Père-Lachaise

Publié par Jiri Pragman

Le 14e épisode des promenades sur les Francs-Maçons du Père-Lachaise aura pour thème Occultisme, ésotérisme et Franc-Maçonnerie au Père-Lachaise. Cette promenade aura lieu le samedi 4 juin et le dimanche 5 juin 2011 à 13h33 précises.

Lors de cette visite, seront évoqués les rapports complexes et parfois ambigus entre mouvements maçonniques, paramaçonniques, occultistes et ésotériques. Savez-vous que Eugène Pottier (95e division) a participé au mouvement spirite? interrogent les organisateurs. Que Fabre d’Olivet (10e division), auteur de « La Vraie Maçonnerie et la céleste culture », aurait été selon une rumeur victime de sa passion pour la haute magie? Que Blanqui (91e division) a rédigé un « Mémoire sur la lumière zodiacale et l’éternité par les astres »? Qu’un congrès spirite et spiritualiste international s’est déroulé en 1889 dans les locaux du Grand Orient de France? enchaînent-ils.

Le rendez-vous est donné à 13h33 à l’entrée du cimetière la plus proche de la place et du métro Gambetta. Participation: 13 euros (gratuit pour les mineurs d’âge) – réduction (11 euros) pour les membres de l’Association des amis du Musée de la Franc-Maçonnerie.

Renseignements: Olivier Estiez +33 6 63 34 64 94

dimanche 22 mai 2011
  • 6
    Fly-Tox
    26 mai 2011 à 16:33 / Répondre

    Mounier ? J.J. Mounier ? Heureux pseudonyme si par celui-ci, tu rends hommage à celui qui par son excellent  » De l’influence attribuée aux philosophes, aux Francs-Maçons et aux Illuminés sur la Révolution de France » eut le courage de combattre les allégations stupides de Barruel (Reprint en 1980 par Gutenberg Reprint).
    A lire absolument par les maçons qui gobent encore la théorie du complot révolutionnaire des Loges, et s’en vont la répétant par monts et par vaux, de même que par tous les anti-maçons, qui gobent n’importe quoi.

  • 5
    Mounier
    26 mai 2011 à 16:03 / Répondre

    Merci pour ces références.

  • 4
    Bidegain
    26 mai 2011 à 09:42 / Répondre

    Il y a encore beaucoup mieux. La même idée revient de façon récurrente, les auteurs se recopiant sans vergogne. J.P.Bayard :  » Le Symbolisme maçonnique traditionnel » p.246 : « Des mains émane un magnétisme qu’il convient de diriger. On apaise des puissances qui peuvent apporter des troubles…Il ne faut pas qu’un isolateur empêche le fluide de se répandre… ». Stanislas de Guaïta :  » la Chaîne a pour but de faire rayonner à travers le monde la lumière astrale…la Chaîne remplit auprès du Maçon le double rôle de bouclier protecteur et d’appareil récepteur d’influences bénéfiques ». in : Le Symbolisme, 1935, p. 41 et sq. L’image surréaliste du bouclier-émetteur de radio fait impression sur les Grands Initiés ; tous les « exégètes » abstracteurs de quintessence la reprendront à leur compte. Christian Guigue dans « la Formation Maçonnique « (sic) :  » cite à nouveau Guaïta et complète :  » la chaîne d’union est peut-être le plus important, au point de vue occulte comme au point de vue symbolique ». Et l’auteur commente doctement :  » elle provoque l’ébranlement vibratoire d’une énergie spiritueuse »…Les mains nues doivent se joindre mais aussi les pieds (NDLR : nus?) car ils réalisent l’incorporisation de l’esprit dans la chair (sic). NDLR : imaginons ce rite des pieds nus accompli en loge mixte ! Irène Mainguy ne saurait être en reste, bien entendu. Dans sa « Symbolique maçonnique du troisième millénaire », on trouve un surcroît d’information à caractère scientifique :  » les mains dégantées…toutes les conditions sont alors réunies pour que circule entre les participants comme un véritable courant magnétique, régulateur d’énergie, Les mains doivent être dégantées pour optimiser le contact et éliminer les isolants de toute nature. La chaîne d’union remplit auprès de maçon le double rôle de bouclier protecteur et d’appareil émetteur / récepteur d’influences bénéfiques ».
    Je vous l’avais bien dit, revoilà notre bouclier-appareil de radio ! On apprend encore que la main droite est émettrice, et la gauche réceptive (et tant pis pour les gauchers) et qu’ainsi se transmet l’énergie reçue par le Vénérable Maître ». L’auteur de ces considérations intellectuelles remarquables ne nous dit hélas pas de qui ou de quoi le Vénérable les a reçues. Revenons à la raison avec ce grand méconnu que fut le frère Oswald Wirth :  » rangés en cercle serré, ils se tiennent par la ,main, les bras croisés, tandis que l’un d’eux rappelle en quelques phrases leurs aspirations communes et surtout leur sentiment de mutuelle affection, s’étendant à tous les Maçons et à tous les hommes ». in : « Les Mystères de l’Art Royal », p.155. Et voilà, tout est dit.
    Mais je citerai Guénon, que je déteste pourtant à 90 pour cent, mais comment ne pas rendre hommage à son intelligence lorsqu’il écrit dans ses Apercus p. 145 :  » la plupart de ceux qui croient ainsi faire de la magie ne font en réalité rien de plus ni d’autre que de s’autosuggestionner purement et simplement et…quand ils sont sincères…sont véritablement, à la façon des enfants, dupes de leur propre jeu ». Bien pensé et bien dit !
    Quant à la flamme des bougies, cela m’est arrivé lorsque j’étais jeune apprenti. J’aidais à ranger les « objets du culte » et j’ai soufflé sur la flamme d’une bougie récalcitrante. Un vieux maçon « chevronné » a levé les bras au ciel et m’a expliqué mon geste blasphématoire. Jamais on ne souffle une flamme « sacrée » d’un souffle humain impur.. et le cercle des maçons chevronnés d’opiner sentencieusement. J’ai commencé à avoir des doutes.
    Tout ceci me conforte néanmoins dans mes affections pour le Rite Français : ni pensée ésotérique, ni pensée mystique, ni pensée magique, ni pensée religieuse, ni pensée occultiste. Le Rite Français est mythique et symbolique, et cela suffit amplement pour créer le Centre d’Union parmi des hommes lucides et tolérants. A mon humble avis…

  • 3
    Joaben21
    25 mai 2011 à 23:44 / Répondre

    « En se gantant le FM éloigne le magnétisme et les forces qui pourraient troubler les travaux […] a contrario, lors de la chaine d’union, le magnétisme doit se décharger, les forces peuvent ainsi circuler et se libérer le long de la chaine […] », in Vade-mecum de l’Apprenti, de Claude Darche, édition Dervy, 2006…

  • 2
    Mounier
    22 mai 2011 à 23:46 / Répondre

    @bidegain
    Peux-tu donner quelques auteurs et leurs ouvrages respectifs sur ce thème ?
    Merci !

  • 1
    Bidegain
    22 mai 2011 à 21:56 / Répondre

    Occultisme et ésotérisme infiltrés à la sauvette dans le Centre d’Union convivial : nous leur devons notamment l’interdiction de souffler les bougies à cause de notre haleine impure, et la chaîne d’union mains obligatoirement dégantées, afin que le fluide circule. Vous riez ? Lisez les bons auteurs de petits vademecums maçonniques, y compris les plus récents à gros gros tirages. Vous verrez.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif