Ourobouros

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 21 juin 2007
Étiquettes : ,
  • 1
    Chrishistoire
    21 juin 2007 à 3h51 / Répondre

    En alchimie, l’ouroboros est un sceau purificateur. Il symbolise l’éternelle unité de toutes choses, incarnant le cycle de la vie (naissance) et la mort. Un Ouroboros apparait notamment dans le conte de Goethe intitulé Le Serpent vert. Ce symbole est fascinant tant il est multiculturel mais surtout représente bien ma façon de voir l’Histoire : le cycle temporel tel que les Grecs et les Romains percevaient le temps entremêlé de linéarité et de progrès. J’aimerais d’ailleurs avoir vos avis d’historiens et autres sur ce point.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous