Préceptes maçonniques

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 1 juillet 2007
Étiquettes : , , ,
  • 4
    Jean-Michel Mathonière
    18 janvier 2011 à 12h37 / Répondre

    Merci à Michel L. Brodsky pour cette indication quant à l’origine première du « Code maçonnique ». Si l’esprit s’en trouve effectivement dans les Vers dorés de Pythagore publiés par Fabre d’Olivet en 1813, toutefois ce n’est pas là que se trouve la mouture première du texte. Quelqu’un aurait-il une source fiable à m’indiquer, antérieurement à la publication du Grand Orient de Belgique en 1838 ?

    Merci par avance.

  • 3
    Burhin
    16 juin 2009 à 10h18 / Répondre

    Je recherche l’origine des préceptes de 1838 et 1879 ainsi que les motivations ayant poussé à des tentatives de modification utlérieure notamment par le droit Humain dans les années 95/96

    • 5
      BONIVER
      26 janvier 2017 à 12h00 / Répondre

      J’avais lu dans une parution maçonnique que les préceptes avaient été écrits vers 1830 par un F belge à l’occasion de l’initiation de son fils.
      Il avait fait une synthèse des idéaux qui circulaient à l’époque.
      Malheureusement, je ne retrouve plus le livre source et j’ai oublié le nom du F belge.

  • 2
    LUGOWSKI DOMINIQUE
    15 janvier 2008 à 2h46 / Répondre

    Où puis-je trouver un livre regroupant l’ensemble des préceptes maçonnique ?

    Merci d’avance

    F+

  • 1
    M.Brodsky
    4 juillet 2007 à 11h53 / Répondre

    En fait il s’agit des vers dorés de Pythagore publié vers 1820 par Fabre d’Olivet, qui a publié d’autres textes aussi.
    Le GOB n’en n’est pas l’auteur.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous