Quelle Franc-maçonnerie pour la République du 21e siècle?

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 18 novembre 2010
  • 18
    Macha
    23 novembre 2010 à 4h55 / Répondre

    @Erchinoald : Je ne faisais pas allusion à ton commentaire, mais aux propositions de définition de la FM que le prospectus présente.

  • 17
    Troazan
    21 novembre 2010 à 15h02 / Répondre

    @Fox7ans : Sur son site, elle se présente comme « club maçonnique interobedentiel » …avec force chiffres d’abonnés à la lettre mensuelle et de lecteurs…;) …est-ce une « preuve » de « maçonnisme » ? Là est la question 😉
    Je serais interessée à savoir si les intervenants lors de cette conférence le font à titre personnel – comme semble le témoigner l’affiche – ou en tant que GM – comme peut le suggerer l’introduction de ce billet – .

  • 16
    Erchinoald
    21 novembre 2010 à 11h00 / Répondre

    @Macha
    En tant qu’apprenti, j’aurais peut-être dû respecter l’obligation de silence auquel je suis soumis en loge. Je n’aurais probablement pas écrit à la va-vite un commentaire un peu trop « profane ».

  • 15
    Fox7ans
    20 novembre 2010 à 22h30 / Répondre

    @erchinoald
    Cette association n’est ni une loge, ni une obédience. Est-elle seulement maçonnique ?

  • 14
    Macha
    20 novembre 2010 à 18h53 / Répondre

    Une sélection au portefeuille on ne peut plus profane et une facon profane de parler de la FM…

  • 13
    erchinoald
    20 novembre 2010 à 17h45 / Répondre

    50 euros pour assister à une conférence. Dificile de faire croire avec un tel cout que la Franc-Maçonnerie n’est pas une structure élitiste ou peut-être faut-il distinguer entre ce qui se passe dans les loges et ce qui se passe au sommet des obédiences (convents dans des hôtels 3 étoiles…).

  • 12
    Fox7ans
    19 novembre 2010 à 19h20 / Répondre

    Moi franchement, je ne vois pas ce qu’il a de maçonnique ce club. Il ne suffit pas de mettre une équerre et un compas pour être FM.

    Au contraire, ce machin manifestement élitiste (50 euros la soirée, ca fait cher le resto !), me semble très très très profane pour ne pas dire profanateur !

  • 11
    thot.hermes
    19 novembre 2010 à 13h09 / Répondre

    50 euros pour défiinir une véritable République Humaniste et partir se taper un homard bien arrosé apres avoir bien gamberger , nos Amis peuvent dormir tranquille , ILS ONT ACCOMPLI LEUR DEVOIR DE FRANC-MACON et l’humanité est sauvée .

  • 10
    Manu
    18 novembre 2010 à 20h54 / Répondre

    « Sexe, argent facile, débauche », posté par Apprenti.

    Je ne vois pas de mal au « sexe », loin de là… Mais tant qu’on est dans une débauche moralisatrice, allons-y, pourquoi pas mettre « sexe » et « violence » aussi dans le même panier?

  • 9
    Troazan
    18 novembre 2010 à 19h14 / Répondre

    « cette image nous montre où en est arrivé l’humanité »…et bien sûr seule l’image d’une femme dénudée peut l’illustrer …en plus la vie est bien faite Marianne est un des symboles de la Republique…ç’eut été fort dommage de s’en priver.
    « et maintenant que nous en sommes là on fait quoi ?  » : « on » je ne sais pas mais, en tant que femme, je suis un « poil » fatiguée

  • 8
    Apprenti
    18 novembre 2010 à 18h20 / Répondre

    D’accord avec vieux Julien.
    Cette image nous montre où en est arrivé l »humanité. Ce qui motive réellement nos sociétés. Sexe, argent facile, débauche. La question prenant son origine dans le creux des seins et sur l’angle de l’équerre, en demandant : « et maintenant que nous en sommes là, on fait quoi ? »

    Que ce soit fait exprès ou non, ce n’est pas si idiot.

  • 7
    Macha
    18 novembre 2010 à 16h15 / Répondre

    Machisme je ne sais pas, mais vulgarité c’est certain. Et je suis bien d’accord avec ce qui est dit plus haut, la FM du 21eme siècle… On va peut-etre en parler jusqu’à ce qu’on puisse parler de la maconnerie du 22ème siècle.

    Ensuite un labo d’idées, un lobby, ou une église de la République, il me semble qu’il s’agit là de trois facons tout à fait profane de définir la FM, qui est pour beaucoup de Soeurs et de Frères avant tout une démarche iniatique. A vouloir trouver son essence dans ce qui fut des moments de son histoire ( dont on peut etre fier à juste titre ), certains jugerons comme moribonde une FM dont seul l’aspect le plus extérieur et profane a changé.

    Dans ma loge en tout cas ( je suis au DH très loin de la France), on ne vient pas pour participer à un débat societal ou pour vivre un engagement Politique, mais d’abord pour accomplir une démarche initiatique.

    Il me semble que dans un monde qui est grossierement divisé entre un matérialisme extrème et des spiritualités dogmatiques voir fanatiques, vivre un chemin initiatique et spirituel loin de tout dogmes tel que le propose la FM latine me parait un très beau positionnement.

  • 6
    Vieux Julien
    18 novembre 2010 à 15h23 / Répondre

    Il s’agit du buste de la Marianne Bardot réalisé en 69 (année érotique).
    Plus sérieusement le choix ne serait-il pas délibéré et ironique?
    Car nous avons été jusqu’à transformer la Marianne en poupée désirable mais après ça? On notera que la phrase « Et maintenant » commence à l’endroit où les yeux de j’en suis sûr de nombreux Frères se sont dirigés…

  • 5
    Troazan
    18 novembre 2010 à 14h54 / Répondre

    Intéressante introduction

    « …la Franc-maçonnerie moderne confrontée aux questions sociétales complexes qui se posent à nos contemporains reste-elle en France, un laboratoire d’idées, un lobby ou une Eglise de la République? »

    le choix des 3 alternatives de ce que serait la franc-maçonnerie est pour le mois surprenant ; quant à l’emploi de l’expression « reste-elle » invite à réflexion…

    « Comment dans leur riche diversité les Obédiences voient-elles les Loges travaillant au perfectionnement de l’humanité ouvrir de nouveaux chantiers, de nouvelles déclinaisons des valeurs républicaines face aux défis de notre temps? »

    Face au défis du mois de décembre il serait raisonnable de couvrir Madame Marianne
    Quant au perfectionnement de l’humanité, peut-être, est-il nécessaire de rappeler que le cerveau se situe entre les oreilles…

  • 4
    Alain
    18 novembre 2010 à 13h40 / Répondre

    Sans démagogie je pense que donner 50 euros au Restaurant du coeur, ou autre, peut flatter aussi l’égo.

    Mais il est vrai que se gratter en faisant des ronds de jambes flattent l’égo aussi, surtout en pérorant sur des sujets mille fois rebattus. C’est plus facile il suffit de répéter les mêmes poncifs.
    Je sais j’ai donné.

    Pour finir de cracher mon venin, je soulignerai que le choix de l’affiche et d’une vulgarité et d’un machisme les plus confondant.

    Ceci bon colloque mes frères et soeurs

  • 3
    Yvca
    18 novembre 2010 à 11h58 / Répondre

    Si c’est cela l’image de la F.M. du 21e siècle, alors vivement la mixité

  • 2
    Macha
    18 novembre 2010 à 10h53 / Répondre

    La république du 21eme siècle doit-elle mettre un soutien gorge ou pas, voilà une vrai question.

    Et 50 euros juste pour assister à une conférence ce n’est pas donné à tous les freres et soeurs, 45 euros pour les adhérents ne donne pas plus envie d’adhérer.

    Pour poser ce type de questions certe importantes, qu’on commence déjà à les organiser dans des lieux moins luxueux et plus accessibles au commun des mortels.

  • 1
    Philou
    18 novembre 2010 à 9h03 / Répondre

    50 euros l’entrée !!!! On peut se payer la Marianne pour ce prix là ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous