Religion, laïcité et humour British

Publié par Géplu
Dans Humour

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 29 octobre 2014
Étiquettes : , ,
  • 6
    Miss-sissi
    2 décembre 2014 à 13:25 / Répondre

    Pensez que Dieu a donné à l’homme un cerveau et un sexe, mais pas assez de sang pour faire fonctionner les 2…

  • 5
    personne
    3 novembre 2014 à 22:49 / Répondre

    La bible est (ou était) dans les pays protestants un ustensile normal de la maisonnée. On vivait avec elle, on la consultait, pas nécessairement par dévotion ou besoin mystique, mais pour y trouver une réponse aux échecs, aux difficultés, aux moments de découragement …. Que ce soit d’après la tradition la parole de Dieu importe finalement moins que le contenu de ce livre où on trouve tout et n’importe quoi, toujours utilisable dans toutes les situations de la vie, de la naissance à la mort. Il (la KJV) a façonné la langue et marqué les esprits, qu’ils « croient » ou non, ce dont tous se fichent.
    Tel n’était pas le cas (et n’est toujours pas le cas) dans les pays d’imprégnation traditionnellement catholique où la lecture de la bible était déconseillée, autrefois interdite. Là, pour ses opposants, la bible est synonyme de dévotion, de dogmes fulminés depuis la chaire, de dogmatisme généralisé et de soumission au clergé depuis le quidam jusqu’au pouvoir politique, de vendredi sans viande, de cendre sur le front un mercredi par an, de saint-sacrement et de processions aux anges ailés. Toutes choses qui furent poussées à la caricature par la maçonnerie de type III° république (l’oncle Sosthène de Maupassant !).

    • 7
      chicon
      4 décembre 2014 à 18:32 / Répondre

      chapeau pour votre analyse.

    • 8
      chicon
      4 décembre 2014 à 19:08 / Répondre

      aussi les francais avec leur culture « romaine » ne peuvent comprendre au niveau franc maconnerie la reference a Dieu, sauf a traiter les F M de dogmatiques.

  • 4
    Chicon
    2 novembre 2014 à 19:21 / Répondre

    De la distance en toute situation, en peu de mots. Pas comme chez nous

  • 3
    peronne
    30 octobre 2014 à 22:17 / Répondre

    Comment mieux montrer la différence entre les British et la France.? Ils n’ont pas à être laïques, anti-cléricaux ou l’inverse puisque le problème a été résolu en…. 1688.

  • 2
    BRUNOTORHEAD
    30 octobre 2014 à 19:50 / Répondre

    Vous vous trompé ! Ce n’est absolument pas de l’humour ! C’est une vérité (acquise) !

    J’adore l’humour anglais 😉

  • 1
    joaben
    30 octobre 2014 à 13:17 / Répondre

    Excellent.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous