RAPMM 120717

Le Rite Ancien et Primitif de Memphis Misraïm

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 12 juillet 2017
  • 2
    Gérard Platon
    15 septembre 2017 à 12:38 / Répondre

    Merci Corinthien pour ce commentaire … Il est vrai que beaucoup de ceux qui me connaissent me classe parmi les suivants de Gurfjieff … Je ne l’ai pas beaucoup lu … et le peu que j’ai pu en lire me convient en partie … Non, ma formation, après celle de base Chrétienne, est le Bouddhisme Tibétain … j’ai été particulièrement touché par les enseignements en Ashram de Karuna Platon … Celle-ci avait réussi une étonnante synthèse entre Yeshua-Christ et la philosophie Orientale … Ma formation profane est plutôt scientifique … Mathématique, Physique et Ingénierie de l’Information. Je suis particulièrement interpellé par les découvertes en Physique quantique … Je ne peux, donc, qu’être d’accord avec toi sur les « pseudo-groupes » et les « appellations souvent non contrôlé » de Gourou … nous n’avons ni Dieu ni Maître … nous avons à découvrir notre véritable nature … et l’important est de parcourir de façon consciente le chemin que la « Destinée » trace …. C’est sans doute la raison pour laquelle j’ai un attachement particulier avec ce Rite qui porte, pour moi, un véritable levier pour atteindre une réelle universalité … (Mes découvertes actuelles de degrés orientaux me permettent cette assertion objective …

  • 1
    Corinthien
    18 juillet 2017 à 05:32 / Répondre

    En lisant cet article, je pense automatiquement à du simili Gurdjieff : Recherche d’une certaine Vérité originelle à travers laquelle l’humain peut retrouver une conscience réelle du « vrai moi ». Beaucoup de maçons/maçonnes sont passés par des groupes Gurdjieff ou similaire avant d’intégrer la FM. A priori, tout chemin initiatique me semble bon à prendre du moment où il est fait en conscience, que ce soit à travers le bouddhisme, le jaïnisme, le soufisme, les Rose-Croix, la Franc-Maçonnerie et autres « voies de réveil ». Il s’agit simplement de prendre conscience, de réfléchir et de ne pas tomber sur des pseudo-groupes avec gourou en tête de gondole. La Vie est chemin et recherche, celle-ci n’a que le but que l’on se donne en sachant que le chemin lui-même n’a pas de but, le but étant le prochain pas.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous