Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Séminaire. Franc-Maçonnerie et psychanalyse

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 2 décembre 2013
  • 2
    Yasfaloth
    5 décembre 2013 à 23:26 / Répondre

    « Les relations entre l’analysé et le psychanalyste diffèrent de celles du maçon et de sa loge. »

    Non ? Sans blague ?

    Déjà, ce n’est pas 100€ la tenue…

    Étonnant quand même qu’après des années de dénonciations et de démythifications des escroqueries freudiennes, lacaniennes, etc… on en soit encore à organiser ce genre de séminaires…

    Par contre j’éprouve un certain respect envers l’œuvre de Jung, même si elle porte le même nom (honni), elle est quand même autrement plus intéressante, au moins sur le plan spirituel !

    Cordialement

  • 1
    PB
    3 décembre 2013 à 23:20 / Répondre

    Vu la schizophrénie de la franc-maçonnerie « universelle » qui s’épuise en chamailleries entre les obédiences, une rencontre avec des psychanalystes pourrait lui être utile.

    Mais le sujet de ce colloque est tout de même assez curieux.

    Penser qu’une loge jouerait pour ses membres le rôle comparable à celui de psychanalyste…?

    Si le fait d’être une « création européenne », persécutée par des régimes dictatoriaux et qui « ont connu, l’une et l’autre, une progression planétaire » suffisait pour réunir deux inventions, on pourrait faire un séminaire sur la psychanalyse et la confession catholique, la franc-maçonnerie et les football, le communisme et l’industrie de luxe made in France…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous