Le "Steve Jobs" du film. Copie d'écran.

Un passage anti maçonnique dans « Don’t look up » de Netflix

Publié par Jean Mabuse

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 5 janvier 2022
Étiquettes : ,
  • 41
    JMB
    14 janvier 2022 à 11:34 / Répondre

    Conclusion :
    Un sot n’est qu’ennuyeux, un pédant, un être infatué de sa personne, est insupportable. 😉

    • 47
      Will Iam
      16 janvier 2022 à 12:16 / Répondre

      Une nuance à cette magnifique conclusion : le sot devient rapidement insupportable quand son égo prend le dessus sur sa capacité à admettre une évidence. En tenant compte, je te laisserai donc la satisfaction du dernier mot (à moins que ce soit le mot qui est « moins le dernier » que le prochain, mais « plus le suivant » que le précédent, ou inversement en faisant des additions au carré de la racine tangentielle).

  • 39
    JMB
    13 janvier 2022 à 21:35 / Répondre

    38- (infatué) Will I Am
    Ta réponse ne fait que confirmer ton égo surdimensionné. Je vois bien que te « mettre le nez dans ton caca », comme disait mon grand-père béarnais, te dérange et ce n’est pas le ton hautain de tes diatribes que me fera changer d’avis.
    Pour le reste, si tu cherches dans un bon et vrai dictionnaire, et non un ersatz comme ceux que tu as l’air de consulter, de devrais trouver sans trop de difficulté la définition du mot adogmatique. Mais si par malheur tu n’y arrivais pas, sache que j’implorerais alors l’avocat des causes perdues.
    Et si l’exégèse ne suffit pas, tu pourras toujours avoir recours aux mathématiques afin de nous démontrer que a+c = a-c.
    Avec mes F. salutations.

    • 40
      Will Iam
      14 janvier 2022 à 09:50 / Répondre

      Ah, les mathématiques non plus donc… On ne va donc pas essayer avec « moins vide » vs. « plus plein » car comme disait mon grand-père, s’appropriant la sagesse populaire transalpine : « à laver la tête du bourricot, on perd l’eau, son temps et le savon ». Rompons là.

  • 28
    Désap .
    12 janvier 2022 à 00:07 / Répondre

    De quoi parlent nos chers JMB et Pierre Noël ?
    Ne tenteraient-ils pas habilement de noyer le poisson ?
    La question n’est absolument pas l’existence de plusieurs courants maçonniques, l’inacceptable ce sont les réguliers qui ne considèrent pas comme franc-maçons ceux qu’ils ne reconnaissent pas comme étant réguliers.

    • 30
      Pierre Noël
      12 janvier 2022 à 11:18 / Répondre

      Pourquoi ne pas cesser d’employer ces mots (réguliers, dogmatiques) rabâchés depuis des dizaines d’années (près d’un siècle et demi pour le premier) en les détournant de leur sens propre ? A quoi ça sert ? Pourquoi plutôt ne pas accepter ce qui est ?
      Je reconnais sans vergogne que je n’aimerais guère le mélange des genres qui ne pourraient à la longue qu’amener un estompement des caractéristiques de chacun dans une purée informe ! Le charme de nos tenues ne pourrait qu’en souffrir et leur attrait spécifique en serait bien amoindri. C’est bien sûr un avis personnel mais apparemment partagé par certains de mes congénères.

    • 31
      Will Iam
      12 janvier 2022 à 17:01 / Répondre

      Réponse commune aux deux adeptes du comique de répétition : rien de nouveau depuis Anderson et consorts reprenant Payne (Regulation VIII : « If any Set or Number of Masons Masons shall take upon themselves to form a Lodge without the Grand-Master’s Warrant, the regular Lodges are not to countenance them, or own them as fair Brethren and duly form’d, nor approve of their Acts and Deeds ; but must treat them as Rebels (…) ».) Même Paillard ne s’en démêle pas.

      • 32
        Pierre Noël
        12 janvier 2022 à 18:18 / Répondre

        31 : Pour la première fois, un commentateur utilise (dans une citation tout ce qu’il y a de correcte) le mot « regular » (régulier) dans son sens propre, et non avec la déformation franco-belge habituelle du XX° siècle. Bravo !

    • 34
      JMB
      12 janvier 2022 à 21:09 / Répondre

      28
      Je ne cherche en rien à noyer le poisson mon BAF Désap ! Et en reprenant ma comparaison, osée je l’admets, de la Franc-Maçonnerie avec le rugby, je te dirais qu’un joueur de rugby â 15 ne reconnaîtra jamais un joueur de rugby à 13 comme un joueur de rugby à 15 car les règles, le jeu et les Fédérations (les obédiences) sont différentes. Mais il n’empêche qu’il peut le reconnaître en tant joueur de rugby.
      You ses the différence mon BAF ?

      • 42
        Désap .
        14 janvier 2022 à 13:16 / Répondre

        30 – 31 – 34 – Vous avez raisons de vous arcbouter sur « régulier, irrégulier », et c’est comme ceci que vous noyez le poisson.
        Mais il ne s’agit pas de cela.
        En 2009, la GLUA déclare qu’elle ne considère pas franc-maçon quiconque ne respecte pas ses règles.
        Franc-maçon. Pas régulier et/ou irrégulier, franc-maçon. Carrément.
        Etes-vous solidaires de cela ?

        • 43
          Will Iam
          14 janvier 2022 à 17:00 / Répondre

          Personnellement, ce que pense la GLUA de la qualité d’untel ou d’untel, en ce compris la mienne, m’est totalement indifférent. Ce d’autant plus que sauf erreur de ma part, le texte dont l’irascible commentateur feint de s’offusquer à grand renforts de pathos, concerne des « bodies » – c’est à dire des organisations et non des individus (contrairement au texte précité des constitutions de 1723 qui, lui, vise des individus avec des qualificatifs peu amènes – voire ne prend même pas la peine de tenir compte de l’existence d’autres). Il est d’ailleurs amusant de rappeler que la même GLUA n’a aucun mal à considérer que des femmes aient une pratique maçonnique parfaitement régulière et, à ce titre, faire partie de la communauté des francs-maçons (cf. https://www.ugle.org.uk/become-freemason/women-freemasons). Nos amis anglais sont formidables, mais pas assez binaires pour Désap.

          • 44
            Désap .
            15 janvier 2022 à 03:54 / Répondre

            43 – Dommage de ne pas tenir compte des avis GLUA, ils obligent tous les réguliers, « bodies » ou « persons » et ce qui s’adresse aux « bodies » s’adresse de facto aux « persons », on va peut-être arrêter les sophismes à deux balles.
            Anderson/Payne ? Ils ne parlent pas de la qualité de maçon, mais de régularité. Ce n’est pas un argument en l’espèce, une médiocre pirouette en revanche.
            Les femmes ? Bien oui, elles respectent les Basic Principles, elles sont donc considérées franc-maçons … dans le cadre d’une « cohérence » toute britannique ; comme Will Iam, les réguliers, la GLNF, elles sont sujets de la GLUA.
            Bref, bel enfumage mais pas de réponse à la question ; et d’un.

            • 46
              Will Iam
              16 janvier 2022 à 12:09 /

              Eh bien, heureusement que l’irascible commentateur n’a jamais pratiqué le travail universitaire. Admirons l’exploit d’expliquer en deux phrases successives que l’importance du choix des mots est à géométrie variable en fonction ce qui peut arranger ses petites arguties.
              Notons aussi la grand pertinence de l’argument : « ouin ouin la GLUA ne me considère pas comme maçon » (donc ne m’accepte pas dans ses loges) serait différent de « ouin ouin Anderson/Payne me considèrent comme « rebelle » » (donc ne m’acceptent pas dans leurs loges, mais c’est moins pire). On est vraiment dans le registre du romantico-égotique pure et dur…
              Et on finit par le feu d’artifice habituel de l’irascible commentateur : j’affirme qu’untel ou untel est ceci ou cela, même si je n’en sais strictement rien (mais ça rassure sa binarité de mettre tout le monde dans le camp du bien ou du mal).

        • 45
          JMB
          15 janvier 2022 à 15:53 / Répondre

          42- Désap
          Il me semble avoir déjà répondu à ta question lors de mon intervention 34. N’est ce pas suffisamment clair pour toi ?

          • 48
            Désap .
            16 janvier 2022 à 14:26 / Répondre

            45 – Tu désapprouves la GLUA ?
            Dont acte et c’est important, sa position est inacceptable ; -seul Will Iam ne le comprend pas, mais au juste comprend-il quelque chose à quoique ce soit de maçonnique ? On en doute de plus en plus au regard de ses interventions, sauf de sa capacité à faire des phrases.
            La GLNF est-elle sur cette ligne ? Considère-t-elle les franc-maçons des grandes obédiences françaises comme tels ?
            Cela irait mieux en le disant. Cette démaçonnisation émanant de son autorité de tutelle, il est légitime d’avoir des doutes.
            Merci mon BAF JMB.
            Le frère belge ne semble pas pressé de répondre.

    • 36
      Pierre Noël
      13 janvier 2022 à 12:22 / Répondre

      Et bien oui ! Je reconnais (pour nos deux comiques et leurs éventuels épigones) que je suis dogmatique et péremptoire. Je « crois » que le soleil se « lèvera » demain, que les étoiles tourneront cette nuit autour de l’étoile polaire, que le printemps reviendra dans deux mois et quelques et que je je reverrai de ma terrasse les cerisiers japonais en fleur ! J’y vois une organisation qui n’est pas d’origine humaine, qui lui est bien antérieure et qui lui survivra (quelque soit ne nom qu’on lui donne, dont je me fiche éperdument ).
      Cela vous dérange ? Qu’à cela ne tienne ! Le fait est ! Même si cela est difficile à réconcilier avec les acquis de la physique quantique.

  • 24
    JMB
    11 janvier 2022 à 14:54 / Répondre

    20- Pierre Noël
    Effectivement le terme ”régulier” ne devrait intéresser aucun FM en titre puisqu’ils sont censés avoir choisi (ou au moins avoir été orienté) leur obédience en connaissance de cause. Par contre il n’en est pas de même pour les candidats qui frappent à notre porte. Il est de notre devoir, me semble-t-il, de les informer et de leur expliquer nos différences. Et comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, il m’est arrivé plusieurs fois de réorienter un candidat vers une obédience plus adogmatique et sociétale que la GLNF.
    Si je peux me permettre de faire un parallèle avec le rugby (sport que j’ai pratiqué de cadet à vétéran), je vous dirais qu’il existe le rugby à 15 (le plus pratiqué et le plus médiatisé au niveau mondial) mais aussi le rugby à 13,le rugby à 7, etc … Le nom est le même mais le jeux, les règles, les techniques etc… sont différents. Chacun joue son sport … sans jalouser l’autre. Mais rien n’empêche de se retrouver, quelque soit son statut, aux agapes du rugby, je veux parler de la 3ème mi-temps.
    La seule différence notable, mais extrêmement importante, entre la Franc-Maçonnerie et le rugby, c’est que la Franc-Maçonnerie est censée ne par être pratiqué par des voyous !

    • 25
      Pierre Noël
      11 janvier 2022 à 18:37 / Répondre

      # 24 : Dans toutes les loges que je connais (ou ai connues), les candidats éventuels sont informés (par leurs enquêteurs, proposants ou commissions d’enquête) de l’existence des différents courants maçonniques et de leurs différences (personnellement je le fais sans jamais employer le mot « régulier », devenu un gros mot dans son usage français et belge). Il est toujours ajouté que si le candidat choisissait une autre orientation que celle de la loge de ses interlocuteurs, il serait mis en rapport avec des représentants de celle-ci.
      Il m’est arrivé à plusieurs reprises d’orienter vers le GOB des candidats éventuels après leur avoir expliqué longuement ce qu’était à mes yeux la fm.
      J’ajoute (ce qui devrait être le cas de tous) que j’ai d’excellents amis dans des loges de ces obédiences que je ne qualifie jamais du mot devenu infâmant par l’usage inconsidéré qu’en ont fait des générations de maçons continentaux.

      • 27
        Joab’s
        11 janvier 2022 à 21:03 / Répondre

        Toute l’erreur est de faire du machin « obedience » le facteur principal de choix.
        Bien sûr que selon l’attente du candidat, une loge est plus ou moins adaptée du fait de son orientation, donnée dans sa profession de foi vers des centres d’intérêt variables.
        Introduire cette obstacles selon l’obedience est de la contre-maçonnerie … pas parce que je le dis mais parce que ca s’oppose aux rites maçonniques qui donnent clairement ce qui réunit les FM et élimine evidemment ce contre maçonnique separant les FM au nom de futilités genre « régularité » ou adhésion à une obedience ou une autre.
        Il est evident qu’enoncer celà va declencher les insultes et calomnies des militants d’obédience.

    • 29
      Will Iam
      12 janvier 2022 à 01:05 / Répondre

      Pour le coup, se considérer comme un maçon dogmatique me laisse rêveur ! Si même un membre de la GLNF arrive à se définir comme « dogmatique » au point de réorienter un candidat vers « moins dogmatique », c’est que le lavage de cerveau bien prégnant au sein du paysage maçonnique français a fonctionné à merveille… Sauf évidemment à utiliser des termes sans en maîtriser vraiment le sens.

      • 33
        JMB
        12 janvier 2022 à 19:21 / Répondre

        29- Will Iam
        Pour le coup ton discour est selon moi l’exemple même de la manipulation et du lavage de cerveau dont tu parles !
        Je te rappelle ce que j’ai écrit :
        « … de réorienter un candidat vers une obédience plus adogmatique et sociétale que la GLNF.  »
        Où me suis-je défini comme « dogmatique  » ? Oú ai je parlé de réorienter un candidat vers une obédience « moins dogmatique » ?
        Alors manipulation, lavage de cerveau ou non maîtrise du sens des mots que tu utilises toi même ? A suivre,

        • 35
          Will Iam
          13 janvier 2022 à 00:43 / Répondre

          33- (c’est la classe !) JMB

          Primo, écrire « une obédience plus adogmatique » n’a pas grand sens : le préfixe « a » a un caractère privatif (exemples : athée ; apatride ; ). Le terme « adogmatique » implique donc l’absence de dogme. S’il y a absence, il n’y a pas nuances : une obédience est adogmatique ou ne l’est pas (auquel cas elle est, ipso facto, dogmatique), mais elle ne peut pas être un peu plus ceci ou un peu moins cela.
          .
          Secundo, si l’on considère qu’une obédience B est « plus adogmatique » qu’une obédience A, cela signifie ipso facto que A est dogmatique (voir supra).
          .
          Pour le reste, mea culpa : il est vrai que tu n’as pas parlé d’obédience « moins dogmatique » mais d’obédience « plus adogmatique ». Je ne doute pas que l’audience est haletante à l’idée de lire tes explications sur la différence de sens entre ces deux propositions.

          • 37
            JMB
            13 janvier 2022 à 14:18 / Répondre

            35- Will I Am
            Mon cher F., que pour satisfaire ton égo tu ais ressenti le besoin de me faire un simili cour de français à la limite je peux l’entendre. Tu n’est pas le 1er, et tu ne seras malheureusement pas le dernier, à avoir pris la grosse tête.
            Pour faire court et t’éviter le ridicule, je t’invite simplement à lire les définitions du mot « adogmatique » donné par différents dictionnaires de français.
            Je ne doute pas un instant que les gens ayant déjà lu ton premier mea culpa seront heureux de constater une nouvelle fois que le ridicule ne tue pas.
            Avec mes F. salutations.

            • 38
              Will Iam
              13 janvier 2022 à 17:31 /

              35- (moins classe) JMB,

              Tu as bien raison de relever le mention avec autant de constance que ces jeunes gymnastes qui, après avoir mal réceptionné une figure d’agrès, doivent quand même feindre la réussite. Pour le reste, si tu ouvres effectivement un dictionnaire (un vrai), tu auras probablement plus de chances de trouver la définition de « dogmatique » que celle du terme « adogmatique » (dont la définition, par nature, est directement corrélée à celle de l’antonyme dont il provient). Ce qui te permettra, peut-être, de nous présenter une contribution quasi-exégétique sur « moins dogmatique » vs. « plus adogmatique », appliquée notamment à la franc-maçonnerie. Et si l’exégèse n’y suffit pas, tu pourras même recourir aux mathématiques afin de nous montrer que [-a x a] ≠ [a x -a] !

  • 23
    ERGIEF
    11 janvier 2022 à 12:09 / Répondre

    Ce qui est particulièrement surprenant c’est de voir des Franc Maçons s’attribuer la propriété de B & J et entretenir un débat qui peut intéresser au mieux quelques centaines de milliers d’individus dans le monde et au pire quelques dizaines sur le site Hiram be.
    Sans doute sommes nous trop égocentristes voire paranoïaques et oublions nous que le récit qui traite des 2 colonnes est tiré de la Bible et connu de milliards de personnes depuis 3500 ans+ pour des raisons très éloignées de notre symbolique.
    Qui peut certifier que « Don’t look up » fait intentionnellement allusion à la FM en s’y référant ?

  • 19
    JMB
    10 janvier 2022 à 14:27 / Répondre

    @Lazare-Lag (13)
    Premier réflexe : comme l’a dit Charles-Maurice de Talleyrand, ”tout ce qui est exagéré est insignifiant” !
    Mais quelle mouche t’a piqué mon BAF ? Tu dis à Désap pratiquer l’ironie. Mais penses-tu être le seul à la pratiquer sur ce blog ? Ma réponse (10) à ton intervention (8) était sur le même ton que celui de ton intervention, cad le ton de l’ironie. En plus un icône représentant un clin d’œil dans ma réponse ne pouvait laisser prêter à confusion. Et bien malgré ça tu me réponds par une « simili planche » n’ayant aucun rapport avec mon clin d’œil … si ce n’est éventuellement de te faire plaisir. Si c’est le mot « primaire » qui te dérange, tu peux le remplacer par la définition du dico. Le Robert : ”primaire = simpliste et borné. Esprit primaire.”
    Ce qui donnerait pour le thème de ton éventuelle planche de Grand Sachant ”l’anti-maçonnisme simpliste et borné ». Un beau isn’it ?

  • 13
    lazare-lag
    9 janvier 2022 à 19:49 / Répondre

    @ JMB (10):
    Grand sachant comme moi?
    Premier réflexe: apprenez, dit le fabuliste, que tout flatteur vit au dépens de celui qui l’écoute.
    Mais allons plus loin: pourquoi serais-je sachant, d’une part. Et pourquoi le serais-je grand?
    Qu’est ce que savoir?
    Ce qui pourrait paraître démoralisant, plus on apprend, plus on « sait », c’est que les nouveaux horizons de culture que nous approchons soulignent en même temps de nouveaux espaces d’ignorance.
    Mais n’est-ce pas plutôt enthousiasmant que d’avoir de nouvelles terres à défricher? Chercher à savoir n’est-ce pas chercher à combler des lacunes?
    Le misérable cloporte que je suis est surtout conscient de ses propres insuffisances.
    A titre profane je ne connais rien à la musique, au grec et au latin, j’aimerais pouvoir m’exprimer en plusieurs langues, avoir visité maints pays de par le monde,etc.
    A titre franc-maçon pourquoi n’ai-je pas non plus mille vies et mille expériences?
    Pourquoi ne suis-je régulier et reconnu par tous? Ça serait précisément ça être grand sachant (bon, OK là c’est totalement provoc Lazare! Range ta muleta, pas de provoc avec JMB, il est peut-etre taureau en plus)
    Le sachant grand ou petit, est vite vu.
    Et il ne tire pas plus vite son ombre.
    Et pour finir j’explique pourquoi j’ai parlé d’antimaçonnisme primaire. J’avais en tête un dessin du journaliste de presse Jacques Faizant (inconnu des moins de… inconnus des natifs du XXeme ( siècle et peut-être aussi arrondissement).
    Dessin où il disait en gros que l’anticommunisme était primaire parce que le communisme était primaire (On aura compris que Jacques Faisant n’était pas precisement salarié de l’Humanité).
    Du coup difficile de le transposer tel quel avec la franc-maçonnerie. Laquelle n’est pas primaire évidemment.

    • 15
      Désap .
      9 janvier 2022 à 23:54 / Répondre

      13 – franchement, se qualifier de « misérable cloporte » (??)
      Comme tout , le respect commence par soi-même. Sans cela, pas de respect possible pour les autres.
      C’est vrai qu’il y en a un qui nous a dit que la vie sur cette Terre est bonne à jeter ; on remarquera tout de même qu’il s’est dépêché de ressusciter.

      • 17
        lazare-lag
        10 janvier 2022 à 07:54 / Répondre

        @ Desap (13):
        C’est ironique, ce n’est pas du premier degré. Quand Ming Li Foo, le blanchisseur chinois dans Lucky Luke se qualifie ainsi personne n’y croit une seconde. Même pas lui.
        Ici c’est un peu pareil, juste une façon de prendre le contre-pied de grand sachant de JMB. Un excès pour en compenser un autre.
        Et ne pas exclure que pour certains en obédience régulière et reconnue le franc-maçon libéral du GODF est peu considéré.
        Le misérable colporte n’est pas dupe.
        Et le disant il se respecte.

        • 18
          Will Iam
          10 janvier 2022 à 13:32 / Répondre

          « Sutor, ne supra crepidam », disait Apelle. L’histoire ne dit ne pas si c’était du premier degré, mais d’aucuns seraient bien inspirés d’y réfléchir en même temps que l’honorable Ming Li Foo qui, se respectant parfaitement, avait le bon sens de qualifier sa « misérable boutique » de « meilleure des misérables boutiques du lointain Est ».

        • 22
          Désap .
          10 janvier 2022 à 18:57 / Répondre

          17 – Oui ………………………. mais quand même 🙂

    • 16
      Luciole
      10 janvier 2022 à 02:03 / Répondre

      Merci Lazare de rappeler ce merveilleux dessinateur qu’était Jacques Faizant.Je l’ai croisé jadis à Florence et j’ai failli lui sauter au cou avant de me rendre compte qu’il ne m’était familier que parce que je regardais ses planches avec bonheur mais que nous ne nous connaissions absolument pas.

      • 21
        Pierre Noël
        10 janvier 2022 à 17:48 / Répondre

        J’ai lu avec délice les « romans » de Jacques Faizant (Ni d’Eve ni d’Adam et Allez vous rhabiller) dans ma lointaine jeunesse.
        Je me souviens de sa description de la « méditation transcendantale » devant une flamme de bougie et de son expérience de barman à Biarritz lors de l’arrivée de touristes anglais tout ce qu’il y a de « moyens »!

    • 20
      Pierre Noël
      10 janvier 2022 à 16:34 / Répondre

      @ LL écrit « Pourquoi ne suis-je régulier et reconnu par tous? »
      A quoi bon revenir si souvent sur ce sujet qui n’intéresse personne « dans la vraie vie », celle de tous les jours ? Je n’en entends parler que sur hiram.be ou des blogs de même tenue.
      En pratique, un maçon régulier, c’est un maçon qui assiste régulièrement aux tenues de sa loge, et pas seulement aux fêtes carillonnées ! Ce genre de maçons irréguliers, on en connaît tous ! (Suffit de voir l’assiduité d’une loge, inversement proportionnelle au nombre de ses membres). Mais il arrive souvent que soient les plus agréables des compagnons, les plus enjoués des convives et les plus intéressants des maçons.

  • 12
    Pascal Bruno
    9 janvier 2022 à 15:54 / Répondre

    Très étonné de voir certains commentaires:
    – Ce « fameux » docu-fiction-politique « dont tout le monde parle » et dont je n’avais jamais entendu parler (et pourtant je ne vis pas dans une grotte !) qui est une satire, une parodie exprimée par le courant politique Progressiste et Wokiste américain envers leur ancien Président qui ne se sentait pas vraiment concerné par « l’urgence climatique », ne nous concerne pas vraiment puisque la France est un des pays au monde à émettre le moins de gaz à effet de serre (avec Taiwan et la Thaïlande) et un des 2 ou 3 pays en Europe avec la Finlande…
    – Le fait d’utiliser constamment la peur panique (dans ce docu ou ailleurs) pour générer le changement n’a jamais été une expression ou un sentiment fondateur, constructeur et fraternel de nos civilisations,
    – Certain utilisent à tort et à travers le terme de Gourou sans en connaitre toute la portée, c’est un terme Sanskrit (Guru) signifiant enseignant ou celui qui enlève l’obscurité et il peut y avoir des êtres de lumière ailleurs que chez nous qui expriment une pensée quand on les sollicite à le faire et chacun a son pouvoir de discrimination pour décider de ce qui est bon pour lui ou pas,
    – Il faut arrêter d’ostraciser les autres en réponse à l’ostracisme dont nous sommes parfois les victimes, cela ne me semble pas être la solution la plus intelligente à apporter…
    Bon et Joyeux Dimanche à tous !!!

  • 10
    JMB
    8 janvier 2022 à 15:18 / Répondre

    8- Lazare-Lag
    Comme quoi même un grand sachant comme toi peut avoir des méconnaissances dans certains domaines. Et je ne te parle même pas de l’anti-maçonnisme tertiaire !😉

  • 7
    JMB
    7 janvier 2022 à 20:08 / Répondre

    Bon sang mais c’est bien sûr ! Pourquoi personne n’y avait pensé avant ? La meilleure réponse à « l’anti-maçonnisme » est que le GM d’une obédience reçoive des momes. C’est même «le plus juste geste maçonnique de ces dernières années. » pour certain. Mais pendant qu’on y est, pourquoi ne pas aller porter la bonne parole dans les écoles maternelles (en évitant les crèches toutefois) ?
    Arrêtons svp toutes ces simagrées qui ne cherchent qu’à se faire plaisir ou à faire jeune, et qui ne mènent nulle part. Il faut être déconnecté du monde réel et n’avoir aucune notion du monde des ados pour croire un instant que ces actions puissent être un rempart à « l’anti-maçonnisme » primaire.

    • 8
      lazare-lag
      7 janvier 2022 à 21:33 / Répondre

      Anti-maçonnisme primaire?
      Je ne savais pas qu’il existait un anti-maçonnisme secondaire…

    • 9
      Luciole
      8 janvier 2022 à 12:44 / Répondre

      à 7
      Et,selon toi,quelle serait la meilleure réponse à « l’anti-maçonnisme » primaire,(secondaire ou tertiaire)?

      • 11
        JMB
        9 janvier 2022 à 11:30 / Répondre

        9- Luciole
        La meilleure réponse selon moi tiens en 3 points :
        1- Ne pas mélanger Franc-Maçonnerie et Politique,
        2- Ne pas confondre Franc-Maçonnerie et Politique,
        3- Ne pas se servir de la Franc-Maçonnerie à fin personnelle.
        Avec ce triptyque je suis persuadé qu’on peut arriver à éradiquer au moins 80% de « l’anti-maçonnisme » primaire, secondaire ou tertiaire. Quant aux 20% restant ils doivent être combattus avec acharnement ou avec un silence méprisant selon le cas où les circonstances.
        Bon dimanche mon BAF Luciole

        • 14
          Luciole
          9 janvier 2022 à 22:37 / Répondre

          à 11
          L’ennui c’est que les anti-maçons dans nos pays latins ne font aucune différence entre Obédiences,régularité,reconnaissance et autres subtilités qui nourrissent nos discussions sur les sites ouverts aux profanes et les événements récents au Royaume Uni ou aux USA montrent plutôt une aggravation dans les esprits populaires.

        • 26
          Joab’s
          11 janvier 2022 à 20:55 / Répondre

          Et ne pas confondre

          Franc Maçonnerie et allégeance à un groupe prétendu maçonnique ? /b>

          ???

  • 2
    Désap .
    5 janvier 2022 à 15:46 / Répondre

    Il y a de fortes chances que si l’on n’avait rien dévoilé ceci serait resté lettre morte.
    C’est un peu épuisant cette susceptibilité à deux balles, qu’est-ce qu’on se f… de ce que les balourds pensent de nous, je vous le demande ?
    Et puis qu’ils continuent avec leurs crypto-messages pcq s’il y a bien une chose, c’est que les mythos ne comprennent que ce qui est flagrant, pas assez cultivés.
    La bonne réponse à l’anti-maçonnisme, c’est ce qu’a fait dernièrement le GM de la GLDF en recevant les mômes, je lui suis très reconnaissant de ce que je considère le plus juste geste maçonnique de ces dernières années.
    Les mômes, ce sont les adultes de demain pour ceux qui n’auraient pas compris.

    • 3
      Yonnel Ghernaouti
      6 janvier 2022 à 05:36 / Répondre

      Cher Désap.,
      Encore faut-il que cette « bonne réponse » s’adresse au plus grand nombre…
      Le numéro 18 de « Mytho, de « Scotty & Maïssa s’invitent chez les FRANCS-MAÇONS » paru le 15 décembre 2021 a fait, à cette heure, 2292 vues et a recueilli 48 « j’aime »…
      Scotty Bernard et Maïssa Diawara animent des modules à destination d’un public de 13 à 17 ans en priorité.
      En savoir plus sur « 1-le portail des Outre-mer https://la1ere.francetvinfo.fr/mytho-sur-internet-scotty-et-maissa-decryptent-les-fausses-infos-en-video-965011.html

      • 4
        Will Iam
        6 janvier 2022 à 11:19 / Répondre

        Et pour compléter encore : #Mytho de « Scotty & Maïssa est « une série produite par Zebra Production pour l’association Lumières sur l’info ». Cette association a été créée par des journalistes dans le but de de « donner au plus grand nombre d’élèves possible des outils face aux infox, fake news et autres bobards » – que ce soit par ce genre de vidéos, des tutoriels ou des interventions scolaires (https://lumieres.info).

        • 5
          Yonnel Ghernaouti
          6 janvier 2022 à 13:57 / Répondre

          Ce qui serait intéressant, c’est de connaître combien d’Obédiences l’association « Lumières sur l’info » a sollicité…
          De toute façon, remercions, ici et maintenant, les journalistes professionnels qui donnent de leur temps pour cette belle entreprise.

    • 6
      Luciole
      6 janvier 2022 à 20:46 / Répondre

      Nous trainons encore la réputation d’être une organisation de « vieux ». Les ados sont tellement nourris de propos excessifs
      et anti maçonniques que toute initiative visant à rétablir un certain équilibre,comme le relève Desap, doit être saluée et encouragée.

  • 1
    Joab’s
    5 janvier 2022 à 11:18 / Répondre

    Ce fim est fort interessant car très décalé des films catastrophes classiques d’autant plus sur ce sujet archi-rabattude collision de la terre avec un asteroïde ou comète. Dans les films classiques,il y a un héros qui va finalement sauver la planète grace à un esprit americain héroïque.
    Là le film pointe vers la dérive vers le dérisoire et l’allégeance à des pouvoirs médiatiques.
    Ainsi une menace mondiale devient un sujet mediatique parmi d’autres, plus ou moins porteur en terme d’audience.
    Et le fim pousse à l’extrême : Ne vous occupez pas du réel (« dont look ») , mais du nuage mediatico politicard.
    ET celà doit(devrait) nous interpeller, d’autant plus en tant que FM sur cette dérive … Helas cette dérive a déjà et aussi contaminé notre FM où les postures, les attachements feroces à des futilités (genre slogans d’ obediences) , clanisation des rites, cordonite gagnent du terrain.
    Mais soyons optimistes : nous avons encore toutes les ressources, cultivées depuis 3 siècles d’indépendance d’esprit, liberté de reflexion, constructivité, envie de travail en commun.
    Et prevenon-nous de sombrer dans ce que mentionne le film … une discussion enfermée autour d’une futilité (comme la mention furtive des 2 colonnes). Alors si on extrapole, peut être qu’en effet la FM peut être un obstacle aux velleités du gourou du film… que nous connaissons bien (pas que Steve Jobs … idem les dirigants des autres réseaux) …
    Pouvons nous agir contre l’allégeance aux RSociaux (par ex) ? Probablement ! Ne serait-ce que par l’implantation européeenne de la FM, agir par ex pour que l’UE prenne une position ferme pour cultiver des reseaux hors des operateurs.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous