Freud franc macon leVif.be

Freud Franc-Maçon ? Non.

Par Géplu dans Divers

Freud franc macon par Jean FourtonOn peut lire dans sur le site leVif.be, en date du 21 avril, une recension par Olivier Rogeau du livre Freud Franc-maçon de Jean Fourton, paru aux éditions Lucien Souny en 2012.

Le livre explique que Sigmund Freud (1856-1939) a été reçu le 29 septembre 1897, à l’âge de 41 ans, à la loge « Wien » du B’nai B’rith à Vienne, parrainé par son ami Edmund Kohn. D’après l’auteur, Jean Fourton, lui-même (nous dit LeVif) membre du B’nai B’rith et du GODF, il fut fidèle à sa Loge jusqu’à sa mort, 42 ans plus tard.

Le Vif va relancer avec cet article un vieux débat. En effet Jean Fourton s’engage un peu loin en parlant de franc-maçonnerie à propos du B’nai B’rith. Il est certes avéré et non contesté que Sigmund Freud fut membre du B’nai B’rith, mais beaucoup contestent que cette organisation soit maçonnique, même si elle est structurée en loges. Les principales obédiences françaises et belges par exemple n’ont aucune relation avec le B’nai B’rith et ne le « reconnaissent » pas.

jeudi 23 avril 2015 17 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 14
    jean fourton 28 avril 2015 à 20:29 / Répondre

    Bon Yack: lisez le livre c’est la moindre des choses… et nous en reparlerons ensuite? Pour l’instant vous ne savez pas de quoi il s’agit. Bien vôtre,

    • 15
      Yack 29 avril 2015 à 00:32 / Répondre

      @Jean-Fourton,

      Peut-être, mais quand on cause Franc-Maçonnerie, je sais un minimum de quoi on cause.

      Bien à vous,

      Yack

  • 11
    jean fourton 26 avril 2015 à 09:28 / Répondre

    Pourquoi cette agressivité Yack? Lire mon livre: Agressivité utile ou dangereuse, Editions Tête de Feuilles, (Wikipedia). Bon courage et amicalement,

    • 13
      Yack 28 avril 2015 à 02:41 / Répondre

      @Jean-Fourton,

      Je vous saurai gré de bien vouloir m’indiquer où je suis agressif?

      Vous tenez absolument à faire passer pour de la Franc-Maçonnerie ce qui n’en est pas.

      Après les 57 années passées au GOdF dont vous vous revendiquez, il me semble que savoir que toute Loge Maçonnique Bleue confère et travaille au Grades d’Apprenti, Compagnon, et Maître est le moindre des fondamentaux.
      S’il y a bien un critère qui est universel dans la FM, c’est celui-là, au delà de toutes les considérations de Rites, régularité, « d’adogmatisme », d’usages spécifiques locaux etc. c’est le fait de travailler à ces trois Grades, selon un symbolisme propre (la construction), le tout articulé autour d’un mythe précis pour le grade de Maître.

      Le B’B’ est un Ordre Initiatique, Honorable, Respectable, et que je considère volontiers comme « cousin » à la FM. (Comme j’en fais de même, je le répète, pour les Martinistes et les Rosicruciens, par exemple)
      Mais ce n’est pas de la FM.

      Nous pouvons tenir cette conversation ad vitam eternam, mais Freud, Franc-Maçon? NON, Freud, membre du B’Naï Brith.

      Bien à vous,

      Yack

  • 9
    Jean Fourton 25 avril 2015 à 17:24 / Répondre

    Après 57 ans de maison, il y a longtemps que je n’ai plus d’âge. C’est pourquoi sans aucun doute, pardon, « je mélange tout » sauf les intégrismes!

    • 10
      Yack 25 avril 2015 à 21:53 / Répondre

      Et si je confondais Karaté et Judo, serait-ce de l’intégrisme?

      Deux nobles Arts Martiaux, mais totalement différents dans la forme.

      Fraternellement,

      Yack

  • 7
    jean fourton 25 avril 2015 à 08:00 / Répondre

    Bonjour Yack,
    Alors que dire des obédiences qui ont non pas 33 degrés, mais 75 degrés? C’est l’éternel question parfois comique de savoir qui détient un morceau de la vraie croix, non? Amitiés, Jean

    • 8
      Yack 25 avril 2015 à 12:37 / Répondre

      @Jean Fourton,.

      Vous mélangez tout!!!!!

      La Franc-Maçonnerie, tous Rites, confondus, a pour structure de base, la Loge Bleue, pratiquant les Grades Universels d’Apprenti, de Compagnon et de Maître Maçon, articulés autour du symbolisme de la construction et de la Légende d’Hiram.

      Ce qu’il y a au dessus du Grade de Maître-Maçon, ce sont les Hauts Grades, également nommés « Grades de Perfection », ils sont une option, et il appartient à chaque Maître Maçon de savoir s’il désire s’y engager ou pas.

      Si vous n’avez pas été initié Apprenti Maçon dans une Loge dite « Juste et Parfaite », vous n’êtes pas Franc-Maçon, et aucune Loge Maçonnique ne vous recevra comme visiteur lors de ses Travaux.

      Point barre.

      Amitiés,

      Yack

  • 6
    Yack 24 avril 2015 à 22:30 / Répondre

    STOP!

    Le B’B’ ne travaille pas aux trois Grades Symboliques et Universels de la FM et dispose de ses propres symboles.

    Ordre « cousin » à la FM, d’accord, mais les membres du B’B’ ne sont pas, et n’ont jamais été FM, à l’exception de ceux qui qui ont ou avaient une double appartenance avec une Obédience Maçonnique.

    Je le dis sans aucune agressivité, il n’existe aucune confusion de ce style lorsque l’on parle du Martinisme ou encore des divers Ordres Rosicruciens (AMORC etc.).

    Que la tolérance soit de mise, je serai le premier à la préconiser, mais Freud FM, non! Le B’B’ de la FM, non. Je les considère comme des Frères et Soeurs ayant contracté un engagement Humaniste similaire au mien, mais différent sur le plan initiatique, attitude que je cultive également envers mes Frères et Soeurs Martinistes et Rosicruciens.

    Amitiés,

    Yack

  • 4
    Jean Fourton 23 avril 2015 à 11:18 / Répondre

    D’accord avec Dominique. Même débat au sujet de la laïcité. Seuls la Belgique et la France sont des états laïcs. Aux Etats-Unis, on prête serment sur la Bible. Le dollar porte la mention « In god we trust. » L’ignorance et le sectarisme tuent: c’est d’actualité.

    • 12
      Nicaise 26 avril 2015 à 11:17 / Répondre

      La Belgique n’est pas un Etat laïque. Hélas ! Il « reconnaît » plusieurs religions et rétribue leurs prêtres avec l’argent des contribuables.

  • 3
    Dominique Pérignon 23 avril 2015 à 10:41 / Répondre

    Historiquement, on comprend. De nos jours, on a de la peine à accepter (au nom de l’universalité) qui’l faille obligatoirement attester de sa judéité pour pouvoir entrer au B’B’. Le problème s’est longtemps posé aussi aux Etats-Unis concernant les LL:. de « Prince Hall » : faut-il être noir pour y être reçu ? Le problème de leur reconnaissance s’est longtemps posé (et se pose encore dans certains Etats).
    On peut lire sur ces deux organisations :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/B%27nai_B%27rith
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Prince_Hall
    Dominique Pérignon

  • 2
    abibala 23 avril 2015 à 10:13 / Répondre

    ce n’est pas parce que l’on est initié, homme de bonne volonté, et travaillons pour l’amour des autres que nous sommes franc maçons…il existe des dizaines de structures qui font cela !

    La franc maçonnerie a un cadre et un environnement bien particulier la « chose » a été créée dans ce sens, donc pour moi un franc maçon doit rentrer dans ce cadre et s’il ne respecte pas ce cadre régulier, il est autre chose, mais est tout aussi respectable.

  • 1
    Jean Fourton 23 avril 2015 à 09:25 / Répondre

    Merci de lire tout de suite le livre. lVous découvrirez le contexte dans lequel le B’B’ fut créé en raison de l’antisémitisme qui règnait à l’époque dans la plupart des obédiences maçonniques. Sinon pourquoi, de la part des francs-maçons fondateurs, avoir choisi de décalquer cette institution sur une obédience, avec ses symboles, rituels d’initiation, signes de reconnaissance etc. D’ailleurs pendant de longues années le B’B’ était invité et représenté parmi d’autres obédiences soeurs aux Convents du Gd. Orient de France que je fréquentais et dont je suis membre depuis 57 ans déjà! Certes avec le temps, c’est vrai, les choses et les mots ont évolué. Il est inéxact de dire que « seuls les ânes ne changent pas ». Avec le temps nous évoluons. Bien des membres du B’B’ ne se reconnaissent pas comme francs-maçons; nombre d’entre eux le sont de plus du fait d’appartenir à d’autres obédiences. Bref dans tous les cas il s’agit de construire, avec l’amour au centre d’un débat fraternel. Admettez au fond que les obédiences n’existent pas. Ce qui existe, ce sont des hommes et des femmes de bonne volonté, « initiés », au travail dans la tolérance, des francs-maçons et des franc-maçonnes quoi. Pour le reste: autant en emporte le vent…

    • 5
      gambs 23 avril 2015 à 15:25 / Répondre

      Bravo
      c’est clair
      mhg

    • 16
      R.C. 31 décembre 2016 à 00:10 / Répondre

      Bonsoir,
      Savez-vous si à l’époque de Freud le B’B’ initiait avec un mythe au grade de maître. Et si oui pouvez-vous me dire lequel.
      Merci

    • 17
      R.C. 10 janvier 2017 à 21:02 / Répondre

      R.C. 31 décembre 2016 à 00:10 / Répondre
      Bonsoir,
      Savez-vous si à l’époque de Freud le B’B’ initiait avec un mythe au grade de maître. Et si oui pouvez-vous me dire lequel.
      Merci

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
189ed44999db2e0c2ebfcd8ad61b5d3cOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO