la France maconnique

Apocalypse France 1, « La France maçonnique », vient de sortir…

Par Géplu dans Divers

Abonnez-vous 650px

Nous vous en parlions mi-octobe : Apocalypse France, la France maçonnique était alors « annoncé » avec des petites vidéos alléchantes. Problème, un regard attentif au casting laissait craindre le pire. Co-réalisé par Paul-Eric Blanrue (proche des milieux négationnistes) et Julien Teil (journaliste édité par la maison d’édition d’Alain Soral), avec la participation de Jean-Yves Le Gallou et Pierre Hillard (extrême-droite), Dieudonné et Stéphane Blet et, en vedette américaine, le toujours aussi insaisissable qu’imprévisible Jean Solis…

Le film vient de sortir, avec un peu de retard. Unique en son genre, ce film explore l’influence de la franc-maçonnerie dans l’histoire de France, de la Révolution

Cet article est réservé aux abonnés

Pour acheter le droit de lire uniquement cet article:
Pour vous abonner pendant un an :
vendredi 20 novembre 2015 14 commentaires
  • 6
    HRMS 20 novembre 2015 à 13:42 / Répondre

    Eh oui nos anciens avaient raison…. ce qui se passe depuis plusieurs années démontre que le SECRET est central à tout point de vue !
    la FM est par définition à la Marge, aux Marges des sociétés où elle peut se développer, car une fois expurgé de tout le folklore pseudo spiritualisant attrape nigaud, elle reste comme à son origine une philosophie du doute, de la formation de l’esprit critique, qui abrase tout les préjugés., dans son périmètre et cette liberté là n’est possible qu’à « couvert » …Mais il faut dire aussi que la bien pensance du prêchi prêcha affectivo médiatique domine au travail en LL , en stricte miroir du monde profane ;
    Penser que le travail en LL serait exportable dans la société relève donc désormais d’une double Illusion; En ce sens le Secret et la liberté qui s’y rattache sont devenus une polichinellade. … et l »anti maçonnisme une guignolerie anachronique dont on se demande comment elle peut nous inquiéter … puisque nous ne connaissons plus nous même ce qui fit la grandeur de la FM et qui motivait alors un authentique et virulent antimaconnisme, curseur de nos qualité d’antan

    • 7
      Luciole 20 novembre 2015 à 14:06 / Répondre

      Un peu ampoulé comme commentaire mais pas faux.Inutile d’être blessant,on attrape mieux les mouches avec du miel mais pas de dédain des mouches, les bonnes volontés et les bons sentiments sont toujours préférables au cynisme et à l’immobilité.
      Certaines que l’on prend pour des mouches ne deviennent-elles pas des lucioles….
      Cordialement

      • 8
        HRMS 20 novembre 2015 à 16:09 / Répondre

        l’enfer est pavé de bons sentiments et ces derniers sont une désastreuse façon de masquer toutes les lâchetés, toutes les pertes de libertés et de confondre la Fraternité avec la guimauve des émotions dégoulinantes

        • 13
          Chicon 21 novembre 2015 à 13:52 / Répondre

          Votre plume n’est pas ampoulée mais bien éclairante.

    • 9
      Joab'n 20 novembre 2015 à 20:34 / Répondre

      Les comportements bien connus de l’un de ceux cités dans l’article peut largement alimenter l’anti-maconnisme. Les comportements « diplomatiques » aussi.

    • 11
      Joab'n 21 novembre 2015 à 12:36 / Répondre

      « Penser que le travail en Loges serait exportable dans la société relève donc désormais d’une double Illusion; »
      Comment peut-on dire ainsi une telle contre-maçonnerie ?
      Quels sont les propos de clôture, dans tous les rites, sous differentes formes …

      • 12
        HRMS 21 novembre 2015 à 13:27 / Répondre

        vous lisez mal : c’est « désormais « 

    • 14
      Joab'n 22 novembre 2015 à 09:54 / Répondre

      A bien te relire, en effet un concentré de remarques très justes :
      Ainsi lors de ces derniers évenements les reactions maconniques s’averent essentiellement du suivisme du profane.
      Pire , la FM est maintenant utilisée comme tribune aux pires groupes poussant à la vengeance et aux exterminations. Avec des procédés dont mêmme tout media profane serait honteux.
      Ainsi, on lit certains s’emparer des morts du 13 novembre comme prétexte à leurs désirs d’assassinats de suspects (cf blogs isere-savoie, affidelis) … Ils en sont à manifester mépris aux parents des victimes qui eux montrent de la dignité.
      Donc, mon cher, je ne pense pas que nous devions nous résigner face en effet à cette constatation amère que tu mentionnes. Nous avons des capacités à relever les défis maçonniques. Mais il ne faut pas rester indifferent, aux montées « brunes » qui beneficient de bien de complaisance.

  • 4
    BRUNOTORHEAD 20 novembre 2015 à 13:23 / Répondre

    Moi je quitte le GODF ! Brrrr ça fout les chtons !!!

    • 10
      chicon 21 novembre 2015 à 09:11 / Répondre

      n’aie pas peur Tête de Culasse, GODF ou pas on t’explosera ou on te coupera la gorge.

  • 2
    templum 20 novembre 2015 à 11:37 / Répondre

    encore un marronnier mais celui-la est bien « habillé ».
    les FM ne devraient pas se prêter à ce jeu destiné à faire du « buz » et non de l’info.

  • 1
    357 20 novembre 2015 à 10:37 / Répondre

    Merci pour ce compte rendu exhaustif. Si je comprends bien, rien de nouveau. Une charge contre le méchant GODF accusé de tous les maux.
    A Solis, il faut donc désormais ajouter Servel.
    Puisque Solis ne daigne pas te répondre, il serait intéressant de savoir pourquoi le GM de la GLNF a accepté de participer à ce « documentaire » réalisé par des activistes anti-maçons d’extrême droite.

    • 3
      Joab'n 20 novembre 2015 à 11:42 / Répondre

      J’avais dit un peu la même chose sur la base de faits qui sont devenus tabous : rappeler un extrait du discours de Servel … qui pourtant resume tout … Mais, bon, les faits …

      • 5
        357 20 novembre 2015 à 13:29 / Répondre

        Pourrais-tu, Joaben, me préciser les références du discours dont tu parles ? 1
        Ça m’intéresse.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif