Le temple de Rochefort
Le temple de Rochefort

Les Journées du Patrimoine à la GLDF

Par Géplu dans Divers

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine des 16 et 17 septembre, la Grande Loge de France, fière de ses trois siècles de culture et d’histoire ouvre ses plus beaux sites et temples maçonniques. Visites, conférences et expositions sont au programme. L’occasion pour tous ceux qui le souhaitent d’échanger sur la Franc-maçonnerie et de découvrir les richesses symboliques et architecturales de l’obédience : Un ancien couvent des Récollets à Paris, un grenier à sel à Avignon, un temple d’époque à Rochefort, ainsi que les sites de Montpellier, de Dijon et de Piolenc.

À Paris, l’Hôtel de la Grande Loge de France au 8 rue Puteaux : Ancien Couvent, cinéma entre 1909 et 1923, salle du célèbre Bal de l’Abbaye, l’immeuble du 8, rue Puteaux, devenu en 1910, le siège de la Grande Loge de France témoigne d’un riche passé, conservé à travers ses nombreuses archives, photographies d’époque et les 2000 pièces de son Musée. Considéré comme l’un des « patrimoines remarquables » du 17e arrondissement de Paris, cet édifice « discret » héberge une quinzaine de temples dont les deux plus importants seront accessibles pendant ces deux journées. Des visites commentées, des expositions et des animations musicales sont prévues lors de ces deux journées dont une conférence publique le samedi 16 septembre à 16 heures avec François Gruson, architecte et professeur à l’ENSA Paris-Malaquais sur le Temple maçonnique et sa symbolique.
Le dimanche 17 septembre, un stand de bandes-dessinées et une rencontre avec Didier Convard, l’auteur de la série « Le Triangle Secret » se tiendra dans le cercle écossais. Un avant-goût de l’exposition à venir qui mettra en scène l’œuvre de cet auteur à succès.

À Avignon et Rochefort : des sites classés monuments historiques : Ces sites exceptionnels sont ouverts pour ces deux journées. L’ancien grenier à sel d’Avignon datant du XVIIIe a été restauré en 1980 par l’architecte Jean-Michel Wilmotte. Il héberge aujourd’hui plusieurs loges maçonniques avignonnaises et fait partie des lieux insolites de cette commune.
Rochefort, ville maritime et portuaire, est un des berceaux de la présence des loges maçonniques qui se sont créées par le mode de communication du XVIIIe siècle : le voyage. La Loge « L’accord Parfait », née en 1776, abrite deux temples et une bibliothèque ouverte dès 1869. L’immeuble et les meubles d’époque Louis Philippe font de ce lieu unique un site d’exception, qui a vu passer dans ses murs des Francs-maçons célèbres tels que le Duc de Chartres ou encore La Fayette. La visite est possible uniquement sur réservations à l’Office de Tourisme de Rochefort.

Jeune et franc-maçon, c’est possible ? Depuis 2016, la Grande Loge de France a engagé de nombreuses actions auprès des jeunes autour d’événements fédérateurs où chacun peut appréhender la franc-maçonnerie dans une optique très éloignée des sempiternels clichés.
Colloques jeunesse, conférences publiques, événements culturels sont des moments de rencontres et d’échanges. Ces journées européennes du patrimoine leur sont également consacrées et permettront à ce jeune public d’ouvrir un dialogue avec des francs-maçons toutes génération confondues.

jeudi 31 août 2017 Pas de commentaires

Étiquettes : ,

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
8de40699892ba69c7f95346d942c4e1e^^