adlp 290118

Encore un arbre de la laïcité vandalisé.

Par Géplu dans Dans la presse

Ainsi que le révèle le site de l’adlp, l’Association des Libres Penseurs de France, l’arbre de la laïcité de Magnanville, déjà vandalisé au printemps dernier et replanté le 9 décembre 2017, a été arraché et volé dans la nuit du 26 au 27 janvier. Au cours de cette « courageuse opération du commando de la lâcheté », la plaque offerte par la municipalité a, elle aussi, disparu, précise l’adlp.

Cette nouvelle agression intolérable, exécutée par de sinistres individus dissimulés sous le masque de la haine, porte la signature de tous ceux qui veulent saper la République et ses valeurs d’Humanisme.
Toutes ces basses et viles provocations, ne nous empêcheront pas de continuer à vivre la laïcité, de défendre une certaine idée de l’homme, de sa dignité, de son intégrité physique et morale. La laïcité est, et restera, une ambition pour l’Homme arraché aux contraintes héritées ou subies.

mardi 30 janvier 2018 4 commentaires
  • 4
    SANJON 31 janvier 2018 à 08:35 / Répondre

    Pour un arbre arraché trois nouveaux replantés !
    Serait ce encore une histoire de « déracinés » ou celle d’embourbés dans trop de « certitudes » ?
    Il doit pleuvoir sur Magnanville vu le manque de magnanimité de certains…
    Pour que vive la Laïcité, c’est dans les cœurs et les esprits qu’il faut aussi en planter (des arbres, bien sur !).

  • 3
    Chicon 30 janvier 2018 à 16:23 / Répondre

    Faire mal a un arbre , sauf a en faire de belles planches, c’est inutile donc bête. Arbre de la liberté, arbre de la laïcité, ou arbre tout seul, méritent notre respect et nos soins. C’est dogmatique tant pis.

  • 2
    dewaele 30 janvier 2018 à 14:21 / Répondre

    Ça devient une absurdité , c’est vraiment une honte .

  • 1
    evrard 30 janvier 2018 à 11:08 / Répondre

    honte a eux

Laisser une réponse pour dewaele Laisser une réponse

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
e694b79145ce20df2c878d61f3230a6aSSSSSSSSSSSSSSSSSS