A propos du GODF : droits de réponse sur Libé

Publié par Jiri Pragman

Dans notre article Grand Maître à l’amende, nous évoquions un article de quotidien français Libération, Le grand maître du Grand Orient à l’amende du 30 mars 2007 dans lequel il était question d’une condamnation du GM du GODF, Jean-Michel Quillardet pour usage de faux, suite à une plainte déposée notamment par Guy Worms.

Dans l’édition de Libération de ce lundi 23 avril 2007 figurent 2 droits de réponse.

Le 1er est signé Jean-Michel Quillardet qui rappelle notamment que la décision de la 13e chambre correctionnelle n’est pas définitive, qu’il a fait appel. Il précise que, dans l’affaire évoquée, il n’y a pas eu fausse convocation mais une convocation de l’assemblée générale d’une SA, convoquée par le directoire mais signée par un seul de ses deux membres. Il signale avoir agi en défense depuis mars 2006 à au moins 7 procédures initiées par MM. Worms et Leforestier et rappelle le travail du conseil de l’Ordre depuis 2 ans.

Le 2nd droit de réponse est signé Guy Worms qui ne craint pas d’indiquer : «Une juridiction « profane » a dit que le grand maître en exercice du Grand Orient de France (GODF) est un délinquant. Nonobstant l’appel en cours, c’est une première, depuis plus de deux siècles. Et pour des faits commis par M. Quillardet dans le cadre de ses fonctions. Ses agissements ont été qualifiés d’usage de faux et de recel. Worms évoque le respect des lois de la République et estime qu’un groupe qui s’adonne à la solidarité en faisant fi de la vérité et de la morale n’est rien d’autre qu’une organisation sectaire. Il rappelle les statuts du Grand Orient de France qui prévoient la suspension, à titre conservatoire et temporaire, des francs-maçons passibles de sanctions pénales; il cite également une circulaire qui précise qu’ne telle mesure, qui ne préjuge pas de l’issue finale des poursuites, est indispensable à la préservation de l’intégrité et de l’honneur de l’institution dans son ensemble.

Le site de Libération permet de réagir à un tel article. Plusieurs commentaires sont déjà en ligne.

lundi 23 avril 2007

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif