A quoi sert la franc-maçonnerie : L’avis de Pierre Verhas dans « La Libre »

Publié par Géplu

Le quotidien belge La Libre Belgique, qui avait publié ce 16 septembre deux articles sur le prochain passage à la mixité du Grand Orient de Belgique et sur l’évolution de la configuration de la franc-maçonnerie en Belgique, a deux jours plus tard donné la parole à Pierre Verhas, l’auteur du livre « Liberté Chérie : une loge maçonnique dans un camp de concentration ».

La Libre lui demande à quoi sert la franc-maçonnerie !

Le Frère rappelle tout d’abord que : C’est grâce entre autres à l’appui efficace de la franc-maçonnerie et de francs-maçons que fut fondée l’Université Libre de Bruxelles en 1834 en complément d’un enseignement supérieur dominé par l’Eglise.
C’est grâce entre autres à l’appui efficace de la franc-maçonnerie et de francs-maçons que l’Instruction publique, gratuite et obligatoire a vu le jour à la fin du XIXe siècle qui a permis aux enfants de toutes conditions d’avoir accès au savoir.
C’est grâce entre autres à l’appui efficace de la franc-maçonnerie et de francs-maçons que les lois dites éthiques – dépénalisation partielle de l’IVG, mariage pour tous, euthanasie – ont été mises en œuvre.

Puis il tempère ce bel élan : Malheureusement aujourd’hui, la franc-maçonnerie regarde son nombril (…) Le psychodrame de la mixité au Grand Orient de Belgique étant en principe clos, ses Loges et aussi celles des autres Obédiences, vont-elles enfin sortir de leur confortable léthargie pour aborder les « questions qui fâchent », c’est-à-dire les véritables enjeux de notre société en pleine mutation ? On peut en douter, à moins qu’il y ait un solide électrochoc.

Et de conclure, en évoquant les nouveaux défis que la société pose à la franc-maçonnerie : La franc-maçonnerie a cependant tous les atouts en mains. (…) Les francs-maçons doivent-ils plus s’ouvrir au monde profane ? Oui, incontestablement, mais en lui apportant la pierre qu’ils taillent durant tout leur parcours maçonnique afin de construire le temple de l’humanité. En langage courant : les francs-maçons doivent contribuer avec efficacité à la profonde réforme de la Société humaine et aussi de la franc-maçonnerie, pour servir et pour survivre.

Lisez l’interview en entier ici.

lundi 21 septembre 2020
  • 13
    Daniel
    30 septembre 2020 à 12:54 / Répondre

    Ne pas aborder en loge des sujets qui fâchent ou qui pourraient cliver me paraît une erreur. Ne pas traiter un sujet de société ne met personne à l ‘abri des dérives de notre société. Le veille de l’invasion allemande en mai 40 un atelier très important de Bruxelles avait à son programme “ Jesus”….
    Quelle urgence!

    • 14
      Lazare-lag
      30 septembre 2020 à 19:21 / Répondre

      Sauf à considérer Jésus comme un résistant….
      D’une certaine manière, ne l’était-il pas?

      • 15
        MarcosTestos
        1 octobre 2020 à 08:46 / Répondre

        14- Superbe réponse 👍😂

      • 16
        daniel
        5 octobre 2020 à 16:03 / Répondre

        amusant …… même si botter en touche ne sert à rien (sauf au rugby …….)

  • 12
    Claude Voileau
    29 septembre 2020 à 18:26 / Répondre

    La FM sert à faire des Hommes avec un H car les femmes ne sont pas quittes non plus, des êtres debout, éveillés, responsables et agissants, prêts à améliorer le monde à la mesure de leurs moyens, et persévérants.

  • 6
    Anwen
    22 septembre 2020 à 15:12 / Répondre

    « en complément d’un enseignement supérieur dominé par l’Eglise. »
    Il s’agit surement des « humanités », c’est-à-dire cette empreinte fatale de la culture latine qui atrophie l’esprit et développe l’orgueil de l’homme.

    « C’est grâce entre autres à l’appui efficace de la franc-maçonnerie et de francs-maçons que l’Instruction publique, gratuite et obligatoire a vu le jour à la fin du XIXe siècle qui a permis aux enfants de toutes conditions d’avoir accès au savoir. »
    Il faut bien remarquer que c’est toujours quand la Vérité est altérée, cachée, quand l’erreur triomphe, qu’on en impose l’étude à la jeunesse.

    « Les francs-maçons doivent-ils plus s’ouvrir au monde profane ? »
    L’expression « Satan est le singe de Dieu » peut aider grandement à comprendre quelques-unes des plus sombres énigmes du monde moderne.

  • 5
    Jean_de_Mazargues
    22 septembre 2020 à 15:08 / Répondre

    La FM ne « sert » à rien. Elle n’est pas dans le champ de l’utilité. Et c’est très bien ainsi.

    • 10
      Lazare-lag
      27 septembre 2020 à 09:58 / Répondre

      @ JDM (5):
      Tu ouvres une piste intéressante. Tu nous dis:
      – La FM ne sert à rien.
      – La FM n’est pas dans le champ de l’utilité.
      – – –
      J’observe que tu n’as pas écrit, et pourtant ça peut vouloir dire la même chose: la FM n’est pas utile.
      Du coup, si la FM ne sert à rien, pourquoi existe-t-elle?
      Et si elle ne sert à rien pourquoi perdure-t-elle depuis quelques 3 siècles?
      Qu’est-ce qui est utile, qu’est-ce qui sert à quelque chose dans notre vie?
      – – –
      Boire, manger, se vêtir servent à la survie. Avoir un toit également. C’est donc utile.
      Penser, réfléchir, raisonner, n’est-ce utile que pour satisfaire les besoins primaires exposés juste avant?
      Avoir inventé l’écriture, la peinture, les arts de manière plus large, est-ce inutile?
      Ils ne servent nullement à la survie de l’espèce, ni à notre vie quotidienne.
      Mais peut-on s’en passer?
      Les plaisirs qu’ils nous donnent, donc la culture, donc l’ouverture d’esprit entrent-ils dans « le champ d’utilité »?
      Dans les besoins primaires que je citais plus haut, que penser du sexe? Utile pour la reproduction de l’espèce? Inutile s’il ne s’agit que de donner, recevoir et partager du plaisir?
      Servir à quelque chose, ou à quelqu’un d’ailleurs, être utile ou avoir une utilité, doit-il ne relever que du rationnel et que du conscient?
      Pour l’espèce humaine, si l’utilité doit se réduire, doit se résumer uniquement à des besoins primaires de survie, en quoi se différencie-t-elle des autres espèces?
      Qui plus est, l’utilité est-elle d’ordre uniquement individuel ou collectif?
      En d’autres termes, où doit-on venir positionner le curseur pour arriver à ta conclusion que:
      « La FM ne sert à rien. Elle n’est pas dans le champ de l’utilité »?
      – – –
      Personnellement, ou j’ai du passer à côté de quelque chose dans ton explication, j’ai quelque difficulté à pouvoir affirmer comme toi que la FM ne sert à rien et n’est pas dans mon champ d’utilité.
      Il me semble que l’affirmer ainsi reviendrait à dire que, autant individuellement que collectivement, il y aurait donc tant d’années perdues à s’investir en maçonnerie?

  • 3
    Désap.
    21 septembre 2020 à 17:06 / Répondre

    Dès lors que les maçons seront sensibles à la réalité des principes qui nous gouvernent, comme par exemple cesser de croire que l’Homme est la mesure de toute chose (Platon dénonce ce sophisme de Protagoras, il sera cependant repris par le monothéisme et constitue une flatterie qui est l’essence de notre problème actuel : notre attitude aveugle et suicidaire vis à vis de l’environnement) dès lors les maçons seront en mesure de sensibiliser les populations et les dirigeants des sociétés démocratiques, politiques comme du secteur économique, de la nécessité absolue de considérer puis prendre la totalité de nos responsabilités inhérentes à notre position de prédateur invincible que seuls les éléments ont la puissance de freiner, mais au prix exorbitant, soit d’un retour brutal à une situation matérielle primaire ou invivable (vivre sous terre ou sous mer, confiné et alimenté par un air artificiel), soit la disparition pure et simple par des cataclysmes.
    La gravité de la mentalité des dirigeants occidentaux, indiens et chinois, est exprimée par le discours surréaliste tenu il y a quelques jours par le Président américain aux autorités scientifiques du pays à propos des incendies actuellement en cours.
    Nous sommes confronté à un effondrement biologique majeur et à un dérèglement climatique d’une ampleur extrême.
    La fonte de la banquise nord libère des quantités phénoménale de CO2, si le permafrost de la Sibérie fond, pour la même raison l’humanité sera en danger de disparition massive.
    La franc-maçonnerie n’a qu’un seul rôle à jouer : diffuser ses conclusions issue de trois cents ans de réflexion au sujet des principes métaphysiques qui gouvernent l’Univers. Les maçons doivent être en capacité d’établir un discours exempt de toutes croyances ou fantasmagorie et mettant en lumière les raisons pour lesquelles certains actes ont des conséquences inéluctables, que même la plus grande puissance intellectuelle et les plus grandes avancées scientifiques ne seront jamais capables de contrebalancer de sorte de retrouver l’équilibre.
    Il est tout à fait indispensable de ranger les croyances au rayon du romantisme d’une époque révolue, pour en venir ENFIN à la réalité.
    Le reste, mes chers Soeurs et Frères, c’est de la littérature, elle ne nous sera jamais d’aucun secours, en d’autres termes c’est de la bra… .
    Pour ceux pour qui cela a une signification, et de mon point de vue cela peut en avoir une (surprenant n’est-ce-pas ?), les seules prières à adresser doivent porter sur le souhait d’une prise de conscience générale, nous sommes dans l’urgence absolue.

    • 4
      pierre noel
      21 septembre 2020 à 18:47 / Répondre

      « La franc-maçonnerie n’a qu’un seul rôle à jouer : diffuser ses conclusions issue de trois cents ans de réflexion au sujet des principes métaphysiques qui gouvernent l’Univers. »

      On trouve cela dans le Régulateur ?

      • 7
        Brumaire
        22 septembre 2020 à 17:38 / Répondre

        – ça m’étonnerait qu’on trouve ce genre de phrase dans le Régulateur qui a un certain âge…
        Mais si c’est de ta propre facture, ce genre de diffusion n’est pas franchement maçonnique! Quoi? la FM a des conclusions sur ses réflexions sur les principes métaphysiques et pas un maçon ne le sait???

        • 8
          pierre noel
          22 septembre 2020 à 21:00 / Répondre

          En réponse à Brumaiire : Nous sommes bien d’accord que jamais Le Régulateur ne dit nulle part des con… pareilles (le ne trouve pas d’autre mot):
          La question, citée entre guillemets, n’est pas de moi.

    • 9
      Annick Feroldi DH France
      27 septembre 2020 à 08:26 / Répondre

      Merci pour ces paroles que je partage à 100/100

  • 2
    Luciole
    21 septembre 2020 à 11:56 / Répondre

    Voila des propos qui pour n’être pas nouveaux devraient cependant aider ceux qui ne veulent plus ne discuter que du sexe des Anges (même FM) sans sombrer dans le monde politique tel que les 30 dernières années nous l’ont présenté.
    .Je sais bien que « Yaka » est plus une invocation (pardon au talentueux dessinateur) qu’une manière de faire mais si chacun voulait bien esquisser quelques pas dans une direction nouvelle peut-être trouverait on quelques pistes?

  • 1
    KENT
    21 septembre 2020 à 11:53 / Répondre

    Il faut voir (si on y tient) les publications obsessionnelles que ce fonctionnaire exhibe sur le net..
    Un seul principe : ni politique, ni religion.
    JAMAIS.

    • 11
      Lazare-lag
      27 septembre 2020 à 10:48 / Répondre

      Je ne comprends pas bien, (suis-je le seul?), cette intervention de Kent.
      Peut-être est-ce compréhensible pour un belge, mais beaucoup moins pour les français qui se promènent sur le site d’Hiram.be, il y en a malgré tout quelques uns.
      Quel est ce fonctionnaire dont il est question ici? Pierre Verhas lui-même?
      Sauf erreur ou omission, il n’est je crois bien nullement question d’un fonctionnaire dans cet article.de « La Libre Belgique ».
      En quoi est-ce important de nous parler d’un fonctionnaire, de façon anonyme, qui plus est?
      Dans cet article, le fait de savoir que Pierre Verhas est fonctionnaire (enfin, si c’est cela que Kent veut dire, je n’en suis pas sûr, c’est si peu clair) ajoute-t-il ou retranche-t-il quelque chose à sa parole?
      D’ailleurs, de quel fonctionnaire s’agit-il?
      C’est vaste la fonction publique, ça peut vouloir tout et rien dire.
      On attend un petit complément d’information.
      Pour le moment, et en l’état, ce n’est guère compréhensible, sauf d’un cercle restreint d’initiés, dont je ne suis pas.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif