A quoi sert le polémiste réactionnaire?

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 25 novembre 2021
  • 5
    Joab’s
    1 décembre 2021 à 19:16 / Répondre

    Manifestement ces articles sur Zemmour irritent les militants d’une certaine obedience. Rien d’etonnant venant d’une obedience sexiste, sectaire, fontionnant à l’allégeance à un « ultime lien avec Dieu » et s’opposant a la liberté, y compris de ses loges …
    Alors bien sûr le fondement andersonnien indique d’eviter, en loge, les controverses politiques … et religieuses. Et en l’occurence une telle obédience pour qui « les saintes ecritures – bible » dirigent la Vie des maçons une telle obedience est sortie de la FM, de facto. Et ce positionnement religieux bigot est de fait tout autant « politique  » !
    Donc oui, bravo geplu de s’inquiéter de la derive grave de ces groupes pro-Zemmour&co dont le seul programme est la haine d’autres humains, soutenant Petain de n’avoir envoyé que 13 000 juifs francais à extermination.
    Si en tant que FM nous restons indifferents à celà c’est grave !

    • 6
      Phil DEBAY
      2 décembre 2021 à 05:11 / Répondre

      « Manifestement ces articles sur Zemmour irritent les militants d’une certaine obedience.  »
      A qui t’adresses-tu toi qui t’exprime courageusement sous pseudo ???
      Nous avions au GO il y a qq années un forum où on s’exprimait à visage découvert au moins çà avait de la g….. c’était chevaleresque … pardon chevaleresque terme trop daté … trop zémourrien sans doute !
      Mais au fait n’avez vous pas été adoubé …
      Courage retirez vos fausses barbes sans doute parfois/souvent de pseudo/ex fms ? Qui le sait ?

      • 7
        Désap .
        2 décembre 2021 à 20:57 / Répondre

        6 – Tout le monde connait l’identité et les fonctions de notre excellent frère Joab’s, à qui j’adresse mes très fraternelles amitiés.

  • 4
    Phil DEBAY
    25 novembre 2021 à 22:54 / Répondre

    « gauche voyageant en Afrique » que non « travaillant » en Afrique.
    C’était pas le Club Méditerranée …
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Tiers-mondisme
    C’était le tiers-mondisme mais seulement dans sa phase « depuis la fin des années 1960 dans une acception large, un courant de sympathie vis-à-vis des pays du tiers-monde, ainsi que le soutien, sous diverses formes, à leur développement économique et politique »
    C’est has-been maintenant domine un socialisme plutôt un tantinet woke avec en passant un petit bravo à l’immigration qui vient dans nos cuisines de restos en bateau au péril de sa vie et au passage en engraissant des passeurs etc. … rien à voir avec le mien de socialisme !

  • 3
    Luciole
    25 novembre 2021 à 20:02 / Répondre

    Tout à fait en accord avec ce texte de Phil Debay (sauf la partie « gauche voyageant en Afrique » où je ne me sens pas concerné ).Je regrette profondément que, par exemple, les musulmans « modérés » qui veulent simplement vivre tranquillement en France, sans charia, se trouvent embringués dans les discours pro ou anti qui de toute manière les desservent.

  • 2
    JMB
    25 novembre 2021 à 19:39 / Répondre

    Ouf, merci Géplu de me resservir un nouvel article anti-Zemmour. Je t’avoue que je commençais à être en manque !
    Non Géplu, tu n’as pas le droit de nous rendre accro et puis tout d’un coup, sans prévenir, vouloir tout arrêter. Les symptômes du sevrage sont beaucoup trop difficiles à supporter. Penses aux gens comme moi
    Je dois reconnaître et saluer également les efforts prodigieux que tu as dû déployer pour trouver ce pamphlet écrit par un certain Maurice, illustre inconnu, sur un blog pour le moins énigmatique. Il fallait le faire. Bravo !

  • 1
    Phil DEBAY
    25 novembre 2021 à 11:10 / Répondre

    Ce que je disais du wokisme sur l’article du même nom : « En fait il me semble que cela partait d’un sentiment très très positif qui était celui d’aider une ou des minorités à se défendre vis à vis des diktats des majorités sociales ou politiques.
    Mais établir un curseur au juste milieu, entre stigmatisations réelles et plaintes victimaires nécessite un esprit d’équité exigeant et beaucoup de travail d’analyses exhaustives objectives sans doute difficiles donc très peu partagé dans les groupes sociaux qu’ils soient dits de la société civile ou dits politiques en général plutôt avides de slogans simplistes.
    Pour nombre de ces groupes il a été plus beaucoup facile intellectuellement de retourner la problématique en intimant aux majorités sociales ou politiques d’avoir à adopter les règles/mode de vie et valeurs de minorités. »
    Cela a entraîné une judiciarisation qui a provoqué une stérilisation des débats d’idées.
    Le moindre mot de travers ou le fait d’évoquer des sujets ne plaisant pas à des groupes subventionnés par les impôts voire de l argent d’autres origines et vous voilà traîné devant les tribunaux, vous, simple citoyen aux revenus très limités. (Remenber les misères faites à Edgar Morin)
    Le wokisme globalement censure (cancel culture ou culture de l’effacement) par un « zête raciste » et hop dommages et intérêts et ceci par le biais de groupe assez souvent très probablement subventionnés.
    L’argent public n’est pas forcément sale, l’argent privé n’est pas forcément sale non plus !!!!!
    Il est naturel que la loi d’airain action/réaction finisse par s’appliquer et donc dans le cadre d’un financement cette fois privé la réaction s’installe.
    Bon ce je que je dis est simpliste car non nuancé, pas assez de place ici, mais il fallait peut être qu’il y ai une expression publique des deux extrêmes, la gauche wokisme (NB) qui s’exprime et agit depuis longtemps et la droite réactionnaire que réveille E.Z.
    C’est peut être ainsi, dans ce climat de débats plus équilibrés, que les hommes de bonne volonté plutôt au centre de la mêlée pourront enfin peser et stabiliser ces antagonismes pour éviter le pire.
    NB : gauche wokiste car il en est d’autres, par exemple la mienne, mâle blanc, plutôt tiers-mondiste, ces « gauchistes has-been » qui dans les années 1960 partait en Afrique avec sa valise en carton (un peu d’humour ne peut nuire) et mouillait sa chemise pour se mettre, pour 2 francs 6 sous, au service des nouveaux États décolonisés de fraîche date et manquant de tout sauf d’enthousiasme qui hélas n’a pas duré.
    Certains diplômés de ses États naissants, faisaient l’inverse, ils partaient s’installer en France pour se faire du fric et les « gauchistes has-been » essayaient vaille que vaille de remplacer un peu ces déserteurs !
    Bon j’arrête ce sujet qui mériterait un recueil de plus de mille pages pour rendre compte d’un éventuel débat sincère et dénué de censure et d’auto-censure et réellement contradictoire sur ces sujets !!!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous