‘Affaire’ de subvention publique à Epinal. Le Cercle Philosophique et Culturel réagit…

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 4 juillet 2013
Étiquettes :
  • 9
    Jiri Pragman
    6 juillet 2013 à 10h07 / Répondre

    Il a été précisé que ce n’était pas la subvention n’était pas accordée à une Loge mais à une association (loi 1901).

  • 8
    SEVIN Pierre
    6 juillet 2013 à 10h05 / Répondre

    Il ne viendrait à l’esprit d’aucun des membres de ma Loge de solliciter uns subvention municipale quand bien même certains de mes Frères seraient (et le sont) assez bien placés auprès de la Municipalité….ni solliciter ni accepter ! et nous ne sommes pas tous « friqués » , loin de là !!!

  • 7
    gagevapi
    5 juillet 2013 à 10h53 / Répondre

    Je reste sur ma faim.
    Car personne ne semble vouloir répondre à la question: à quoi a servi la subvention, précisément ?
    Les communiqués ne proposent aucune clarification réelle.
    S’agissant de l’argent du contribuable utilisé dans un pays démocratique, il me semble naturel que la réponse à cette question devrait fuser immédiatement. S’agissant d’une subvention à un cercle philosophique d’une loge, elle devrait fuser doublement.
    Ce ne semble pas le cas ? Et dès lors, la porte est ouverte aux suspicions.

  • 6
    bandit
    4 juillet 2013 à 21h05 / Répondre

    C’est valable pour toutes les assos, sportives ou autres, si les directions ne pompaient pas tant d’argent sur les cotises des adhérents, personne ne demanderait des subventions aux municipalités

  • 5
    Pierre
    4 juillet 2013 à 18h25 / Répondre

    On peut regretter le système de subventions en France et le fait qu’elles soient attribuées de manière un peu dispendieuses et pour des associations autres que celle d’intérêt général.

    Ceci étant dit, si on accepte le système, il me semble douteux de remettre en cause cette subvention-ci…

  • 4
    Vautrin Claude
    4 juillet 2013 à 18h02 / Répondre

    Juste une précision relative aux propos parus sous le titre « Le compas dans l’oeil » dans le blog L’odeur du sapin.
    Je n’ai nul eu besoin de figurer parmi les animateurs des Imaginales Maçonniques et Esotériques d’Epinal pour être l’invité du Festival Les Imaginales d’Epinal. Ce fut déjà le cas en 2004 (cf le site officiel des Imaginales), bien avant la création des IME
    100% Vosges, présenté par l’auteur du blog comme « journal municipal » et magazine d’initiative privée auquel je collabore n’est en rien lié à la municipalité dont je ne suis en aucun cas salarié.
    Claude Vautrin cité dans « Le compas dans l’oeil »

  • 3
    Jiri Pragman
    4 juillet 2013 à 15h26 / Répondre

    Et comme le disent mes amis d’Epinal, il ne m’aurait pas été possible de mettre un lien au moment où j’ai eu l’information puisqu’elle n’a été mise en ligne que par la suite.

  • 2
    Jiri Pragman
    4 juillet 2013 à 14h33 / Répondre

    Encore aurait-il fallu le savoir (cela aurait été aussi la moindre des choses) !

  • 1
    Eric
    4 juillet 2013 à 14h23 / Répondre

    Bonne réaction de la fraternite vosgienne.
    Par contre, le communiqué a été publié sur le site de la loge. (mettre le lien vers la loge serait la moindre des choses)

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous